PREMIERES SANCTIONS APRES LES GRAVES INCIDENTS DU MATCH NICE-OM

La Populaire Sud fermée pour les 4 prochains matchs

CANNES RADIO
STADE ALLIANZ RIVIERA
Crédit: CANNES RADIO

Les premières sanctions viennent de tomber après les graves incidents du match Nice-OM dimanche soir.

La Populaire Sud sera fermée pour 4 matchs dès samedi prochain pour la réception de Bordeaux.

Mesures prise par le Préfet des AM.

C’est de cette tribune qu’ont été jeté les bouteilles sur la pelouse et les joueurs marseillais

Le Préfet Bernard Gonzalez demande également la pose  immédiate de filets de protection entre la pelouse et la tribune pour que ces évènements ne se reproduisent plus. 

Le représentant de l’Etat promet, également "dans les plus brefs délais", une protection renforcer pour la tribune visiteurs, avec l'installation de plexiglas.

D’autres sanctions comme des interdictions de stade seront prononcées à l’égard des supporters qui ont envahi la pelouse et commis des violences.

Un homme soupçonné d'avoir frappé un joueur de Marseille a été placé en garde à vue.

Le parquet de Nice a ouvert plusieurs enquêtes notamment pour "jets de projectiles" et "violences volontaires aggravées".

La Ligue de football convoquera demain les deux clubs en commission de discipline.

Le syndicat des footballeurs professionnels, l'UNFP, envisage de se porter partie civile dans cette affaire, estimant que "s'attaquer ainsi à l'intégrité physique des footballeurs dépasse les limites du supportable".

Ces incidents sont une insulte au football estime la ministre des sports Roxana Maracineanu.

On assume notre responsabilité", affirme le président du Gym Jean-Pierre Rivère.
Dans un entretien accordé à Nice Matin, Christian Estrosi condamne l’attitude du Président Marseillais Pablo Longoria.