SHARON STONE, LOUIS GARREL ET JACQUES AUDIARD SUR LE TAPIS ROUGE DU FESTIVAL DE CANNES

CANNES RADIO
Crédit: CANNES RADIO

Montée des marches hier soir pour le nouveau film de Jacques Audiard « les olympiades ».

Un film en noir et blanc qui se déroule à Paris, dans le 13e arrondissement, quartier des Olympiades. Il mêle drame et romance en suivant la vie d'une bande de quatre jeunes grandissant dans le quartier des Olympiades à Paris. Le synopsis est simple: "Emilie rencontre Camille qui est attiré par Nora qui elle-même croise le chemin de Amber. Trois filles et un garçon. Ils sont amis, parfois amants, souvent les deux. Jacques Audiard avait remporté la Palme d’or en 2015 pour « Dheepan ».

 

L’actrice Léa Seydoux présente dans quatre films, dont trois en compétition ne viendra pas à Cannes. Elle a été testée positive au Covid-19.

 

C’était également le retour de Sharon Stone sur le tapis rouge. Elle participera demain soir au gala de l’Amfar à la villa Eilenroc d’Antibes.

 

Louis Garrel était également présent hier soir avec le nouveau film de la cinéaste hongroise Ildikó Enyedi, "The Story of my wife" ("L'histoire de ma femme").

The story of my wife raconte l'histoire d'une Française (interprétée par Léa Seydoux) indifférente à l’amour inconditionnel que lui porte son mari.


3 films entrent en compétition aujourd’hui : « France » de Bruno Dumont avec Léa Seydoux, Blanche Gardin et Benjamin Biolay. Le portrait d’une journaliste vedette de la télé prise dans une enchainement de circondtance qui précipite sa chute. Le cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul présente « Mémoria » avec Tilda Swinton et Jeanne Balibar. Il avait obtenu la palme d’or avec « Oncle Boomee »en 2010. Nabil Ayouch présenté « haut et fort » , un film où il prend le pouls de la jeunesse marocaine à travers le parcours d’un ancien rappeur engagé dans une action culturelle au sein d’un quartier populaire de Casablanca.
Au ciné ma de la Plage ce soir à 21H30, le nouveau film de Steve Mc Queen, « lovers rock » en sa présence.