LES DISCOTHEQUES VEULENT ROUVRIR LE 30 JUIN

CANNES RADIO

Si l'horizon de l'événementiel se dégage, avec des concerts-tests et une reprise des mariages, celui des discothèques, lui, reste bouché : s'estimant victimes de "discrimination", des exploitants ont plaidé leur cause et fait entendre leur détresse mercredi 19 mai devant le Conseil d'Etat.

Lors d'une audience, dans la matinée, ont été examinés deux référés-libertés : celui de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (Umih) et celui du Syndicat national des discothèques et lieux de losirs (SNDLL) demandant que les discothèques soient intégrées "en urgence" au plan de déconfinement du gouvernement et puissent rouvrir le 30 juin. La décision est attendue en début de semaine prochaine.

152 établissements ont définitivement fermé

Sur 1 600 discothèques en France, 152 avaient fermé définitivement à fin mars 2021, selon l'Umih. Et au terme de 14 mois d'inactivité, faute de perspectives et de "réponses du gouvernement", la "frustration a laissé la place aux drames", a affirmé Christian Jouny, délégué général du SNDLL.