CREATION D'UN INSTITUT DEPARTEMENTAL DU CANCER. UNE PREMIERE EN FRANCE

L'INSTITUT AXEL KAHN VERRA LE JOUR EN 2022 A NICE

CANNES RADIO
Crédit: CONSEIL DEPARTEMENTAL

C’est une première en France.

Le Département des Alpes-Maritimes, La Ligue contre le cancer et le Centre Antoine-Lacassagne annoncent le projet de création d’un Institut départemental du cancer.

La mission de cet Institut sera d’accompagner chaque malade et son entourage dans le suivi avant (prévention), pendant et après cancer, en proposant une offre de soin globale et personnalisée. Il portera le nom du généticien Axel Kahn décédé de cette maladie en juillet dernier.

Dans les Alpes-Maritimes, 40 000 patients environ étaient suivis pour un cancer en 2020. 9 000 nouveaux cas sont diagnostiqués chaque année.

 En France, plus de 3,8 millions de personnes vivent ou ont eu à vivre avec un cancer.

Chaque jour, environ 1 000 nouveaux cas sont diagnostiqués.

Défi de santé publique, le cancer, qui recouvre plus de 100 maladies, va selon les experts encore progresser.

 

Le Département des Alpes-Maritimes assumera la partie bâtimentaire via la mise à disposition d’un lieu d’au moins 800 m² permettant le regroupement de toutes les activités et assurera l’équité de l’accès aux soins en mettant en place un module d’accueil et d’accompagnement médicosocial, en utilisant son maillage territorial (MDD, MSD, unités mobiles…) et les moyens numériques les plus performants.

 

Le Centre Antoine-Lacassagne développera des consultations déportées de spécialité (information, orientation, gestion des effets secondaires…) qui pourront être en lien avec les soins support et également sur des axes précis de prévention et de dépistage. Il proposera des soins de support complémentaires de ceux de La Ligue contre le cancer et également un programme d’ateliers thérapeutiques.

 

La Ligue contre le cancer développera et étoffera sur ce site sa mission de soutien des patients et de leurs proches, avec une offre de soins de support supplémentaire et complémentaire de celle apportée par le CAL : Éducation Thérapeutique du Patient, ateliers thérapeutiques, Commission d’aides financières et sociales, soutien et promotion de la prévention et du dépistage en entreprises et en milieu scolaire…

 

 Un terrain est en cours de recherche à Nice et aux alentours pour son implantation. Son ouverture est prévue en septembre 2022.