COVID-19: TAUX D'INCIDENCE EN DESSOUS DU SEUIL D'ALERTE DANS LES ALPES-MARITIMES

CANNES RADIO
Crédit: CANNES RADIO

Le Covid-19 avec des chiffres encourageants dans les Alpes-Maritimes. Le taux d’incidence a largement chuté et se situe désormais en dessous de la moyenne nationale(il est sous la barre des 250). 93 patients sont tout de même en réanimation. Chiffre stable.

En France, le nombre de malades en soins intensifs plafonne sous les 5 900, mais les chiffres du jour montrent plus un plateau qu'une baisse nette, après plus de deux semaines de confinement. 29 300 cas de contaminations ont été enregistrés ces dernières 24 heures.

En terme de vaccination, 105 000 azuréens ont reçu leurs deux doses de vaccin, du Pfizer en très large majorité.

Avec 24% de la population vaccinée, les Alpes-Maritimes se classent 3 ème au niveau national.

Et ce malgré le flop du week-end à Nice. Le centre de vaccination du palais des expositions a dû fermer ses portes samedi faute de volontaires pour recevoir de l’AstraZeneca. Un vaccin qui n’inspire pas confiance après plusieurs cas de thrombose.

 

Alain Fischer, Le "monsieur vaccin" du gouvernement

souligne que le bénéfice du vaccin AstraZeneca chez les plus de 55 ans l'emporte toujours "très largement" sur les risques de complications.

Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, 23 cas de thromboses rares et d'anomalies de la coagulation, entraînant 8 décès, sont survenus en France, selon les données de l'Agence Française du médicament (ANSM) - pour plus de 2,75 millions d'injections.

Et concernant le variant brésilien peu présent sur notre territoire mais qui inquiète les autorités françaises, une quarantaine va devenir obligatoire pour les tous les voyageurs en provenance du Brésil, d'Argentine du Chili et d'Afrique du Sud.

 

La France va progressivement rouvrir "début mai" ses frontières aux Américains vaccinés, annonce Emmanuel Macron dans une itw sur CBS. Le Président a également annoncé la création prochaine d’un « pass spécial » pour pourvoir circuler entre les Etats-Européens.

 L’Union Européenne table sur une immunité collective à la mi-juillet.

 

L'application TousAntiCovid va bientôt permettre de stocker le résultat d'un test (négatif ou positif) du Covid-19 sous format numérique et, à terme, une attestation "certifiée" de vaccination.