Actualités

NOTRE DAME DE PARIS RAVAGEE PAR UN INCENDIE

16 avril 2019 à 07h33 Par Philippe MULLER
Crédit photo : FRANCE 24

La toiture est détruite mais la façade est sauvée. La fondation du patrimoine lance une collecte nationale pour rebâtir l'édifice

L’actualité est dominée ce matin par le terrible incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le feu qui est à présent maitrisé à ravagé hier soir les 1000m2 de toiture de l’édifice, la flèche haute de 96 mètres s’est effondrée.

Les dégâts sont considérables mais la façade est sauvée ainsi que les 2 tours. La structure a été préservée dans sa globalité. Les œuvres d’art ont été mises à l’abri comme la couronne d’épines et la tunique de Saint-Louis.

L’origine de l’incendie qui serait accidentel n’a pas encore été déterminée, le feu est parti des combles de la Cathédrale au niveau des échafaudages installés pour la rénovation du monument historique. Une enquête est ouverte pour destruction involontaire par incendie. Des ouvriers ont déjà été entendus.

 

Plus de 400 pompiers ont été mobilisés depuis 19 heures et ils restent encore sur les lieux pour éteindre les éventuels foyers résiduels dans les coursives.

1 pompier a été légèrement blessé.

La Fondation du patrimoine va lancer aujourd’hui une "collecte nationale" pour la reconstruction de Notre-Dame. Emmanuel Macron qui s'est rendu sur place a promis de "rebâtir" l'édifice qui est le monument historique le plus visité d’Europe.

Le chef de l’Etat a du annuler son allocution télévisée qui était prévue à 20 heures.

 On ignore pour l'heure quand ces annonces, prévues pour clore le grand débat national, auront lieu.

 

LES RÉACTIONS

De nombreuses personnalités ont tenu à partager leur émotion. Emmanuel Macron s'est dit "triste de voir brûler cette part de nous".

Stéphane Bern, chargé d'une mission sur le patrimoine, a déclaré ressentir "de l'émotion, de la peine et un peu de colère" face à l'incendie qui ravage Notre-Dame de Paris, "une amie proche qui est en train de nous quitter".

Le président américain Donald Trump a fait part sur Twitter de "sa tristesse devant des images terribles à voir."

L'UNESCO, par la voix de sa directrice générale , l'ancienne ministre française de la Culture Audrey Azoulay, a indiqué dans un tweet se tenir aux "côtés de la France pour sauvegarder et réhabiliter ce patrimoine inestimable".

Le président du département des Alpes-Maritimes Charles Ange Ginésy et le député Eric Ciotti ont annoncé dans un communiqué vouloir participer de façon conséquente à une souscription nationale pour Notre-Dame de Paris.

A Grasse, l'association Mission Patrimoine a ouvert une cagnotte "afin que celles et ceux qui le souhaitent puisse faire un don pour les travaux de restauration qui s'annoncent sans précédent."