L'info people

PHOTOS. Quand Letizia d'Espagne assume complètement ses cheveux blancs

Fière de ses cheveux. Vendredi 18 janvier, Letizia d'Espagne recevait des représentants de l'édition espagnole de Vogue à Madrid, à l'occasion des 30 ans du magazine. Et si lors de cette apparition sa jupe Zara à petit prix a suscité de nombreux commentaires, les médias ibériques ont relevé un détail sur sa mise en beauté : l'épouse de Felipe VI avait laissé ses cheveux blancs apparents. Naturellement brune, Letizia d'Espagne semble avoir généralement tendance à camoufler ce détail capillaire, si l'on revient sur ses apparitions publiques au cours de ces derniers mois.Alors, acte délibéré ou simple oubli ? Comme le rappellent nos confrères de Pure People, ce n'est pas la première fois que l'épouse de Felipe VI laisse quelques mèches argentées apparentes. En novembre dernier, Letizia d'Espagne était coiffée d'une queue de cheval qui laissait déjà apparaître quelques cheveux blancs. "Sur les réseaux sociaux, d'aucuns en avaient même fait le reproche à Letizia, jugeant visiblement cet excès de naturel comme indigne de sa position", rapportent nos confrères.Cependant, les médias espagnols sont plus réservés sur la question. La plupart voient dans cette coiffure un acte volontaire et engagé, comme un pied de nez à ses sorties généralement très contrôlées. En novembre dernier, le magazine Holà s'interrogeaient déjà sur le choix de Letizia d'Espagne d'assumer ses cheveux blancs, le qualifiant alors "d'engagement vers le naturel". Au magazine Mujer Hoy en revanche, on parle de "triomphe du naturel". La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE La reine Letizia d'Espagne reçoit les membres du groupes "Vogue España Grupo Condenast" lors d'une audience au palais de la Zarzuela à Madrid © BESTIMAGE 23 janvier 2019

VIDÉO. "C'est une grande actrice" : Christine Angot fait l'éloge de Virginie Efira

Virginie Efira peut être flattée. Le mercredi 23 janvier, la comédienne belge était invitée sur le plateau de C à Vous, à l'occasion de sa double-nomination aux César 2019. L'actrice de 41 ans est en lice pour être récompensée en tant que meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Le Grand Bain de Gilles Lellouche, et en tant que meilleure actrice pour son jeu dans Un Amour impossible signé Catherine Corsini. Ce long-métrage est une adaptation du roman de Christine Angot paru en 2015 aux éditions Flammarion.Interrogée par France 5, Christine Angot n'a pas tari d'éloges Virginie Efira. La chroniqueuse d'On n'est pas couché a trouvé la vedette remarquable, pour incarner Rachel, l'héroïne de son livre. "Il y a une amplitude incroyable. Les choses ne sont jamais fermées. Quand elle dit une phrase, c'est jamais fermé. On l'entend parler, on l'entend penser. Ce n'est pas n'importe quel acteur qui peut faire ça. C'est vraiment une grande actrice et là, on le voit. On savait que c'était quelqu'un qui avait beaucoup de talent, là on voit que c'est une grande actrice", a déclaré l'écrivaine.Christine Angot s'est également réjouie de la nomination de Virginie Efira aux César 2019: "Je suis très contente qu'elle ait cette nomination. Je ne sais pas si j'aurais compris d'ailleurs, qu'elle ne soit pas nominée." Un éloge qui a évidemment ravi la principale intéressée. "C'est vachement sympa. Ca me fait très plaisir", a réagi Virginie Efira, sur le plateau de l'émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine. Virginie Efira peut être flattée. Le mercredi 23 janvier, la comédienne belge était invitée sur le plateau de C à Vous, à l'occasion de sa double-nomination aux César 2019. L'actrice de 41 ans est en lice pour être récompensée en tant que meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans Le Grand Bain de Gilles Lellouche, et en tant que meilleure actrice pour son jeu dans Un Amour impossible signé Catherine Corsini. Ce long-métrage est une adaptation du roman de Christine Angot paru en 2015 aux éditions Flammarion.Interrogée par France 5, Christine Angot n'a pas tari d'éloges Virginie Efira. La chroniqueuse d'On n'est pas couché a trouvé la vedette remarquable, pour incarner Rachel, l'héroïne de son livre. "Il y a une amplitude incroyable. Les choses ne sont jamais fermées. Quand elle dit une phrase, c'est jamais fermé. On l'entend parler, on l'entend penser. Ce n'est pas n'importe quel acteur qui peut faire ça. C'est vraiment une grande actrice et là, on le voit. On savait que c'était quelqu'un qui avait beaucoup de talent, là on voit que c'est une grande actrice", a déclaré l'écrivaine.Christine Angot s'est également réjouie de la nomination de Virginie Efira aux César 2019: "Je suis très contente qu'elle ait cette nomination. Je ne sais pas si j'aurais compris d'ailleurs, qu'elle ne soit pas nominée." Un éloge qui a évidemment ravi la principale intéressée. "C'est vachement sympa. Ca me fait très plaisir", a réagi Virginie Efira, sur le plateau de l'émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine.
23 janvier 2019

Chris Brown est toujours à Paris, il dort toujours au Mandarin Oriental et... il "aime tout le monde"

Un message d'amour après les insultes. Quelques minutes après sa sortie de garde à vue mardi 22 janvier, Chris Brown s'est emparé de son compte Instagram pour clamer son innocence et, au passage, insulter, en des termes particulièrement cash - "cette salope ment !" - la jeune femme qui l'accuse de viol, dans une publication qui a été supprimée depuis. Mais c'est détendu et sûr de lui que le chanteur américain a fait sa première apparition en public depuis son arrestation, mercredi 23 janvier. À la sortie du Mandarin Oriental où il loge, Chris Brown a ainsi lancé "J'aime tout le monde" aux caméras présentes sur place, notamment celles de TMZ présentes sur place.Après la levée de la garde à vue du chanteur, son avocat, maître Raphaël Chiche, a fait parvenir une déclaration à l'Agence France Presse dans laquelle il a affirmé que Chris Brown "proteste énergiquement son innocence". Il a ensuite, mercredi 23 janvier, affirmé au site américain ET qu'il allait "déposer plainte pour dénonciation calomnieuse" auprès du parquet de Paris, tout en rappelant que son célèbre client est "libre" et qu'"aucune poursuite judiciaire n'a été retenue contre lui." Maitre Chiche ajoute que Chris Brown conteste les accusations faites contre lui. Il précise tout de même que les charges contre le rappeur américain de 29 ans "n'ont pas été abandonnées" et que l'enquête se poursuit. Lui aussi a supprimé l'un des messages postés sur les réseaux sociaux dans la nuit du 22 au 23 janvier, dans lequel il annonçait travailler sur une plainte en diffamation contre la jeune femme accusant Chris Brown de viol.Chris Brown a été interpellé le lundi 21 janvier dans la matinée par les policiers, puis placé en garde à vue, après le dépôt d'une plainte pour viol contre lui, comme Closer l'a révélé. Il est sorti de garde à vue mardi 22 janvier dans la soirée. De son côté, la jeune femme qui a déposé plainte a raconté à Closer ce qui, selon elle, s'est passé dans la suite occupée par l'artiste au Mandarin. Elle a raconté un viol "violent et brutal". Chris Brown - Les célébrités arrivent à lafter party du American Music Awards à Los Angeles, le 9 o © Backgrid USA / Bestimage Chris Brown déguisé pour la soirée Halloween de Justin Combs à Beverly Hills, le 31 octobre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Chris Brown sort de l'hôtel Mandarin Oriental à Paris le 17 janvier 2019 © Agence / Bestimage Chris Brown sort de l'hôtel Mandarin Oriental à Paris le 17 janvier 2019 © Agence / Bestimage Un message d'amour après les insultes. Quelques minutes après sa sortie de garde à vue mardi 22 janvier, Chris Brown s'est emparé de son compte Instagram pour clamer son innocence et, au passage, insulter, en des termes particulièrement cash - "cette salope ment !" - la jeune femme qui l'accuse de viol, dans une publication qui a été supprimée depuis. Mais c'est détendu et sûr de lui que le chanteur américain a fait sa première apparition en public depuis son arrestation, mercredi 23 janvier. À la sortie du Mandarin Oriental où il loge, Chris Brown a ainsi lancé "J'aime tout le monde" aux caméras présentes sur place, notamment celles de TMZ présentes sur place.Après la levée de la garde à vue du chanteur, son avocat, maître Raphaël Chiche, a fait parvenir une déclaration à l'Agence France Presse dans laquelle il a affirmé que Chris Brown "proteste énergiquement son innocence". Il a ensuite, mercredi 23 janvier, affirmé au site américain ET qu'il allait "déposer plainte pour dénonciation calomnieuse" auprès du parquet de Paris, tout en rappelant que son célèbre client est "libre" et qu'"aucune poursuite judiciaire n'a été retenue contre lui." Maitre Chiche ajoute que Chris Brown conteste les accusations faites contre lui. Il précise tout de même que les charges contre le rappeur américain de 29 ans "n'ont pas été abandonnées" et que l'enquête se poursuit. Lui aussi a supprimé l'un des messages postés sur les réseaux sociaux dans la nuit du 22 au 23 janvier, dans lequel il annonçait travailler sur une plainte en diffamation contre la jeune femme accusant Chris Brown de viol.Chris Brown a été interpellé le lundi 21 janvier dans la matinée par les policiers, puis placé en garde à vue, après le dépôt d'une plainte pour viol contre lui, comme Closer l'a révélé. Il est sorti de garde à vue mardi 22 janvier dans la soirée. De son côté, la jeune femme qui a déposé plainte a raconté à Closer ce qui, selon elle, s'est passé dans la suite occupée par l'artiste au Mandarin. Elle a raconté un viol "violent et brutal". Chris Brown - Les célébrités arrivent à lafter party du American Music Awards à Los Angeles, le 9 o © Backgrid USA / Bestimage Chris Brown déguisé pour la soirée Halloween de Justin Combs à Beverly Hills, le 31 octobre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Chris Brown sort de l'hôtel Mandarin Oriental à Paris le 17 janvier 2019 © Agence / Bestimage Chris Brown sort de l'hôtel Mandarin Oriental à Paris le 17 janvier 2019 © Agence / Bestimage
23 janvier 2019

VIDEO. Émue aux larmes, Céline Dion prend la pose avec des mannequins pendant la Fashion Week de Paris

Fraîchement débarquée sur le sol français lundi 21 janvier, Céline Dion écume les défilés pour la Fashion Week Haute Couture parisienne. Au lendemain de son arrivée, mardi 22 janvier donc, la chanteuse de 50 ans s'est rendue au défilé d'Alexandre Vauthier, en compagnie de son très cher ami Pepe Munoz. Une heure après, c'est au défilé de Giorgio Armani Privé qu'elle a été repérée, confortablement installée au premier rang bien évidemment.Le lendemain de nouveau, la diva québécoise a assisté au défilé de Ronald Van Der Kemp, pour lequel elle est apparue resplendissante, toute de dorée et d'argentée vêtue. Enfin, inconditionnelle passionnée de mode et femme infatigable qu'elle est, Céline Dion a enchaîné avec un dernier défilé en fin de journée, et pas n'importe lequel : celui de la maison Valentino.Le directeur artistique Pierpaolo Piccioli a dévoilé au monde sa collection Printemps-Ete 2019. Une collection fleurie et vaporeuse qui se révèle être une véritable ode à la femme. Parmi les prestigieux invités du show, Céline Dion était de nouveau au premier rang, toujours accompagnée de Pepe Munoz. Cette fois-ci, elle est apparue vêtue d'un ensemble beige de soie oversize, recouvert d'un trench et d'un châle taupe, en soie également. Un look que l'on doit entièrement à la maison de couture italienne. Et pour parfaire sa tenue, la diva avait misé sur une paire d'escarpins et un sac à mains bordeaux, issu de la toute dernière collection de Dior.A la fin du show, la superstar quinquagénaire a pris le temps de saluer les mannequins du défilé. Visiblement très émue, Céline Dion a été filmée les larmes aux yeux dans les coulisses. Après avoir chaleureusement félicité les top-models présents, l'interprète de "My Heart Will Go On" s'est empressée de s'adonner à une séance de selfies. Pendant le défilé déjà, Céline Dion n'avait pu retenir ses larmes, et avait sorti un mouchoir de son sac, pour essuyer l'émotion encore vive de son visage. Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Fraîchement débarquée sur le sol français lundi 21 janvier, Céline Dion écume les défilés pour la Fashion Week Haute Couture parisienne. Au lendemain de son arrivée, mardi 22 janvier donc, la chanteuse de 50 ans s'est rendue au défilé d'Alexandre Vauthier, en compagnie de son très cher ami Pepe Munoz. Une heure après, c'est au défilé de Giorgio Armani Privé qu'elle a été repérée, confortablement installée au premier rang bien évidemment.Le lendemain de nouveau, la diva québécoise a assisté au défilé de Ronald Van Der Kemp, pour lequel elle est apparue resplendissante, toute de dorée et d'argentée vêtue. Enfin, inconditionnelle passionnée de mode et femme infatigable qu'elle est, Céline Dion a enchaîné avec un dernier défilé en fin de journée, et pas n'importe lequel : celui de la maison Valentino.Le directeur artistique Pierpaolo Piccioli a dévoilé au monde sa collection Printemps-Ete 2019. Une collection fleurie et vaporeuse qui se révèle être une véritable ode à la femme. Parmi les prestigieux invités du show, Céline Dion était de nouveau au premier rang, toujours accompagnée de Pepe Munoz. Cette fois-ci, elle est apparue vêtue d'un ensemble beige de soie oversize, recouvert d'un trench et d'un châle taupe, en soie également. Un look que l'on doit entièrement à la maison de couture italienne. Et pour parfaire sa tenue, la diva avait misé sur une paire d'escarpins et un sac à mains bordeaux, issu de la toute dernière collection de Dior.A la fin du show, la superstar quinquagénaire a pris le temps de saluer les mannequins du défilé. Visiblement très émue, Céline Dion a été filmée les larmes aux yeux dans les coulisses. Après avoir chaleureusement félicité les top-models présents, l'interprète de "My Heart Will Go On" s'est empressée de s'adonner à une séance de selfies. Pendant le défilé déjà, Céline Dion n'avait pu retenir ses larmes, et avait sorti un mouchoir de son sac, pour essuyer l'émotion encore vive de son visage. Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo Céline Dion émue © Instagram / elisabethlazaroo
23 janvier 2019

"J'ai failli la perdre" : Jean-Marc Généreux a du mal à se remettre de l'hospitalisation de sa fille

"Je veux transmettre la joie, la générosité. Mais parfois, c'est trop difficile. Là, je n'y arrive plus". Le 12 janvier dernier, Jean-Marc Généreux révélait une nouvelle bouleversante. Sa fille Francesca, atteinte du syndrome de Rett, était hospitalisée d'urgence au Canada suite à une crise d'épilepsie. Dans une interview accordée à Gala, en kiosque jeudi 24 janvier, le danseur de 56 ans s'est confié sur cet épisode éprouvant. Car même si sa fille va selon lui "beaucoup mieux", Jean-Marc Généreux reste très affecté par les événements."Le moment très critique a duré 48 heures durant lesquelles on lui a injecté un traitement très puissant qui, s'il avait été trop dosé, aurait pu... J'ai failli perdre ma fille et je ne m'en remets pas. Ces crises d'épilepsie usent son petit coeur et le mien aussi", confie le juré de Danse avec les stars à nos confrères. Et la maladie de Francesca est pour Jean-Marc Généreux un combat de chaque instant. D'où son choix d'avoir annoncé à ses abonnés que sa fille avait été hospitalisée."Je veux que les gens comprennent que ce qu'ils voient à la télé, ce n'est qu'un aspect de ma vie. Mon autre vérité, c'est notre combat avec mon épouse France pour notre fille", explique-t-il. Régulièrement en déplacement Outre-Atlantique pour honorer son statut de juré dans le concours de danse de TF1, il est évident qu'en dehors des plateaux, Jean-Marc Généreux est un papa poule qui veille tendrement sur sa famille. Francesca va mieux : Jean-Marc Généreux donne des nouvelles de sa fille © INSTAGRAM JEAN-MARC GÉNÉREUX Francesca va mieux : Jean-Marc Généreux donne des nouvelles de sa fille © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux sur Instagram © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux, sa fille Francesca, et sa femme France Mousseau © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux et sa fille Francesca © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux et sa fille Francesca © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX "Je veux transmettre la joie, la générosité. Mais parfois, c'est trop difficile. Là, je n'y arrive plus". Le 12 janvier dernier, Jean-Marc Généreux révélait une nouvelle bouleversante. Sa fille Francesca, atteinte du syndrome de Rett, était hospitalisée d'urgence au Canada suite à une crise d'épilepsie. Dans une interview accordée à Gala, en kiosque jeudi 24 janvier, le danseur de 56 ans s'est confié sur cet épisode éprouvant. Car même si sa fille va selon lui "beaucoup mieux", Jean-Marc Généreux reste très affecté par les événements."Le moment très critique a duré 48 heures durant lesquelles on lui a injecté un traitement très puissant qui, s'il avait été trop dosé, aurait pu... J'ai failli perdre ma fille et je ne m'en remets pas. Ces crises d'épilepsie usent son petit coeur et le mien aussi", confie le juré de Danse avec les stars à nos confrères. Et la maladie de Francesca est pour Jean-Marc Généreux un combat de chaque instant. D'où son choix d'avoir annoncé à ses abonnés que sa fille avait été hospitalisée."Je veux que les gens comprennent que ce qu'ils voient à la télé, ce n'est qu'un aspect de ma vie. Mon autre vérité, c'est notre combat avec mon épouse France pour notre fille", explique-t-il. Régulièrement en déplacement Outre-Atlantique pour honorer son statut de juré dans le concours de danse de TF1, il est évident qu'en dehors des plateaux, Jean-Marc Généreux est un papa poule qui veille tendrement sur sa famille. Francesca va mieux : Jean-Marc Généreux donne des nouvelles de sa fille © INSTAGRAM JEAN-MARC GÉNÉREUX Francesca va mieux : Jean-Marc Généreux donne des nouvelles de sa fille © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux sur Instagram © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux, sa fille Francesca, et sa femme France Mousseau © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux et sa fille Francesca © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX Jean-Marc Généreux et sa fille Francesca © INSTAGRAM JEAN-MARC GENEREUX
23 janvier 2019

Emily Ratajkowski explique pourquoi elle ne s'est pas mariée dans une robe blanche traditionnelle

Emily Ratajkowski n'est pas une mariée comme les autres. Souvenez-vous, il y a près d'un an, le 23 février 2018, le top-model aux courbes de rêve annonçait à ses millions de followers son mariage sur les réseaux sociaux. Photo des deux tourtereaux à l'appui, la jeune femme révélait avoir dit "oui" à son petit ami Sebastian Bear-McClard, sur sa story Instagram du jour.Après seulement quelques mois de relation, le mannequin superstar et le producteur américain avaient décidé de se passer la bague au doigt, à la mairie de New York vendredi 23 février donc, entourés de leurs amis proches. Et si les deux jeunes mariés ont voulu une cérémonie simple et minimaliste, c'était également le cas de la tenue d'Emily Ratajkowski. Le top de 26 ans a fait un pied de nez à la tradition et a refusé de porter une robe blanche...Pour ce qui fût sûrement le plus beau jour de sa vie, Emily Ratajkowski avait opté pour un ensemble veste et pantalon flare de couleur jaune moutarde, signé Zara. Le tout accessoirisé par un chapeau noir, recouvert d'un voile en plumetis assorti. Un choix atypique que la belle brune a fièrement revendiqué dans les colonnes du magazine Vanity Fair US, comme le rapporte Vogue. "Je n'ai jamais aimé l'idée de porter du blanc pour mon mariage car je ne suis pas pure", commence-t-elle par expliquer.Et de poursuivre : "Je suis une femme avec beaucoup de caractère et d'expérience de vie. J'aimais aussi l'idée d'un costume, surtout à à la mairie de New York, un endroit où on parle surtout business. Je voulais vraiment porter du rouge au départ... et finalement j'ai simplement aimé cet ensemble jaune moutarde. J'ai su que c'était le bon", conclut-elle. Une tenue de mariée d'exception pour une femme d'exception donc. Emily Ratajkowski et son mari Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski a dit "oui" à Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski n'est pas une mariée comme les autres. Souvenez-vous, il y a près d'un an, le 23 février 2018, le top-model aux courbes de rêve annonçait à ses millions de followers son mariage sur les réseaux sociaux. Photo des deux tourtereaux à l'appui, la jeune femme révélait avoir dit "oui" à son petit ami Sebastian Bear-McClard, sur sa story Instagram du jour.Après seulement quelques mois de relation, le mannequin superstar et le producteur américain avaient décidé de se passer la bague au doigt, à la mairie de New York vendredi 23 février donc, entourés de leurs amis proches. Et si les deux jeunes mariés ont voulu une cérémonie simple et minimaliste, c'était également le cas de la tenue d'Emily Ratajkowski. Le top de 26 ans a fait un pied de nez à la tradition et a refusé de porter une robe blanche...Pour ce qui fût sûrement le plus beau jour de sa vie, Emily Ratajkowski avait opté pour un ensemble veste et pantalon flare de couleur jaune moutarde, signé Zara. Le tout accessoirisé par un chapeau noir, recouvert d'un voile en plumetis assorti. Un choix atypique que la belle brune a fièrement revendiqué dans les colonnes du magazine Vanity Fair US, comme le rapporte Vogue. "Je n'ai jamais aimé l'idée de porter du blanc pour mon mariage car je ne suis pas pure", commence-t-elle par expliquer.Et de poursuivre : "Je suis une femme avec beaucoup de caractère et d'expérience de vie. J'aimais aussi l'idée d'un costume, surtout à à la mairie de New York, un endroit où on parle surtout business. Je voulais vraiment porter du rouge au départ... et finalement j'ai simplement aimé cet ensemble jaune moutarde. J'ai su que c'était le bon", conclut-elle. Une tenue de mariée d'exception pour une femme d'exception donc. Emily Ratajkowski et son mari Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski et Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski Emily Ratajkowski a dit "oui" à Sebastian Bear-McClard © Instagram / Emily Ratajkowski
23 janvier 2019

PHOTOS. Fashion Week de Paris : tous les looks mode de Céline Dion

Céline Dion n'aurait loupé la Fashion Week Haute Couture pour rien au monde. Si la chanteuse québécoise a toujours été une fanatique de mode, ces dernières années elle a particulièrement prouvé son amour pour les belles tenues, et a enchaîné les apparitions toujours vêtue des dernières tendances du moment. Un relooking plus que réussi qu'elle doit notamment à son styliste phare Law Roach. C'est donc tout naturellement que la diva de 50 ans a quitté sa résidence du Caesars palace de Las Vegas, et s'est envolée lundi 21 janvier en direction de Paris pour assister à plusieurs défilés en marge de la Fashion Week Haute Couture.Au lendemain de son arrivée sur le sol français, mardi 22 janvier donc, Céline Dion a été repérée en compagnie de son très cher ami Pepe Munoz en train de sortir de son hôtel, le très luxueux hôtel Crillon. Tous deux se sont ensuite rendus au défilé d'Alexandre Vauthier, en plein milieu de l'après-midi. Pour lutter contre les fraîches températures, Céline Dion était vêtue d'un trench oversize noir et une paire d'escarpins assortis. Un long manteau derrière lequel se cachait une sublime robe noire de créateur brodée de cristaux Swarovski. Et pour parfaire son look, une minaudière noire en velours à la main et une unique boucle d'oreille pendante en cascade comme bijou. Un look glamour et élégant à souhait.Look androgyne pour mardiEnviron une heure après, Céline Dion s'est rendue à un autre défilé, celui de Giorgio Armani Privé organisé à l'hôtel d'Evreux, place Vendôme, toujours accompagnée de Pepe Munoz. Confortablement installée au premier rang, l'interprète de "My Heart Will Go On" en a profité pour taper la causette avec Amber Heard et Uma Thurman, assises à ses côtés. Pour ce nouveau défilé, la chanteuse s'est bien évidemment changée et a troqué son premier look pour une tenue à l'allure plus androgyne, signée Armani bien évidemment. La mère de famille est apparue tout sourire, vêtue d'un large pantalon noir de costume assorti avec une ample et longue chemise blanche, fermée avec un nœud en lavallière.Look gold pour mercrediLe lendemain de nouveau, soit mercredi 23 janvier, Céline Dion s'est présentée à un nouveau défilé, celui de Ronald Van Der Kemp. Pour l'occasion, elle portait un tailleur argenté pailleté aux épaulettes imposantes, fermé par un gros bouton doré. Et le doré, c'était justement la couleur phare de la tenue de la chanteuse. Escarpins à talons dorés, minaudière rectangulaire dorée, bracelets dorés, collier plastron doré et petites créoles dorées... une tenue bling-bling étincelante qui collait parfaitement à l'aura de la diva à la voix d'or. Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion, avec son ami Pepe Munoz, sort de l'hôtel De Crillon à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion quitte son hôtel à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au photocall du défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Privé Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au photocall du défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Privé Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion n'aurait loupé la Fashion Week Haute Couture pour rien au monde. Si la chanteuse québécoise a toujours été une fanatique de mode, ces dernières années elle a particulièrement prouvé son amour pour les belles tenues, et a enchaîné les apparitions toujours vêtue des dernières tendances du moment. Un relooking plus que réussi qu'elle doit notamment à son styliste phare Law Roach. C'est donc tout naturellement que la diva de 50 ans a quitté sa résidence du Caesars palace de Las Vegas, et s'est envolée lundi 21 janvier en direction de Paris pour assister à plusieurs défilés en marge de la Fashion Week Haute Couture.Au lendemain de son arrivée sur le sol français, mardi 22 janvier donc, Céline Dion a été repérée en compagnie de son très cher ami Pepe Munoz en train de sortir de son hôtel, le très luxueux hôtel Crillon. Tous deux se sont ensuite rendus au défilé d'Alexandre Vauthier, en plein milieu de l'après-midi. Pour lutter contre les fraîches températures, Céline Dion était vêtue d'un trench oversize noir et une paire d'escarpins assortis. Un long manteau derrière lequel se cachait une sublime robe noire de créateur brodée de cristaux Swarovski. Et pour parfaire son look, une minaudière noire en velours à la main et une unique boucle d'oreille pendante en cascade comme bijou. Un look glamour et élégant à souhait.Look androgyne pour mardiEnviron une heure après, Céline Dion s'est rendue à un autre défilé, celui de Giorgio Armani Privé organisé à l'hôtel d'Evreux, place Vendôme, toujours accompagnée de Pepe Munoz. Confortablement installée au premier rang, l'interprète de "My Heart Will Go On" en a profité pour taper la causette avec Amber Heard et Uma Thurman, assises à ses côtés. Pour ce nouveau défilé, la chanteuse s'est bien évidemment changée et a troqué son premier look pour une tenue à l'allure plus androgyne, signée Armani bien évidemment. La mère de famille est apparue tout sourire, vêtue d'un large pantalon noir de costume assorti avec une ample et longue chemise blanche, fermée avec un nœud en lavallière.Look gold pour mercrediLe lendemain de nouveau, soit mercredi 23 janvier, Céline Dion s'est présentée à un nouveau défilé, celui de Ronald Van Der Kemp. Pour l'occasion, elle portait un tailleur argenté pailleté aux épaulettes imposantes, fermé par un gros bouton doré. Et le doré, c'était justement la couleur phare de la tenue de la chanteuse. Escarpins à talons dorés, minaudière rectangulaire dorée, bracelets dorés, collier plastron doré et petites créoles dorées... une tenue bling-bling étincelante qui collait parfaitement à l'aura de la diva à la voix d'or. Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion arrive au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 " Alexandre Vauthier" au Grand Palais à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion, avec son ami Pepe Munoz, sort de l'hôtel De Crillon à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexandre Vauthier" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion quitte son hôtel à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au photocall du défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Privé Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au photocall du défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Privé Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion sort de l'hôtel Crillon à Paris pour se rendre à un défilé lors de la fashion week Haute-Couture printemps-été 2019 le 23 janvier 2019 © BESTIMAGE
23 janvier 2019

Disparition d'Emiliano Sala en avion : "Nous gardons un grand espoir"

Si les chances de retrouver Emiliano Sala sont minces, ses proches gardent une lueur d'espoir. C'est le cas de Waldemar Kita, le président du FC Nantes, club de football auquel appartenait le joueur de foot avant d'être transféré à Cardiff. Dans la soirée du lundi 21 janvier, l'avion dans lequel se trouvait le joueur de football argentin a disparu au-dessus de la Manche. Interrogé par Marc-Olivier Fogiel sur RTL le mercredi 23 janvier, Waldemar Kita a tenté de rester positif quant aux poursuites des recherches."Les heures sont longues, j'ai prié pour Emiliano. (...) Nous pensons très fort à lui et nous gardons un grand espoir", a déclaré l'homme d'affaires de 65 ans au téléphone. Et de poursuivre : "On peut avoir aussi un peu d'espoir, on a toujours espoir dans la vie, on ne sait jamais, il y a peut-être une étoile qui est là même si c'est 1%. Je pense que c'est important. (...) Si vraiment c'est le cas, que tout est fini, c'est une tragédie." Il a manifesté son soutien aux proches du sportif. "Évidemment, j'ai une pensée très émue pour Emiliano, sa famille, ses amis, les joueurs et les supporters", a-t-il déclaré.Waldemar Kita a ensuite fondu en larmes et manifesté son chagrin face à la situation. "Il y a quelques années, j'ai trouvé ce garçon avec un grand et beau gabarit, il m'a frappé par sa générosité. Et j'ai un gros problème, c'est que je travaille avec des gens et je m'attache à eux", a-t-il confié, submergé par l'émotion. Un témoignage bouleversant. Emiliano Sala © Instagram Semi-Exclusif - Waldemar Kita - Jean-Claude Darmon, L'homme d'affaires spécialiste du football, prés © Pierre Perusseau / Bestimage Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram Si les chances de retrouver Emiliano Sala sont minces, ses proches gardent une lueur d'espoir. C'est le cas de Waldemar Kita, le président du FC Nantes, club de football auquel appartenait le joueur de foot avant d'être transféré à Cardiff. Dans la soirée du lundi 21 janvier, l'avion dans lequel se trouvait le joueur de football argentin a disparu au-dessus de la Manche. Interrogé par Marc-Olivier Fogiel sur RTL le mercredi 23 janvier, Waldemar Kita a tenté de rester positif quant aux poursuites des recherches."Les heures sont longues, j'ai prié pour Emiliano. (...) Nous pensons très fort à lui et nous gardons un grand espoir", a déclaré l'homme d'affaires de 65 ans au téléphone. Et de poursuivre : "On peut avoir aussi un peu d'espoir, on a toujours espoir dans la vie, on ne sait jamais, il y a peut-être une étoile qui est là même si c'est 1%. Je pense que c'est important. (...) Si vraiment c'est le cas, que tout est fini, c'est une tragédie." Il a manifesté son soutien aux proches du sportif. "Évidemment, j'ai une pensée très émue pour Emiliano, sa famille, ses amis, les joueurs et les supporters", a-t-il déclaré.Waldemar Kita a ensuite fondu en larmes et manifesté son chagrin face à la situation. "Il y a quelques années, j'ai trouvé ce garçon avec un grand et beau gabarit, il m'a frappé par sa générosité. Et j'ai un gros problème, c'est que je travaille avec des gens et je m'attache à eux", a-t-il confié, submergé par l'émotion. Un témoignage bouleversant. Emiliano Sala © Instagram Semi-Exclusif - Waldemar Kita - Jean-Claude Darmon, L'homme d'affaires spécialiste du football, prés © Pierre Perusseau / Bestimage Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala © Instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram Emiliano Sala était à bord d'un avion qui a disparu au dessus de la Manche © instagram
23 janvier 2019

Renaud hospitalisé après une chute, Brigitte Macron invite les ex-premières dames à l'Élysée : toute l'actu du 23 janvier

Éprouvé par le chagrin d'avoir perdu brutalement son frère aîné, le chanteur Renaud a été hospitalisé le 17 janvier dernier. Comme vous l'apprend Closer, dans son numéro en kiosques vendredi 25 janvier, il s'est écroulé en descendant ses escaliers. Alertés rapidement, les pompiers sont intervenus pour soulager sa douleur avant de l'amener se faire soigner à la clinique de la ville de Cavaillon. Et les blessures sont nombreuses : "multiples contusions, ecchymoses, notamment sur le visage, et fractures des deux poignets", comme l'écrit Closer. Résultat pour Renaud, il va devoir vivre quelque temps avec des plâtres aux extrémités de ses deux bras.Les anciennes premières dames reviennent à l'Elysée. Jeudi 24 janvier, Brigitte Macron recevra à l'occasion d'un déjeuner Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler au palais présidentiel. Selon les informations de LCI, que Closer est en mesure de confirmer, l'épouse d'Emmanuel Macron les a conviées dans le même but qu'elle l'avait déjà fait pour Bernadette Chirac en 2017 : permettre à la chanteuse, épouse de Nicolas Sarkozy, et à la journaliste, ancienne compagne de François Hollande, de renouer avec le personnel encore en poste avec lequel elles ont respectivement et successivement travaillé lorsqu'elles étaient à l'Elysée.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Adriana Karembeu revient sur son accouchement périlleux. Chelsea Clinton bientôt maman pour la troisième fois. Meghan Markle a déjà une exigence particulière pour décorer la chambre de son bébé. Renaud hospitalisé après une chute, Brigitte Macron va recevoir Carla Bruni et Valérie Trierweiler : toute l'actu du 23 janvier © Best Image/Montage Closer Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage Chelsea Clinton - Les célébrités arrivent à la projection du film Colette au MoMa à New York le 13 s © Backgrid USA / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, arrivent à Birkenhea © Backgrid UK/ Bestimage Éprouvé par le chagrin d'avoir perdu brutalement son frère aîné, le chanteur Renaud a été hospitalisé le 17 janvier dernier. Comme vous l'apprend Closer, dans son numéro en kiosques vendredi 25 janvier, il s'est écroulé en descendant ses escaliers. Alertés rapidement, les pompiers sont intervenus pour soulager sa douleur avant de l'amener se faire soigner à la clinique de la ville de Cavaillon. Et les blessures sont nombreuses : "multiples contusions, ecchymoses, notamment sur le visage, et fractures des deux poignets", comme l'écrit Closer. Résultat pour Renaud, il va devoir vivre quelque temps avec des plâtres aux extrémités de ses deux bras.Les anciennes premières dames reviennent à l'Elysée. Jeudi 24 janvier, Brigitte Macron recevra à l'occasion d'un déjeuner Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler au palais présidentiel. Selon les informations de LCI, que Closer est en mesure de confirmer, l'épouse d'Emmanuel Macron les a conviées dans le même but qu'elle l'avait déjà fait pour Bernadette Chirac en 2017 : permettre à la chanteuse, épouse de Nicolas Sarkozy, et à la journaliste, ancienne compagne de François Hollande, de renouer avec le personnel encore en poste avec lequel elles ont respectivement et successivement travaillé lorsqu'elles étaient à l'Elysée.Et sinon, dans le reste de l'actualité...Adriana Karembeu revient sur son accouchement périlleux. Chelsea Clinton bientôt maman pour la troisième fois. Meghan Markle a déjà une exigence particulière pour décorer la chambre de son bébé. Renaud hospitalisé après une chute, Brigitte Macron va recevoir Carla Bruni et Valérie Trierweiler : toute l'actu du 23 janvier © Best Image/Montage Closer Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage Chelsea Clinton - Les célébrités arrivent à la projection du film Colette au MoMa à New York le 13 s © Backgrid USA / Bestimage Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, arrivent à Birkenhea © Backgrid UK/ Bestimage
23 janvier 2019

Jugée trop grosse pour sa taille 40, la chanteuse Bebe Rexha pousse un coup de gueule

Coup de gueule. La chanteuse américaine Bebe Rexha a été sélectionnée pour les très prestigieux Grammy Awards. La cérémonie, qui a pour but de récompenser les stars de l'industrie américaine du disque, se déroulera le 10 février prochain à Los Angeles. Nommée pour la première fois cette année, la jeune femme de 29 ans est en lice pour deux prix : celui du meilleur nouvel artiste ainsi que celui du meilleur duo country.On pourrait penser que le fat-shaming n'existe plus en 2019 et pourtant. Bebe Rexha a expliqué dans une vidéo partagée sur Twitter et Instagram que plusieurs designers ont délibérément refusé de l'habiller, car ils l'ont jugée "trop grosse". Alors que Bebe Rexha ne fait qu'une taille 40. "Mon équipe a contacté de nombreux designers et beaucoup d'entre eux ne veulent pas m'habiller parce que je suis trop grosse. Littéralement je suis trop grosse", a expliqué la New-Yorkaise face caméra.Un nouvel et triste exemple de fat-shamingBebe Rexha a poursuivi son coup de gueule : "Si une taille 38-40 est trop grosse, et bien je ne veux pas porter vos putains de robes. C'est complètement fou. Vous dites que toutes les femmes du monde qui font du 40 ou plus ne sont pas belles et ne peuvent pas porter vos robes. Tout ceux qui pensent cela, allez vous faire voir, je ne veux pas porter vos robes de merde", a-t-elle ajouté.#loveyourbodyDans la légende qui accompagne sa vidéo, Bebe Rexha explique sa réaction : "Il fallait que ça sorte. Si vous n'aimez pas mon style vestimentaire ou ma musique, c'est une chose. Mais ne dites pas que vous ne pouvez pas habiller quelqu'un qui n'a pas la taille mannequin. Nous sommes belles dans toutes les tailles ! Petites ou larges ! Et mon cul taille 40 va toujours aux Grammys", a-t-elle lâché avant d'ajouter le hashtag #loveyourbody. Suite à son post, une vague de soutien s'est manifestée sur les réseaux sociaux, de la part des internantes mais aussi de plusieurs créateurs qui ont proposé de s'occuper de sa robe de soirée. Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Coup de gueule. La chanteuse américaine Bebe Rexha a été sélectionnée pour les très prestigieux Grammy Awards. La cérémonie, qui a pour but de récompenser les stars de l'industrie américaine du disque, se déroulera le 10 février prochain à Los Angeles. Nommée pour la première fois cette année, la jeune femme de 29 ans est en lice pour deux prix : celui du meilleur nouvel artiste ainsi que celui du meilleur duo country.On pourrait penser que le fat-shaming n'existe plus en 2019 et pourtant. Bebe Rexha a expliqué dans une vidéo partagée sur Twitter et Instagram que plusieurs designers ont délibérément refusé de l'habiller, car ils l'ont jugée "trop grosse". Alors que Bebe Rexha ne fait qu'une taille 40. "Mon équipe a contacté de nombreux designers et beaucoup d'entre eux ne veulent pas m'habiller parce que je suis trop grosse. Littéralement je suis trop grosse", a expliqué la New-Yorkaise face caméra.Un nouvel et triste exemple de fat-shamingBebe Rexha a poursuivi son coup de gueule : "Si une taille 38-40 est trop grosse, et bien je ne veux pas porter vos putains de robes. C'est complètement fou. Vous dites que toutes les femmes du monde qui font du 40 ou plus ne sont pas belles et ne peuvent pas porter vos robes. Tout ceux qui pensent cela, allez vous faire voir, je ne veux pas porter vos robes de merde", a-t-elle ajouté.#loveyourbodyDans la légende qui accompagne sa vidéo, Bebe Rexha explique sa réaction : "Il fallait que ça sorte. Si vous n'aimez pas mon style vestimentaire ou ma musique, c'est une chose. Mais ne dites pas que vous ne pouvez pas habiller quelqu'un qui n'a pas la taille mannequin. Nous sommes belles dans toutes les tailles ! Petites ou larges ! Et mon cul taille 40 va toujours aux Grammys", a-t-elle lâché avant d'ajouter le hashtag #loveyourbody. Suite à son post, une vague de soutien s'est manifestée sur les réseaux sociaux, de la part des internantes mais aussi de plusieurs créateurs qui ont proposé de s'occuper de sa robe de soirée. Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha Bebe Rexha © Instagram / Bebe Rexha
23 janvier 2019

VIDEO. Hilarant ! Quand la maman de Paul Pogba, Yeo, devient la vedette d'une publicité

"Tu ne peux même pas battre ma mère". Depuis ses débuts dans le monde du football, Paul Pogba ne se sépare jamais de sa famille. Et surtout pas de sa maman Yeo. A tel point que cette dernière se retrouve actuellement star d'une publicité pour Adidas, marque dont son fils cadet est l'égérie. Sur son compte Instagram, le milieu de terrain de Manchester United a partagé la dite vidéo. Et elle est hilarante.On peut ainsi y voir un jeune homme qui assure pouvoir battre Paul Pogba au football. Ce par quoi le footballeur lui répond simplement : "mec, tu ne peux même pas battre ma mère". On aperçoit ensuite la rencontre entre le jeune homme et le milieu de terrain qui se retire afin de laisser place à sa maman. Sûre d'elle et prête à en découdre, Yeo Pogba retire subtilement son manteau et se prépare à mettre la raclée de sa vie à celui qui a mis son fils au défi.Un coup dans le ballon et celui-ci se retrouve à terre, tandis que de nombreux spectateurs regardent la scène, amusées, rythmée par une musique d'inspiration western. Petite touche finale : le dab de Yeo Pogba. "Maman voyons, on ne fait plus ça maintenant", plaisante Paul Pogba face à ce geste qu'il a pourtant pratiquement introduit sur les terrains de football. VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram Paul Pogba et sa mère Yeo Moriba - Paul Pogba participe au lancement de sa 3e collection capsule Adi © VEEREN / BESTIMAGE VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram Yeo Pogba - Célébrités dans les tribunes lors du match de coupe de monde de la France contre l'Austr © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Yeo Pogba (mère de Paul Pogba) - Célébrités dans les tribunes lors du match de coupe du monde opposa © Moreau-Perusseau/bestimage Yeo Pogba (mère de P. Pogba) dans les tribunes lors du match de quart de finale de la Coupe du Monde © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE "Tu ne peux même pas battre ma mère". Depuis ses débuts dans le monde du football, Paul Pogba ne se sépare jamais de sa famille. Et surtout pas de sa maman Yeo. A tel point que cette dernière se retrouve actuellement star d'une publicité pour Adidas, marque dont son fils cadet est l'égérie. Sur son compte Instagram, le milieu de terrain de Manchester United a partagé la dite vidéo. Et elle est hilarante.On peut ainsi y voir un jeune homme qui assure pouvoir battre Paul Pogba au football. Ce par quoi le footballeur lui répond simplement : "mec, tu ne peux même pas battre ma mère". On aperçoit ensuite la rencontre entre le jeune homme et le milieu de terrain qui se retire afin de laisser place à sa maman. Sûre d'elle et prête à en découdre, Yeo Pogba retire subtilement son manteau et se prépare à mettre la raclée de sa vie à celui qui a mis son fils au défi.Un coup dans le ballon et celui-ci se retrouve à terre, tandis que de nombreux spectateurs regardent la scène, amusées, rythmée par une musique d'inspiration western. Petite touche finale : le dab de Yeo Pogba. "Maman voyons, on ne fait plus ça maintenant", plaisante Paul Pogba face à ce geste qu'il a pourtant pratiquement introduit sur les terrains de football. VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram Paul Pogba et sa mère Yeo Moriba - Paul Pogba participe au lancement de sa 3e collection capsule Adi © VEEREN / BESTIMAGE VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram VIDEO. Paul Pogba se met en scène avec sa maman Yeo pour une publicité, et le résultat est très amusant © Instagram Yeo Pogba - Célébrités dans les tribunes lors du match de coupe de monde de la France contre l'Austr © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE Yeo Pogba (mère de Paul Pogba) - Célébrités dans les tribunes lors du match de coupe du monde opposa © Moreau-Perusseau/bestimage Yeo Pogba (mère de P. Pogba) dans les tribunes lors du match de quart de finale de la Coupe du Monde © CYRIL MOREAU / BESTIMAGE
23 janvier 2019

Adriana Karembeu raconte son accouchement périlleux : "Je me suis mise à genoux dans la rue"

Le 17 août dernier, Adriana Karembeu, 47 ans, avait donné naissance à son premier enfant, une petite Nina, fruit de son amour avec l'homme d'affaires André Ohanian. Un bout de chou de 3,258 kg et 54 centimètres qui a ouvert les yeux à 15h19 à l'hôpital Grace de Monaco. Son accouchement a été très douloureux comme elle l'a confié à nos confrères de Paris Match. Elle a commencé à sentir les contractions alors qu'elle dinait au restaurant avec son mari André et des amis. "Nous sommes partis et elles sont devenues si fortes que je me suis mise à genoux au milieu de la rue (...) Deux heures plus tard, le travail d'accouchement commençait sous péridurale. Aram est resté tout le temps à mes côtés. Il était tout blanc et disait qu'il allait s'évanouir, à tel point que les infirmières s'occupaient plus de lui que de moi ! [Rires.] Puis j'ai aidé Nina à sortir, en la maintenant par les épaules, et je l'ai posée sur mon ventre avant que mon mari ne coupe le cordon. Nous étions tellement émus que nous avons pleuré tous les deux".Aujourd'hui, Adriana Karembeu se souvient encore des sentiments qui l'ont submergée quand elle a vu le visage de sa fille. "La naissance de Nina a été un big bang, une explosion qui m'a frappée comme la foudre. Je peux dire que pour moi la vie a commencé quand j'ai accouché de ma fille". De jolies confidences à retrouver dans le magazine Paris Match dans les kiosques le jeudi 24 janvier. Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu est maman d'une petite Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu, son mari et sa fille Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu, son mari et sa fille Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage Le 17 août dernier, Adriana Karembeu, 47 ans, avait donné naissance à son premier enfant, une petite Nina, fruit de son amour avec l'homme d'affaires André Ohanian. Un bout de chou de 3,258 kg et 54 centimètres qui a ouvert les yeux à 15h19 à l'hôpital Grace de Monaco. Son accouchement a été très douloureux comme elle l'a confié à nos confrères de Paris Match. Elle a commencé à sentir les contractions alors qu'elle dinait au restaurant avec son mari André et des amis. "Nous sommes partis et elles sont devenues si fortes que je me suis mise à genoux au milieu de la rue (...) Deux heures plus tard, le travail d'accouchement commençait sous péridurale. Aram est resté tout le temps à mes côtés. Il était tout blanc et disait qu'il allait s'évanouir, à tel point que les infirmières s'occupaient plus de lui que de moi ! [Rires.] Puis j'ai aidé Nina à sortir, en la maintenant par les épaules, et je l'ai posée sur mon ventre avant que mon mari ne coupe le cordon. Nous étions tellement émus que nous avons pleuré tous les deux".Aujourd'hui, Adriana Karembeu se souvient encore des sentiments qui l'ont submergée quand elle a vu le visage de sa fille. "La naissance de Nina a été un big bang, une explosion qui m'a frappée comme la foudre. Je peux dire que pour moi la vie a commencé quand j'ai accouché de ma fille". De jolies confidences à retrouver dans le magazine Paris Match dans les kiosques le jeudi 24 janvier. Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu et son mari André Ohanian © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu est maman d'une petite Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu, son mari et sa fille Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu, son mari et sa fille Nina © Instagram / Adriana Karembeu Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage Adriana Karembeu enceinte et son mari André Ohanian - Arrivées des people à la 70ème édition du gala © Dominique Jacovides / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage L'ambassadrice du Château Marojallia, Adriana Karembeu (enceinte) est invité de la célèbre Fête de l © Patrick Bernard / Fabien Cottereau / Bestimage
23 janvier 2019

Un homme condamné à trois mois de prison avec sursis pour avoir filmé son chien dévorant des chatons

Il a été condamné pour cruauté sur animal domestique. Le vendredi 17 janvier dernier, un homme âgé de 47 ans résidant en Mayenne, dans la région des pays de la Loire, a été jugé pour avoir filmé à trois reprises, son chien en train de dévorer des petits chatons, indique Ouest-France (article réservé aux abonnés, paru le samedi 18 janvier).Après avoir filmé ces scènes invraisemblables, l'homme les partageait sur la toile, précise Ouest-France. Il accompagnait ses vidéos de commentaires pour le moins surprenants et alarmants : "Cha-cha défend son steak !", écrivait-il. Channel était le nom de son chien - un croisement de labrador et de rottweiller.Les réquisitions se sont déroulées au tribunal correctionnel de Laval, qui a condamné le quadragénaire à trois mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 400 euros. "Nous sommes souvent confrontés ici à la violence et à la bêtise, rarement à la cruauté en elle-même comme dans cette affaire", a indiqué le ministère public. Quant au prévenu, il a reconnu avoir été "stupide" et assuré n'avoir rien contre les chatons. D'après les termes de Ouest-France, l'homme s'est défendu en indiquant qu'il voulait "apprendre à son chien à respecter les chats". Trois chatons (illustration) © Pixabay Mayenne © Google Maps Il a été condamné pour cruauté sur animal domestique. Le vendredi 17 janvier dernier, un homme âgé de 47 ans résidant en Mayenne, dans la région des pays de la Loire, a été jugé pour avoir filmé à trois reprises, son chien en train de dévorer des petits chatons, indique Ouest-France (article réservé aux abonnés, paru le samedi 18 janvier).Après avoir filmé ces scènes invraisemblables, l'homme les partageait sur la toile, précise Ouest-France. Il accompagnait ses vidéos de commentaires pour le moins surprenants et alarmants : "Cha-cha défend son steak !", écrivait-il. Channel était le nom de son chien - un croisement de labrador et de rottweiller.Les réquisitions se sont déroulées au tribunal correctionnel de Laval, qui a condamné le quadragénaire à trois mois de prison avec sursis ainsi qu'à une amende de 400 euros. "Nous sommes souvent confrontés ici à la violence et à la bêtise, rarement à la cruauté en elle-même comme dans cette affaire", a indiqué le ministère public. Quant au prévenu, il a reconnu avoir été "stupide" et assuré n'avoir rien contre les chatons. D'après les termes de Ouest-France, l'homme s'est défendu en indiquant qu'il voulait "apprendre à son chien à respecter les chats". Trois chatons (illustration) © Pixabay Mayenne © Google Maps
23 janvier 2019

Elizabeth II "déteste" la façon de conduire de son époux le prince Philip

La reine ne semble pas si sereine lorsque son époux prend le volant. Le 17 janvier dernier, le prince Philip a provoqué un accident de la route au volant de sa Land Rover. S'il s'en est sorti indemne physiquement, le duc d'Edimbourg a cependant été choqué par la collision. Sur le moment seulement, puisque trois jours après il avait déjà repris très sereinement le volant, et ce sans ceinture de sécurité. Mais qu'à cela ne tienne. Malgré ses 97 ans, l'époux d'Elizabeth II aime conduire, et ce plutôt vite. Ce qui n'est pas tellement du goût de son épouse.En effet, comme le rapporte Ingrid Seward, ancienne correspondante royale, l'opinion de la reine vis-à-vis de la conduite du prince Philip tient en quelques mots : elle "déteste" ! "Il conduisait toujours très vite et elle détestait ça. Il lui disait alors : "Si ça ne te plait pas, tu peux sortir"", rapportait la journaliste dans son livre Mon mari et moi, relayé par le magazine People. Très consciente de la façon de conduire parfois peu prudente de son mari, la reine Elizabeth II lui a notamment plus d'une fois demandé de ne plus prendre le volant. En vain."Philip fait ses propres lois", a déclaré une source à Vanity Fair avant d'ajouter : "La reine et le prince Charles l'ont supplié d'arrêter de conduire sur les routes publiques. Charles pense que c'est trop dangereux, mais on ne dira rien à Philip." Le proche de la famille royale britannique continue en expliquant que le nonagénaire ne changera pas d'avis : "Il aime la liberté de la route et il ne veut pas être conduit. Il n'écoute qu'une seule personne, c'est la reine Elizabeth II, et bien que je sache qu'elle a eu des mots dans le passé, je ne suis pas sûre qu'elle insistera pour qu'il arrête de conduire." La reine Elisabeth II d'Angleterre et le prince Philip, duc d'Edimbourg se rendent à la messe à l'ég © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II dAngleterre et le prince Philip, duc dEdimbourg, au Royal Windsor Horse Show © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II dAngleterre et Le prince Philip, duc dEdimbourg,- Cérémonie de mariage du pr © Agence / Bestimage La reine ne semble pas si sereine lorsque son époux prend le volant. Le 17 janvier dernier, le prince Philip a provoqué un accident de la route au volant de sa Land Rover. S'il s'en est sorti indemne physiquement, le duc d'Edimbourg a cependant été choqué par la collision. Sur le moment seulement, puisque trois jours après il avait déjà repris très sereinement le volant, et ce sans ceinture de sécurité. Mais qu'à cela ne tienne. Malgré ses 97 ans, l'époux d'Elizabeth II aime conduire, et ce plutôt vite. Ce qui n'est pas tellement du goût de son épouse.En effet, comme le rapporte Ingrid Seward, ancienne correspondante royale, l'opinion de la reine vis-à-vis de la conduite du prince Philip tient en quelques mots : elle "déteste" ! "Il conduisait toujours très vite et elle détestait ça. Il lui disait alors : "Si ça ne te plait pas, tu peux sortir"", rapportait la journaliste dans son livre Mon mari et moi, relayé par le magazine People. Très consciente de la façon de conduire parfois peu prudente de son mari, la reine Elizabeth II lui a notamment plus d'une fois demandé de ne plus prendre le volant. En vain."Philip fait ses propres lois", a déclaré une source à Vanity Fair avant d'ajouter : "La reine et le prince Charles l'ont supplié d'arrêter de conduire sur les routes publiques. Charles pense que c'est trop dangereux, mais on ne dira rien à Philip." Le proche de la famille royale britannique continue en expliquant que le nonagénaire ne changera pas d'avis : "Il aime la liberté de la route et il ne veut pas être conduit. Il n'écoute qu'une seule personne, c'est la reine Elizabeth II, et bien que je sache qu'elle a eu des mots dans le passé, je ne suis pas sûre qu'elle insistera pour qu'il arrête de conduire." La reine Elisabeth II d'Angleterre et le prince Philip, duc d'Edimbourg se rendent à la messe à l'ég © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II dAngleterre et le prince Philip, duc dEdimbourg, au Royal Windsor Horse Show © AGENCE / BESTIMAGE La reine Elisabeth II dAngleterre et Le prince Philip, duc dEdimbourg,- Cérémonie de mariage du pr © Agence / Bestimage
23 janvier 2019

PHOTOS. Les images surprenantes de Victoria de Suède... en tenue de ski

Ce n'est pas tous les jours que Victoria de Suède arpente les pistes de ski. Le mercredi 23 janvier, la princesse héritière a rendu visite au régiment de Norbotten (I 19), à Arvidsjaur, en Suède. A cette occasion, elle s'est vêtue de vêtements de ski avant de se rendre en pleine montagne. La duchesse de Västergötland portait une combinaison vert kaki ainsi qu'un couvre-chef assorti, et des gants blancs. Le sourire aux lèvres, elle a été photographiée lors de cette balade dans la neige.Victoria de Suède semble bien profiter de cette période hivernale. Lors des fêtes de fin d'année, la famille royale de Suède a partagé des moments inoubliables. Quelques jours avant le réveillon de Noël, la princesse héritière de Suède, Victoria, son mari le prince Daniel Westling ainsi que leurs deux enfants, Estelle 6 ans et Oscar 2 ans se sont réunis pour une mini-vidéo, adressée aux Suédois pour leur souhaiter de belles fêtes. Sur ces images diffusées sur Youtbe, la famille royale se trouve dans une serre pour préparer les décorations de Noël, façon do it yourself, très tendance depuis quelques années. Sourires, regards complices, musique magique... cette vidéo reflète une ambiance conviviale, une complicité évidente et un amour inconditionnel. Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Ce n'est pas tous les jours que Victoria de Suède arpente les pistes de ski. Le mercredi 23 janvier, la princesse héritière a rendu visite au régiment de Norbotten (I 19), à Arvidsjaur, en Suède. A cette occasion, elle s'est vêtue de vêtements de ski avant de se rendre en pleine montagne. La duchesse de Västergötland portait une combinaison vert kaki ainsi qu'un couvre-chef assorti, et des gants blancs. Le sourire aux lèvres, elle a été photographiée lors de cette balade dans la neige.Victoria de Suède semble bien profiter de cette période hivernale. Lors des fêtes de fin d'année, la famille royale de Suède a partagé des moments inoubliables. Quelques jours avant le réveillon de Noël, la princesse héritière de Suède, Victoria, son mari le prince Daniel Westling ainsi que leurs deux enfants, Estelle 6 ans et Oscar 2 ans se sont réunis pour une mini-vidéo, adressée aux Suédois pour leur souhaiter de belles fêtes. Sur ces images diffusées sur Youtbe, la famille royale se trouve dans une serre pour préparer les décorations de Noël, façon do it yourself, très tendance depuis quelques années. Sourires, regards complices, musique magique... cette vidéo reflète une ambiance conviviale, une complicité évidente et un amour inconditionnel. Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE Princesse héritière Victoria, visite royale au régiment I 19 de Norrbotten à Arvidsjaur, Suède, le 23 janvier 2019 © © Dana Press / KCS PRESSE
23 janvier 2019

PHOTOS. Mylène Farmer, Madonna, Nabilla... Les stars qui ont défilé pour Jean-Paul Gaultier

Depuis ses premières heures de gloire, Jean-Paul Gaultier a toujours aimé s'entourer des célébrités iconiques et provocantes. La provocation, l'absurde, le rock, le sexy, le piquant... Tout cela tisse depuis toujours les pièces phares de Jean-Paul Gaultier. Son style unique ne laisse jamais indifférent. Parce que Jean-Paul Gaultier c'est aussi un peu d'impertinence et d'espièglerie en choisissant des personnalités bien connues du grand public, loin d'être mannequins pour défiler sous sa signature. Depuis des dizaines d'années, elles se parent des pièces les plus clinquantes, les plus spectaculaires pour briller sur le catwalk. Une fierté pour le créateur qui ne cache jamais son plaisir de voir défiler des artistes qu'il estime et affectionne.Parmi les passages les plus mémorables, celui de Nabilla en 2013. Un passage très décrié que le créateur avait défendu contre vents et marées de critiques, auprès de nos confrères de Télé Loisirs : "Je me disais qu'elle était quand même pas mal, j'aimais bien son physique, elle me fait penser à une nouvelle Farida (Khelfa, ancien mannequin et égérie Jean-Paul Gaultier, ndlr). Je trouvais au contraire qu'elle faisait très 'Gaultier'. Elle a un physique absolument magnifique mais en plus c'est une personnalité, c'était ça surtout que je voyais en elle. (...) Naturellement elle est faite pour ça." Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Raquel Welch et Billy Idol défilent pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Isabella Rossellini défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Rossi de Palma défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Rossi de Palma défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE Beth Ditto défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Beth Ditto défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Valérie Lemercier défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Valérie Lemercier défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Mylène Farmer défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Mylène Farmer défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Amanda Lear défile pour Jean-Paul Gaultier en 2012 © BESTIMAGE Amanda Lear défile pour Jean-Paul Gaultier en 2012 © BESTIMAGE Nabilla Benattia défile pour Jean-Paul Gaultier en 2013 © BESTIMAGE Nabilla Benattia défile pour Jean-Paul Gaultier en 2013 © BESTIMAGE Dita Von Teese défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE Dita Von Teese défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE Depuis ses premières heures de gloire, Jean-Paul Gaultier a toujours aimé s'entourer des célébrités iconiques et provocantes. La provocation, l'absurde, le rock, le sexy, le piquant... Tout cela tisse depuis toujours les pièces phares de Jean-Paul Gaultier. Son style unique ne laisse jamais indifférent. Parce que Jean-Paul Gaultier c'est aussi un peu d'impertinence et d'espièglerie en choisissant des personnalités bien connues du grand public, loin d'être mannequins pour défiler sous sa signature. Depuis des dizaines d'années, elles se parent des pièces les plus clinquantes, les plus spectaculaires pour briller sur le catwalk. Une fierté pour le créateur qui ne cache jamais son plaisir de voir défiler des artistes qu'il estime et affectionne.Parmi les passages les plus mémorables, celui de Nabilla en 2013. Un passage très décrié que le créateur avait défendu contre vents et marées de critiques, auprès de nos confrères de Télé Loisirs : "Je me disais qu'elle était quand même pas mal, j'aimais bien son physique, elle me fait penser à une nouvelle Farida (Khelfa, ancien mannequin et égérie Jean-Paul Gaultier, ndlr). Je trouvais au contraire qu'elle faisait très 'Gaultier'. Elle a un physique absolument magnifique mais en plus c'est une personnalité, c'était ça surtout que je voyais en elle. (...) Naturellement elle est faite pour ça." Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Raquel Welch et Billy Idol défilent pour Jean-Paul Gaultier en 1992 © BESTIMAGE Isabella Rossellini défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Madonna défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Rossi de Palma défile pour Jean-Paul Gaultier en 1995 © BESTIMAGE Rossi de Palma défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE Beth Ditto défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Beth Ditto défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Valérie Lemercier défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Valérie Lemercier défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Mylène Farmer défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Mylène Farmer défile pour Jean-Paul Gaultier en 2011 © BESTIMAGE Amanda Lear défile pour Jean-Paul Gaultier en 2012 © BESTIMAGE Amanda Lear défile pour Jean-Paul Gaultier en 2012 © BESTIMAGE Nabilla Benattia défile pour Jean-Paul Gaultier en 2013 © BESTIMAGE Nabilla Benattia défile pour Jean-Paul Gaultier en 2013 © BESTIMAGE Dita Von Teese défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE Dita Von Teese défile pour Jean-Paul Gaultier en 2014 © BESTIMAGE
23 janvier 2019

Brigitte Macron va recevoir Carla Bruni et Valérie Trierweiler à l'Elysée pour déjeuner : pourquoi Julie Gayet n'a pas été invitée

Les anciennes premières dames reviennent à l'Elysée. Jeudi 24 janvier, Brigitte Macron recevra à l'occasion d'un déjeuner Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler au palais présidentiel. Selon les informations de LCI, que Closer est en mesure de confirmer, l'épouse d'Emmanuel Macron les a conviées dans le même but qu'elle l'avait déjà fait pour Bernadette Chirac en 2017 : permettre à la chanteuse, épouse de Nicolas Sarkozy, et à la journaliste, ancienne compagne de François Hollande, de renouer avec le personnel encore en poste avec lequel elles ont respectivement et successivement travaillé lorsqu'elles étaient à l'Elysée.Une compagne de président de la République manquera cependant à l'appel. En effet, Julie Gayet n'a pas été conviée par Brigitte Macron à ce déjeuner. Et ce pour une raison bien précise. Toujours selon nos informations, l'épouse d'Emmanuel Macron n'a en effet pas jugé pertinente cette invitation à l'actrice, puisque cette dernière n'a jamais officiellement exercé ou revendiqué le rôle de première dame lorsque son compagnon François Hollande était à la tête de l'Etat. Logique !Par ailleurs, aucun détail n'a été dévoilé concernant le déroulement de cette rencontre. En 2017, lorsque Bernadette Chirac était revenue à l'Elysée, Brigitte Macron, la Première dame s'était montrée particulièrement aux petits soins avec son invitée, rapportait alors Le Parisien. En effet, l'épouse d'Emmanuel Macron avait dressé en son honneur son service de table préféré, avant d'entamer un petit tour des différentes pièces où Bernadette Chirac avait ses habitudes, comme son bureau. Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Semi-exclusif - Valérie Trierweiler - 8ème édition des "E-fashion Awards" au salon des miroirs ou 9 © CVS / Bestimage Carla Bruni-Sarkozy - People au défilé de mode "Saint-Laurent" PAP printemps-été 2019 au Trocadero d © Denis Guignebourg / Bestimage Valérie Trierweiler lors de la soirée de lancement du "Winter Time 2018" au profit de l'association © Denis Guignebourg / Bestimage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Les anciennes premières dames reviennent à l'Elysée. Jeudi 24 janvier, Brigitte Macron recevra à l'occasion d'un déjeuner Carla Bruni-Sarkozy et Valérie Trierweiler au palais présidentiel. Selon les informations de LCI, que Closer est en mesure de confirmer, l'épouse d'Emmanuel Macron les a conviées dans le même but qu'elle l'avait déjà fait pour Bernadette Chirac en 2017 : permettre à la chanteuse, épouse de Nicolas Sarkozy, et à la journaliste, ancienne compagne de François Hollande, de renouer avec le personnel encore en poste avec lequel elles ont respectivement et successivement travaillé lorsqu'elles étaient à l'Elysée.Une compagne de président de la République manquera cependant à l'appel. En effet, Julie Gayet n'a pas été conviée par Brigitte Macron à ce déjeuner. Et ce pour une raison bien précise. Toujours selon nos informations, l'épouse d'Emmanuel Macron n'a en effet pas jugé pertinente cette invitation à l'actrice, puisque cette dernière n'a jamais officiellement exercé ou revendiqué le rôle de première dame lorsque son compagnon François Hollande était à la tête de l'Etat. Logique !Par ailleurs, aucun détail n'a été dévoilé concernant le déroulement de cette rencontre. En 2017, lorsque Bernadette Chirac était revenue à l'Elysée, Brigitte Macron, la Première dame s'était montrée particulièrement aux petits soins avec son invitée, rapportait alors Le Parisien. En effet, l'épouse d'Emmanuel Macron avait dressé en son honneur son service de table préféré, avant d'entamer un petit tour des différentes pièces où Bernadette Chirac avait ses habitudes, comme son bureau. Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Semi-exclusif - Valérie Trierweiler - 8ème édition des "E-fashion Awards" au salon des miroirs ou 9 © CVS / Bestimage Carla Bruni-Sarkozy - People au défilé de mode "Saint-Laurent" PAP printemps-été 2019 au Trocadero d © Denis Guignebourg / Bestimage Valérie Trierweiler lors de la soirée de lancement du "Winter Time 2018" au profit de l'association © Denis Guignebourg / Bestimage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage Le président Emmanuel Macron et sa femme Brigitte raccompagnent le premier ministre du Quebec Franço © Giancarlo Gorassini/BestImage
23 janvier 2019

PHOTOS. Céline Dion : costume argenté et épaulettes, son look scintillant pour assister au défilé Ronald Van Der Kemp à Paris

Céline Dion ne cesse d'étonner ses fans, à travers ses tenues toujours plus extravagantes. Le mercredi 23 janvier, la chanteuse québécoise a assisté au défilé printemps-été 2019 de Ronald Van Der Kemp, lors de la Fashion Week Haute Couture de Paris. Pour l'occasion, l'interprète de My Heart Will Go On et J'irai où tu iras portait un tailleur argenté pailleté, fermé d'un gros bouton doré. Les épaulettes de sa veste apportaient une touche très chic et originale à sa tenue.Pour accessoiriser son look, la compagne de Pepe Munoz a misé sur le doré. Escarpins à talons, pochette, bracelets, colliers, boucles d'oreilles... Avec cette panoplie gold,Céline Dion n'est pas passée inaperçue ! Sa chevelure or était remontée en chignon banane. Côté maquillage, l'ex de René Angélil a opté pour des fards à paupières rose et doré irisé. Des couleurs qui mettaient en valeur son regard pétillant !Pendant cette semaine de la mode, Céline Dion n'hésite pas à s'afficher très complice avec son chéri. L'artiste de 50 ans se rend aux shows aux côtés de Pepe Munoz, et semble partager de très bons moments avec lui. Tendre main sur l'épaule, bras dessus bras dessous, éclats de rire complices et même prise de selfie... Lors du défilé Alexandre Vauthier, les deux tourtereaux ne se sont pas lâchés d'une semelle ! Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion ne cesse d'étonner ses fans, à travers ses tenues toujours plus extravagantes. Le mercredi 23 janvier, la chanteuse québécoise a assisté au défilé printemps-été 2019 de Ronald Van Der Kemp, lors de la Fashion Week Haute Couture de Paris. Pour l'occasion, l'interprète de My Heart Will Go On et J'irai où tu iras portait un tailleur argenté pailleté, fermé d'un gros bouton doré. Les épaulettes de sa veste apportaient une touche très chic et originale à sa tenue.Pour accessoiriser son look, la compagne de Pepe Munoz a misé sur le doré. Escarpins à talons, pochette, bracelets, colliers, boucles d'oreilles... Avec cette panoplie gold,Céline Dion n'est pas passée inaperçue ! Sa chevelure or était remontée en chignon banane. Côté maquillage, l'ex de René Angélil a opté pour des fards à paupières rose et doré irisé. Des couleurs qui mettaient en valeur son regard pétillant !Pendant cette semaine de la mode, Céline Dion n'hésite pas à s'afficher très complice avec son chéri. L'artiste de 50 ans se rend aux shows aux côtés de Pepe Munoz, et semble partager de très bons moments avec lui. Tendre main sur l'épaule, bras dessus bras dessous, éclats de rire complices et même prise de selfie... Lors du défilé Alexandre Vauthier, les deux tourtereaux ne se sont pas lâchés d'une semelle ! Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Céline Dion en route pour le spectacle Ronald Van Der Kemp à Paris le 23 janvier 2019 © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE
23 janvier 2019

Justin Bieber et Hailey Baldwin repoussent (encore) leur mariage : voici la raison

Tout vient à point à qui sait attendre. Après s'être unis civilement, Justin Bieber et Hailey Baldwin peinent à trouver la date parfaite pour leur mariage religieux. Ils viennent tout juste de repousser une nouvelle fois la cérémonie, selon le site américain TMZ. C'est la troisième fois que le couple annule l'évènement auquel 300 invités vont participer. La raison ? Les deux tourtereaux préfèrent repousser que ne pas pouvoir compter sur la présence de certains de leurs amis... Et tant pis si cela engendre des dépenses !A titre de rappel, le mariage religieux du couple devait avoir lieu le jeudi 28 février. Tay James, le DJ de Justin Bieber, devait être en charge de la musique pour animer le dancefloor. La liste des invités avait partiellement été révélée par Billy Baldwin, l'oncle de la jeune mariée, lors d'une interview réalisée le 18 janvier dernier pour Etalk. Kylie Jenner ainsi que son fiancé, Travis Scott, seront conviés ainsi que Gigi Hadid et Kendall Jenner. Justin Bieber, 24 ans, et Hailey Baldwin, 22 ans, se sont mariés civilement en septembre dernier, au cours d'une cérémonie très privée à New York. Aucun contrat de mariage ne semble avoir été signé. Et pour cause, Justin Bieber a pris la décision de ne pas signer de document de ce genre avec le mannequin, malgré sa fortune, dont le montant est estimé à 265 millions de dollars, soit environ 218,2 millions d'euros. Tuesday, December 3, 2018 - Justin Bieber and Hailey Baldwin are starving after a long photoshoot in © © X17 / KCS PRESSE PREMIUM EXCLUSIVE Please contact X17 before any use of these exclusive photos - x17@x17agency.com © © X17 / KCS PRESSE Justin Bieber and Hailey Baldwin go out for breakfast Featuring: Justin Bieber, Hailey Baldwin Wher © © Mega / KCS PRESSE Justin Bieber and Hailey Baldwin head for lunch at Joan's on Third in colorful outfits. 24 Oct 2018 © © Mega / KCS PRESSE Exclusif - Justin Bieber et sa femme Hailey se promènent à Los Angeles après un passage chez "Wahlbu © Backgrid USA / Bestimage Justin Bieber et sa femme Hailey Baldwin Bieber vont manger des sushis chez Grab; L'ex compagne de J © Backgrid USA / Bestimage Tout vient à point à qui sait attendre. Après s'être unis civilement, Justin Bieber et Hailey Baldwin peinent à trouver la date parfaite pour leur mariage religieux. Ils viennent tout juste de repousser une nouvelle fois la cérémonie, selon le site américain TMZ. C'est la troisième fois que le couple annule l'évènement auquel 300 invités vont participer. La raison ? Les deux tourtereaux préfèrent repousser que ne pas pouvoir compter sur la présence de certains de leurs amis... Et tant pis si cela engendre des dépenses !A titre de rappel, le mariage religieux du couple devait avoir lieu le jeudi 28 février. Tay James, le DJ de Justin Bieber, devait être en charge de la musique pour animer le dancefloor. La liste des invités avait partiellement été révélée par Billy Baldwin, l'oncle de la jeune mariée, lors d'une interview réalisée le 18 janvier dernier pour Etalk. Kylie Jenner ainsi que son fiancé, Travis Scott, seront conviés ainsi que Gigi Hadid et Kendall Jenner. Justin Bieber, 24 ans, et Hailey Baldwin, 22 ans, se sont mariés civilement en septembre dernier, au cours d'une cérémonie très privée à New York. Aucun contrat de mariage ne semble avoir été signé. Et pour cause, Justin Bieber a pris la décision de ne pas signer de document de ce genre avec le mannequin, malgré sa fortune, dont le montant est estimé à 265 millions de dollars, soit environ 218,2 millions d'euros. Tuesday, December 3, 2018 - Justin Bieber and Hailey Baldwin are starving after a long photoshoot in © © X17 / KCS PRESSE PREMIUM EXCLUSIVE Please contact X17 before any use of these exclusive photos - x17@x17agency.com © © X17 / KCS PRESSE Justin Bieber and Hailey Baldwin go out for breakfast Featuring: Justin Bieber, Hailey Baldwin Wher © © Mega / KCS PRESSE Justin Bieber and Hailey Baldwin head for lunch at Joan's on Third in colorful outfits. 24 Oct 2018 © © Mega / KCS PRESSE Exclusif - Justin Bieber et sa femme Hailey se promènent à Los Angeles après un passage chez "Wahlbu © Backgrid USA / Bestimage Justin Bieber et sa femme Hailey Baldwin Bieber vont manger des sushis chez Grab; L'ex compagne de J © Backgrid USA / Bestimage
23 janvier 2019

"Les pires amants regardent du porno" : quand Pamela Anderson fait d'étonnantes confidences sur le sexe

"La maladie du cerveau vide : porno et PlayStation". Très engagée pour de nombreuses causes, Pamela Anderson ne rate jamais une occasion de dire haut et fort ce qu'elle pense à propos de certains sujets de société. Alors lorsqu'il s'agit de dénoncer les jeux vidéos et les films pour adultes beaucoup trop présents selon elle dans le quotidien des adolescents, l'actrice s'empare de ses réseaux sociaux. Et n'hésite pas à illustrer sa pensée avec d'étonnantes confidences... d'expériences passées ?"Les pires amants sont ceux qui regardent du porno. Feignants, insensibles, ils ont toujours besoin de plus, plus de choix, parfois violents. Le porno n'est pas ce à quoi ressemble l'amour", explique Pamela Anderson, avant de donner des conseils sur ceux qui sont, selon elle de bien meilleurs amants : "Les hommes courageux et radicaux qui lisent et qui sont engagés dans le monde sont sexy. Les vegans font les meilleurs amants, c'est prouvé", conclut-elle.The worst lovers watch porn - numb, desensitized .. needingmore and more variety even violent .. Porn is not what love looks likeBrave and radical men who read and who are engaged in the world are sexy.Vegans make the best lovers - it’s proven— Pamela Anderson (@pamfoundation) January 20, 2019 Mais ce n'est par ailleurs pas la première fois que Pamela Anderson fait des confidences sur le sexe. En août dernier, la star d'Alerte à Malibu avait accordé une interview à Dazed Digital et n'avait rien caché de ses préférences et de ses expériences passées. Entre plans à trois, sex toys et sa vision de l'amour, l'actrice disait tout. Et confiait même au passage ne pas aimer "le sexe sans engagement". Pamela Anderson - People à la soirée "Mon Chéri Tag 2018" à Munich. Le 4 décembre 2018 © Action Press / Bestimage Pamela Anderson - Photocall de la saison 9 de l'émission "Danse avec les stars" (DALS) au siège de T © Denis Guignebourg / Bestimage Pamela Anderson - People à la soirée "Mon Chéri Tag 2018" à Munich. Le 4 décembre 2018 © API / BESTIMAGE Exclusif - Pamela Anderson, l'actrice et modèle américaine, est venue encourager son fiancé Adil Ram © Bruno Bebert / Bestimage Pamela Anderson - Photocall du défilé Chanel Collection Prêt-à-Porter Printemps/Eté 2019 lors de la © OLIVIER BORDE / BESTIMAGE Pamela Anderson dans la rue à Paris pendant la fashion week le 2 octobre 2018. © Agence / Bestimage "La maladie du cerveau vide : porno et PlayStation". Très engagée pour de nombreuses causes, Pamela Anderson ne rate jamais une occasion de dire haut et fort ce qu'elle pense à propos de certains sujets de société. Alors lorsqu'il s'agit de dénoncer les jeux vidéos et les films pour adultes beaucoup trop présents selon elle dans le quotidien des adolescents, l'actrice s'empare de ses réseaux sociaux. Et n'hésite pas à illustrer sa pensée avec d'étonnantes confidences... d'expériences passées ?"Les pires amants sont ceux qui regardent du porno. Feignants, insensibles, ils ont toujours besoin de plus, plus de choix, parfois violents. Le porno n'est pas ce à quoi ressemble l'amour", explique Pamela Anderson, avant de donner des conseils sur ceux qui sont, selon elle de bien meilleurs amants : "Les hommes courageux et radicaux qui lisent et qui sont engagés dans le monde sont sexy. Les vegans font les meilleurs amants, c'est prouvé", conclut-elle.The worst lovers watch porn - numb, desensitized .. needingmore and more variety even violent .. Porn is not what love looks likeBrave and radical men who read and who are engaged in the world are sexy.Vegans make the best lovers - it’s proven— Pamela Anderson (@pamfoundation) January 20, 2019 Mais ce n'est par ailleurs pas la première fois que Pamela Anderson fait des confidences sur le sexe. En août dernier, la star d'Alerte à Malibu avait accordé une interview à Dazed Digital et n'avait rien caché de ses préférences et de ses expériences passées. Entre plans à trois, sex toys et sa vision de l'amour, l'actrice disait tout. Et confiait même au passage ne pas aimer "le sexe sans engagement". Pamela Anderson - People à la soirée "Mon Chéri Tag 2018" à Munich. Le 4 décembre 2018 © Action Press / Bestimage Pamela Anderson - Photocall de la saison 9 de l'émission "Danse avec les stars" (DALS) au siège de T © Denis Guignebourg / Bestimage Pamela Anderson - People à la soirée "Mon Chéri Tag 2018" à Munich. Le 4 décembre 2018 © API / BESTIMAGE Exclusif - Pamela Anderson, l'actrice et modèle américaine, est venue encourager son fiancé Adil Ram © Bruno Bebert / Bestimage Pamela Anderson - Photocall du défilé Chanel Collection Prêt-à-Porter Printemps/Eté 2019 lors de la © OLIVIER BORDE / BESTIMAGE Pamela Anderson dans la rue à Paris pendant la fashion week le 2 octobre 2018. © Agence / Bestimage
23 janvier 2019

PHOTOS. Fashion Week de Paris : Mareva Galanter sublime en solo au défilé Alexis Mabille

La mode, la mode, la mode. Depuis lundi 21 janvier, la capitale parisienne vit sous le rythme effréné de la Fashion Week Haute Couture. Les défilés des créateurs s'enchaînent alors que les front rows accueillent des célébrités de renom. Kristen Stewart au défilé de Chanel, Uma Thurman au défilé d'Armani Privé ou encore Céline Dion au défilé d'Alexandre Vauthier... nombreuses sont les stars qui ont osé braver le froid pour découvrir cette nouvelle semaine de mode placée sous le signe de la couture.Mardi 22 janvier signait le tour des maisons Chanel, Givenchy, Giorgio Armani Privé ou encore Alexis Mabille de présenter leurs nouvelles lignes couture respectives. En début d'après-midi, c'était justement à ce dernier de dévoiler au monde sa collection Haute Couture Printemps-Eté 2019. Une collection très attendue à laquelle était venue assister l'ancienne Miss Mareva Galanter.C'est sans son compagnon Arthur que la belle brune de 39 ans a fait le déplacement, jusqu'au premier rang du show bien évidemment. Très élégante comme à son habitude, Mareva Galanter était vêtue d'un gros pull blanc à message et d'un jean slim noir. Le tout surmonté d'un trench bicolore, et assorti à une petite paire de bottines marron. Celle qui a été couronnée Miss France 1999 avait opté pour une mise en beauté naturelle et un chignon haut, mettant parfaitement en valeur ses traits fins et ses beaux yeux verts. Less is more ! Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage François Sarkozy, Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexi © Veeren / CVS / Bestimage François Sarkozy, Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexi © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage La mode, la mode, la mode. Depuis lundi 21 janvier, la capitale parisienne vit sous le rythme effréné de la Fashion Week Haute Couture. Les défilés des créateurs s'enchaînent alors que les front rows accueillent des célébrités de renom. Kristen Stewart au défilé de Chanel, Uma Thurman au défilé d'Armani Privé ou encore Céline Dion au défilé d'Alexandre Vauthier... nombreuses sont les stars qui ont osé braver le froid pour découvrir cette nouvelle semaine de mode placée sous le signe de la couture.Mardi 22 janvier signait le tour des maisons Chanel, Givenchy, Giorgio Armani Privé ou encore Alexis Mabille de présenter leurs nouvelles lignes couture respectives. En début d'après-midi, c'était justement à ce dernier de dévoiler au monde sa collection Haute Couture Printemps-Eté 2019. Une collection très attendue à laquelle était venue assister l'ancienne Miss Mareva Galanter.C'est sans son compagnon Arthur que la belle brune de 39 ans a fait le déplacement, jusqu'au premier rang du show bien évidemment. Très élégante comme à son habitude, Mareva Galanter était vêtue d'un gros pull blanc à message et d'un jean slim noir. Le tout surmonté d'un trench bicolore, et assorti à une petite paire de bottines marron. Celle qui a été couronnée Miss France 1999 avait opté pour une mise en beauté naturelle et un chignon haut, mettant parfaitement en valeur ses traits fins et ses beaux yeux verts. Less is more ! Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage François Sarkozy, Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexi © Veeren / CVS / Bestimage François Sarkozy, Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexi © Veeren / CVS / Bestimage Mareva Galanter - People au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Alexis Mabille" à Paris © Veeren / CVS / Bestimage
23 janvier 2019

PHOTOS. Fashion Week de Paris : Céline Dion, Amber Heard, Uma Thurman... pluie de célébrités au défilé Armani

La capitale parisienne vit sous le rythme effréné de la Fashion Week Haute Couture. Mardi 22 janvier signait la deuxième journée de cette folle semaine de la mode, avec pour commencer dignement le très attendu défilé de la maison Chanel ou encore en milieu de journée la présentation de la nouvelle ligne d'Alexandre Vauthier. Et juste après le créateur français, c'était au tour de Giorgio Armani Privé de présenter lui aussi sa nouvelle ligne Printemps-Ete 2019. Un défilé imaginé avec comme leitmotiv : Le Conformiste.Pour l'occasion, une foule de célébrités ont bravé le froid et se sont déplacées jusqu'à l'Hôtel d'Evreux situé place Vendôme dans le 1er arrondissement, où se tenait le show. Le front row avait notamment réservé trois places côté à côte à trois divas d'exception : Céline Dion, Amber Heard et Uma Thurman accompagnée de sa fille aînée Maya Hawke. Céline Dion, qui venait tout juste d'assister au défilé d'Alexandre Vauthier une heure auparavant, est de nouveau apparue aux côtés de son cher ami, le danseur Pepe Munoz.La chanteuse de 50 ans a pris un malin plaisir à commenter les tenues des mannequins sur le catwalk, éprouvant tantôt son amour ou son hésitation pour les looks du défilé. Après le show, la star québécoise n'a pas manqué de féliciter Giorgio Armani, visiblement très émue, et a même posé avec le créateur pour une photo souvenir. Non très loin, un autre premier rang accueillait les deux comédiennes Dakota Fanning et Michelle Dockery.A quelques mètres de là, nos stars françaises aussi occupaient un premier rang du défilé. Juliette Binoche, Guillaume Canet et Virginie Efira ont été aperçus tous sourires, en train de prendre la pose pour les photographes présents. Mention spéciale pour Juliette Binoche qui est apparue aussi élégante qu'à son habitude, vêtue d'une robe longue en velours, matière très tendance cette saison. Le chic à la française. Uma Thurman, Céline Dion, Juliette Binoche et Amber Heard au défilé de mode "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Amber Heard au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Amber Heard au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Uma Thurman et sa fille Maya au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Uma Thurman au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Dakota Fanning au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Dakota Fanning au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Juliette Binoche au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Juliette Binoche au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Guillaume Canet au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Guillaume Canet au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Virginie Efira au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Virginie Efira au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Elodie Yung au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Elodie Yung au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Roberta Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion, Uma Thurman et sa fille Maya Hawke et Amber Heard en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Dakota Fanning et Michelle Dockery en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Virgine Efira, Guillaume Canet et Juliette Binoche en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Giorgio Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Giorgio Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE La capitale parisienne vit sous le rythme effréné de la Fashion Week Haute Couture. Mardi 22 janvier signait la deuxième journée de cette folle semaine de la mode, avec pour commencer dignement le très attendu défilé de la maison Chanel ou encore en milieu de journée la présentation de la nouvelle ligne d'Alexandre Vauthier. Et juste après le créateur français, c'était au tour de Giorgio Armani Privé de présenter lui aussi sa nouvelle ligne Printemps-Ete 2019. Un défilé imaginé avec comme leitmotiv : Le Conformiste.Pour l'occasion, une foule de célébrités ont bravé le froid et se sont déplacées jusqu'à l'Hôtel d'Evreux situé place Vendôme dans le 1er arrondissement, où se tenait le show. Le front row avait notamment réservé trois places côté à côte à trois divas d'exception : Céline Dion, Amber Heard et Uma Thurman accompagnée de sa fille aînée Maya Hawke. Céline Dion, qui venait tout juste d'assister au défilé d'Alexandre Vauthier une heure auparavant, est de nouveau apparue aux côtés de son cher ami, le danseur Pepe Munoz.La chanteuse de 50 ans a pris un malin plaisir à commenter les tenues des mannequins sur le catwalk, éprouvant tantôt son amour ou son hésitation pour les looks du défilé. Après le show, la star québécoise n'a pas manqué de féliciter Giorgio Armani, visiblement très émue, et a même posé avec le créateur pour une photo souvenir. Non très loin, un autre premier rang accueillait les deux comédiennes Dakota Fanning et Michelle Dockery.A quelques mètres de là, nos stars françaises aussi occupaient un premier rang du défilé. Juliette Binoche, Guillaume Canet et Virginie Efira ont été aperçus tous sourires, en train de prendre la pose pour les photographes présents. Mention spéciale pour Juliette Binoche qui est apparue aussi élégante qu'à son habitude, vêtue d'une robe longue en velours, matière très tendance cette saison. Le chic à la française. Uma Thurman, Céline Dion, Juliette Binoche et Amber Heard au défilé de mode "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Amber Heard au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Amber Heard au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Uma Thurman et sa fille Maya au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Uma Thurman au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Dakota Fanning au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Dakota Fanning au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Juliette Binoche au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Juliette Binoche au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Guillaume Canet au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Guillaume Canet au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Virginie Efira au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Virginie Efira au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Elodie Yung au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Elodie Yung au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Roberta Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Céline Dion, Uma Thurman et sa fille Maya Hawke et Amber Heard en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Dakota Fanning et Michelle Dockery en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Virgine Efira, Guillaume Canet et Juliette Binoche en front row du défilé Armani le 22 janvier 2019 à Paris © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Giorgio Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE Giorgio Armani au défilé de mode Haute-Couture printemps-été 2019 "Giorgio Armani Prive Haute Couture" à Paris le 22 janvier 2019 © BESTIMAGE
23 janvier 2019

PHOTOS. Nabilla, Kendall Jenner, Rihanna... quand les people posent en sous-vêtements dans la neige

L'arrivée des flocons donne de bien drôles d'idées aux stars ! Plusieurs d'entre elles ont décidé de se faire photographier en sous-vêtements dans la neige, et de poster leurs clichés insolites sur la toile. C'est le cas des soeurs Kardashian qui ont, chacune de leur côté, lutté contre le froid en bikini. Kendall Jenner a tout de même pris la peine d'enfiler une chapka, tandis que Kourtney Kardashian s'est vêtue d'une doudoune vert brillant... au cas où ! Quant à Kim Kardashian dont le shooting remonte à janvier 2015, elle s'est contentée de son maillot de bain deux pièces.Nabilla Benattia s'est également prêtée au jeu. Le lundi 20 janvier dernier, la future mariée a partagé une photo d'elle, chapka sur la tête et après-ski aux pieds. Une image qui a étrangement rappelé celles des soeurs Kardashian à ses followers. Les internautes n'ont d'ailleurs pas hésité à réagir à cette publication likée plus de 230 000 fois. "Ah j'adore trop cute comme photo !", "L'ensemble est canon !", "Wesh la meuf copie les kardashian ", "kendall c est une vrai influenceuse", lit-on parmi les commentaires.Rihanna, Tina Kunakey et Mariah Carey, Irina Shayk ont elles aussi fait sensation sur Instagram avec des clichés tous aussi sexy les uns que les autres. Côté hommes, Norman Thavaud a osé poser nu en pleine montage, sur une piste de ski. Seule sa planche de snowboard semble cacher ses fesses ! "Jean-Louis Nudiste en haut des pistes", a-t-il ajouté en légende. Une publication qui a bien amusé ses fans ! Enfin, David Hasselhoff a profité d'un moment de détente dans son jacuzzi pour se faire prendre en photo. Le pied ! Kendall Jenner le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KENDALLJENNER Kendall Jenner le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KENDALLJENNER Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Nabilla en sous vêtements dans la neige le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NABILLANEW Nabilla en maillot de bain sur son balcon à la montagne le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NABILLANEW Rihanna le 21 février 2014 © INSTAGRAM/RIHANNA Tina Kunakey n'a pas froid dans la neige le 07 février 2018 © INSTAGRAM TINAKUNAKEY Irina Shayk le 16 mars 2015 © INSTAGRAM/SHAYK Mariah Carey le 28 décembre 2015 © INSTAGRAM/CAREY Norman Thavaud nu à la montagne le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NORMANTHAVAUD David Hasselhoff à la montagne le 18 janvier 2019 © INSTAGRAM DAVIDHASSELHOFF Zlatan Ibrahimovic le 25 décembre 2016 © INSTAGRAM/IBRAHIMOVIC L'arrivée des flocons donne de bien drôles d'idées aux stars ! Plusieurs d'entre elles ont décidé de se faire photographier en sous-vêtements dans la neige, et de poster leurs clichés insolites sur la toile. C'est le cas des soeurs Kardashian qui ont, chacune de leur côté, lutté contre le froid en bikini. Kendall Jenner a tout de même pris la peine d'enfiler une chapka, tandis que Kourtney Kardashian s'est vêtue d'une doudoune vert brillant... au cas où ! Quant à Kim Kardashian dont le shooting remonte à janvier 2015, elle s'est contentée de son maillot de bain deux pièces.Nabilla Benattia s'est également prêtée au jeu. Le lundi 20 janvier dernier, la future mariée a partagé une photo d'elle, chapka sur la tête et après-ski aux pieds. Une image qui a étrangement rappelé celles des soeurs Kardashian à ses followers. Les internautes n'ont d'ailleurs pas hésité à réagir à cette publication likée plus de 230 000 fois. "Ah j'adore trop cute comme photo !", "L'ensemble est canon !", "Wesh la meuf copie les kardashian ", "kendall c est une vrai influenceuse", lit-on parmi les commentaires.Rihanna, Tina Kunakey et Mariah Carey, Irina Shayk ont elles aussi fait sensation sur Instagram avec des clichés tous aussi sexy les uns que les autres. Côté hommes, Norman Thavaud a osé poser nu en pleine montage, sur une piste de ski. Seule sa planche de snowboard semble cacher ses fesses ! "Jean-Louis Nudiste en haut des pistes", a-t-il ajouté en légende. Une publication qui a bien amusé ses fans ! Enfin, David Hasselhoff a profité d'un moment de détente dans son jacuzzi pour se faire prendre en photo. Le pied ! Kendall Jenner le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KENDALLJENNER Kendall Jenner le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KENDALLJENNER Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kourtney Kardashian le 30 décembre 2018 © INSTAGRAM KOURTNEYKARDASH Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Kim Kardashian le 20 janvier 2015 © INSTAGRAM KIMKARDASHIAN Nabilla en sous vêtements dans la neige le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NABILLANEW Nabilla en maillot de bain sur son balcon à la montagne le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NABILLANEW Rihanna le 21 février 2014 © INSTAGRAM/RIHANNA Tina Kunakey n'a pas froid dans la neige le 07 février 2018 © INSTAGRAM TINAKUNAKEY Irina Shayk le 16 mars 2015 © INSTAGRAM/SHAYK Mariah Carey le 28 décembre 2015 © INSTAGRAM/CAREY Norman Thavaud nu à la montagne le 21 janvier 2019 © INSTAGRAM NORMANTHAVAUD David Hasselhoff à la montagne le 18 janvier 2019 © INSTAGRAM DAVIDHASSELHOFF Zlatan Ibrahimovic le 25 décembre 2016 © INSTAGRAM/IBRAHIMOVIC
23 janvier 2019

Johnny Depp accusé de violences par Amber Heard : ses avocats apportent de nouveaux documents pour prouver son innocence

Malgré la prononciation de leur divorce en 2016, Johnny Depp et Amber Heard ne manquent pas une occasion de se tirer dans les pattes. Quand l'actrice accuse son ex-mari de violences conjugales, ce dernier monte au créneau pour clamer son innocence. Mais désormais, c'est avec des preuves matérielles que l'interprète de Jack Sparrow a décidé de se défendre. Comme le rapporte le média américain TMZ, l'acteur a déposé mardi 22 janvier, les preuves selon lesquelles il n'a jamais levé la main sur son épouse. Des documents qui avaient été demandés, notamment par l'actrice, en marge de leur divorce.Mais c'est finalement dans une toute autre affaire que Johnny Depp a communiqué ces preuves. En effet, au Royaume-Uni, le père de Lily-Rose Depp poursuit actuellement en justice le tabloïd The Sun, qui l'avait qualifié de "batteur de femmes" dans un article publié après une altercation entre les deux ex-époux le 21 mai 2016, à leur domicile de Los Angeles. Amber Heard avait alors rapporté, photos à l'appui, que Johnny Depp lui avait jeté un téléphone au visage, puis l'avait rouée de coups.Vidéos de surveillance et témoignages à l'appui"Les dizaines de fichiers vidéo de caméras de sécurité de l'Eastern Columbia Building que nous avons récemment obtenus, associés à de multiples déclarations sous serment de témoins oculaires et de dépositions sous serment prises en 2016, ne laissent aucun doute sur le fait qu'Amber Heard a simulé les allégations d'abus de ce soir-là", a déclaré Adam Waldman, l'avocat de Johnny Depp à TMZ.Parmi ces preuves, l'acteur a confié des photos prises quelques jours après l'altercation, où l'actrice ne présente aucune trace de coups sur le visage. Les documents citent également les témoignages des deux policiers qui sont intervenus ce jour-là. Dans leurs dépositions, ils affirment n'avoir vu aucun blessé sur les lieux, et selon eux, Amber Heard leur avait assuré que rien ne s'était passé. Johnny Depp - Première du film "Richard Says Goodbye" au Festival du Film de Zurich. Le 5 octobre 20 © Zuma Press / Bestimage Amber Heard à la première de Aquaman au TCL Chinese Theatre à Hollywood, le 12 décembre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Johnny Depp - Avant-Première du film "Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald" au ciném © Backgrid UK/ Bestimage Amber Heard à la première de Aquaman au TCL Chinese Theatre à Hollywood, le 12 décembre 2018 © Agence / Bestimage Johnny Depp - Première du film "Richard Says Goodbye" au Festival du Film de Zurich. Le 5 octobre 20 © Zuma Press / Bestimage Amber Heard à la première du film "Aquaman" au TCL Chinese Theater à Hollywood le 12 décembre 2018. © Backgrid USA / Bestimage Johnny Depp - Avant-Première du film "Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald" au ciném © Backgrid UK/ Bestimage Johnny Depp quitte le bar Ronnie Scotts à Soho en train de fumer un cigarello après le concert de Ro © Backgrid UK/ Bestimage Exclusif - Amber Heard sort d'un restaurant à Beverly Hills le 18 décembre 2018. Elle porte un ensem © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Amber Heard se rend au Cafe D'Etoile à West Hollywood, Los Angeles, Californie, Etats-Uni © Backgrid USA / Bestimage Malgré la prononciation de leur divorce en 2016, Johnny Depp et Amber Heard ne manquent pas une occasion de se tirer dans les pattes. Quand l'actrice accuse son ex-mari de violences conjugales, ce dernier monte au créneau pour clamer son innocence. Mais désormais, c'est avec des preuves matérielles que l'interprète de Jack Sparrow a décidé de se défendre. Comme le rapporte le média américain TMZ, l'acteur a déposé mardi 22 janvier, les preuves selon lesquelles il n'a jamais levé la main sur son épouse. Des documents qui avaient été demandés, notamment par l'actrice, en marge de leur divorce.Mais c'est finalement dans une toute autre affaire que Johnny Depp a communiqué ces preuves. En effet, au Royaume-Uni, le père de Lily-Rose Depp poursuit actuellement en justice le tabloïd The Sun, qui l'avait qualifié de "batteur de femmes" dans un article publié après une altercation entre les deux ex-époux le 21 mai 2016, à leur domicile de Los Angeles. Amber Heard avait alors rapporté, photos à l'appui, que Johnny Depp lui avait jeté un téléphone au visage, puis l'avait rouée de coups.Vidéos de surveillance et témoignages à l'appui"Les dizaines de fichiers vidéo de caméras de sécurité de l'Eastern Columbia Building que nous avons récemment obtenus, associés à de multiples déclarations sous serment de témoins oculaires et de dépositions sous serment prises en 2016, ne laissent aucun doute sur le fait qu'Amber Heard a simulé les allégations d'abus de ce soir-là", a déclaré Adam Waldman, l'avocat de Johnny Depp à TMZ.Parmi ces preuves, l'acteur a confié des photos prises quelques jours après l'altercation, où l'actrice ne présente aucune trace de coups sur le visage. Les documents citent également les témoignages des deux policiers qui sont intervenus ce jour-là. Dans leurs dépositions, ils affirment n'avoir vu aucun blessé sur les lieux, et selon eux, Amber Heard leur avait assuré que rien ne s'était passé. Johnny Depp - Première du film "Richard Says Goodbye" au Festival du Film de Zurich. Le 5 octobre 20 © Zuma Press / Bestimage Amber Heard à la première de Aquaman au TCL Chinese Theatre à Hollywood, le 12 décembre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Johnny Depp - Avant-Première du film "Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald" au ciném © Backgrid UK/ Bestimage Amber Heard à la première de Aquaman au TCL Chinese Theatre à Hollywood, le 12 décembre 2018 © Agence / Bestimage Johnny Depp - Première du film "Richard Says Goodbye" au Festival du Film de Zurich. Le 5 octobre 20 © Zuma Press / Bestimage Amber Heard à la première du film "Aquaman" au TCL Chinese Theater à Hollywood le 12 décembre 2018. © Backgrid USA / Bestimage Johnny Depp - Avant-Première du film "Les Animaux fantastiques : Les Crimes de Grindelwald" au ciném © Backgrid UK/ Bestimage Johnny Depp quitte le bar Ronnie Scotts à Soho en train de fumer un cigarello après le concert de Ro © Backgrid UK/ Bestimage Exclusif - Amber Heard sort d'un restaurant à Beverly Hills le 18 décembre 2018. Elle porte un ensem © Backgrid USA / Bestimage Exclusif - Amber Heard se rend au Cafe D'Etoile à West Hollywood, Los Angeles, Californie, Etats-Uni © Backgrid USA / Bestimage
23 janvier 2019

Moqué à cause de sa maladie, un petit garçon de 10 ans se suicide

C'est un véritable drame qui s'est produit dans la ville de Louisville, aux Etats Unis. Un petit garçon de 10 ans a mis fin à ses jours après avoir été victime de nombreuses moqueries sur sa maladie. Samedi 19 janvier en rentrant de ses courses, c'est sa mère qui a retrouvé le petit Seven Bridges pendu dans sa chambre. Ses parents ont expliqué par la suite que leur garçonnet avait victime de brimades répétées à la Kerrick Elementary School, notamment à cause d'une maladie qui l'obligeait à porter un sac de colostomie.Seven est né avec une maladie intestinale, qui l'a obligé à subir 26 interventions chirurgicales, rapporte The Mirror. En plus de ces moqueries, d'autres camarades se sont amusés plusieurs fois à l'étrangler dans son école ou encore à le traiter "de sale noir", a expliqué sa maman qui a averti l'école à plusieurs reprises. Face à la détresse de leur fils, les parents avaient même pensé à le changer d'établissement scolaire. "J'ai vu mon fils mort. C'est une image que je ne pourrai jamais effacer", a confié la maman à WHAS-TV.Elle envisage maintenant de porter plainte contre l'école publique dans laquelle son fils était scolarisé. Le comté a déclaré qu'il menait actuellement une "enquête approfondie" sur la manière dont les plaintes d'intimidation avaient été déposées."Notre cœur se brise pour cette famille. La communauté scolaire souffre en ce moment", a déclaré Renee Murphy, la directrice des communications des écoles publiques du comté de Jefferson, a déclaré à WDRB. Moqué à cause de sa maladie, un petit garçon de 10 ans se suicide © Go Fund Me C'est un véritable drame qui s'est produit dans la ville de Louisville, aux Etats Unis. Un petit garçon de 10 ans a mis fin à ses jours après avoir été victime de nombreuses moqueries sur sa maladie. Samedi 19 janvier en rentrant de ses courses, c'est sa mère qui a retrouvé le petit Seven Bridges pendu dans sa chambre. Ses parents ont expliqué par la suite que leur garçonnet avait victime de brimades répétées à la Kerrick Elementary School, notamment à cause d'une maladie qui l'obligeait à porter un sac de colostomie.Seven est né avec une maladie intestinale, qui l'a obligé à subir 26 interventions chirurgicales, rapporte The Mirror. En plus de ces moqueries, d'autres camarades se sont amusés plusieurs fois à l'étrangler dans son école ou encore à le traiter "de sale noir", a expliqué sa maman qui a averti l'école à plusieurs reprises. Face à la détresse de leur fils, les parents avaient même pensé à le changer d'établissement scolaire. "J'ai vu mon fils mort. C'est une image que je ne pourrai jamais effacer", a confié la maman à WHAS-TV.Elle envisage maintenant de porter plainte contre l'école publique dans laquelle son fils était scolarisé. Le comté a déclaré qu'il menait actuellement une "enquête approfondie" sur la manière dont les plaintes d'intimidation avaient été déposées."Notre cœur se brise pour cette famille. La communauté scolaire souffre en ce moment", a déclaré Renee Murphy, la directrice des communications des écoles publiques du comté de Jefferson, a déclaré à WDRB. Moqué à cause de sa maladie, un petit garçon de 10 ans se suicide © Go Fund Me
23 janvier 2019

INFO CLOSER. Renaud hospitalisé d'urgence après une chute à son domicile

Le chanteur Renaud vit une période bien sombre. Le 16 janvier dernier, il enterrait son frère Thierry, mort à 69 ans d'un AVC massif. Un moment compliqué durant lequel il a eu besoin du soutien des femmes de sa vie. Eprouvé par le chagrin de perdre brutalement son aîné, le chanteur a été hospitalisé dès le surlendemain. Le 17 janvier, Renaud s'est réveillé en très petite forme, comme vous l'apprend Closer, dans son numéro en kiosques vendredi 25 janvier.En descendant l'escalier de son domicile, le chanteur de Mistral Gagnant s'est même écroulé. Alertés rapidement, les pompiers sont intervenus pour soulager sa douleur avant de l'amener se faire soigner à la clinique de la ville de Cavaillon. Et les blessures sont nombreuses : "multiples contusions, ecchymoses, notamment sur le visage, et fractures des deux poignets", comme l'écrit Closer. Résultat pour Renaud, il va devoir vivre quelque temps avec des plâtres aux extrémités de ses deux bras.Le chanteur de 66 ans est resté dans cette clinique quelques jours avant de rejoindre une unité hospitalière pour débuter sa convalescence. La santé de Renaud apparaît plus fragile que jamais. En septembre, il avait déjà été hospitalisé plusieurs jours en cure de sevrage à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier. Son jumeau David expliquait alors au Parisien que l'interprète d'Hexagone était "allé" à la clinique "de son plein gré" sur les conseils de sa famille et de ses proches qui estimaient "qu'il avait besoin d'une remise en forme". Après cela, Renaud avait entamé une "phase sobre", comme l'avouait son frère. Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage Le chanteur Renaud - Tournoi de pétanque Grand Prix des Personnalités d 'Isle sur la Sorgue dans le © Eric Etten / Bestimage Le chanteur Renaud vit une période bien sombre. Le 16 janvier dernier, il enterrait son frère Thierry, mort à 69 ans d'un AVC massif. Un moment compliqué durant lequel il a eu besoin du soutien des femmes de sa vie. Eprouvé par le chagrin de perdre brutalement son aîné, le chanteur a été hospitalisé dès le surlendemain. Le 17 janvier, Renaud s'est réveillé en très petite forme, comme vous l'apprend Closer, dans son numéro en kiosques vendredi 25 janvier.En descendant l'escalier de son domicile, le chanteur de Mistral Gagnant s'est même écroulé. Alertés rapidement, les pompiers sont intervenus pour soulager sa douleur avant de l'amener se faire soigner à la clinique de la ville de Cavaillon. Et les blessures sont nombreuses : "multiples contusions, ecchymoses, notamment sur le visage, et fractures des deux poignets", comme l'écrit Closer. Résultat pour Renaud, il va devoir vivre quelque temps avec des plâtres aux extrémités de ses deux bras.Le chanteur de 66 ans est resté dans cette clinique quelques jours avant de rejoindre une unité hospitalière pour débuter sa convalescence. La santé de Renaud apparaît plus fragile que jamais. En septembre, il avait déjà été hospitalisé plusieurs jours en cure de sevrage à Castelnau-le-Lez, près de Montpellier. Son jumeau David expliquait alors au Parisien que l'interprète d'Hexagone était "allé" à la clinique "de son plein gré" sur les conseils de sa famille et de ses proches qui estimaient "qu'il avait besoin d'une remise en forme". Après cela, Renaud avait entamé une "phase sobre", comme l'avouait son frère. Le chanteur Renaud (Renaud Séchan) (Prix spécial de la Sacem) - Grand Prix Sacem 2018 à la salle Ple © VEEREN / BESTIMAGE Le chanteur Renaud - Obsèques de Thierry Séchan frère du chanteur Renaud) au cimetière du Montparnas © Agence /Bestimage Le chanteur Renaud - Tournoi de pétanque Grand Prix des Personnalités d 'Isle sur la Sorgue dans le © Eric Etten / Bestimage
23 janvier 2019

Daniela Lumbroso tentée par la chirurgie esthétique : "Je n'exclus pas d'avoir recours à un lifting"

Depuis l'arrêt de son émission Chabada en 2013, Daniela Lumbroso a disparu du petit écran. L'ex-animatrice de France Télévisions se consacre actuellement à l'écriture d'un roman et d'une pièce de théâtre. Entre deux séances d'écriture, la jolie rousse de 57 ans a accordé une interview beauté à l'hebdomadaire Ici Paris, en kiosque le mercredi 23 janvier. Daniela Lumbroso aborde le sujet toujours délicat de la chirurgie esthétique mais elle n'a pas caché sa tentation de faire appel à un coup de scalpel dans quelques années.L'ancienne présentatrice des Victoires de la musique explique : "Je n'exclus pas d'avoir un jour recours à un lifting. A 60 ou 70 ans, on est encore actives et on ne veut pas être marginalisées à cause de nos rides ou du relâchement cutané." Daniela Lumbroso garde cette idée dans un coin de sa tête mais elle n'est pas sûr de franchir le pas une fois "le moment venu" : "Je ne sais pas si j'oserai car j'ai très peur."Une année 2017 très rudeEn 2017, l'ancienne star du PAF a connu une année éprouvante. Comme l'avait révélé Closer en avril, Daniela Lumbroso a été victime d'un cambriolage à son domicile dans le XVIème arrondissement de Paris. Les malfaiteurs sont repartis avec des bijoux, estimés entre 15 000 et 20 00 euros, cinq ordinateurs, dont l'un comportait une correspondance avec François Hollande et deux Ipads. Le mois suivant, elle a connu la douleur de perdre son père, mort des suites d'une longue maladie. Semi-Exclusif - Daniela Lumbroso - Générale du 5ème woman show "N°5 de Chollet" de Christelle Cholle © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Victoria Bedos, Daniela Lumbroso et Ariane Massenet lors de l'inauguration du chalet éphémère "Les N © GUIREC-BELLAK / BESTIMAGE Daniela Lumbroso avec son mari Eric Ghebali - Dîner de gala annuel de la société des amis du Centre © COADIC GUIREC / BESTIMAGE FESTIVAL DU FILM DE CABOURG 2016 / 2EME JOURNEE © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE 42EME FESTIVAL DE DEAUVILLE / TAPIS ROUGE FREE STATE OF JONES © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE 42EME FESTIVAL DE DEAUVILLE / TAPIS ROUGE IMPERIUM © JACQUES BOURGUET / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Daniela Lumbroso au village lors des internationaux de tennis de Roland Garros, jour , à Paris le 2 © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE Depuis l'arrêt de son émission Chabada en 2013, Daniela Lumbroso a disparu du petit écran. L'ex-animatrice de France Télévisions se consacre actuellement à l'écriture d'un roman et d'une pièce de théâtre. Entre deux séances d'écriture, la jolie rousse de 57 ans a accordé une interview beauté à l'hebdomadaire Ici Paris, en kiosque le mercredi 23 janvier. Daniela Lumbroso aborde le sujet toujours délicat de la chirurgie esthétique mais elle n'a pas caché sa tentation de faire appel à un coup de scalpel dans quelques années.L'ancienne présentatrice des Victoires de la musique explique : "Je n'exclus pas d'avoir un jour recours à un lifting. A 60 ou 70 ans, on est encore actives et on ne veut pas être marginalisées à cause de nos rides ou du relâchement cutané." Daniela Lumbroso garde cette idée dans un coin de sa tête mais elle n'est pas sûr de franchir le pas une fois "le moment venu" : "Je ne sais pas si j'oserai car j'ai très peur."Une année 2017 très rudeEn 2017, l'ancienne star du PAF a connu une année éprouvante. Comme l'avait révélé Closer en avril, Daniela Lumbroso a été victime d'un cambriolage à son domicile dans le XVIème arrondissement de Paris. Les malfaiteurs sont repartis avec des bijoux, estimés entre 15 000 et 20 00 euros, cinq ordinateurs, dont l'un comportait une correspondance avec François Hollande et deux Ipads. Le mois suivant, elle a connu la douleur de perdre son père, mort des suites d'une longue maladie. Semi-Exclusif - Daniela Lumbroso - Générale du 5ème woman show "N°5 de Chollet" de Christelle Cholle © COADIC GUIREC / BESTIMAGE Victoria Bedos, Daniela Lumbroso et Ariane Massenet lors de l'inauguration du chalet éphémère "Les N © GUIREC-BELLAK / BESTIMAGE Daniela Lumbroso avec son mari Eric Ghebali - Dîner de gala annuel de la société des amis du Centre © COADIC GUIREC / BESTIMAGE FESTIVAL DU FILM DE CABOURG 2016 / 2EME JOURNEE © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE 42EME FESTIVAL DE DEAUVILLE / TAPIS ROUGE FREE STATE OF JONES © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE 42EME FESTIVAL DE DEAUVILLE / TAPIS ROUGE IMPERIUM © JACQUES BOURGUET / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Daniela Lumbroso au village lors des internationaux de tennis de Roland Garros, jour , à Paris le 2 © JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE
23 janvier 2019

PHOTOS. Caroline de Monaco a 62 ans : retour sur ses sublimes photos en noir et blanc quand elle avait 20 ans

Troisième dans l'ordre de succession au trône de Monaco derrière son neveu Jacques et sa nièce Gabriella, la princesse Caroline fête ses 62 ans, mercredi 23 janvier. À l'occasion de son anniversaire, Closer a fouillé ses archives et vous propose de découvrir de sublimes photos en noir et blanc de la sœur aînée d'Albert lorsqu'elle était plus jeune.Au milieu des années 1970 à Paris, sur les pistes de ski de la station suisse de Schonried ou encore auprès de sa mère la princesse Grace de Monaco, découvrez une Caroline à peine majeure, avant qu'elle ne connaisse l'amour avec son premier mari, Philippe Junot, à la fin des années 1970. De superbes photos de famille également sur lesquelles on retrouve le prince Rainier, sa femme Grace Kelly et leurs trois enfants, Caroline, Albert et Stéphanie. Découvrez aussi cette photo historique du prince Charles, héritier du trône d'Angleterre, au côté de la princesse Caroline de Monaco, à l'arrière d'une voiture en 1977.Un album photos extraordinaire dans lequel Closer vous propose de vous plonger à l'occasion du 62e anniversaire de la princesse monégasque ! Caroline de Monaco à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et une diseuse de bonne aventure à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et une diseuse de bonne aventure à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco skie en 1975 à Schonried © BESTIMAGE Caroline de Monaco en voiture en 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco et sa fille Caroline de Monaco en voiture en 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco et sa fille Caroline de Monaco en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco fait du shopping à Paris en juin 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace, le Prince Rainier, Albert et Caroline de Monaco au Grand Prix de Formule 1 en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à Paris en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et sa mère Grace dans Paris en 1976 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco, le Prince Rainier et leurs enfants à Gstaad en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et sa mère Grace au bal de la Croix Rouge à Monaco en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et son frère Albert sur le port de Monaco le 11 août 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco sur le port de Monaco le 11 août 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et Bjorn Borg sur le port de Monaco en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à la soirée de l'Unicef en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 avec sa soeur Stéphanie © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 avec sa soeur Stéphanie © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances en famille à Gstaad en 1977 © BESTIMAGE Le Prince Charles d'Angleterre et Caroline de Monaco le 29 avril 1977 © BESTIMAGE Philippe Junot et Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE Le Prince Rainier et Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE La Princesse Grace et sa fille Caroline de Monaco lors d'une soirée au Pré Catelan le 03 décembre 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et son père le Prince Rainier dans les années 1970 à Paris © BESTIMAGE Caroline de Monaco avec sa mère Grace de Monaco avant son mariage avec Philippe Junot en 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à Paris le 30 septembre 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en conférence à l'Unesco le 16 mai 1979 © BESTIMAGE Troisième dans l'ordre de succession au trône de Monaco derrière son neveu Jacques et sa nièce Gabriella, la princesse Caroline fête ses 62 ans, mercredi 23 janvier. À l'occasion de son anniversaire, Closer a fouillé ses archives et vous propose de découvrir de sublimes photos en noir et blanc de la sœur aînée d'Albert lorsqu'elle était plus jeune.Au milieu des années 1970 à Paris, sur les pistes de ski de la station suisse de Schonried ou encore auprès de sa mère la princesse Grace de Monaco, découvrez une Caroline à peine majeure, avant qu'elle ne connaisse l'amour avec son premier mari, Philippe Junot, à la fin des années 1970. De superbes photos de famille également sur lesquelles on retrouve le prince Rainier, sa femme Grace Kelly et leurs trois enfants, Caroline, Albert et Stéphanie. Découvrez aussi cette photo historique du prince Charles, héritier du trône d'Angleterre, au côté de la princesse Caroline de Monaco, à l'arrière d'une voiture en 1977.Un album photos extraordinaire dans lequel Closer vous propose de vous plonger à l'occasion du 62e anniversaire de la princesse monégasque ! Caroline de Monaco à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et une diseuse de bonne aventure à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et une diseuse de bonne aventure à Paris en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco skie en 1975 à Schonried © BESTIMAGE Caroline de Monaco en voiture en 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco et sa fille Caroline de Monaco en voiture en 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco et sa fille Caroline de Monaco en 1975 © BESTIMAGE Caroline de Monaco fait du shopping à Paris en juin 1975 © BESTIMAGE La Princesse Grace, le Prince Rainier, Albert et Caroline de Monaco au Grand Prix de Formule 1 en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à Paris en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et sa mère Grace dans Paris en 1976 © BESTIMAGE La Princesse Grace de Monaco, le Prince Rainier et leurs enfants à Gstaad en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et sa mère Grace au bal de la Croix Rouge à Monaco en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et son frère Albert sur le port de Monaco le 11 août 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco sur le port de Monaco le 11 août 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et Bjorn Borg sur le port de Monaco en 1976 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à la soirée de l'Unicef en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 avec sa soeur Stéphanie © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances à Schonried en 1977 avec sa soeur Stéphanie © BESTIMAGE Caroline de Monaco en vacances en famille à Gstaad en 1977 © BESTIMAGE Le Prince Charles d'Angleterre et Caroline de Monaco le 29 avril 1977 © BESTIMAGE Philippe Junot et Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE Le Prince Rainier et Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco lors d'une soirée Unicef en 1977 © BESTIMAGE La Princesse Grace et sa fille Caroline de Monaco lors d'une soirée au Pré Catelan le 03 décembre 1977 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco et son père le Prince Rainier dans les années 1970 à Paris © BESTIMAGE Caroline de Monaco avec sa mère Grace de Monaco avant son mariage avec Philippe Junot en 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco à Paris le 30 septembre 1978 © BESTIMAGE Caroline de Monaco en conférence à l'Unesco le 16 mai 1979 © BESTIMAGE
23 janvier 2019

PHOTO. Brad Pitt et Charlize Theron en couple ? Cette publicité qui les a (peut-être) rapprochés...

La magie de la publicité ? Le 20 janvier dernier, The Sun expliquait que Brad Pitt et Charlize Theron vivaient une histoire d'amour. Selon le tabloïd, les deux acteurs ont été présentés par l'ex de l'actrice, Sean Penn, et auraient commencé à se fréquenter sérieusement il y a environ un mois. Mais si leur rapprochement était en fait dû à une publicité ? En mars dernier, Brad Pitt et Charlize Theron se sont en effet fréquentés pour les besoins du nouveau spot de la marque de montres Breitling.Sur les clichés de la publicité, les deux "amoureux" prennent la pose en compagnie d'Adam Driver dans des tenues tour à tour casual rock ou très élégantes. Et à en croire le regard qu'ils se jettent, une romance est possible. En tout cas, chez Closer, on a vraiment envie d'y croire. "Ils se voient depuis un mois. Ils ont été amis depuis quelque temps - avec ironie grâce à Sean Penn- et les choses se sont amplifiées", expliquait la source au Sun.Sauf qu'une source, anonyme évidemment, a expliqué à People que leur couple n'était que professionnel. En effet, Charlize Theron et Brad Pitt "ont passé du temps ensemble" mais "ils ne sont pas sortis ensemble récemment et ne sont jamais sortis ensemble". Cela voudrait donc dire que "les informations faisant état de leur implication amoureuse sont fausses", comme l'écrit l'hebdomadaire. Pour le moment ni Charlize Theron ni Brad Pitt n'ont infirmé ou confirmé ces rumeurs. La dernière publicité de Breitling avec Charlize Theron et Brad Pitt © KCS Brad Pitt arrive à l'émission 'The Late Show With Stephen Colbert' au théâtre Ed Sullivan à New York © Agence - Bestimage Charlize Theron à la soirée d'ouverture du Palisades Village à Palisades, le 20 septembre 2018 © Agence / Bestimage Brad Pitt à la conférence de presse de "War Machine" à l'hôtel Ritz-Carlton à Tokyo, le 21 mai 2017. © Zuma Press / Bestimage Info - Betty Russell, la grand-mère de Brad Pitt, est décédée - Brad Pitt à la conférence de presse © Zuma Press / Bestimage Brad Pitt à la première de "War Machine" à Tokyo, le 23 mai 2017. © Future-Image via Zuma Press/Best © Zuma Press / Bestimage Charlize Theron au gala Porter's Third Annual Incredible Women à Los Angeles, le 9 octobre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Charlize Theron à la 25ème soirée annuelle ELLE Women à l'hôtel Four Seasons à Hollywood, le 15 octo © Agence / Bestimage Charlize Theron - Photocall de la 24ème soirée des "Annual Critics's Choice Awards" à Santa Monica. © Backgrid USA / Bestimage La magie de la publicité ? Le 20 janvier dernier, The Sun expliquait que Brad Pitt et Charlize Theron vivaient une histoire d'amour. Selon le tabloïd, les deux acteurs ont été présentés par l'ex de l'actrice, Sean Penn, et auraient commencé à se fréquenter sérieusement il y a environ un mois. Mais si leur rapprochement était en fait dû à une publicité ? En mars dernier, Brad Pitt et Charlize Theron se sont en effet fréquentés pour les besoins du nouveau spot de la marque de montres Breitling.Sur les clichés de la publicité, les deux "amoureux" prennent la pose en compagnie d'Adam Driver dans des tenues tour à tour casual rock ou très élégantes. Et à en croire le regard qu'ils se jettent, une romance est possible. En tout cas, chez Closer, on a vraiment envie d'y croire. "Ils se voient depuis un mois. Ils ont été amis depuis quelque temps - avec ironie grâce à Sean Penn- et les choses se sont amplifiées", expliquait la source au Sun.Sauf qu'une source, anonyme évidemment, a expliqué à People que leur couple n'était que professionnel. En effet, Charlize Theron et Brad Pitt "ont passé du temps ensemble" mais "ils ne sont pas sortis ensemble récemment et ne sont jamais sortis ensemble". Cela voudrait donc dire que "les informations faisant état de leur implication amoureuse sont fausses", comme l'écrit l'hebdomadaire. Pour le moment ni Charlize Theron ni Brad Pitt n'ont infirmé ou confirmé ces rumeurs. La dernière publicité de Breitling avec Charlize Theron et Brad Pitt © KCS Brad Pitt arrive à l'émission 'The Late Show With Stephen Colbert' au théâtre Ed Sullivan à New York © Agence - Bestimage Charlize Theron à la soirée d'ouverture du Palisades Village à Palisades, le 20 septembre 2018 © Agence / Bestimage Brad Pitt à la conférence de presse de "War Machine" à l'hôtel Ritz-Carlton à Tokyo, le 21 mai 2017. © Zuma Press / Bestimage Info - Betty Russell, la grand-mère de Brad Pitt, est décédée - Brad Pitt à la conférence de presse © Zuma Press / Bestimage Brad Pitt à la première de "War Machine" à Tokyo, le 23 mai 2017. © Future-Image via Zuma Press/Best © Zuma Press / Bestimage Charlize Theron au gala Porter's Third Annual Incredible Women à Los Angeles, le 9 octobre 2018 © Backgrid USA / Bestimage Charlize Theron à la 25ème soirée annuelle ELLE Women à l'hôtel Four Seasons à Hollywood, le 15 octo © Agence / Bestimage Charlize Theron - Photocall de la 24ème soirée des "Annual Critics's Choice Awards" à Santa Monica. © Backgrid USA / Bestimage
23 janvier 2019

Stefanos Tsitsipas : le jour où le nouveau prodige du tennis a failli mourir noyé

Si le destin en avait décidé autrement, Stefanos Tsitsipas n'aurait jamais battu son idole de jeunesse, Roger Federer, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie 2019. Le tennisman grec de 20 ans, qui s'apprête à défier un autre cador, Rafael Nadal, en demi-finales, a failli mourir en 2015. Lors d'un tournoi de troisième division en Crète en 2015, le sportif bouclé s'est fait piégé par le courant marin lors d'une virée en mer avec un ami. "Mon père nous a aperçus au loin, il a sauté dans l'eau et nous a ramenés vers la rive. Il s'en est fallu de peu pour que nous y passions", a raconté Stefanos Tsitsipas dans une interview au quotidien anglais, The Times, comme le rapporte Le Figaro.Cette grosse frayeur, qui aurait pu tourner à la tragédie, a agi comme un électrochoc pour le jeune champion de tennis grec : "Je me suis rendu compte de la chance que j'avais eue d'avoir la vie sauve. (...) Depuis ce jour, je n'ai plus peur de rien. Cette expérience m'a aidé à devenir plus sage et plus fort physiquement et mentalement." Roger Federer en a fait l'amère expérience lors de cet Open d'Australie et il ne sera sûrement pas le dernier à se faire éliminer par la nouvelle sensation du circuit ATP. A 20 ans, Stefanos Tsitsipas est devenu le plus jeune joueur à se qualifier pour les demi-finales du tournoi du Grand Chelem australien depuis 2003. Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Si le destin en avait décidé autrement, Stefanos Tsitsipas n'aurait jamais battu son idole de jeunesse, Roger Federer, en huitièmes de finale de l'Open d'Australie 2019. Le tennisman grec de 20 ans, qui s'apprête à défier un autre cador, Rafael Nadal, en demi-finales, a failli mourir en 2015. Lors d'un tournoi de troisième division en Crète en 2015, le sportif bouclé s'est fait piégé par le courant marin lors d'une virée en mer avec un ami. "Mon père nous a aperçus au loin, il a sauté dans l'eau et nous a ramenés vers la rive. Il s'en est fallu de peu pour que nous y passions", a raconté Stefanos Tsitsipas dans une interview au quotidien anglais, The Times, comme le rapporte Le Figaro.Cette grosse frayeur, qui aurait pu tourner à la tragédie, a agi comme un électrochoc pour le jeune champion de tennis grec : "Je me suis rendu compte de la chance que j'avais eue d'avoir la vie sauve. (...) Depuis ce jour, je n'ai plus peur de rien. Cette expérience m'a aidé à devenir plus sage et plus fort physiquement et mentalement." Roger Federer en a fait l'amère expérience lors de cet Open d'Australie et il ne sera sûrement pas le dernier à se faire éliminer par la nouvelle sensation du circuit ATP. A 20 ans, Stefanos Tsitsipas est devenu le plus jeune joueur à se qualifier pour les demi-finales du tournoi du Grand Chelem australien depuis 2003. Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram Stefanos Tsitsipas, la nouvelle sensation du tennis mondial, a failli mourir par noyade en 2015 © instagram
23 janvier 2019