L'info people

Brigitte Macron : ces détails de son look que l'équipe du futur président voulait cacher

Depuis qu'elle est devenue Première dame, Brigitte Macron est au centre de l'attention. Si ses fans applaudissent ses choix vestimentaires à chacune de ses sorties, son look ne plaisait pas à l'équipe d'Emmanuel Macron lorsqu'il était candidat à la présidentielle... Dans un entretien accordé à Femme Actuelle, Gaël Tchakaloff, l'auteure du livre Tant qu'on est tous les deux a assuré : "Je voyais bien que l'équipe du candidat n'était pas fan d'elle, et je les entendais pérorer en disant : 'Il ne faut pas trop qu'elle se montre, elle peut nuire à l'image de notre candidat.'" Alors que ces derniers la trouvaient "trop brushinguée, trop en tailleur, trop maquillée", la romancière a ajouté : "Ils trouvaient qu'elle était trop bimbo par rapport au candidat dont les équipes voulaient faire passer une certaine forme de cérébralité auprès des Français. Brigitte Macron était physiquement trop conventionnelle."Prenant la défense de la jolie blonde, Gaël Tchakaloff a expliqué : "Si Brigitte Macron a une manière de se vêtir et de se mouvoir qui peut paraître un peu classique, elle est à mon avis encore moins conformiste que ne l'est son mari. Elle a prouvé qu'elle était libre dans sa vie personnelle, mais aussi dans ses choix artistiques, littéraires, et amicaux. On a l'impression qu'elle n'a pas froid aux yeux, qu'elle peut tout faire." Enfin, c'est avec une pointe d'humour que la romancière à ajouter : "Si elle n'était pas Première dame, Brigitte Macron serait capable de me dire 'On va traverser la rue du faubourg Saint-Honoré en maillot de bain ou on va relire Madame Bovary en rappant."Brigitte Macron : "J'ai toujours fait attention à ma manière de m'habiller"Fan de mode, Brigitte Macron apprécie tout particulièrement les marques Louis Vuitton, Courrèges, Dior, Balmain, Paul Ka, mais aussi Sandro. En 2017, c'est dans les colonnes du magazine Elle que l'épouse d'Emmanuel Macron avait confié : "Je suis très sensible à la mode. Il existe une certaine idée de la femme française dans le monde. J'ai toujours fait attention à ma manière de m'habiller, demandez à mes filles ou à mes élèves ! Je ne suis jamais sortie de chez moi sans être coiffée, habillée, c'était plus ou moins réussi, mais je ne sais pas faire autrement." Brigitte Macron © DOMINIQUE JACOVIDES Brigitte Macron © Jacques Witt Brigitte Macron © Eliot Blondet Brigitte Macron © Stephane Lemouton Brigitte Macron © Jacques Witt Brigitte Macron © Jacques Witt Brigitte Macron © Panoramic Brigitte Macron © Jacques Witt Brigitte Macron © COADIC GUIREC Brigitte Macron © Stephane Lemouton Brigitte Macron © Stephane Lemouton Brigitte Macron © Stephane Lemouton 16 octobre 2021

Catherine Laborde touchée par Parkinson : Evelyne Dhéliat donne de ses nouvelles

Évelyne Dhéliat a fait la pluie et le beau temps sur TF1 pendant des années. En 2018, le grand public apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Parkinson et de la maladie à corps de Lewy. Une nouvelle qui surprend les téléspectateurs, qui l'ont regardée sur le petit écran pendant 29 ans, de 1988 à 2017. Évelyne Dhéliat était invitée de l'émission C à Vous, vendredi 15 octobre, sur la chaîne France 5. Elle a donné des nouvelles de Catherine Laborde à la télévision. "Je l'ai eue la semaine dernière au téléphone et elle va bien", a confié Évelyne Dhéliat, rassurante.Une vie paisible sur l'île d'YeuCatherine Laborde, aujourd'hui âgée de 70 ans, vit actuellement dans sa maison de l'île d'Yeu, en Vendée avec son mari, Thomas Stern. Sa soeur Françoise Laborde avait donné des nouvelles dans l'émission Non Stop People en avril dernier : "Ça va bien, elle est contente ! Sa fille aînée Gabrielle est avec elle, avec son mari et leur petit garçon. Elle est en famille. Pia, sa seconde fille, est venue aussi passer du temps avec elle." Au sujet de son état de santé, elle confiait également : "Non ça va, elle est bien quoi, elle est détendue... C'est une maladie qui est une saloperie, mais c'est une évolution très lente."En octobre 2020, elle avait accordée une interview choc sans Sept à Huit, sur TF1. Elle racontait son "désespoir total". "J'ai des pertes de mémoire sans arrêt. Là, je viens de vous parler et je ne me souviens plus ce que j'avais dit une demi-heure plus tôt. On ne sait plus où on est, qui on est." Une interview à coeur ouvert. Evelyne Dhéliat et Catherine Laborde © TELE STAR / MONDADORI FRANCE 10EME FORUM DE LA METEO ET DU CLIMAT © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Françoise et Catherine Laborde © RACHID BELLAK Catherine Laborde © Gorassini-Moreau Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © Agence Évelyne Dhéliat © Pierre Perusseau / Bestimage Évelyne Dhéliat © Giancarlo Gorassini Catherine Laborde © TF1 Évelyne Dhéliat a fait la pluie et le beau temps sur TF1 pendant des années. En 2018, le grand public apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Parkinson et de la maladie à corps de Lewy. Une nouvelle qui surprend les téléspectateurs, qui l'ont regardée sur le petit écran pendant 29 ans, de 1988 à 2017. Évelyne Dhéliat était invitée de l'émission C à Vous, vendredi 15 octobre, sur la chaîne France 5. Elle a donné des nouvelles de Catherine Laborde à la télévision. "Je l'ai eue la semaine dernière au téléphone et elle va bien", a confié Évelyne Dhéliat, rassurante.Une vie paisible sur l'île d'YeuCatherine Laborde, aujourd'hui âgée de 70 ans, vit actuellement dans sa maison de l'île d'Yeu, en Vendée avec son mari, Thomas Stern. Sa soeur Françoise Laborde avait donné des nouvelles dans l'émission Non Stop People en avril dernier : "Ça va bien, elle est contente ! Sa fille aînée Gabrielle est avec elle, avec son mari et leur petit garçon. Elle est en famille. Pia, sa seconde fille, est venue aussi passer du temps avec elle." Au sujet de son état de santé, elle confiait également : "Non ça va, elle est bien quoi, elle est détendue... C'est une maladie qui est une saloperie, mais c'est une évolution très lente."En octobre 2020, elle avait accordée une interview choc sans Sept à Huit, sur TF1. Elle racontait son "désespoir total". "J'ai des pertes de mémoire sans arrêt. Là, je viens de vous parler et je ne me souviens plus ce que j'avais dit une demi-heure plus tôt. On ne sait plus où on est, qui on est." Une interview à coeur ouvert. Evelyne Dhéliat et Catherine Laborde © TELE STAR / MONDADORI FRANCE 10EME FORUM DE LA METEO ET DU CLIMAT © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Françoise et Catherine Laborde © RACHID BELLAK Catherine Laborde © Gorassini-Moreau Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © COADIC GUIREC Catherine Laborde © Agence Évelyne Dhéliat © Pierre Perusseau / Bestimage Évelyne Dhéliat © Giancarlo Gorassini Catherine Laborde © TF1
16 octobre 2021

Eric Zemmour : ce que l'on sait de sa “fortune personnelle”

Eric Zemmour ne doit pas connaître les problèmes d'argent pour terminer le mois. En effet, selon les informations de La Dépêche du Midi, celui qui ne s'est pas encore déclaré candidat pour la prochaine élection présidentielle, est à la tête d'une belle "fortune personnelle". Il l'aurait acquise grâce à la vente de ses livres, qui lui auraient rapporté "plus d'un million d'euros". Seulement, cette fortune ne serait pas assez importante pour lui permettre d'auto financer sa campagne présidentielle si jamais il décide de se lancer. Pourtant, le quotidien régional estime qu'il a des revenus mensuels à "presque 50 000 euros par mois".Seulement, le polémiste peut compter sur des proches plus fortunés que lui avec par exemple Charles Gave. Alors que ce dernier soutenait il y a encore quelques années Nicolas Dupont-Aignan, il pourrait se rapprocher d'Eric Zemmour. Il lui aurait déjà proposé de lui prêter la jolie somme de 300 000 euros à Éric Zemmour s'il présente sa candidature. De plus, l'ancien chroniqueur de CNews ne devrait pas avoir de problème pour convaincre les banques à lui prêter de l'argent alors que pour l'heure, il est en très bonne posture dans les sondages. En effet, les derniers estiment même qu'il pourrait reccueillir 17 % d'intentions de vote au premier tour. Dès 5% de votes recueillis au premier tour, le candidat peut être remboursé de ses frais de campagne par l'Etat.Eric Zemmour touchait une jolie somme pour ses chroniques chez CNewsSi Eric Zemmour ne touche actuellement plus d'argent, il a sans doute mis de côté des différentes sommes qu'il a pu toucher alors qu'il était chroniqueur dans l'émission Face à l'info sur CNews. Selon les informations du Parisien, il percevait entre de 2 000 et 3 000 euros brut à chacune de ses participations. Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stéphanie Gouiran Eric Zemmour © Stéphanie Gouiran Eric Zemmour ne doit pas connaître les problèmes d'argent pour terminer le mois. En effet, selon les informations de La Dépêche du Midi, celui qui ne s'est pas encore déclaré candidat pour la prochaine élection présidentielle, est à la tête d'une belle "fortune personnelle". Il l'aurait acquise grâce à la vente de ses livres, qui lui auraient rapporté "plus d'un million d'euros". Seulement, cette fortune ne serait pas assez importante pour lui permettre d'auto financer sa campagne présidentielle si jamais il décide de se lancer. Pourtant, le quotidien régional estime qu'il a des revenus mensuels à "presque 50 000 euros par mois".Seulement, le polémiste peut compter sur des proches plus fortunés que lui avec par exemple Charles Gave. Alors que ce dernier soutenait il y a encore quelques années Nicolas Dupont-Aignan, il pourrait se rapprocher d'Eric Zemmour. Il lui aurait déjà proposé de lui prêter la jolie somme de 300 000 euros à Éric Zemmour s'il présente sa candidature. De plus, l'ancien chroniqueur de CNews ne devrait pas avoir de problème pour convaincre les banques à lui prêter de l'argent alors que pour l'heure, il est en très bonne posture dans les sondages. En effet, les derniers estiment même qu'il pourrait reccueillir 17 % d'intentions de vote au premier tour. Dès 5% de votes recueillis au premier tour, le candidat peut être remboursé de ses frais de campagne par l'Etat.Eric Zemmour touchait une jolie somme pour ses chroniques chez CNewsSi Eric Zemmour ne touche actuellement plus d'argent, il a sans doute mis de côté des différentes sommes qu'il a pu toucher alors qu'il était chroniqueur dans l'émission Face à l'info sur CNews. Selon les informations du Parisien, il percevait entre de 2 000 et 3 000 euros brut à chacune de ses participations. Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stéphanie Gouiran Eric Zemmour © Stéphanie Gouiran
16 octobre 2021

Michel Duchaussoy : de quoi est mort le comédien ?

L'annonce de sa mort avait fait l'effet d'une bombe dans le coeur de ses nombreux fans et des passionnés de cinéma. Michel Duchaussoy avait rendu son dernier souffle le 13 mars 2012 à l'âge de 73 ans. Le célèbre comédien était décédé des suites d'un arrêt cardiaque. Il s'était fait connaître pour avoir été sociétaire honoraire de la Comédie-Française et pour avoir joué dans de nombreux films sous la direction, notamment, de Louis Malle, Bertrand Tavernier, Claude Chabrol, Alain Corneau, Costa-Gavras ou encore Patrice Leconte. Il avait fait ses premiers pas à la Comédie-Française en 1964 après avoir étudié au Conservatoire national d'art dramatique.Durant toutes ces années à la Comédie-Française, il ne tiendra aucun rôle principal mais de nombreux seconds rôles. "Un même jour, je jouais un vieillard en matinée dans Le Cardinal d'Espagne et, en soirée, le jeune groom de 18 ans dans Le Dindon", avait-il confié dans Le Figaro en 2004. Après ses années à la Comédie-Française, il avait également fait ses preuves sur les planches de théâtre mais également sur le grand et le petit écran. Il avait notamment été connu du grand public pour son rôle dans Jeu de massacre, d'Alain Jessua, et à ses apparitions dans des feuilletons télévisés à succès comme Palace.Michel Duchaussoy était un comédien très connu et reconnuPlus récément, Michel Duchaussoy avait été vu dans des films grands publics. Il avait notamment incarné le directeur de l'école du petit Nicolas ou encore le druide Abraracourcix dans Astérix, réalisé par Laurent Tirard. Lors de sa mort, l'Elysée lui avait rendu un bel hommage. "Avec Michel Duchaussoy, c'est un immense comédien que nous perdons, un des plus populaires, un acteur qui, au fil des ans, s'était imposé auprès du plus large public, et dont la voix profonde, celle du parrain de la version française du film de Francis Ford Coppola, était familière de tous." Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE L'annonce de sa mort avait fait l'effet d'une bombe dans le coeur de ses nombreux fans et des passionnés de cinéma. Michel Duchaussoy avait rendu son dernier souffle le 13 mars 2012 à l'âge de 73 ans. Le célèbre comédien était décédé des suites d'un arrêt cardiaque. Il s'était fait connaître pour avoir été sociétaire honoraire de la Comédie-Française et pour avoir joué dans de nombreux films sous la direction, notamment, de Louis Malle, Bertrand Tavernier, Claude Chabrol, Alain Corneau, Costa-Gavras ou encore Patrice Leconte. Il avait fait ses premiers pas à la Comédie-Française en 1964 après avoir étudié au Conservatoire national d'art dramatique.Durant toutes ces années à la Comédie-Française, il ne tiendra aucun rôle principal mais de nombreux seconds rôles. "Un même jour, je jouais un vieillard en matinée dans Le Cardinal d'Espagne et, en soirée, le jeune groom de 18 ans dans Le Dindon", avait-il confié dans Le Figaro en 2004. Après ses années à la Comédie-Française, il avait également fait ses preuves sur les planches de théâtre mais également sur le grand et le petit écran. Il avait notamment été connu du grand public pour son rôle dans Jeu de massacre, d'Alain Jessua, et à ses apparitions dans des feuilletons télévisés à succès comme Palace.Michel Duchaussoy était un comédien très connu et reconnuPlus récément, Michel Duchaussoy avait été vu dans des films grands publics. Il avait notamment incarné le directeur de l'école du petit Nicolas ou encore le druide Abraracourcix dans Astérix, réalisé par Laurent Tirard. Lors de sa mort, l'Elysée lui avait rendu un bel hommage. "Avec Michel Duchaussoy, c'est un immense comédien que nous perdons, un des plus populaires, un acteur qui, au fil des ans, s'était imposé auprès du plus large public, et dont la voix profonde, celle du parrain de la version française du film de Francis Ford Coppola, était familière de tous." Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Michel Duchaussoy © TELE STAR / MONDADORI FRANCE
16 octobre 2021

Agnès Soral : qui sont Laetitia et Thithanh, ses deux filles ?

Si elle est loin d'être en bons termes avec son frère aîné, Agnès Soral cultive des liens fusionnels avec ses deux filles. En effet, discrète au sujet de sa vie privée, la comédienne à retrouver dans Commissaire Magellan - série diffusée ce samedi 16 octobre 2021 sur France 3 - a accepté de lever le voile sur son rôle de mère pour le magazine Gala, en 2019. Elle est la mère de Laetitia (avec qui elle a pris la pose en couverture au moment des faits) et de Thithanh. Sa relation avec son aînée n'a pourtant pas toujours été au beau fixe. "Même si je trouvais égoïste de mettre un enfant au monde, je n'ai pas pu y résister quand je suis tombée amoureuse de son père. Laetitia est une enfant de l'amour. Je rêvais de l'emmener partout, mais cette vie ne lui convenait pas", a expliqué l'actrice à nos confrères.La raison de cette dissonance entre la mère et sa fille ? Le rythme de vie d'Agnès Soral. "Au théâtre, c'était difficile pour Laetitia à l'heure des câlins quand je devais aller jouer. Ça lui arrivait aussi de s'endormir dans la loge. Mon métier était son plus grand rival", s'est rappelée la principale concernée. "Même plus âgée, à la sortie de l'école, Laetitia ne supportait pas que des enfants viennent m'embrasser. Elle avait le sentiment en grandissant que je ne lui appartenais plus. Elle a dû faire le deuil du parent qu'elle aurait aimé que je sois pour que nous devenions les complices que nous sommes aujourd'hui." Des difficultés que sa demi-sœur Thithanh aurait-elle éprouvé ? Nul ne le sait : celle-ci préfère fuir les deux des projecteurs. Agnès Soral : sa fille aînée est chanteuse et tatoueuseEt ce, contrairement à Laetitia. En effet, à 32 ans, la fille aînée d'Agnès Soral a embrassé une carrière musicale. La jeune femme vit ainsi entre Londres et Paris, et est à la tête de son propre groupe de rock baptisé Average Sex et dans lequel elle endosse le rôle de chanteuse. Elle enchaîne les concerts à travers le Royaume-Uni, de la capitale britannique à Edimbourg en passant par Southampton et Birmingham. Outre cette activité, Laetitia s'est aussi lancée dans l'art du tatouage et dévoile ses créations sur Instagram. Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Agnès Soral © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Agnès Soral © Jack Tribeca Agnès Soral © Christophe Aubert via Bestimage Agnès Soral © Giancarlo Gorassini Agnès Soral © Coadic Guirec-Pierre Perusseau Agnès Soral © COADIC GUIREC Agnès Soral © Pierre Perusseau Agnès Soral © JACOVIDES-BORDE-MOREAU Si elle est loin d'être en bons termes avec son frère aîné, Agnès Soral cultive des liens fusionnels avec ses deux filles. En effet, discrète au sujet de sa vie privée, la comédienne à retrouver dans Commissaire Magellan - série diffusée ce samedi 16 octobre 2021 sur France 3 - a accepté de lever le voile sur son rôle de mère pour le magazine Gala, en 2019. Elle est la mère de Laetitia (avec qui elle a pris la pose en couverture au moment des faits) et de Thithanh. Sa relation avec son aînée n'a pourtant pas toujours été au beau fixe. "Même si je trouvais égoïste de mettre un enfant au monde, je n'ai pas pu y résister quand je suis tombée amoureuse de son père. Laetitia est une enfant de l'amour. Je rêvais de l'emmener partout, mais cette vie ne lui convenait pas", a expliqué l'actrice à nos confrères.La raison de cette dissonance entre la mère et sa fille ? Le rythme de vie d'Agnès Soral. "Au théâtre, c'était difficile pour Laetitia à l'heure des câlins quand je devais aller jouer. Ça lui arrivait aussi de s'endormir dans la loge. Mon métier était son plus grand rival", s'est rappelée la principale concernée. "Même plus âgée, à la sortie de l'école, Laetitia ne supportait pas que des enfants viennent m'embrasser. Elle avait le sentiment en grandissant que je ne lui appartenais plus. Elle a dû faire le deuil du parent qu'elle aurait aimé que je sois pour que nous devenions les complices que nous sommes aujourd'hui." Des difficultés que sa demi-sœur Thithanh aurait-elle éprouvé ? Nul ne le sait : celle-ci préfère fuir les deux des projecteurs. Agnès Soral : sa fille aînée est chanteuse et tatoueuseEt ce, contrairement à Laetitia. En effet, à 32 ans, la fille aînée d'Agnès Soral a embrassé une carrière musicale. La jeune femme vit ainsi entre Londres et Paris, et est à la tête de son propre groupe de rock baptisé Average Sex et dans lequel elle endosse le rôle de chanteuse. Elle enchaîne les concerts à travers le Royaume-Uni, de la capitale britannique à Edimbourg en passant par Southampton et Birmingham. Outre cette activité, Laetitia s'est aussi lancée dans l'art du tatouage et dévoile ses créations sur Instagram. Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Agnès Soral © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Agnès Soral © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Agnès Soral © Jack Tribeca Agnès Soral © Christophe Aubert via Bestimage Agnès Soral © Giancarlo Gorassini Agnès Soral © Coadic Guirec-Pierre Perusseau Agnès Soral © COADIC GUIREC Agnès Soral © Pierre Perusseau Agnès Soral © JACOVIDES-BORDE-MOREAU
16 octobre 2021

Guillaume Canet en deuil : l'acteur annonce la mort d'un enfant dont il était très proche

"Fahim nous a quitté et c'est très dur à accepter", annonce Guillaume Canet sur son compte Instagram. En 2015, l'acteur s'était rendu à l'hôpital Necker avec l'association Cékedubonheur présidée par Hélène Sy et parrainée par son époux, Omar Sy. Une organisation qui tend à améliorer le quotidien des enfants et adolescents hospitalisés. Lors de son passage à l'hôpital, le compagnon de Marion Cotillard a fait la rencontre de Fahim. Un jeune garçon se battant contre la maladie dès son plus jeune âge et qui rêvait de se faire un nom au cinéma. C'est en tout cas ce qu'il a confié dès sa première rencontre avec le comédien, qu'il a surnommé "la star.""J'ai évidemment aimé sa franchise et son caractère", s'est souvenu Guillaume Canet. Au fil des six années qui ont suivi, il a échangé avec Fahim à plusieurs reprises, le croisant sur ses tournages et lui envoyant quelques messages. "J'étais tellement admiratif de son mental, son courage, sa ténacité", relate-t-il. "J'aurais aimé passer encore plus de temps avec lui et me rendre plus dispo." Car, dans sa publication Instagram de ce vendredi 15 octobre, il a annoncé la mort du jeune garçon. Un message agrémentant une série de photos du duo. Guillaume Canet : "je te garde dans mon cœur"Son message a bouleversé un grand nombre d'internautes anonymes et célèbres. Dans la foulée, Guillaume Canet se mobilise "pour aider à financer la recherche" en mettant à disposition un lien menant vers une cagnotte en ligne ouverte par les parents de Fahim. Il adresse enfin un dernier message à son jeune complice. "Je garde en mémoire ta force et ton courage Fahim ! Et je te garde dans mon cœur." Guillaume Canet © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR Guillaume Canet © Marc Ausset Lacroix Guillaume Canet © RACHID BELLAK Guillaume Canet © Pierre Perusseau Guillaume Canet © OLIVIER BORDE Guillaume Canet © DOMINIQUE JACOVIDES Guillaume Canet © Frederic Andrieu Guillaume Canet © Frederic Andrieu "Fahim nous a quitté et c'est très dur à accepter", annonce Guillaume Canet sur son compte Instagram. En 2015, l'acteur s'était rendu à l'hôpital Necker avec l'association Cékedubonheur présidée par Hélène Sy et parrainée par son époux, Omar Sy. Une organisation qui tend à améliorer le quotidien des enfants et adolescents hospitalisés. Lors de son passage à l'hôpital, le compagnon de Marion Cotillard a fait la rencontre de Fahim. Un jeune garçon se battant contre la maladie dès son plus jeune âge et qui rêvait de se faire un nom au cinéma. C'est en tout cas ce qu'il a confié dès sa première rencontre avec le comédien, qu'il a surnommé "la star.""J'ai évidemment aimé sa franchise et son caractère", s'est souvenu Guillaume Canet. Au fil des six années qui ont suivi, il a échangé avec Fahim à plusieurs reprises, le croisant sur ses tournages et lui envoyant quelques messages. "J'étais tellement admiratif de son mental, son courage, sa ténacité", relate-t-il. "J'aurais aimé passer encore plus de temps avec lui et me rendre plus dispo." Car, dans sa publication Instagram de ce vendredi 15 octobre, il a annoncé la mort du jeune garçon. Un message agrémentant une série de photos du duo. Guillaume Canet : "je te garde dans mon cœur"Son message a bouleversé un grand nombre d'internautes anonymes et célèbres. Dans la foulée, Guillaume Canet se mobilise "pour aider à financer la recherche" en mettant à disposition un lien menant vers une cagnotte en ligne ouverte par les parents de Fahim. Il adresse enfin un dernier message à son jeune complice. "Je garde en mémoire ta force et ton courage Fahim ! Et je te garde dans mon cœur." Guillaume Canet © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Guillaume Canet © PASCAL BARIL / TELE STAR Guillaume Canet © Marc Ausset Lacroix Guillaume Canet © RACHID BELLAK Guillaume Canet © Pierre Perusseau Guillaume Canet © OLIVIER BORDE Guillaume Canet © DOMINIQUE JACOVIDES Guillaume Canet © Frederic Andrieu Guillaume Canet © Frederic Andrieu
16 octobre 2021

Britney Spears : pourquoi elle a décidé de fêter Noël en avance cette année

La chanson Jingle Bells retentit d'ores et déjà chez Britney Spears. La star américaine a décoré son domicile aux couleurs de Noël. La saison des fêtes a sonné... avant l'heure ! L'interprète de Toxic a révélé sur Instagram avait fait installer un sapin vert dans son salon. L'arbre est élégamment décoré d'un centaine de boules de toutes les couleurs. De quoi rendre jaloux les aficionados du Père Noël ! Un choix toutefois étonnant compte tenu du fait que la saison de Halloween n'est pas encore terminée.Alors Britney Spears s'est expliquée sur la toile, publiant vendredi 15 octobre un long message sur Instagram dans lequel elle évoque sa liberté retrouvée. Une saveur addictive. "Je célèbre Noël super tôt cette année parce que je me dis, et pourquoi pas ? Je pense que n'importe quelle source de bonheur dans la vie est une bonne idée... Et ce que j'ai traversé par le passé n'est un secret pour personne. Donc je risque de faire les choses un peu différemment à compter de maintenant !" Le message est clair : Britney Spears fait ce dont elle a envie, qu'importe les avis ! Elle se concentre sur sa guérisonLe 29 septembre dernier, le tribunal de Los Angeles a officiellement levé la tutelle que Jamie Spearsexerçait sur sa fille depuis maintenant 13 ans. Bien entourée, Britney Spears a récemment expliqué qu'elle souhaite d'abord se concentrer sur sa guérison. Avec son petit ami Sam Asghari, elle a adopté un chiot. Porsha, un chien de race doberman qui vient agrandir la famille ! De quoi faire sourire ses fans, qui avaient lancé le mouvement #FreeBritney. Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears © FAMEFLYNET / BESTIMAGE Britney Spears © Agence / Bestimage 00532605_000016 © Backgrid USA / Bestimage Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears © © Eroteme / KCS PRESSE Britney Spears © DR La chanson Jingle Bells retentit d'ores et déjà chez Britney Spears. La star américaine a décoré son domicile aux couleurs de Noël. La saison des fêtes a sonné... avant l'heure ! L'interprète de Toxic a révélé sur Instagram avait fait installer un sapin vert dans son salon. L'arbre est élégamment décoré d'un centaine de boules de toutes les couleurs. De quoi rendre jaloux les aficionados du Père Noël ! Un choix toutefois étonnant compte tenu du fait que la saison de Halloween n'est pas encore terminée.Alors Britney Spears s'est expliquée sur la toile, publiant vendredi 15 octobre un long message sur Instagram dans lequel elle évoque sa liberté retrouvée. Une saveur addictive. "Je célèbre Noël super tôt cette année parce que je me dis, et pourquoi pas ? Je pense que n'importe quelle source de bonheur dans la vie est une bonne idée... Et ce que j'ai traversé par le passé n'est un secret pour personne. Donc je risque de faire les choses un peu différemment à compter de maintenant !" Le message est clair : Britney Spears fait ce dont elle a envie, qu'importe les avis ! Elle se concentre sur sa guérisonLe 29 septembre dernier, le tribunal de Los Angeles a officiellement levé la tutelle que Jamie Spearsexerçait sur sa fille depuis maintenant 13 ans. Bien entourée, Britney Spears a récemment expliqué qu'elle souhaite d'abord se concentrer sur sa guérison. Avec son petit ami Sam Asghari, elle a adopté un chiot. Porsha, un chien de race doberman qui vient agrandir la famille ! De quoi faire sourire ses fans, qui avaient lancé le mouvement #FreeBritney. Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears © FAMEFLYNET / BESTIMAGE Britney Spears © Agence / Bestimage 00532605_000016 © Backgrid USA / Bestimage Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears et Sam Asghari © INSTAGRAM/BRITNEY SPEARS Britney Spears © © Eroteme / KCS PRESSE Britney Spears © DR
16 octobre 2021

Cyril Hanouna en couple ? Ses rares confidences sur sa vie amoureuse

Si Cyril Hanouna est curieux avec ses invités, il n'est pas très bavard lorsqu'il s'agit d'évoquer sa vie privée. Alors le roi du Paf a créé la surprise dans Touche pas à mon poste sur C8, vendredi 15 octobre, lorsqu'il en a dit plus sur sa situation amoureuse. Cyril Hanouna est-il en couple ? Lors d'un volet consacré à la fidélité, l'animateur a assuré avoir changé : s'il s'est bien amusé, aujourd'hui, il est l'homme d'une seule femme. LorsqueCyril Hanounaassure qu'il est "sérieux avec les femmes", son acolyte Mathieu Delormeau le soutient. Alors la star de TPMP a fait une rare révélation. "Là, je suis célibataire actuellement", a confessé Cyril Hanouna. Une façon d'officialiser sa relation avec Emilie, la mère de ses enfants. Une histoire d'amour de quinze ans.Une vie privée discrètePour rappel, Cyril Hanouna a été en couple avec Emilie. Ensemble, ils ont eu deux enfants, Bianca et Lino. Deux bouts de chou, respectivement âgés de dix et neuf ans, qui font le bonheur du roi du Paf. Cyril Hanouna a rencontré celle qui deviendra son épouse en 2003, alors qu'il venait tout juste de quitter l'appartement de ses parents. Alors âgé de trente ans, l'animateur qui n'était pas vraiment populaire à l'époque rencontre Emilie par le biais de Gérard Louvin, pour lequel la jeune femme travaillait. Pour protéger sa famille, Cyril Hanouna partageait très peu de photos de sa compagne et de leurs enfants sur la toile.Le 8 octobre, Cyril Hanouna racontait avec humour le jour où il avait été pris la main dans le sac par sa petite amie du moment. "Je suis dans la voiture avec ma meuf, je vois le numéro du gars s'afficher, avait-il relaté dans TPMP. Je réponds et on entend résonner dans toute la voiture 'Alors, tu l'as pécho la meuf ?!'" Une époque révolue ! Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © PHOTOPQR/LE PARISIEN Cyril Hanouna © Jack Tribeca / Bestimage Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage Si Cyril Hanouna est curieux avec ses invités, il n'est pas très bavard lorsqu'il s'agit d'évoquer sa vie privée. Alors le roi du Paf a créé la surprise dans Touche pas à mon poste sur C8, vendredi 15 octobre, lorsqu'il en a dit plus sur sa situation amoureuse. Cyril Hanouna est-il en couple ? Lors d'un volet consacré à la fidélité, l'animateur a assuré avoir changé : s'il s'est bien amusé, aujourd'hui, il est l'homme d'une seule femme. LorsqueCyril Hanounaassure qu'il est "sérieux avec les femmes", son acolyte Mathieu Delormeau le soutient. Alors la star de TPMP a fait une rare révélation. "Là, je suis célibataire actuellement", a confessé Cyril Hanouna. Une façon d'officialiser sa relation avec Emilie, la mère de ses enfants. Une histoire d'amour de quinze ans.Une vie privée discrètePour rappel, Cyril Hanouna a été en couple avec Emilie. Ensemble, ils ont eu deux enfants, Bianca et Lino. Deux bouts de chou, respectivement âgés de dix et neuf ans, qui font le bonheur du roi du Paf. Cyril Hanouna a rencontré celle qui deviendra son épouse en 2003, alors qu'il venait tout juste de quitter l'appartement de ses parents. Alors âgé de trente ans, l'animateur qui n'était pas vraiment populaire à l'époque rencontre Emilie par le biais de Gérard Louvin, pour lequel la jeune femme travaillait. Pour protéger sa famille, Cyril Hanouna partageait très peu de photos de sa compagne et de leurs enfants sur la toile.Le 8 octobre, Cyril Hanouna racontait avec humour le jour où il avait été pris la main dans le sac par sa petite amie du moment. "Je suis dans la voiture avec ma meuf, je vois le numéro du gars s'afficher, avait-il relaté dans TPMP. Je réponds et on entend résonner dans toute la voiture 'Alors, tu l'as pécho la meuf ?!'" Une époque révolue ! Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © C8/TPMP Cyril Hanouna © PHOTOPQR/LE PARISIEN Cyril Hanouna © Jack Tribeca / Bestimage Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Jack Tribeca Cyril Hanouna © Veeren Ramsamy-Christophe Clovis / Bestimage
16 octobre 2021

Julie Gayet : l'ex Première dame apporte son soutien à un mouvement important

Julie Gayet est une femme engagée et cela n'est plus à prouver. La compagne de François Hollande est sur les planches pour la pièce "Je ne serais pas arrivée là, si...", d'Annick Cojean. Du 1er au 3 octobre, elle donnait la réplique à Judith Henry au théâtre Odéon. Le tandem incarnait les mots des 25 femmes qui ont accepté de raconter comment elle ont avancé dans la vie, quels ont été leurs moteurs, les drames qui les ont forgées, sur scène. En jouant dans la pièce, Julie Gayet apporte son soutien au mouvement #MeTooThéâtre qui dénonce les violences sexistes et sexuelles dans le milieu théâtral.Dans un article sur Parisien, Julie Gayet revient sur son engagement pour libérer la parole des femmes. "Il est temps que le théâtre se mette à cette même réflexion commune, c'était nécessaire que ça arrive maintenant", a-t-elle souligné, en référence à la déferlante qui a suivi l'affaire Weinstein. "La réalité, c'est que les femmes, et c'est toute la problématique aujourd'hui du consentement dans notre société, ont du mal à parler, a-t-elle confié au quotidien paru samedi 16 octobre. Alors dire non, c'est encore plus compliqué. On a tout appris, sauf à dire non. Donc cette libération de la parole qu'on observe dans tous les milieux est très importante parce que ce n'était jamais arrivé."Des solutions et un suiviJulie Gayetsouligne la nécessité mettre un accompagnement. "Ce n'est pas juste on balance des noms et voilà, non, il s'agit de changer le paradigme, que cela serve, qu'on en fasse quelque chose, avec nuance et intelligence. Aujourd'hui, il s'agit de chercher des solutions, mettre en place des outils, des protocoles pour protéger les uns et les autres."Ce n'est pas le seul engagement de la compagne de François Hollande. En mars dernier, elle se mettait en scène dans une vidéo réalisée pour l'association info-endométriose,livrant un témoignage vibrant. François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD Julie Gayet © FRANCE 5 François Hollande et Julie Gayet © COADIC GUIREC François Hollande et Julie Gayet © Agence Julie Gayet © PATRICK BERNARD François Hollande et Julie Gayet © Anthony Bibard François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD / BESTIMAGE François Hollande et Julie Gayet © Giancarlo Gorassini Julie Gayet © Christophe Aubert via Bestimage Julie Gayet © COADIC GUIREC / BESTIMAGE François Hollande et Julie Gayet © INSTAGRAM/JULIE GAYET Julie Gayet est une femme engagée et cela n'est plus à prouver. La compagne de François Hollande est sur les planches pour la pièce "Je ne serais pas arrivée là, si...", d'Annick Cojean. Du 1er au 3 octobre, elle donnait la réplique à Judith Henry au théâtre Odéon. Le tandem incarnait les mots des 25 femmes qui ont accepté de raconter comment elle ont avancé dans la vie, quels ont été leurs moteurs, les drames qui les ont forgées, sur scène. En jouant dans la pièce, Julie Gayet apporte son soutien au mouvement #MeTooThéâtre qui dénonce les violences sexistes et sexuelles dans le milieu théâtral.Dans un article sur Parisien, Julie Gayet revient sur son engagement pour libérer la parole des femmes. "Il est temps que le théâtre se mette à cette même réflexion commune, c'était nécessaire que ça arrive maintenant", a-t-elle souligné, en référence à la déferlante qui a suivi l'affaire Weinstein. "La réalité, c'est que les femmes, et c'est toute la problématique aujourd'hui du consentement dans notre société, ont du mal à parler, a-t-elle confié au quotidien paru samedi 16 octobre. Alors dire non, c'est encore plus compliqué. On a tout appris, sauf à dire non. Donc cette libération de la parole qu'on observe dans tous les milieux est très importante parce que ce n'était jamais arrivé."Des solutions et un suiviJulie Gayetsouligne la nécessité mettre un accompagnement. "Ce n'est pas juste on balance des noms et voilà, non, il s'agit de changer le paradigme, que cela serve, qu'on en fasse quelque chose, avec nuance et intelligence. Aujourd'hui, il s'agit de chercher des solutions, mettre en place des outils, des protocoles pour protéger les uns et les autres."Ce n'est pas le seul engagement de la compagne de François Hollande. En mars dernier, elle se mettait en scène dans une vidéo réalisée pour l'association info-endométriose,livrant un témoignage vibrant. François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD Julie Gayet © FRANCE 5 François Hollande et Julie Gayet © COADIC GUIREC François Hollande et Julie Gayet © Agence Julie Gayet © PATRICK BERNARD François Hollande et Julie Gayet © Anthony Bibard François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD François Hollande et Julie Gayet © PATRICK BERNARD / BESTIMAGE François Hollande et Julie Gayet © Giancarlo Gorassini Julie Gayet © Christophe Aubert via Bestimage Julie Gayet © COADIC GUIREC / BESTIMAGE François Hollande et Julie Gayet © INSTAGRAM/JULIE GAYET
16 octobre 2021

Renée Zellweger méconnaissable : l'actrice totalement transformée pour son futur rôle

Renée Zellweger tape un grand coup pour son nouveau rôle. Alors qu'elle a été choisie pour jouer le personnage de Pamela Hupp, elle est méconnaissable. En effet, elle va interpréter le rôle de la tueuse dans la mini-série NBC à la Nouvelle-Orléans, qui racontera le meurtre sauvage et le complot de dissimulation pour lesquels Pamela Hupp a été inculpé en juillet 2021. Comme le rapporte People, pour que la ressemblance soit plus vraie que nature, Renée Zellweger doit porter de nombreuses prothèses faciales et corporelles. Ses cheveux aussi ont changé puisqu'ils sont devenus blonds et qu'elle a une nouvelle coupe. Des changements qui permettent à la célèbre comédienne de ressembler comme deux gouttes d'eau au personnage qu'elle va jouer.Après avoir remporté quatre Golden Globe, c'est la première fois que Renée Zellweger, à 52 ans, va jouer pour la télévision. En plus d'interpréter le rôle principal de cette mini-série, elle en est également la productrice exécutive via sa bannière Big Picture Co. Elle est accompagnée sur le tournage par un casting de rêve : Katy Mixon, Glenn Fleshler ou encore Gideon Adlon. Pour l'heure, les images n'ont pas fuité sur leur apparence physique, seule la comédienne de Bridget Jones est apparue complètement transformée.Renée Zellweger doit porter des prothèses pour ce nouveau rôlePour rappel, Pamela Hupp a été inculpée pour le meurtre en 2011 de son amie Elizabeth Betsy Faria. Celle qui a été jugée coupable de ce meurtre, était bénéficiaire d'une assurance-vie de 150 000 dollars. Elle est également accusée d'avoir piégé le mari de son amie, Russell Faria, pour le meurtre. Elle a volontairement emmené les enquêteurs sur cette piste alors qu'il n'avait rien à voir avec cette tragique disparition.Des photos à découvrir chez nos confrères de People Renée Zellweger © FAMEFLYNET Renée Zellweger © PIX4U Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Zuma Press Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © CYRIL MOREAU Renée Zellweger © Zuma Press Renée Zellweger tape un grand coup pour son nouveau rôle. Alors qu'elle a été choisie pour jouer le personnage de Pamela Hupp, elle est méconnaissable. En effet, elle va interpréter le rôle de la tueuse dans la mini-série NBC à la Nouvelle-Orléans, qui racontera le meurtre sauvage et le complot de dissimulation pour lesquels Pamela Hupp a été inculpé en juillet 2021. Comme le rapporte People, pour que la ressemblance soit plus vraie que nature, Renée Zellweger doit porter de nombreuses prothèses faciales et corporelles. Ses cheveux aussi ont changé puisqu'ils sont devenus blonds et qu'elle a une nouvelle coupe. Des changements qui permettent à la célèbre comédienne de ressembler comme deux gouttes d'eau au personnage qu'elle va jouer.Après avoir remporté quatre Golden Globe, c'est la première fois que Renée Zellweger, à 52 ans, va jouer pour la télévision. En plus d'interpréter le rôle principal de cette mini-série, elle en est également la productrice exécutive via sa bannière Big Picture Co. Elle est accompagnée sur le tournage par un casting de rêve : Katy Mixon, Glenn Fleshler ou encore Gideon Adlon. Pour l'heure, les images n'ont pas fuité sur leur apparence physique, seule la comédienne de Bridget Jones est apparue complètement transformée.Renée Zellweger doit porter des prothèses pour ce nouveau rôlePour rappel, Pamela Hupp a été inculpée pour le meurtre en 2011 de son amie Elizabeth Betsy Faria. Celle qui a été jugée coupable de ce meurtre, était bénéficiaire d'une assurance-vie de 150 000 dollars. Elle est également accusée d'avoir piégé le mari de son amie, Russell Faria, pour le meurtre. Elle a volontairement emmené les enquêteurs sur cette piste alors qu'il n'avait rien à voir avec cette tragique disparition.Des photos à découvrir chez nos confrères de People Renée Zellweger © FAMEFLYNET Renée Zellweger © PIX4U Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Backgrid USA Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © Zuma Press Renée Zellweger © Agence Renée Zellweger © CYRIL MOREAU Renée Zellweger © Zuma Press
16 octobre 2021

Evelyne Dhéliat raconte son combat contre le cancer du sein qu'elle a vaincu

À force de faire la pluie et le beau temps sur l'antenne de TF1, Evelyne Dhéliat est devenue la Miss Météo préférée des Français. Ce vendredi 15 octobre, elle a célébré plus de 50 ans de carrière dans C à Vous. Mais c'est aussi lors de son passage de l'émission qu'elle a glissé quelques confidences au sujet d'une maladie qui aurait bien pu avoir raison d'elle. Souvenez-vous, en 2012, la présentatrice du bulletin météo de la première chaîne s'est absentée de l'antenne de façon prolongée. Elle devait suivre un traitement pour soigner un cancer du sein. Un secret bien gardé, si bien qu'elle a porté une perruque pour son retour sur les écrans.Evelyne Dhéliat a finalement brisé le silence. Face à Anne-Elisabeth Lemoine, cependant, elle a expliqué pourquoi elle s'était convaincue de ne pas se confier sur sa maladie. "C'est personnel, je n'avais pas besoin d'étaler mes problèmes", a-t-elle confié. Pourtant, lorsqu'elle a décidé d'évoquer publiquement son cancer du sein, elle a été agréablement surprise par le soutien qui lui a été témoigné. "Ça nous a fait du bien", lui auraient glissé quelques anonymes. "Vous êtes repartie dans la vie (...) et on a vu cette évolution, votre retour à la vie normale." Une aide considérable pour Evelyne Dhéliat.Evelyne Dhéliat : "on est obligé d'aller de l'avant"Elle retient donc une leçon de son combat avec le cancer : "l'épreuve nous renforce, on est obligé d'aller de l'avant." Référence certaine à sa maladie mais aussi à la mort de son mari Philippe Maraninchi, survenue le 11 avril 2017. "Il ne faut pas lâcher prise dans la vie", a ajouté Evelyne Dhéliat. Une résilience qu'elle partage d'ailleurs avec celle qui a été sa consœur, Catherine Laborde. Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © Giancarlo Gorassini Evelyne Dhéliat © JB Autissier Evelyne Dhéliat © BALDINI Evelyne Dhéliat © Agence À force de faire la pluie et le beau temps sur l'antenne de TF1, Evelyne Dhéliat est devenue la Miss Météo préférée des Français. Ce vendredi 15 octobre, elle a célébré plus de 50 ans de carrière dans C à Vous. Mais c'est aussi lors de son passage de l'émission qu'elle a glissé quelques confidences au sujet d'une maladie qui aurait bien pu avoir raison d'elle. Souvenez-vous, en 2012, la présentatrice du bulletin météo de la première chaîne s'est absentée de l'antenne de façon prolongée. Elle devait suivre un traitement pour soigner un cancer du sein. Un secret bien gardé, si bien qu'elle a porté une perruque pour son retour sur les écrans.Evelyne Dhéliat a finalement brisé le silence. Face à Anne-Elisabeth Lemoine, cependant, elle a expliqué pourquoi elle s'était convaincue de ne pas se confier sur sa maladie. "C'est personnel, je n'avais pas besoin d'étaler mes problèmes", a-t-elle confié. Pourtant, lorsqu'elle a décidé d'évoquer publiquement son cancer du sein, elle a été agréablement surprise par le soutien qui lui a été témoigné. "Ça nous a fait du bien", lui auraient glissé quelques anonymes. "Vous êtes repartie dans la vie (...) et on a vu cette évolution, votre retour à la vie normale." Une aide considérable pour Evelyne Dhéliat.Evelyne Dhéliat : "on est obligé d'aller de l'avant"Elle retient donc une leçon de son combat avec le cancer : "l'épreuve nous renforce, on est obligé d'aller de l'avant." Référence certaine à sa maladie mais aussi à la mort de son mari Philippe Maraninchi, survenue le 11 avril 2017. "Il ne faut pas lâcher prise dans la vie", a ajouté Evelyne Dhéliat. Une résilience qu'elle partage d'ailleurs avec celle qui a été sa consœur, Catherine Laborde. Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © FRANCE 5 Evelyne Dhéliat © TELE POCHE / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Evelyne Dhéliat © Giancarlo Gorassini Evelyne Dhéliat © JB Autissier Evelyne Dhéliat © BALDINI Evelyne Dhéliat © Agence
16 octobre 2021

Prince William : ce cliché repéré dans son bureau qui n'est pas passé inaperçu

C'est en répondant à des questions au sujet de son initiative Earshot Prize sur Instagram que le prince William a offert un aperçu de son bureau, ce vendredi 15 octobre. Et comme l'a rapporté le tabloïd britannique The Mirror, un touchant cliché a été aperçu en arrière-plan. Assis sur une chaise et face à la caméra, le duc de Cambridge a, en effet, laissé le public découvrir un portrait de lui, en compagnie de Kate Middleton qu'il tient fermement dans ses bras. Une photo que les membres du public reconnaîtront puisqu'il s'agit du portrait du couple réalisé pour officialiser leurs fiançailles en 2010.Ce n'est cependant pas l'unique clin d'œil aux membres de sa petite famille. Dans son bureau, le prince William a aussi une photo de ses enfants aînés, le prince George et la princesse Charlotte dans leurs uniformes scolaires. Un cliché placé sur un buffet et une preuve d'amour témoignant des liens soudés qui existent entre le fils du prince Charles, son épouse et leurs trois enfants, bien qu'une photo du prince Louis n'ait pas fait d'apparition.Le prince William toujours en froid avec le prince HarryIl y a cependant un membre de son clan avec lequel le prince William peine à s'entendre. À savoir, le prince Harry. Car les tensions post-Megxit persistent depuis plusieurs mois. Si bien que, depuis Los Angeles, le duc de Sussex a annoncé qu'il n'assisterait pas à une fête organisée par son frère aîné pour rendre hommage à Lady Diana. Absence pouvant être interprétée comme une réponse au fait que le second en ligne dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre se sont opposé à un baptême de Lilibet Diana au Royaume-Uni. Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid USA Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © AGENCE Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © AGENCE Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence C'est en répondant à des questions au sujet de son initiative Earshot Prize sur Instagram que le prince William a offert un aperçu de son bureau, ce vendredi 15 octobre. Et comme l'a rapporté le tabloïd britannique The Mirror, un touchant cliché a été aperçu en arrière-plan. Assis sur une chaise et face à la caméra, le duc de Cambridge a, en effet, laissé le public découvrir un portrait de lui, en compagnie de Kate Middleton qu'il tient fermement dans ses bras. Une photo que les membres du public reconnaîtront puisqu'il s'agit du portrait du couple réalisé pour officialiser leurs fiançailles en 2010.Ce n'est cependant pas l'unique clin d'œil aux membres de sa petite famille. Dans son bureau, le prince William a aussi une photo de ses enfants aînés, le prince George et la princesse Charlotte dans leurs uniformes scolaires. Un cliché placé sur un buffet et une preuve d'amour témoignant des liens soudés qui existent entre le fils du prince Charles, son épouse et leurs trois enfants, bien qu'une photo du prince Louis n'ait pas fait d'apparition.Le prince William toujours en froid avec le prince HarryIl y a cependant un membre de son clan avec lequel le prince William peine à s'entendre. À savoir, le prince Harry. Car les tensions post-Megxit persistent depuis plusieurs mois. Si bien que, depuis Los Angeles, le duc de Sussex a annoncé qu'il n'assisterait pas à une fête organisée par son frère aîné pour rendre hommage à Lady Diana. Absence pouvant être interprétée comme une réponse au fait que le second en ligne dans l'ordre de succession au trône d'Angleterre se sont opposé à un baptême de Lilibet Diana au Royaume-Uni. Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid USA Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © AGENCE Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © AGENCE Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence
16 octobre 2021

Lucie Lucas : la candidate de DALS très émue par la visite surprise de ses deux filles

La compétition est de plus en plus dure et le niveau toujours plus élevé. Vendredi 15 octobre 2021, un nouveau numéro de la nouvelle saison de Danse avec les stars a été diffusé. Juste avant que Lucie Lucas réalise sa performance sur le célèbre parquet, les téléspectateurs ont pu découvrir en images sa semaine d'entraînement qui a été marquée par la visite surprise de ses deux filles, Lilou et Moïra. Un très beau moment pour la comédienne de Clem. "Mes enfants sont venus me voir. J'avais vraiment besoin d'un petit boost et là avec mes filles on ne pouvait pas rêver mieux", a ainsi confié Lucie Lucas. "Mes enfants représentent tout. Ma vocation c'est d'être maman et mes enfants c'est ma vie, c'est mon bonheur. Ils me soutiennent à fond, ça me touche énormément. Je vais essayer d'être la meilleure pour mes enfants", a-t-elle encore déclaré les larmes aux yeux.Ses deux filles ont assuré que leur mère était magnifique sur le parquet de Danse avec les stars. Elles sont impressionnées par les performances de leur maman et ont également félicité son partenaire, Anthony Colette. Ce dernier a d'ailleurs confié aux jeunes filles que leur maman était toujours très stressée avant de se lancer lors des primes.Lucie Lucas a dansé avec ses fillesPour cette nouvelle semaine, Lucie Lucas devait danser une rumba. Pour l'occasion et pour qu'elle puisse également réviser chez elle, le danseur professionnel a proposé à ses deux filles d'apprendre également quelques pas de cette danse. "Je sais que je peux compter sur vous maintenant", a-t-il lancé en rigolant. Dans les yeux des petites filles, on pouvait sentir toute leur fierté. Si leur maman a obtenu deux buzz rouges, elle a dû directement passer par la case de la dernière chance. Heureusement pour elle, face à Vaimala Chaves, les juges ont estimé qu'elle avait une plus grande marge de progression et elle peut poursuivre l'aventure. Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 La compétition est de plus en plus dure et le niveau toujours plus élevé. Vendredi 15 octobre 2021, un nouveau numéro de la nouvelle saison de Danse avec les stars a été diffusé. Juste avant que Lucie Lucas réalise sa performance sur le célèbre parquet, les téléspectateurs ont pu découvrir en images sa semaine d'entraînement qui a été marquée par la visite surprise de ses deux filles, Lilou et Moïra. Un très beau moment pour la comédienne de Clem. "Mes enfants sont venus me voir. J'avais vraiment besoin d'un petit boost et là avec mes filles on ne pouvait pas rêver mieux", a ainsi confié Lucie Lucas. "Mes enfants représentent tout. Ma vocation c'est d'être maman et mes enfants c'est ma vie, c'est mon bonheur. Ils me soutiennent à fond, ça me touche énormément. Je vais essayer d'être la meilleure pour mes enfants", a-t-elle encore déclaré les larmes aux yeux.Ses deux filles ont assuré que leur mère était magnifique sur le parquet de Danse avec les stars. Elles sont impressionnées par les performances de leur maman et ont également félicité son partenaire, Anthony Colette. Ce dernier a d'ailleurs confié aux jeunes filles que leur maman était toujours très stressée avant de se lancer lors des primes.Lucie Lucas a dansé avec ses fillesPour cette nouvelle semaine, Lucie Lucas devait danser une rumba. Pour l'occasion et pour qu'elle puisse également réviser chez elle, le danseur professionnel a proposé à ses deux filles d'apprendre également quelques pas de cette danse. "Je sais que je peux compter sur vous maintenant", a-t-il lancé en rigolant. Dans les yeux des petites filles, on pouvait sentir toute leur fierté. Si leur maman a obtenu deux buzz rouges, elle a dû directement passer par la case de la dernière chance. Heureusement pour elle, face à Vaimala Chaves, les juges ont estimé qu'elle avait une plus grande marge de progression et elle peut poursuivre l'aventure. Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Les filles de Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1 Lucie Lucas © TF1
16 octobre 2021

Cédric Jubillar incarcéré : cette lettre dans laquelle il insulte violemment les surveillants envoyée à un proche

Accusé du meurtre de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Cédric Jubillar a eu droit à un véritable choc lorsqu'il a découvert les dessous du système carcéral. Si bien que, d'après le quotidien Le Parisien, l'artisan peintre a copieusement insulté le personnel pénitentiaire de la maison d'arrêt de Seysses dans une lettre envoyée à l'un de ses proches. "J'en ai marre de me prendre la tête avec les surveillants", a -t-il d'abord écrit. "Ils ont un problème de virilité, à croire qu'ils se font violer par leurs femmes. Je les emmerde ces petites fiottes, voilà ce que je pense d'eux."Cédric Jubillar ne voulait pas garder ses opinions pour lui. Bien au contraire. "J'espère qu'ils liront mes lettres pour qu'on puisse en discuter", a-t-il ainsi ajouté dans son texte, non sans humour. Et d'ajouter, toujours aussi provocateur : "ils se prennent pour dieux !!!" Le mari de Delphine Jubillar se rebiffe sans aucune retenue, alors qu'il est placé à l'isolement depuis plusieurs semaines. Il s'est notamment plainte de l'allumage de la lumière dans sa cellule qui a interrompu son sommeil. Pratique qu'il a associée à une forme de torture psychologique mais qui est, en réalité, "un protocole de prévention du risque de suicide réservé à tous les nouveaux détenus." Pour y remédier, le principal concerné aurait dévisser son ampoule à plusieurs reprises. Mais après plusieurs semaines sous haute tension, il ne poserait plus de problème aux surveillants.Nouvelle audition pour Cédric JubillarCe vendredi 15 octobre a été l'occasion pour lui de s'exprimer face à la justice, à l'occasion de sa première audition depuis son incarcération. Pour rappel, Cédric Jubillar a été placé en garde à vue au mois de juin 2021 avant d'être mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint." Lorsqu'il s'est présenté à la barre du Palais de Justice de Toulouse, il aurait répondu à "toutes les questions qui lui ont été posées." Ses avocats ont ensuite évoqué une "incarcération abusive" de leur client. Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © MAPS Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © FACEBOOK Cédric Jubillar © FACEBOOK Accusé du meurtre de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Cédric Jubillar a eu droit à un véritable choc lorsqu'il a découvert les dessous du système carcéral. Si bien que, d'après le quotidien Le Parisien, l'artisan peintre a copieusement insulté le personnel pénitentiaire de la maison d'arrêt de Seysses dans une lettre envoyée à l'un de ses proches. "J'en ai marre de me prendre la tête avec les surveillants", a -t-il d'abord écrit. "Ils ont un problème de virilité, à croire qu'ils se font violer par leurs femmes. Je les emmerde ces petites fiottes, voilà ce que je pense d'eux."Cédric Jubillar ne voulait pas garder ses opinions pour lui. Bien au contraire. "J'espère qu'ils liront mes lettres pour qu'on puisse en discuter", a-t-il ainsi ajouté dans son texte, non sans humour. Et d'ajouter, toujours aussi provocateur : "ils se prennent pour dieux !!!" Le mari de Delphine Jubillar se rebiffe sans aucune retenue, alors qu'il est placé à l'isolement depuis plusieurs semaines. Il s'est notamment plainte de l'allumage de la lumière dans sa cellule qui a interrompu son sommeil. Pratique qu'il a associée à une forme de torture psychologique mais qui est, en réalité, "un protocole de prévention du risque de suicide réservé à tous les nouveaux détenus." Pour y remédier, le principal concerné aurait dévisser son ampoule à plusieurs reprises. Mais après plusieurs semaines sous haute tension, il ne poserait plus de problème aux surveillants.Nouvelle audition pour Cédric JubillarCe vendredi 15 octobre a été l'occasion pour lui de s'exprimer face à la justice, à l'occasion de sa première audition depuis son incarcération. Pour rappel, Cédric Jubillar a été placé en garde à vue au mois de juin 2021 avant d'être mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint." Lorsqu'il s'est présenté à la barre du Palais de Justice de Toulouse, il aurait répondu à "toutes les questions qui lui ont été posées." Ses avocats ont ensuite évoqué une "incarcération abusive" de leur client. Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © MAPS Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © YOUTUBE Cédric Jubillar © FACEBOOK Cédric Jubillar © FACEBOOK
16 octobre 2021

Disparition de Delphine Jubillar : un nouveau proche sort du silence et s'en prend à Cédric

Qu'est-il arrivée à Delphine Jubillar ? C'est la question qui reste toujours sans réponse depuis sa disparition survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Alors que son mari, Cédric Jubillar a été mis en examen et incarcéré pour son meurtre aggravé, vendredi 15 octobre 2021, lors d'une audition devant les juges, il a une nouvelle fois clamé son innocence. Au lendemain, un proche du couple a pris la parole sur BFMTV. Il veut simplement que la vérité éclate enfin au grand jour. "On ne baisse pas les bras, encore aujourd'hui", a-t-il affirmé. "On attend vraiment que la vérité éclate et on veut savoir toute la vérité si possible. Que ce soit pour nous, pour la famille et pour les enfants de Delphine."Si Cédric Jubillar assure n'avoir rien à voir avec la disparition de son épouse, le proche du couple n'a pas caché ses doutes. "Pour nous, on s'est toujours dit que... Pas que c'était lui, mais qu'il pouvait y avoir quelque chose", a-t-il lancé assurant qu'il a des doutes sur la culpabilité du père de famille depuis la disparition de l'infirmière. S'il a des doutes, c'est parce que Cédric Jubillar n'aurait pas toujours eu le bon comportement avec sa femme. "Le couple était pour nous très bizarre. Quand on les voyait c'est vrai que souvent il rabaissait Delphine, et il rabaissait en même temps un peu tout le monde."La personnalité de Cédric Jubillar au coeur de l'enquêteUn nouveau témoignage qui ne devrait pas arranger les affaires de Cédric Jubillar. De nombreux proches sont déjà sortis du silence pour évoquer le caractère parfois surprenant du suspect numéro un dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Le père de famille peut aussi compter sur le soutien de certains de ses proches, dont sa nouvelle petite-amie. Pour l'heure, Cédric Jubillar reste présumé innocent. Cédric Jubillar © W9 Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Delphine et Cédric Jubillar © W9 Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Cédric Jubillar © W9 Cédric Jubillar © W9 Delphine Jubillar © Facebook Delphine Jubillar © Facebook Cédric Jubillar © W9 Delphine Jubillar © Facebook Delphine Jubillar © Facebook Qu'est-il arrivée à Delphine Jubillar ? C'est la question qui reste toujours sans réponse depuis sa disparition survenue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Alors que son mari, Cédric Jubillar a été mis en examen et incarcéré pour son meurtre aggravé, vendredi 15 octobre 2021, lors d'une audition devant les juges, il a une nouvelle fois clamé son innocence. Au lendemain, un proche du couple a pris la parole sur BFMTV. Il veut simplement que la vérité éclate enfin au grand jour. "On ne baisse pas les bras, encore aujourd'hui", a-t-il affirmé. "On attend vraiment que la vérité éclate et on veut savoir toute la vérité si possible. Que ce soit pour nous, pour la famille et pour les enfants de Delphine."Si Cédric Jubillar assure n'avoir rien à voir avec la disparition de son épouse, le proche du couple n'a pas caché ses doutes. "Pour nous, on s'est toujours dit que... Pas que c'était lui, mais qu'il pouvait y avoir quelque chose", a-t-il lancé assurant qu'il a des doutes sur la culpabilité du père de famille depuis la disparition de l'infirmière. S'il a des doutes, c'est parce que Cédric Jubillar n'aurait pas toujours eu le bon comportement avec sa femme. "Le couple était pour nous très bizarre. Quand on les voyait c'est vrai que souvent il rabaissait Delphine, et il rabaissait en même temps un peu tout le monde."La personnalité de Cédric Jubillar au coeur de l'enquêteUn nouveau témoignage qui ne devrait pas arranger les affaires de Cédric Jubillar. De nombreux proches sont déjà sortis du silence pour évoquer le caractère parfois surprenant du suspect numéro un dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Le père de famille peut aussi compter sur le soutien de certains de ses proches, dont sa nouvelle petite-amie. Pour l'heure, Cédric Jubillar reste présumé innocent. Cédric Jubillar © W9 Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Delphine et Cédric Jubillar © W9 Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Delphine et Cédric Jubillar © Facebook Cédric Jubillar © W9 Cédric Jubillar © W9 Delphine Jubillar © Facebook Delphine Jubillar © Facebook Cédric Jubillar © W9 Delphine Jubillar © Facebook Delphine Jubillar © Facebook
16 octobre 2021

Miss France 2022 : qui est Léna Massinger, la sublime Miss Champagne-Ardenne ?

Une nouvelle élection régionale pour Miss France a eu lieu vendredi 15 octobre 2021. Cétait au tour de la Champagne-Ardenne de choisir celle qui aura la lourde mission de représenter sa région lors de l'élection nationale qui aura lieu le 11 décembre 2021 à Caen. Au terme de la soirée, c'est Léna Massinger qui a décroché l'écharpe de Miss Champagne-Ardenne au Kabaret à Tinqueux, dans la Marne. Elle succède ainsi à Gwenegann Saillard. A seulement 20 ans, elle s'est imposée devant les dix autres candidates. "Normalement, je ne tiens pas cinq minutes devant un public et là, en demi-finale, j'ai réussi à tenir un discours devant plusieurs centaines de personnes", a-t-elle confié à nos confères de France 3 Grand Est juste avant sa victoire.Devant l'actuelle Miss France, Amandine Petit, elle a défilé dans trois tenues différentes, mises en scène dans des tableaux très futuristes. De nature très timide, Léna Massinger va maintenant devoir faire preuve de courage pour s'imposer face aux autres Miss régionales lors du voyage qui les réunira toutes à La Réunion. Objectif de ce déplacement : tourner les portraits mais aussi réaliser le test de culture générales et ainsi définir les 12 candidates qui passeront la dernière étape de cette élection.Léna Massinger peut compter sur ses nombreux soutiensTrès active sur les réseaux sociaux, Léna Massinger aime partager de belles photos avec ses abonnés. Quelques heures avant d'être élue Miss Champagne-Ardenne 2021, elle avait pris le temps de remercier toutes les personnes qui ont été présentes pour elle durant cette aventure et qui lui ont fait confiance. Elle n'avait pas non plus oublier de leur dire de voter encore pour elle pour qu'elle s'impose. Elle pourra maintenant compter sur eux pour l'encourager à décrocher l'écharpe de Miss France 2022. Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Une nouvelle élection régionale pour Miss France a eu lieu vendredi 15 octobre 2021. Cétait au tour de la Champagne-Ardenne de choisir celle qui aura la lourde mission de représenter sa région lors de l'élection nationale qui aura lieu le 11 décembre 2021 à Caen. Au terme de la soirée, c'est Léna Massinger qui a décroché l'écharpe de Miss Champagne-Ardenne au Kabaret à Tinqueux, dans la Marne. Elle succède ainsi à Gwenegann Saillard. A seulement 20 ans, elle s'est imposée devant les dix autres candidates. "Normalement, je ne tiens pas cinq minutes devant un public et là, en demi-finale, j'ai réussi à tenir un discours devant plusieurs centaines de personnes", a-t-elle confié à nos confères de France 3 Grand Est juste avant sa victoire.Devant l'actuelle Miss France, Amandine Petit, elle a défilé dans trois tenues différentes, mises en scène dans des tableaux très futuristes. De nature très timide, Léna Massinger va maintenant devoir faire preuve de courage pour s'imposer face aux autres Miss régionales lors du voyage qui les réunira toutes à La Réunion. Objectif de ce déplacement : tourner les portraits mais aussi réaliser le test de culture générales et ainsi définir les 12 candidates qui passeront la dernière étape de cette élection.Léna Massinger peut compter sur ses nombreux soutiensTrès active sur les réseaux sociaux, Léna Massinger aime partager de belles photos avec ses abonnés. Quelques heures avant d'être élue Miss Champagne-Ardenne 2021, elle avait pris le temps de remercier toutes les personnes qui ont été présentes pour elle durant cette aventure et qui lui ont fait confiance. Elle n'avait pas non plus oublier de leur dire de voter encore pour elle pour qu'elle s'impose. Elle pourra maintenant compter sur eux pour l'encourager à décrocher l'écharpe de Miss France 2022. Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram Léna Massinger © Instagram
16 octobre 2021

Sean Penn : un an seulement après leur mariage, sa femme demande le divorce

Clap de fin pour Sean Penn et Leila George. Seulement un an après leur mariage, la jeune femme demande le divorce ! Le magazine People rapporte vendredi 15 octobre qu'elle a émis une demande auprès de la Cour Supérieure de Los Angeles. Un mariage express : pour rappel, ils se sont dit "oui" pour la vie en juillet 2020, lors d'une cérémonie très intimiste. A l'époque, Sean Penn confiait dans le talk-show américain Late Night with Seth Meyers : "C'était un mariage Covid. Il y avait un commission de comté en ZOOM et nous étions chez moi, avec mes deux enfants (ndlr : Dylan et Hopper Pean) et son frère. On l'a fait comme ça."Depuis 2016, Sean Penn et Leila George vivaient une idylle. Une relation faites de haut et de bas et de multiples ruptures. Un proche de Leila George rapportait cet été que Sean Penn "avait tout fait pour la récupérer". "Il s'était rendu compte qu'il avait fait une erreur", avait-elle expliqué à People Magazine. La pandémie de Covid-19 les rapproche : ils passent de longues journées à l'isolement et s'engagent pour la bonne cause. Un amour discret, sur les réseaux sociaux et les tapis rouges. Mais cela n'aura pas suffit à sauver leur union.Trente-deux ans les séparentQui est Leila George ? Cette Australienne de 29 ans - Sean Penn en a 61-est apparue dans la série Animal Kingdom, ou encore le téléfilm Sexe, mensonges et vampires de Melanie Aitkenhead, avec James Franco. Si elle se passionne de cinéma, c'est que son père n'est autre que Vincent D'Onofrio, acteur aperçu dans les séries New York, section criminelle et Daredevil, sur Netflix. Sean Penn et Leila George © AFP Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © AFP Sean Penn et Robin Wright Penn © AGENCE Sean Penn et Robin Wright Penn © AGENCE Sean Penn © FAMEFLYNET Sean Penn © FAMEFLYNET Sean Penn et Charlize Theron © AGENCE Melissa George, Sean Penn © Backgrid USA Dylan Penn et son père Sean Penn © Action Press Leila George and Vincent D'Onofrio © STARMAX Leila George and Vincent D'Onofrio © STARMAX Sean Penn © Action Press / Bestimage Clap de fin pour Sean Penn et Leila George. Seulement un an après leur mariage, la jeune femme demande le divorce ! Le magazine People rapporte vendredi 15 octobre qu'elle a émis une demande auprès de la Cour Supérieure de Los Angeles. Un mariage express : pour rappel, ils se sont dit "oui" pour la vie en juillet 2020, lors d'une cérémonie très intimiste. A l'époque, Sean Penn confiait dans le talk-show américain Late Night with Seth Meyers : "C'était un mariage Covid. Il y avait un commission de comté en ZOOM et nous étions chez moi, avec mes deux enfants (ndlr : Dylan et Hopper Pean) et son frère. On l'a fait comme ça."Depuis 2016, Sean Penn et Leila George vivaient une idylle. Une relation faites de haut et de bas et de multiples ruptures. Un proche de Leila George rapportait cet été que Sean Penn "avait tout fait pour la récupérer". "Il s'était rendu compte qu'il avait fait une erreur", avait-elle expliqué à People Magazine. La pandémie de Covid-19 les rapproche : ils passent de longues journées à l'isolement et s'engagent pour la bonne cause. Un amour discret, sur les réseaux sociaux et les tapis rouges. Mais cela n'aura pas suffit à sauver leur union.Trente-deux ans les séparentQui est Leila George ? Cette Australienne de 29 ans - Sean Penn en a 61-est apparue dans la série Animal Kingdom, ou encore le téléfilm Sexe, mensonges et vampires de Melanie Aitkenhead, avec James Franco. Si elle se passionne de cinéma, c'est que son père n'est autre que Vincent D'Onofrio, acteur aperçu dans les séries New York, section criminelle et Daredevil, sur Netflix. Sean Penn et Leila George © AFP Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © Backgrid USA Sean Penn et Leila George © AFP Sean Penn et Robin Wright Penn © AGENCE Sean Penn et Robin Wright Penn © AGENCE Sean Penn © FAMEFLYNET Sean Penn © FAMEFLYNET Sean Penn et Charlize Theron © AGENCE Melissa George, Sean Penn © Backgrid USA Dylan Penn et son père Sean Penn © Action Press Leila George and Vincent D'Onofrio © STARMAX Leila George and Vincent D'Onofrio © STARMAX Sean Penn © Action Press / Bestimage
16 octobre 2021

Aurélie Pons en deuil : la candidate de DALS rend un poignant hommage à son père, Denitsa Ikonomova en larmes

Aurélie Pons a fait preuve d'une force incroyable et d'un courage à toute épreuve. Vendredi 15 octobre 2021, alors qu'elle a dû faire face à la mort de son père survenue lundi 11 octobre 2021, elle était présente sur le parquet de Danse avec les stars. "J'avais le choix continuer l'aventure ou d'arrêter. J'ai décidé de danser encore plus", a-t-elle ainsi confié sur le plateau de TF1 quelques minutes avant de réaliser sa performance. Ainsi, elle voulait rendre hommage au premier homme de sa vie qui est mort des suites d'une crise cardiaque. Contre toute-attente, durant sa prestation, la comédienne d'Ici tout commence, qui a dansé sur une chanson du groupe Maneskin, est parvenue à garder le sourire.A la fin de sa chorégraphie, elle était très émue mais elle a impressionné par son courage l'ensemble des téléspectateurs mais aussi les coachs. "Je suis sûre que mon papa est fier de moi", a lancé la comédienne face à Camille Combal après sa danse. L'animateur a d'ailleurs rappelé qu'elle avait demandé à ne recevoir aucun traitement de faveur. Les membres du jury n'ont pas manqué de féliciter la jeune femme pour ce qu'elle est parvenue à faire. "J'ai envie de te dire que toute l'équipe de Danse avec les stars est avec toi", a indiqué Chris Marques.Aurélie Pons réconforte Denitsa IkonomovaDe son côté, Denitsa Ikonoma n'est pas parvenue à retenir ses larmes. "Je trouve que tu es une guerrière", a-t-elle lancé avant de fondre en larmes et d'être réconfortée par Aurélie Pons. Dans les coulisses, Gérémy Credeville ou encore Wejdene étaient également très touchés. La partenaire d'Adrien Caby a pu compter sur son soutien sans faille. Ce dernier n'a pas hésité à lui glisser des petits mots d'encouragement pour lui rappeler à quel point elle était forte. Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Aurélie Pons © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Danse avec les stars © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Aurélie Pons © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1 Aurélie Pons a fait preuve d'une force incroyable et d'un courage à toute épreuve. Vendredi 15 octobre 2021, alors qu'elle a dû faire face à la mort de son père survenue lundi 11 octobre 2021, elle était présente sur le parquet de Danse avec les stars. "J'avais le choix continuer l'aventure ou d'arrêter. J'ai décidé de danser encore plus", a-t-elle ainsi confié sur le plateau de TF1 quelques minutes avant de réaliser sa performance. Ainsi, elle voulait rendre hommage au premier homme de sa vie qui est mort des suites d'une crise cardiaque. Contre toute-attente, durant sa prestation, la comédienne d'Ici tout commence, qui a dansé sur une chanson du groupe Maneskin, est parvenue à garder le sourire.A la fin de sa chorégraphie, elle était très émue mais elle a impressionné par son courage l'ensemble des téléspectateurs mais aussi les coachs. "Je suis sûre que mon papa est fier de moi", a lancé la comédienne face à Camille Combal après sa danse. L'animateur a d'ailleurs rappelé qu'elle avait demandé à ne recevoir aucun traitement de faveur. Les membres du jury n'ont pas manqué de féliciter la jeune femme pour ce qu'elle est parvenue à faire. "J'ai envie de te dire que toute l'équipe de Danse avec les stars est avec toi", a indiqué Chris Marques.Aurélie Pons réconforte Denitsa IkonomovaDe son côté, Denitsa Ikonoma n'est pas parvenue à retenir ses larmes. "Je trouve que tu es une guerrière", a-t-elle lancé avant de fondre en larmes et d'être réconfortée par Aurélie Pons. Dans les coulisses, Gérémy Credeville ou encore Wejdene étaient également très touchés. La partenaire d'Adrien Caby a pu compter sur son soutien sans faille. Ce dernier n'a pas hésité à lui glisser des petits mots d'encouragement pour lui rappeler à quel point elle était forte. Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Aurélie Pons © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Danse avec les stars © TF1 Denitsa Ikonomova © TF1 Aurélie Pons © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1 Danse avec les stars © TF1 Aurélie Pons © TF1
16 octobre 2021

Incroyable talent : un homme écrasé entre deux voitures, une cascade vire au drame aux Etats-Unis

L'angoisse et l'inquiétude sont les deux mots qui résument parfaitement la cascade tentée par le cascadeur Jonathan Goodwin, qui se fait appeler The Daredevil, jeudi 14 octobre 2021 lors de l'enregistrement de la version américaine d'Incroyable talent, America's Got Talent: Extreme. L'homme qui n'a peur de rien a dû être hospitalisé alors que sa performance ait mal tourné. L'incident s'est produit à l'Atlanta Motor Speedway, où le spectacle est filmé, a rapporté People. "Lors d'une répétition hier soir pour America's Got Talent: Extreme , un accident s'est produit dans lequel l'artiste d'évasion Jonathan Goodwin a été blessé alors qu'il jouait son numéro", a déclaré un porte-parole de l'émission dans un communiqué. "Il a été réactif et a été immédiatement emmené à l'hôpital où il continue de recevoir des soins médicaux. Nos pensées et nos prières vont vers lui et sa famille alors que nous attendons des nouvelles sur son état de santé."Âgé de 41 ans, Jonathan Goodwin était dans les aires, dans une camisole, suspendu par les pieds à un fil alors que deux voitures, également suspendues de chaque côté de lui se balançaient. Le drame se serait produit lorsqu'il aurait essayé de se libérer pour atterir sur un matelas pneumatique. Seulement, l'artiste a été "pris en sandwich" entre les deux voitures après qu'elles se soient écrasées.Jonathan Goodwin est toujours hospitalisé à cause sa sa mauvaise cascadeJonathan Goodwin devait très vite remonter sur scène avec son propre spectacle qui a été décrit par NBC comme étant encore plus spectaculaire. "Les actes les plus scandaleux, uniques et époustouflants d'une ampleur et d'une ampleur énormes qui ne peuvent tout simplement pas être confinés à une scène de théâtre." Il devra d'abord se remettre avant de pouvoir se lancer dans de nouvelles cascades. Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram L'angoisse et l'inquiétude sont les deux mots qui résument parfaitement la cascade tentée par le cascadeur Jonathan Goodwin, qui se fait appeler The Daredevil, jeudi 14 octobre 2021 lors de l'enregistrement de la version américaine d'Incroyable talent, America's Got Talent: Extreme. L'homme qui n'a peur de rien a dû être hospitalisé alors que sa performance ait mal tourné. L'incident s'est produit à l'Atlanta Motor Speedway, où le spectacle est filmé, a rapporté People. "Lors d'une répétition hier soir pour America's Got Talent: Extreme , un accident s'est produit dans lequel l'artiste d'évasion Jonathan Goodwin a été blessé alors qu'il jouait son numéro", a déclaré un porte-parole de l'émission dans un communiqué. "Il a été réactif et a été immédiatement emmené à l'hôpital où il continue de recevoir des soins médicaux. Nos pensées et nos prières vont vers lui et sa famille alors que nous attendons des nouvelles sur son état de santé."Âgé de 41 ans, Jonathan Goodwin était dans les aires, dans une camisole, suspendu par les pieds à un fil alors que deux voitures, également suspendues de chaque côté de lui se balançaient. Le drame se serait produit lorsqu'il aurait essayé de se libérer pour atterir sur un matelas pneumatique. Seulement, l'artiste a été "pris en sandwich" entre les deux voitures après qu'elles se soient écrasées.Jonathan Goodwin est toujours hospitalisé à cause sa sa mauvaise cascadeJonathan Goodwin devait très vite remonter sur scène avec son propre spectacle qui a été décrit par NBC comme étant encore plus spectaculaire. "Les actes les plus scandaleux, uniques et époustouflants d'une ampleur et d'une ampleur énormes qui ne peuvent tout simplement pas être confinés à une scène de théâtre." Il devra d'abord se remettre avant de pouvoir se lancer dans de nouvelles cascades. Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram Jonathan Goodwin © Instagram
16 octobre 2021

Euromillions : les 220 millions d'euros remportés par… un Français !

Le week-end commence bien ! Ce vendredi 15 octobre, comme le rapporte la chaîne d'informations en continu BFMTV, un Français a eu la chance de sa vie en tentant de remporter le gros lot à l'Euromillions. C'est chose faite : en jouant la combinaison gagnante 21 26 31 34 49 et les chiffres étoiles 2 et 5, cet anonyme a remporté une cagnotte historique de 220 millions d'euros. Soit le plus gros gain jamais remporté en Europe ou encore "le plus gros jackpot dans l'histoire de la loterie européenne depuis sa création en 2004." La victoire a même laissé nos voisins d'outre-Manche bouche bée.Selon la chaîne britannique Sky News, la somme fera de l'heureux élu un homme encore plus riche que la chanteuse Adele. L'anonyme dispose désormais de soixante jours pour se présenter à la Française des jeux et réclamer son gain. Il aura fallu de la patience pour qu'un individu puisse remporter ce prix. Lors d'un tirage qui a eu lieu ce mardi 12 octobre, personne n'a pu remporter cette somme. Le jeu de l'Euromillions de ce vendredi 15 octobre a finalement attiré une vague d'entrées en raison de l'importance des gains.Aucun Français récompensé à l'Euromillions depuis 2020Le dernier record remporté par un Français datait du mois décembre 2020. Un joueur du Sud de l'Hexagone avait gagné la somme de 200 millions d'euros. Deux mois plus tard, le 26 février 2021, c'était en Suisse qu'un anonyme a pu empocher le gros lot. Soit un montant de 210 millions d'euros. Un nouveau jackpot sera disponible lors d'un nouveau tirage de l'Euromillions ce mardi 19 octobre 2021. D'après Sky News, il s'agit d'un montant de près de 14 millions de livres Sterling, équivalent à plus de 16 millions d'euros. Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © MAPS Euromillions © MAPS Le week-end commence bien ! Ce vendredi 15 octobre, comme le rapporte la chaîne d'informations en continu BFMTV, un Français a eu la chance de sa vie en tentant de remporter le gros lot à l'Euromillions. C'est chose faite : en jouant la combinaison gagnante 21 26 31 34 49 et les chiffres étoiles 2 et 5, cet anonyme a remporté une cagnotte historique de 220 millions d'euros. Soit le plus gros gain jamais remporté en Europe ou encore "le plus gros jackpot dans l'histoire de la loterie européenne depuis sa création en 2004." La victoire a même laissé nos voisins d'outre-Manche bouche bée.Selon la chaîne britannique Sky News, la somme fera de l'heureux élu un homme encore plus riche que la chanteuse Adele. L'anonyme dispose désormais de soixante jours pour se présenter à la Française des jeux et réclamer son gain. Il aura fallu de la patience pour qu'un individu puisse remporter ce prix. Lors d'un tirage qui a eu lieu ce mardi 12 octobre, personne n'a pu remporter cette somme. Le jeu de l'Euromillions de ce vendredi 15 octobre a finalement attiré une vague d'entrées en raison de l'importance des gains.Aucun Français récompensé à l'Euromillions depuis 2020Le dernier record remporté par un Français datait du mois décembre 2020. Un joueur du Sud de l'Hexagone avait gagné la somme de 200 millions d'euros. Deux mois plus tard, le 26 février 2021, c'était en Suisse qu'un anonyme a pu empocher le gros lot. Soit un montant de 210 millions d'euros. Un nouveau jackpot sera disponible lors d'un nouveau tirage de l'Euromillions ce mardi 19 octobre 2021. D'après Sky News, il s'agit d'un montant de près de 14 millions de livres Sterling, équivalent à plus de 16 millions d'euros. Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © PIXABAY Euromillions © MAPS Euromillions © MAPS
16 octobre 2021

Choquant ! Une détenue bloquée avec six hommes à Fresnes dans un “placard d'attente”

Une erreur terrible. Le 15 septembre dernier, à l'hôpital pénitentiaire de Fresnes, dans le Val-de-Marne, une femme de 32 ans a été enfermée pendant plusieurs minutes avec six détenus dans une salle d'attente, selon le Parisien. Une fois sortie, la détenue a expliqué avoir été victime d'agression sexuelle de la part d'un des hommes. Un autre prisonnier aurait également tenu des propos totalement déplacés à son égard. Après avoir signalé les fait, elle a été conduite au commissariat de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) où elle a pu porter plainte, toujours d'après les informations du Parisien.À l'origine, la détenue de la maison d'arrêt des femmes de Fresnes, avait été conduite à l'hôpital pénitentiaire pour une consultation gynécologique. Une fois le rendez-vous effectué, elle a été placé dans un "placard d'attente". Elle attendra environ trente minutes avant que quelqu'un ne déverrouille la porte. Mais à sa grande surprise, elle voit alors arriver six hommes conduits par un surveillant."Vous êtes sept pour la visite", annonce l'agent.La détenue victime d'une main aux fesses et de propos déplacésLa jeune femme tente alors protester et de dire au surveillant qu'elle est "une fille", mais le surveillant semble ailleurs. Une fois la porte close, elle devient "pétrifiée". Peu de temps après, l'un des six prisonniers lui confie que cela "fait six mois qu'il est là", et "qu'il a faim". Et au moment où l'agent pénitentiaire déverrouille la porte, un autre détenu pose sa main sur les fesses de la jeune femme.Après la plainte déposée par la détenue, l'administration pénitentiaire a décidé d'ouvrir une enquête pour "agression en salle d'attente". De leur côté, les deux surveillants ont été entendus. Selon eux, il s'agirait d'une "erreur", car il existe en effet plusieurs salles d'attente pour éviter justement que les hommes et les femmes ne soient mélangés. Prison © pexels Fresnes © Google Map Rendez-vous médical © pexels Detenus © pexels Agression sexuelle © pexels Plainte © pexels Une erreur terrible. Le 15 septembre dernier, à l'hôpital pénitentiaire de Fresnes, dans le Val-de-Marne, une femme de 32 ans a été enfermée pendant plusieurs minutes avec six détenus dans une salle d'attente, selon le Parisien. Une fois sortie, la détenue a expliqué avoir été victime d'agression sexuelle de la part d'un des hommes. Un autre prisonnier aurait également tenu des propos totalement déplacés à son égard. Après avoir signalé les fait, elle a été conduite au commissariat de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) où elle a pu porter plainte, toujours d'après les informations du Parisien.À l'origine, la détenue de la maison d'arrêt des femmes de Fresnes, avait été conduite à l'hôpital pénitentiaire pour une consultation gynécologique. Une fois le rendez-vous effectué, elle a été placé dans un "placard d'attente". Elle attendra environ trente minutes avant que quelqu'un ne déverrouille la porte. Mais à sa grande surprise, elle voit alors arriver six hommes conduits par un surveillant."Vous êtes sept pour la visite", annonce l'agent.La détenue victime d'une main aux fesses et de propos déplacésLa jeune femme tente alors protester et de dire au surveillant qu'elle est "une fille", mais le surveillant semble ailleurs. Une fois la porte close, elle devient "pétrifiée". Peu de temps après, l'un des six prisonniers lui confie que cela "fait six mois qu'il est là", et "qu'il a faim". Et au moment où l'agent pénitentiaire déverrouille la porte, un autre détenu pose sa main sur les fesses de la jeune femme.Après la plainte déposée par la détenue, l'administration pénitentiaire a décidé d'ouvrir une enquête pour "agression en salle d'attente". De leur côté, les deux surveillants ont été entendus. Selon eux, il s'agirait d'une "erreur", car il existe en effet plusieurs salles d'attente pour éviter justement que les hommes et les femmes ne soient mélangés. Prison © pexels Fresnes © Google Map Rendez-vous médical © pexels Detenus © pexels Agression sexuelle © pexels Plainte © pexels
15 octobre 2021

Jamie Spears barbare ? Les accusations de la tante de Britney Spears sur son frère

Un véritable cri du coeur... Impuissante face à la tutelle de sa nièce, Leigh Ann Spears Wrather a accepté de sortir du silence. Invitée dans l'émission Good Morning Britain ce vendredi 15 octobre 2021, la tante de Britney Spears a assuré que son frère, Jamie Spears était barbare. En colère, elle a en effet déclaré : "Il est barbare. Qui peut faire ça à quelqu'un ? Elle était juste manipulée et utilisée. Et il veut dire qu'il l'a protégée ? Non. Il l'a mise en cage ! Il l'a mise en cage. Il est arrivé au moment parfait, quand elle était la plus vulnérable, pour prendre le contrôle. Je ne pense pas qu'il était le héros. Je pense qu'il a manipulé la situation, et qu'il a profité de cette situation pendant plus d'une décennie."Alors qu'aucun membre de la famille de la chanteuse n'est jamais intervenu dans sa tutelle, Leigh Ann Spears Wrather a assuré : "Je ne sais pas ce que quelqu'un aurait pu faire. Je sais ceci : je sais que si Lynne (la mère de Britney) avait pu faire quelque chose, elle l'aurait fait." Évoquant sa nièce, la soeur de Jamie Spears a ajouté : "Elle veut s'éloigner de Jamie, elle veut être libre, elle veut se marier, elle veut avoir des enfants. Je ne sais pas si Jamie peut être poursuivi pour quoi que ce soit, mais il doit être tenu pour responsable." Si la star peut compter sur le soutien de sa tante, elle se sentirait trahie par sa soeur, Jamie Lynn Spears. Une source a en effet confié à E ! News : "Britney est très très très en colère et blessée. Elle a l'impression que sa sœur l'a laissée tomber dans le combat le plus important de sa vie. Elles étaient comme des meilleures amies pendant tellement d'années. Maintenant, Britney demande son soutien et sent que Jamie Lynn lui a tourné le dos."Britney Spears est tournée vers l'avenirSi pendant de nombreuses années, Jamie Spears a pris le contrôle sur la vie de sa fille, cette dernière est aujourd'hui tournée vers l'avenir. Ainsi, c'est le 12 septembre dernier qu'elle a annoncé ses fiançailles avec Sam Asghari, après plus de quatre ans de relation. De plus, la star serait en train d'écrire un livre... Britney Spears © Backgrid USA Britney Spears © CPA Britney Spears © Backgrid USA Jamie Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © FAMEFLYNET Jamie Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © CPA Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © FAMEFLYNET Un véritable cri du coeur... Impuissante face à la tutelle de sa nièce, Leigh Ann Spears Wrather a accepté de sortir du silence. Invitée dans l'émission Good Morning Britain ce vendredi 15 octobre 2021, la tante de Britney Spears a assuré que son frère, Jamie Spears était barbare. En colère, elle a en effet déclaré : "Il est barbare. Qui peut faire ça à quelqu'un ? Elle était juste manipulée et utilisée. Et il veut dire qu'il l'a protégée ? Non. Il l'a mise en cage ! Il l'a mise en cage. Il est arrivé au moment parfait, quand elle était la plus vulnérable, pour prendre le contrôle. Je ne pense pas qu'il était le héros. Je pense qu'il a manipulé la situation, et qu'il a profité de cette situation pendant plus d'une décennie."Alors qu'aucun membre de la famille de la chanteuse n'est jamais intervenu dans sa tutelle, Leigh Ann Spears Wrather a assuré : "Je ne sais pas ce que quelqu'un aurait pu faire. Je sais ceci : je sais que si Lynne (la mère de Britney) avait pu faire quelque chose, elle l'aurait fait." Évoquant sa nièce, la soeur de Jamie Spears a ajouté : "Elle veut s'éloigner de Jamie, elle veut être libre, elle veut se marier, elle veut avoir des enfants. Je ne sais pas si Jamie peut être poursuivi pour quoi que ce soit, mais il doit être tenu pour responsable." Si la star peut compter sur le soutien de sa tante, elle se sentirait trahie par sa soeur, Jamie Lynn Spears. Une source a en effet confié à E ! News : "Britney est très très très en colère et blessée. Elle a l'impression que sa sœur l'a laissée tomber dans le combat le plus important de sa vie. Elles étaient comme des meilleures amies pendant tellement d'années. Maintenant, Britney demande son soutien et sent que Jamie Lynn lui a tourné le dos."Britney Spears est tournée vers l'avenirSi pendant de nombreuses années, Jamie Spears a pris le contrôle sur la vie de sa fille, cette dernière est aujourd'hui tournée vers l'avenir. Ainsi, c'est le 12 septembre dernier qu'elle a annoncé ses fiançailles avec Sam Asghari, après plus de quatre ans de relation. De plus, la star serait en train d'écrire un livre... Britney Spears © Backgrid USA Britney Spears © CPA Britney Spears © Backgrid USA Jamie Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © FAMEFLYNET Jamie Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © CPA Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © FAMEFLYNET Britney Spears © Zuma Press Britney Spears © FAMEFLYNET
15 octobre 2021

"J'ai sauté du troisième étage et je suis retombé sur la fesse" : la folle anecdote de Cyril Hanouna

Star de la télévision, Cyril Hanouna a d'abord été professeur de tennis dans un club de vacances. Si l'animateur évoque peu ce passage de sa vie, c'est sur le plateau de Touche pas à mon poste qu'il a révélé avoir fait des choses folles par le passé. "Au club et en vacances, ça se joue sur les deux premiers jours ! Si tu n'as pas pécho sur les deux premiers jours... Je connais ! Premières 24 heures, on se fait remarquer et au bout de 48 heures après normalement, on est en conclusion. Donc la descente du bus est très importante ! Faut faire attention, si tu commences à béton dans le bus, toutes les vacances, c'est : 'Ah, c'est le mec qui est tombé dans le bus !' T'es mort !", a lancé l'animateur. Si Cyril Hanouna n'est pas tombé en sortant du bus, il a tout de même fait une belle chute quelques jours plus tard...Amusé, l'animateur phare de C8 a expliqué : "Je m'en rappelle, moi, j'étais vacancier, mais j'ai été aussi de l'autre côté. À un moment, j'étais G.O Tennis donc j'étais celui qui se réveillait le plus tôt, G.O Tennis, c'est celui qui se lève à 7 heures du matin pour donner les cours à 8 heures. Et en fait, j'avais fait un spectacle la veille et il y avait une pub qui s'appellait Merinos, et ce qu'il s'est passé, c'est que comme j'étais déjà un peu ravagé de la tête, on était dans un amphithéâtre et j'ai voulu faire une cascade !" Alors que les chroniqueurs craignaient le pire, Cyril Hanouna a confié : "J'ai sauté du troisième étage, et je leur avais dit de me mettre des matelas en dessous. J'ai dit : 'Ne vous inquiétez pas, on fait la pub.' Sauf que j'ai sauté du troisième étage et je suis retombé sur la fesse ! Il y avait une fesse sur le matelas et une autre sur le côté... Frère, une darka de ouf, c'est qu'au bout de 24 heures, j'ai une des seufs qui a gonflé ! Toutes les vacances, dès que je passais dans le club, ils disaient : 'La seuf ! C'est à quelle heure le cours ?'"La folle histoire de @Cyrilhanouna quand il travaillait en club de vacances #TPMP pic.twitter.com/GVmNnKNLrZ— TPMP (@TPMP) October 15, 2021 Cyril Hanouna : "Je savais que les vacances étaient mortes"Assurant qu'il ne s'agissait pas d'une vanne, mais bel et bien d'une vraie histoire, l'animateur a révélé : "J'avais la seuf comme ça et toutes les vacances, je peux vous dire, j'étais en boîte et ils me disaient : 'La seuf ! Tu viens danser ?' Et je disais : 'On va y aller mollo, je suis pas comme un ouf.' C'était énorme ! Donc ces vacances là j'ai pas pécho, on va pas se mentir ! Tu vois une meuf à qui on dit : 'T'es avec qui en ce moment ?', 'Je suis avec la seuf !' Dès ce jour-là, je savais que les vacances étaient mortes !" Une anecdote qui a beaucoup amusé le public et les chroniqueurs de l'émission ! Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Star de la télévision, Cyril Hanouna a d'abord été professeur de tennis dans un club de vacances. Si l'animateur évoque peu ce passage de sa vie, c'est sur le plateau de Touche pas à mon poste qu'il a révélé avoir fait des choses folles par le passé. "Au club et en vacances, ça se joue sur les deux premiers jours ! Si tu n'as pas pécho sur les deux premiers jours... Je connais ! Premières 24 heures, on se fait remarquer et au bout de 48 heures après normalement, on est en conclusion. Donc la descente du bus est très importante ! Faut faire attention, si tu commences à béton dans le bus, toutes les vacances, c'est : 'Ah, c'est le mec qui est tombé dans le bus !' T'es mort !", a lancé l'animateur. Si Cyril Hanouna n'est pas tombé en sortant du bus, il a tout de même fait une belle chute quelques jours plus tard...Amusé, l'animateur phare de C8 a expliqué : "Je m'en rappelle, moi, j'étais vacancier, mais j'ai été aussi de l'autre côté. À un moment, j'étais G.O Tennis donc j'étais celui qui se réveillait le plus tôt, G.O Tennis, c'est celui qui se lève à 7 heures du matin pour donner les cours à 8 heures. Et en fait, j'avais fait un spectacle la veille et il y avait une pub qui s'appellait Merinos, et ce qu'il s'est passé, c'est que comme j'étais déjà un peu ravagé de la tête, on était dans un amphithéâtre et j'ai voulu faire une cascade !" Alors que les chroniqueurs craignaient le pire, Cyril Hanouna a confié : "J'ai sauté du troisième étage, et je leur avais dit de me mettre des matelas en dessous. J'ai dit : 'Ne vous inquiétez pas, on fait la pub.' Sauf que j'ai sauté du troisième étage et je suis retombé sur la fesse ! Il y avait une fesse sur le matelas et une autre sur le côté... Frère, une darka de ouf, c'est qu'au bout de 24 heures, j'ai une des seufs qui a gonflé ! Toutes les vacances, dès que je passais dans le club, ils disaient : 'La seuf ! C'est à quelle heure le cours ?'"La folle histoire de @Cyrilhanouna quand il travaillait en club de vacances #TPMP pic.twitter.com/GVmNnKNLrZ— TPMP (@TPMP) October 15, 2021 Cyril Hanouna : "Je savais que les vacances étaient mortes"Assurant qu'il ne s'agissait pas d'une vanne, mais bel et bien d'une vraie histoire, l'animateur a révélé : "J'avais la seuf comme ça et toutes les vacances, je peux vous dire, j'étais en boîte et ils me disaient : 'La seuf ! Tu viens danser ?' Et je disais : 'On va y aller mollo, je suis pas comme un ouf.' C'était énorme ! Donc ces vacances là j'ai pas pécho, on va pas se mentir ! Tu vois une meuf à qui on dit : 'T'es avec qui en ce moment ?', 'Je suis avec la seuf !' Dès ce jour-là, je savais que les vacances étaient mortes !" Une anecdote qui a beaucoup amusé le public et les chroniqueurs de l'émission ! Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8 Cyril Hanouna © C8
15 octobre 2021

Double meurtre en famille pour une sombre histoire de succession 

Kenneth Atkinson, 54 ans, est soupçonné d'avoir tué son frère et la compagne de ce dernier. Pour y arriver, il avait demandé l'aide de son neveu, Nathan, âgé de 31 ans. Cela faisait plus d'un an que la famille de Ray et de Natasha attendait l'arrestation des assassins du couple. Après une longue enquête et le travail acharné de la police, ils le sont enfin.Cela faisait longtemps que les enquêteurs soupçonnaient Kenneth Atkinson, un ancien gardien de prison, pour le meurtre de Ray et de Natasha. Mais les preuves sont longtemps restées insuffisantes. L'histoire, relatée par le Daily Mail, remonte à 2019. Cette année-là, le père des frères Atkinson décède sans laisser de testaments. Kenneth et Ray se livrent alors à une bataille juridique au sujet de la succession de leur paternel. Près de 400 000 $ sont en jeu. Mais un matin de 2020, Ray et Natasha sont retrouvés morts dans le sous-sol d'une maison de l'Oregon, qui appartenait au défunt père. Le couple est décédé des suites d'un traumatisme contondant."La mort est trop facile. Je veux qu'ils souffrent", confie le père d'une des victimesLa famille des victimes est soulagée depuis l'arrestation des deux hommes. Le couple devait se marier au printemps 2021, malheureusement, la mort leur a été donnée avant. "Ils vont enfin obtenir justice", a déclaré la soeur de Natasha. Le père de la jeune femme a quant à lui affirmé à la presse qu'il serait d'accord avec une condamnation de prison à vie pour les deux présumés coupables. "La mort est trop facile. Je veux qu'ils souffrent", a-t-il confié.Pour l'heure, Kenneth Atkinson et son neveu sont tous les deux détenus à la prison du comté de Deschutes sans caution. Ils ont été entendus devant le tribunal pour la première fois le 4 octobre. Fait divers © ©deschutecountyjail Il décède sans laisser de testament © ©pexels Une histoire de succession © ©pexels Le frère et sa fiancé morts © ©facebook Deux suspects arrêtés © ©pexels Détention sans caution © ©pexels Kenneth Atkinson, 54 ans, est soupçonné d'avoir tué son frère et la compagne de ce dernier. Pour y arriver, il avait demandé l'aide de son neveu, Nathan, âgé de 31 ans. Cela faisait plus d'un an que la famille de Ray et de Natasha attendait l'arrestation des assassins du couple. Après une longue enquête et le travail acharné de la police, ils le sont enfin.Cela faisait longtemps que les enquêteurs soupçonnaient Kenneth Atkinson, un ancien gardien de prison, pour le meurtre de Ray et de Natasha. Mais les preuves sont longtemps restées insuffisantes. L'histoire, relatée par le Daily Mail, remonte à 2019. Cette année-là, le père des frères Atkinson décède sans laisser de testaments. Kenneth et Ray se livrent alors à une bataille juridique au sujet de la succession de leur paternel. Près de 400 000 $ sont en jeu. Mais un matin de 2020, Ray et Natasha sont retrouvés morts dans le sous-sol d'une maison de l'Oregon, qui appartenait au défunt père. Le couple est décédé des suites d'un traumatisme contondant."La mort est trop facile. Je veux qu'ils souffrent", confie le père d'une des victimesLa famille des victimes est soulagée depuis l'arrestation des deux hommes. Le couple devait se marier au printemps 2021, malheureusement, la mort leur a été donnée avant. "Ils vont enfin obtenir justice", a déclaré la soeur de Natasha. Le père de la jeune femme a quant à lui affirmé à la presse qu'il serait d'accord avec une condamnation de prison à vie pour les deux présumés coupables. "La mort est trop facile. Je veux qu'ils souffrent", a-t-il confié.Pour l'heure, Kenneth Atkinson et son neveu sont tous les deux détenus à la prison du comté de Deschutes sans caution. Ils ont été entendus devant le tribunal pour la première fois le 4 octobre. Fait divers © ©deschutecountyjail Il décède sans laisser de testament © ©pexels Une histoire de succession © ©pexels Le frère et sa fiancé morts © ©facebook Deux suspects arrêtés © ©pexels Détention sans caution © ©pexels
15 octobre 2021

Bernard Tapie : le premier message discret de sa veuve Dominique après ses funérailles

C'était l'une des personnalités les plus connues du paysage médiatique français. Après avoir lutté pendant de nombreuses années contre un double cancer de l'estomac et de l'oesophage, Bernard Tapie s'est éteint ce dimanche 3 octobre, à l'âge de 78 ans. Une pluie d'hommages a alors déferlé pour saluer la mémoire de celui qu'on appelé "Le Boss".Eternel amoureux de la ville de Marseille et de ses habitants, l'homme d'affaires avait souhaité être enterré dans le cimetière de Mazargues, à quelques kilomètres du Stade Vélodrome. Un stade dans lequel sa famille et des milliers de supporters de l'Olympique de Marseille s'étaient réunis ce jeudi 7 octobre pour dire adieu au président qui leur avait offert la prestigieuse Ligue des Champions en 1993.Les remerciements de Dominique TapieEt un peu plus d'une semaine après, c'est désormais à Dominique, l'épouse de Bernard Tapie, de s'exprimer. Habituellement très discrète et toujours meurtrie par la disparition de son mari, elle ne s'était pas encore exprimée publiquement. Par le biais d'un tiers, la veuve de 71 ans a finalement souhaité faire passer un message dans les colonnes du Carnet du Figaro. "Dominique Tapie et sa famille, très touchés des marques de sympathie qui leur ont été témoignées lors du décès de Bernard Tapie, vous remercient très sincèrement d'avoir pris part à leur peine », ont écrit nos confrères.Dominique et Bernard Tapie se sont mariés en Grèce en 1987, pays d'origine de celle-ci. Une union qui avait conduit Dominique à renoncer à son rêve de devenir danseuse professionnelle, afin de s'occuper de sa famille. Car ensemble, le couple a eu deux enfants : Laurent et Sophie. Bernard Tapie et sa femme Dominique © JLPPA Bernard Tapie et sa femme Dominique © AGENCE Bernard Tapie © DOMINIQUE JACOVIDES Dominique Tapie © Jacovides-Santini Dominique Tapie © Jacovides-Santini Dominique Tapie © AGENCE Bernard Tapie © Stéphanie Gouiran Dominique Tapie © Pierre Perusseau Bernard Tapie © Agence Sophie et Dominique Tapie © COADIC GUIREC Bernard, Sophie et Dominique Tapie © DOMINIQUE JACOVIDES Laurent Tapie © JACOVIDES-MOREAU C'était l'une des personnalités les plus connues du paysage médiatique français. Après avoir lutté pendant de nombreuses années contre un double cancer de l'estomac et de l'oesophage, Bernard Tapie s'est éteint ce dimanche 3 octobre, à l'âge de 78 ans. Une pluie d'hommages a alors déferlé pour saluer la mémoire de celui qu'on appelé "Le Boss".Eternel amoureux de la ville de Marseille et de ses habitants, l'homme d'affaires avait souhaité être enterré dans le cimetière de Mazargues, à quelques kilomètres du Stade Vélodrome. Un stade dans lequel sa famille et des milliers de supporters de l'Olympique de Marseille s'étaient réunis ce jeudi 7 octobre pour dire adieu au président qui leur avait offert la prestigieuse Ligue des Champions en 1993.Les remerciements de Dominique TapieEt un peu plus d'une semaine après, c'est désormais à Dominique, l'épouse de Bernard Tapie, de s'exprimer. Habituellement très discrète et toujours meurtrie par la disparition de son mari, elle ne s'était pas encore exprimée publiquement. Par le biais d'un tiers, la veuve de 71 ans a finalement souhaité faire passer un message dans les colonnes du Carnet du Figaro. "Dominique Tapie et sa famille, très touchés des marques de sympathie qui leur ont été témoignées lors du décès de Bernard Tapie, vous remercient très sincèrement d'avoir pris part à leur peine », ont écrit nos confrères.Dominique et Bernard Tapie se sont mariés en Grèce en 1987, pays d'origine de celle-ci. Une union qui avait conduit Dominique à renoncer à son rêve de devenir danseuse professionnelle, afin de s'occuper de sa famille. Car ensemble, le couple a eu deux enfants : Laurent et Sophie. Bernard Tapie et sa femme Dominique © JLPPA Bernard Tapie et sa femme Dominique © AGENCE Bernard Tapie © DOMINIQUE JACOVIDES Dominique Tapie © Jacovides-Santini Dominique Tapie © Jacovides-Santini Dominique Tapie © AGENCE Bernard Tapie © Stéphanie Gouiran Dominique Tapie © Pierre Perusseau Bernard Tapie © Agence Sophie et Dominique Tapie © COADIC GUIREC Bernard, Sophie et Dominique Tapie © DOMINIQUE JACOVIDES Laurent Tapie © JACOVIDES-MOREAU
15 octobre 2021

"La soirée la plus dure de ma vie" : Camille Lacourt se confie sur la naissance très difficile de son fils Marius

Un accouchement éprouvant... Après 23 heures de contractions, Alice Detollenaere donnait naissance par césarienne à un petit Marius le 1er juin 2021. Déjà papa de Jazz, née de son mariage avec Valérie Bègue, Camille Lacourt avait eu énormément de mal à voir sa compagne souffrir autant pour donner naissance à son second enfant. Alors que la jeune femme a vaincu un cancer avant de tomber enceinte, c'est dans un entretien accordé à Public qu'elle a révélé : "Je n'ai pas du tout aimé ma grossesse, ce qui m'a fait culpabiliser. J'étais tout le temps malade, ma poitrine est devenue asymétrique avec mon sein refait, j'ai pris 25 kilos, j'étais pleine d'acné... Camille m'a permis de relativiser." Alors qu'elle a assuré que lors de son accouchement, "Marius a failli y passer", Camille Lacourt a confié de son côté : "La soirée la plus dure de toute ma vie. Encore une fois spectateur, inutile. J'aurais aimé prendre quelques contractions !"Quelques semaines après la naissance de Marius, c'est dans l'émission 50' Inside, sur TF1, qu'Alice Detollenaere et Camille Lacourt avaient accepté de parler de la venue au monde de leur fils. Émue, la jolie brune avait révélé : "Au moment de la césarienne, on a l'habitude de la voir dans les films. Et c'est assez sport... Ils sont obligés d'appuyer très fort sur le ventre pour faire sortir le bébé, on sent tout ce qu'il se passe." Alors qu'elle avait eu très peur pour son Marius, Alice Detollenaere avait ajouté : "Il faut garder son self-control, et moi je me disais une phrase dans ma tête : 'Allez Marius, accroche-toi, on vient te chercher.' Parce que je savais que son coeur était en train de ralentir, j'avais extrêmement peur, on avait que 5 minutes pour le sortir (...) Je pense que c'était l'un des pires moments de ma vie." À ses côtés, le nageur avait assuré : "C'était la pire nuit de ma vie. La plus anxiogène de ma vie. Là où j'ai eu le plus peur de toute ma vie."Camille Lacourt : "Merci mon amour pour ce magnifique cadeau"Sur Instagram, c'est après la naissance de Marius que l'athlète avait fait éclater sa joie suite à la naissance de son fils. Ému, il avait ainsi déclaré : "Bravo à sa maman qui a été si forte. Ça n'a pas été facile, mais merci mon amour pour ce magnifique cadeau. J'ai tellement hâte que tu rencontres ta famille. Hâte que tu découvres ce cocon d'amour que l'on t'a fait sans même te connaître, hâte de te voir dans les bras de ta sœur... Je serai toujours là pour toi." Camille Lacourt et Alice Detollenaere © RACHID BELLAK Alice Detollenaere et Camille Lacourt © VEEREN Alice Detollenaere et Camille Lacourt © COADIC GUIREC Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt, Alice Detollenaere et leur fils © Instagram Camille Lacourt, Alice Detollenaere et leur fils © Instagram Un accouchement éprouvant... Après 23 heures de contractions, Alice Detollenaere donnait naissance par césarienne à un petit Marius le 1er juin 2021. Déjà papa de Jazz, née de son mariage avec Valérie Bègue, Camille Lacourt avait eu énormément de mal à voir sa compagne souffrir autant pour donner naissance à son second enfant. Alors que la jeune femme a vaincu un cancer avant de tomber enceinte, c'est dans un entretien accordé à Public qu'elle a révélé : "Je n'ai pas du tout aimé ma grossesse, ce qui m'a fait culpabiliser. J'étais tout le temps malade, ma poitrine est devenue asymétrique avec mon sein refait, j'ai pris 25 kilos, j'étais pleine d'acné... Camille m'a permis de relativiser." Alors qu'elle a assuré que lors de son accouchement, "Marius a failli y passer", Camille Lacourt a confié de son côté : "La soirée la plus dure de toute ma vie. Encore une fois spectateur, inutile. J'aurais aimé prendre quelques contractions !"Quelques semaines après la naissance de Marius, c'est dans l'émission 50' Inside, sur TF1, qu'Alice Detollenaere et Camille Lacourt avaient accepté de parler de la venue au monde de leur fils. Émue, la jolie brune avait révélé : "Au moment de la césarienne, on a l'habitude de la voir dans les films. Et c'est assez sport... Ils sont obligés d'appuyer très fort sur le ventre pour faire sortir le bébé, on sent tout ce qu'il se passe." Alors qu'elle avait eu très peur pour son Marius, Alice Detollenaere avait ajouté : "Il faut garder son self-control, et moi je me disais une phrase dans ma tête : 'Allez Marius, accroche-toi, on vient te chercher.' Parce que je savais que son coeur était en train de ralentir, j'avais extrêmement peur, on avait que 5 minutes pour le sortir (...) Je pense que c'était l'un des pires moments de ma vie." À ses côtés, le nageur avait assuré : "C'était la pire nuit de ma vie. La plus anxiogène de ma vie. Là où j'ai eu le plus peur de toute ma vie."Camille Lacourt : "Merci mon amour pour ce magnifique cadeau"Sur Instagram, c'est après la naissance de Marius que l'athlète avait fait éclater sa joie suite à la naissance de son fils. Ému, il avait ainsi déclaré : "Bravo à sa maman qui a été si forte. Ça n'a pas été facile, mais merci mon amour pour ce magnifique cadeau. J'ai tellement hâte que tu rencontres ta famille. Hâte que tu découvres ce cocon d'amour que l'on t'a fait sans même te connaître, hâte de te voir dans les bras de ta sœur... Je serai toujours là pour toi." Camille Lacourt et Alice Detollenaere © RACHID BELLAK Alice Detollenaere et Camille Lacourt © VEEREN Alice Detollenaere et Camille Lacourt © COADIC GUIREC Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt et son fils © Instagram Camille Lacourt, Alice Detollenaere et leur fils © Instagram Camille Lacourt, Alice Detollenaere et leur fils © Instagram
15 octobre 2021

Heureux hasard ! Le médecin voulait manger une pizza, il se retrouve en train d'accoucher une femme

C'est ce qui s'appelle être au bon endroit, au bon moment ! Le 16 août dernier, une femme enceinte est entrée dans une pizzeria aux alentours de midi avant de se diriger vers les WC. "Elle était en panique, et s'est dirigée vers les toilettes. Une minute après, elle est ressortie en criant", a raconté Eliott, l'un des employés qui a assisté à la scène, à Ouest France.Le jeune homme a alors compris l'urgence de la situation et a immédiatement appelé les pompiers. Mais peu de temps après, sa collègue, qui était restée auprès de la femme en train d'accoucher, se rend compte que la tête du bébé se présente.Heureusement pour eux, au même moment, un événement incroyable est arrivé. "Juste à ce moment-là, un couple est entré dans le restaurant pour déjeuner. Le monsieur était médecin, il a tout de suite réagi", a expliqué Eliott, qui a dû, sur les conseils du médecin, réchauffer des torchons et tabliers propres près du four pour envelopper le bébé. De son côté, la future maman, muette, a réussi à se faire comprendre grâce à une amie qu'elle avait appelé en visio, et qui a retranscrit ses propos au praticien.Un accouchement expressLe nourrisson avait, semble-t-il, hâte de sortir car "entre l'arrivée de la dame dans le restaurant et la naissance du bébé, il s'est passé quatre minutes à peine", a précisé Louis Brochard, le gérant de la pizzeria Basilic & Co. Celui-ci, absent au moment des faits, a pu visionner la scène sur les images des caméras de surveillance. Arrivés un peu après, les pompiers n'avaient plus qu'à couper le cordon et emmener la jeune maman et sa petite fille à l'hôpital.Afin de célébrer la naissance de l'enfant et pour se souvenir de cette "histoire incroyable et hyper émouvante", le gérant a décidé d'offrir des pizzas à volonté à la petite fille. "Elle aura le droit de manger à vie dans le restaurant", a-t-il annoncé, pressé de la rencontrer. En ce qui concerne le médecin, il s'est vu offrir son repas dans le restaurant. Pizzeria © pexels Rennes © Google Map Femme enceinte © pexels Médecin © pexels Muette © pexels Pizza © pexels C'est ce qui s'appelle être au bon endroit, au bon moment ! Le 16 août dernier, une femme enceinte est entrée dans une pizzeria aux alentours de midi avant de se diriger vers les WC. "Elle était en panique, et s'est dirigée vers les toilettes. Une minute après, elle est ressortie en criant", a raconté Eliott, l'un des employés qui a assisté à la scène, à Ouest France.Le jeune homme a alors compris l'urgence de la situation et a immédiatement appelé les pompiers. Mais peu de temps après, sa collègue, qui était restée auprès de la femme en train d'accoucher, se rend compte que la tête du bébé se présente.Heureusement pour eux, au même moment, un événement incroyable est arrivé. "Juste à ce moment-là, un couple est entré dans le restaurant pour déjeuner. Le monsieur était médecin, il a tout de suite réagi", a expliqué Eliott, qui a dû, sur les conseils du médecin, réchauffer des torchons et tabliers propres près du four pour envelopper le bébé. De son côté, la future maman, muette, a réussi à se faire comprendre grâce à une amie qu'elle avait appelé en visio, et qui a retranscrit ses propos au praticien.Un accouchement expressLe nourrisson avait, semble-t-il, hâte de sortir car "entre l'arrivée de la dame dans le restaurant et la naissance du bébé, il s'est passé quatre minutes à peine", a précisé Louis Brochard, le gérant de la pizzeria Basilic & Co. Celui-ci, absent au moment des faits, a pu visionner la scène sur les images des caméras de surveillance. Arrivés un peu après, les pompiers n'avaient plus qu'à couper le cordon et emmener la jeune maman et sa petite fille à l'hôpital.Afin de célébrer la naissance de l'enfant et pour se souvenir de cette "histoire incroyable et hyper émouvante", le gérant a décidé d'offrir des pizzas à volonté à la petite fille. "Elle aura le droit de manger à vie dans le restaurant", a-t-il annoncé, pressé de la rencontrer. En ce qui concerne le médecin, il s'est vu offrir son repas dans le restaurant. Pizzeria © pexels Rennes © Google Map Femme enceinte © pexels Médecin © pexels Muette © pexels Pizza © pexels
15 octobre 2021

Eric Zemmour : ce gros frein à sa candidature à la présidentielle

Va-t-il officialiser ? Depuis plusieurs semaines, Eric Zemmour ne cesse de faire parler de lui puisqu'il semble être en campagne pour les présidentielles de 2022. Toutefois, le polémiste n'a toujours pas affirmé être candidat aux prochaines élections et, selon les informations publiées par la Dépêche ce vendredi 15 octobre, il pourrait rencontrer quelques difficultés. En effet, il a été condamné pour "provocation à la discrimination raciale" en 2011. La raison ? Il avait indiqué que les "employeurs ont le droit de refuser des Arabes ou des Noirs", indique le média. Dans la même journée, Eric Zemmour avait également affirmé : "Mais pourquoi est- on contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". Quelques années plus tard, en 2018, le polémiste a de nouveau été condamné pour "provocation à la haine religieuse", indique le journal. Deux condamnations qui pourraient être fatales à Eric Zemmour.Une révélation qui peut tout chambouler. Les condamnations d'Eric Zemmour ne sont pas les seuls problèmes de cette possible candidature. En effet, comme l'a indiqué Thomas Hochmann, Professeur de droit public à l'Université Paris Nanterre dans une tribune parue sur le Huffington Post, l'article 24 de la loi de 1881 indique que "l'individu condamné pour provocation à la haine raciste peut être privé de son éligibilité pendant une période de cinq ans au plus". Pour pouvoir devenir officiellement candidat, il doit récolter 500 parrainages qui, comme l'indique la Dépêche, doivent "venir d'au moins 30 départements sans que plus d'un dixième d'entre eux, soit 50, soit du même département". De plus, la période de collecte est extrêmement restreinte puisque celle-ci débutera le 30 janvier prochain et se clôturera seulement un mois plus tard. Ainsi, les épiques du polémiste vont devoir redoubler d'efforts pour lui permettre d'obtenir des 500 parrainages. Eric Zemmour fera-t-il partie des candidats aux présidentielles de 2022 ? La réponse dans quelques mois.Eric Zemmour : a-t-il ses chances en tant que candidat ?Un sondage réalisé par Harris Interactive pour le média Challenges a été publié le 6 octobre dernier. Dans celui-ci, il était indiqué que Eric Zemmour parviendrait à se qualifier pour le second tour des élections. De son côté, Marine Le Pen, qui a appelé le polémiste à officialiser sa candidature, a évoqué des "sondages qui disent tout et l'inverse de tout et jamais la même chose". Par la suite, elle avait expliqué n'avoir "aucune inquiétude car j'ai de l'expérience. L'expérience me permet de vous dire que les uns et les autres ne devraient pas se précipiter à tirer des conclusions hâtives", avait-t-elle conclu. Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Va-t-il officialiser ? Depuis plusieurs semaines, Eric Zemmour ne cesse de faire parler de lui puisqu'il semble être en campagne pour les présidentielles de 2022. Toutefois, le polémiste n'a toujours pas affirmé être candidat aux prochaines élections et, selon les informations publiées par la Dépêche ce vendredi 15 octobre, il pourrait rencontrer quelques difficultés. En effet, il a été condamné pour "provocation à la discrimination raciale" en 2011. La raison ? Il avait indiqué que les "employeurs ont le droit de refuser des Arabes ou des Noirs", indique le média. Dans la même journée, Eric Zemmour avait également affirmé : "Mais pourquoi est- on contrôlé 17 fois ? Pourquoi ? Parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c'est comme ça, c'est un fait". Quelques années plus tard, en 2018, le polémiste a de nouveau été condamné pour "provocation à la haine religieuse", indique le journal. Deux condamnations qui pourraient être fatales à Eric Zemmour.Une révélation qui peut tout chambouler. Les condamnations d'Eric Zemmour ne sont pas les seuls problèmes de cette possible candidature. En effet, comme l'a indiqué Thomas Hochmann, Professeur de droit public à l'Université Paris Nanterre dans une tribune parue sur le Huffington Post, l'article 24 de la loi de 1881 indique que "l'individu condamné pour provocation à la haine raciste peut être privé de son éligibilité pendant une période de cinq ans au plus". Pour pouvoir devenir officiellement candidat, il doit récolter 500 parrainages qui, comme l'indique la Dépêche, doivent "venir d'au moins 30 départements sans que plus d'un dixième d'entre eux, soit 50, soit du même département". De plus, la période de collecte est extrêmement restreinte puisque celle-ci débutera le 30 janvier prochain et se clôturera seulement un mois plus tard. Ainsi, les épiques du polémiste vont devoir redoubler d'efforts pour lui permettre d'obtenir des 500 parrainages. Eric Zemmour fera-t-il partie des candidats aux présidentielles de 2022 ? La réponse dans quelques mois.Eric Zemmour : a-t-il ses chances en tant que candidat ?Un sondage réalisé par Harris Interactive pour le média Challenges a été publié le 6 octobre dernier. Dans celui-ci, il était indiqué que Eric Zemmour parviendrait à se qualifier pour le second tour des élections. De son côté, Marine Le Pen, qui a appelé le polémiste à officialiser sa candidature, a évoqué des "sondages qui disent tout et l'inverse de tout et jamais la même chose". Par la suite, elle avait expliqué n'avoir "aucune inquiétude car j'ai de l'expérience. L'expérience me permet de vous dire que les uns et les autres ne devraient pas se précipiter à tirer des conclusions hâtives", avait-t-elle conclu. Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton
15 octobre 2021

Eric Zemmour : CNews, Le Figaro… Découvrez le salaire du présumé candidat à la présidentielle

Depuis plus d'un mois, Éric Zemmour a dû renoncer à ses activités chez CNews, Paris Première et Le Figaro. Une choix acté par ces médias après la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de décompter le temps de parole d'Éric Zemmour, comme toutes les autres personnalités politiques. "Depuis le 1er septembre, Éric Zemmour est en congé sans solde. S'il n'est pas candidat, il revient au journal. S'il est candidat, il ne revient pas", a expliqué Alexis Brezet, directeur de la rédaction du Figaro.Conséquence de cette décision : le polémiste ne reçoit plus aucune rémunération de ses ex-employeurs, et dit ainsi adieu à plus de 40 000 euros par mois de salaire, comme le précise le Parisien ce jeudi 14 octobre.Entre 20 000 et 30 000 euros par mois chez CNewsSi on rentre dans les détails, voici combien percevait Éric Zemmour : Sur Cnews, il était l'un des trois journalistes les mieux payés de la chaîne, avec Pascal Praud et Laurence Ferrari. Il facturait ainsi entre 2000 et 3000 euros brut chacune des ses participations dans l'émission "Face à l'info", présentée par Christine Kelly. Charges sociales déduites, il lui restait entre 20 000 et 30 000 euros net par mois. Une belle somme mais plutôt logique d'après une chaine concurrente : "C'est beaucoup d'argent, bien sûr, mais ce salaire est assez courant parmi les stars du petit écran".Du côté de Paris Première, ses émissions hebdomadaires lui rapportaient environ 7000 euros par numéro, soit 14 000 euros net par mois. Enfin au Figaro, son salaire d'éditorialiste représentait 8000 euros brut par mois, ce qui en faisait là aussi l'un des journalistes les mieux payés de la rédaction.Malgré la suspension de ces rémunérations, Eric Zemmour peut toujours compter sur lesrecettes de son livre, "La France n'a pas dit son dernier mot", qui lui a déjà rapporté gros : près d'un million et demi d'euros selon les informations du Parisien. Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © AGENCE Eric Zemmour © Agence Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton Depuis plus d'un mois, Éric Zemmour a dû renoncer à ses activités chez CNews, Paris Première et Le Figaro. Une choix acté par ces médias après la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) de décompter le temps de parole d'Éric Zemmour, comme toutes les autres personnalités politiques. "Depuis le 1er septembre, Éric Zemmour est en congé sans solde. S'il n'est pas candidat, il revient au journal. S'il est candidat, il ne revient pas", a expliqué Alexis Brezet, directeur de la rédaction du Figaro.Conséquence de cette décision : le polémiste ne reçoit plus aucune rémunération de ses ex-employeurs, et dit ainsi adieu à plus de 40 000 euros par mois de salaire, comme le précise le Parisien ce jeudi 14 octobre.Entre 20 000 et 30 000 euros par mois chez CNewsSi on rentre dans les détails, voici combien percevait Éric Zemmour : Sur Cnews, il était l'un des trois journalistes les mieux payés de la chaîne, avec Pascal Praud et Laurence Ferrari. Il facturait ainsi entre 2000 et 3000 euros brut chacune des ses participations dans l'émission "Face à l'info", présentée par Christine Kelly. Charges sociales déduites, il lui restait entre 20 000 et 30 000 euros net par mois. Une belle somme mais plutôt logique d'après une chaine concurrente : "C'est beaucoup d'argent, bien sûr, mais ce salaire est assez courant parmi les stars du petit écran".Du côté de Paris Première, ses émissions hebdomadaires lui rapportaient environ 7000 euros par numéro, soit 14 000 euros net par mois. Enfin au Figaro, son salaire d'éditorialiste représentait 8000 euros brut par mois, ce qui en faisait là aussi l'un des journalistes les mieux payés de la rédaction.Malgré la suspension de ces rémunérations, Eric Zemmour peut toujours compter sur lesrecettes de son livre, "La France n'a pas dit son dernier mot", qui lui a déjà rapporté gros : près d'un million et demi d'euros selon les informations du Parisien. Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © AGENCE Eric Zemmour © Agence Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Jean-René Santini Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Bruno Bebert Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Stephane Lemouton Eric Zemmour © Panoramic Eric Zemmour © Stephane Lemouton
15 octobre 2021

Prince William pris au dépourvu : cette question incongrue à laquelle il a parfaitement répondu grâce à Charlotte

Les enfants peuvent être utiles ! Et le prince William ne dira pas le contraire. Comme tous les membres de la famille royale ces derniers mois, l'époux de Kate Middleton a dû se mettre aux nouvelles technologies. En marge de la cérémonie de Earthshot Prize Awards, ce vendredi 15 octobre, il s'est donc plié au jeu des questions/réponses... sur Instagram. Et on le sait, les internautes peuvent parfois être malicieux et c'est exactement ce dont le prince William a pu se rendre compte. Le duc de Cambridge a répondu aux interrogations envoyées au sujet de la prochaine cérémonie de remise des prix Earthshot, mais aussi à une question bien plus étonnante : "Est-ce que les licornes existent ?" Etonné par cette demande, l e prince William n'a pas pu s'empêcher de cacher son amusement en faisant une tendre confidence sur sa fille."Eh bien, je pense que si vous parlez à ma fille, elle dirait qu'elles sont réelles, mais c'est évidemment un secret commercial, donc je ne peux pas commenter", a plaisanté l'époux de Kate Middleton, jamais avare de jolies confidences au sujet de ses trois enfants, George, Charlotte et Louis. Sur un sujet plus sérieux, le duc de Cambridge a également répondu à des questions sur les prix Earthshot, qui se tiendront ce dimanche 17 octobre et qui ont pour objectif de récompenser les initiatives lancées pour lutter contre le réchauffement climatique. Très engagé, le prince William pense surtout à l'avenir de ses enfants. "Je veux que les choses que j'ai appréciées - la vie en plein air, la nature, l'environnement - existent encore pour mes enfants, et pas seulement pour les miens, mais pour les enfants du monde entier", confiait-il dans une interview accordée à la BBC.Le prince William se paye les "grands cerveaux du monde""Et vous savez, pour moi, ce serait un désastre absolu si George était assis ici et vous parlait, à vous ou à votre successeur, Adam, dans 30 ans, peu importe, en disant toujours la même chose, parce que d'ici là, il sera trop tard...", continuait le prince William. D'ordinaire discret en ce qui concerne ses opinions, le futur roi s'est laissé aller à un tacle bien senti lors de cet entretien. Interviewé par Adam Fleming au palais de Kensington, le frère du prince Harry a rappelé qu'il était primordial de "réparer cette planète" avant d'en coloniser d'autres. Une référence à Jeff Bezos et Elon Musk, qui se battent depuis des semaines pour le tourisme spatial. "Nous avons besoin de certains des plus grands cerveaux du monde pour essayer de réparer cette planète, et non pour essayer de trouver le prochain endroit où aller vivre", a lâché le prince William, visiblement énervé. Princesse Charlotte © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Princesse Charlotte © Dana Press Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence Les enfants peuvent être utiles ! Et le prince William ne dira pas le contraire. Comme tous les membres de la famille royale ces derniers mois, l'époux de Kate Middleton a dû se mettre aux nouvelles technologies. En marge de la cérémonie de Earthshot Prize Awards, ce vendredi 15 octobre, il s'est donc plié au jeu des questions/réponses... sur Instagram. Et on le sait, les internautes peuvent parfois être malicieux et c'est exactement ce dont le prince William a pu se rendre compte. Le duc de Cambridge a répondu aux interrogations envoyées au sujet de la prochaine cérémonie de remise des prix Earthshot, mais aussi à une question bien plus étonnante : "Est-ce que les licornes existent ?" Etonné par cette demande, l e prince William n'a pas pu s'empêcher de cacher son amusement en faisant une tendre confidence sur sa fille."Eh bien, je pense que si vous parlez à ma fille, elle dirait qu'elles sont réelles, mais c'est évidemment un secret commercial, donc je ne peux pas commenter", a plaisanté l'époux de Kate Middleton, jamais avare de jolies confidences au sujet de ses trois enfants, George, Charlotte et Louis. Sur un sujet plus sérieux, le duc de Cambridge a également répondu à des questions sur les prix Earthshot, qui se tiendront ce dimanche 17 octobre et qui ont pour objectif de récompenser les initiatives lancées pour lutter contre le réchauffement climatique. Très engagé, le prince William pense surtout à l'avenir de ses enfants. "Je veux que les choses que j'ai appréciées - la vie en plein air, la nature, l'environnement - existent encore pour mes enfants, et pas seulement pour les miens, mais pour les enfants du monde entier", confiait-il dans une interview accordée à la BBC.Le prince William se paye les "grands cerveaux du monde""Et vous savez, pour moi, ce serait un désastre absolu si George était assis ici et vous parlait, à vous ou à votre successeur, Adam, dans 30 ans, peu importe, en disant toujours la même chose, parce que d'ici là, il sera trop tard...", continuait le prince William. D'ordinaire discret en ce qui concerne ses opinions, le futur roi s'est laissé aller à un tacle bien senti lors de cet entretien. Interviewé par Adam Fleming au palais de Kensington, le frère du prince Harry a rappelé qu'il était primordial de "réparer cette planète" avant d'en coloniser d'autres. Une référence à Jeff Bezos et Elon Musk, qui se battent depuis des semaines pour le tourisme spatial. "Nous avons besoin de certains des plus grands cerveaux du monde pour essayer de réparer cette planète, et non pour essayer de trouver le prochain endroit où aller vivre", a lâché le prince William, visiblement énervé. Princesse Charlotte © Backgrid UK Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Princesse Charlotte © Dana Press Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © Agence Princesse Charlotte © AGENCE Princesse Charlotte © Backgrid UK Princesse Charlotte © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Agence Le prince William © Backgrid UK Le prince William © Agence
15 octobre 2021