L'info people

Elizabeth II : la Reine va bientôt démissionner selon un expert de la famille royale

Et si Elizabeth II était sur le point de démissionner de ses fonctions ? C'est en tout cas ce qu'a assuré le journaliste royal de Newsweek, Robert Jobson, sur The Royal Beat, disponible sur True Royalty TV, comme le rapporte le Daily Mail. Selon lui, elle remettra la monarchie au prince Charles lorsqu'elle atteindra l'âge de 95 ans, soit à partir du 21 avril 2021. "Je pense qu'elle ne le voudra pas, mais de manière réaliste, elle en arrivera à un point où elle a tout remis à Charles. Comment regardez-vous son fils dans les yeux et lui dire qu'il ne va pas être roi ?", a-t-il expliqué. Cette position intervient alors que le Royaume-Uni s'apprête à célébrer le 25e anniversaire de l'interview de Lady Diana avec Panorama de la BBC. La princesse avait laissé supposer qu'elle était plu puissante que la reine.Depuis le Megxit, à savoir le départ de Meghan Markle et du prince Harry de leurs fonctions royales, Elizabeth II semble être plus fragilisée que jamais. Elle a été particulière touchée par cette décision et ne s'y attendait pas du tout. Depuis, avec l'arrivée du coronavirus, elle a dû s'isoler au château de Windsor pour se protéger de ne surtout pas contracter le virus qui continue de faire des ravages un peu partout dans le monde. Aujourd'hui, ses apparitions publiques sont de plus en plus rares.Elizabeth II affectée par les affaires qui touchent le prince AndrewLes affaires qui touchent l'un des fils de la reine, le prince Andrew, ne lui permettent pas non plus de sortir la tête de l'eau. Même si elle lui a demandé de quitter ses fonctions, il continue de faire de l'ombre à la monarchie. A ce sujet, Robert Jobson, a assuré qu'il ne pouvait pas revenir sur le premier plan de la scène. "Il doit être autorisé par le FBI. Tout ce qu'il faisait lors des fêtes était peu recommandable. D'ailleurs L'association d'Andrew avec Epstein le laisse totalement exposé", a-t-il encore confié. La reine Elisabeth II © Agence La reine Elisabeth II © Agence La reine Elisabeth II © Agence La reine Elisabeth II © AGENCE La reine Elisabeth II © AGENCE La reine Elisabeth II © Agence La reine Elisabeth II © Agence La reine Elisabeth II © EXPRESS SYNDICATION La reine Elisabeth II © Agence 31 octobre 2020

France-Irlande : découvrez les femmes des joueurs du XV de France en photos

Le XV de France peut-il décrocher son premier tournoi des 6 Nations depuis 2010 ? Ce samedi 31 octobre à 21 heures, les hommes de Fabien Galthié reçoivent, au stade de France, les Irlandais avec pour une petite chance de remporter la compétition en cas de large victoire. Pour l'occasion, Closer vous propose de découvrir ou de redécouvrir qui sont les jeunes femmes qui partagent la vie des joueurs français, en photos dans notre diaporama.Du côté de la première ligne du XV de France, Cyril Baille, pilier gauche, est fou amoureux de Pauline Di Giorgio, la jeune femme qui partage sa vie depuis plusieurs années. Julien Marchand, son partenaire talonneur, est en couple, de son côté, avec la belle Laurena Lorente. En deuxième ligne, Paul Willemse poste très souvent, sur son compte Instagram, des photos avec sa femme, Chanique et leurs deux enfants. Quant à François Cros, troisième ligne des Bleus, il a récemment demandé en mariage sa compagne, Jennifer, de qui il partage la vie depuis une dizaine d'années.Le capitaine des Bleus, François Cros, en couple avec une animatrice de France 3Face aux Irlandais, c'est, une nouvelle fois, Charles Ollivon qui portera le brassard de capitaine. Le Toulonnais sera, certainement, soutenu par Julia Vial, sa compagne. Cette dernière ne vous est peut-être pas inconnue. En effet, animatrice de télévision, elle a récemment fait son arrivée sur France 3. Par le passé, elle a été le visage de la chaîne de l'Olympique Lyonnais. Découvrez également, dans notre diaporama, la belle Amandine, la compagne de Vincent Rattez, ailier des Bleus qui avait eu le malheur de se blesser lors du de la première phase de ce tournoi des 6 Nations très particulier. France-Irlande ce samedi 31 octobre © Captures Instagram Cyril Baille © Capture Instagram Cyril Baille © Capture Instagram Cyril Baille © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Vincent Rattez © Capture Instagram Vincent Rattez © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram Le XV de France peut-il décrocher son premier tournoi des 6 Nations depuis 2010 ? Ce samedi 31 octobre à 21 heures, les hommes de Fabien Galthié reçoivent, au stade de France, les Irlandais avec pour une petite chance de remporter la compétition en cas de large victoire. Pour l'occasion, Closer vous propose de découvrir ou de redécouvrir qui sont les jeunes femmes qui partagent la vie des joueurs français, en photos dans notre diaporama.Du côté de la première ligne du XV de France, Cyril Baille, pilier gauche, est fou amoureux de Pauline Di Giorgio, la jeune femme qui partage sa vie depuis plusieurs années. Julien Marchand, son partenaire talonneur, est en couple, de son côté, avec la belle Laurena Lorente. En deuxième ligne, Paul Willemse poste très souvent, sur son compte Instagram, des photos avec sa femme, Chanique et leurs deux enfants. Quant à François Cros, troisième ligne des Bleus, il a récemment demandé en mariage sa compagne, Jennifer, de qui il partage la vie depuis une dizaine d'années.Le capitaine des Bleus, François Cros, en couple avec une animatrice de France 3Face aux Irlandais, c'est, une nouvelle fois, Charles Ollivon qui portera le brassard de capitaine. Le Toulonnais sera, certainement, soutenu par Julia Vial, sa compagne. Cette dernière ne vous est peut-être pas inconnue. En effet, animatrice de télévision, elle a récemment fait son arrivée sur France 3. Par le passé, elle a été le visage de la chaîne de l'Olympique Lyonnais. Découvrez également, dans notre diaporama, la belle Amandine, la compagne de Vincent Rattez, ailier des Bleus qui avait eu le malheur de se blesser lors du de la première phase de ce tournoi des 6 Nations très particulier. France-Irlande ce samedi 31 octobre © Captures Instagram Cyril Baille © Capture Instagram Cyril Baille © Capture Instagram Cyril Baille © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram François Cros © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Bernard Le Roux © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Julien Marchand © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Vincent Rattez © Capture Instagram Vincent Rattez © Capture Instagram Charles Ollivon © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram Paul Willemse © Capture Instagram
31 octobre 2020

Michel Fugain malade ? Son dernier concert reporté à la suite d'un problème médical

C'est une date que les fans de variété française attendaient avec impatience. Des centaines de personnes avaient pris leur billet pour voir Michel Fugain, sur scène, à Soissons dans l'Aisne. Le chanteur de 78 ans devait se produire et donner son dernier spectacle, intitulé "La causerie musicale", vendredi 16 octobre. Seulement le chanteur a dû faire face à un imprévu lié à sa santé. Selon les informations du journal régional L'Union, Michel Fugain a rencontré "un problème médical".Dans ses colonnes, le journal écrit que le chanteur "est contraint de renoncer à sa venue". Suite à son problème médical, Michel Fugain a décidé de repousser son concert au printemps prochain. Ainsi, ses fans verront l'artiste sur la scène soissonnaise du Mail, jeudi 27 mai 2021, à 20h30 précises. Sur son site officiel, le chanteur septuagénaire explique qu'il a "imaginé ces 'causeries musciales' comme des rencontres conviviales, divertissantes et interactives, illustrées par des chansons, des anecdotes et des réflexions plus profondes car les chansons sont aussi et toujours des marqueurs précis d'une époque et d'une société".La santé du chanteurEn février dernier, la comédienne Marie Fugain, la fille du chanteur, avait fait des confidences sur la santé de son père. Sur ses réseaux sociaux, elle avait expliqué que Michel Fugain se porte bien, malgré quelques rumeurs qui circulaient à son sujet. "Mon père va très bien", avait-elle écrit dans un tweet, alors que certains pensaient que son père avait eu une crise cardiaque. Dans un autre tweet, Marie Fugain avait ajouté de plus bel que son père "n'a pas fait de crise cardiaque". Comme la comédienne l'avait expliqué sur le réseau social, il s'agissait "d'un des collaborateurs de [s]on père de 32 ans qui est mort de cette crise cardiaque". Michel Fugain © Giancarlo Gorassini Michel Fugain © Sandrine Thesillat Michel Fugain © COADIC GUIREC Michel Fugain © © Jean-Claude Cohen / KCS PRESSE Michel Fugain © © Jean-Claude Cohen / KCS PRESSE Michel Fugain © © Cohen + Stefanopoulos / KCS PRESSE C'est une date que les fans de variété française attendaient avec impatience. Des centaines de personnes avaient pris leur billet pour voir Michel Fugain, sur scène, à Soissons dans l'Aisne. Le chanteur de 78 ans devait se produire et donner son dernier spectacle, intitulé "La causerie musicale", vendredi 16 octobre. Seulement le chanteur a dû faire face à un imprévu lié à sa santé. Selon les informations du journal régional L'Union, Michel Fugain a rencontré "un problème médical".Dans ses colonnes, le journal écrit que le chanteur "est contraint de renoncer à sa venue". Suite à son problème médical, Michel Fugain a décidé de repousser son concert au printemps prochain. Ainsi, ses fans verront l'artiste sur la scène soissonnaise du Mail, jeudi 27 mai 2021, à 20h30 précises. Sur son site officiel, le chanteur septuagénaire explique qu'il a "imaginé ces 'causeries musciales' comme des rencontres conviviales, divertissantes et interactives, illustrées par des chansons, des anecdotes et des réflexions plus profondes car les chansons sont aussi et toujours des marqueurs précis d'une époque et d'une société".La santé du chanteurEn février dernier, la comédienne Marie Fugain, la fille du chanteur, avait fait des confidences sur la santé de son père. Sur ses réseaux sociaux, elle avait expliqué que Michel Fugain se porte bien, malgré quelques rumeurs qui circulaient à son sujet. "Mon père va très bien", avait-elle écrit dans un tweet, alors que certains pensaient que son père avait eu une crise cardiaque. Dans un autre tweet, Marie Fugain avait ajouté de plus bel que son père "n'a pas fait de crise cardiaque". Comme la comédienne l'avait expliqué sur le réseau social, il s'agissait "d'un des collaborateurs de [s]on père de 32 ans qui est mort de cette crise cardiaque". Michel Fugain © Giancarlo Gorassini Michel Fugain © Sandrine Thesillat Michel Fugain © COADIC GUIREC Michel Fugain © © Jean-Claude Cohen / KCS PRESSE Michel Fugain © © Jean-Claude Cohen / KCS PRESSE Michel Fugain © © Cohen + Stefanopoulos / KCS PRESSE
30 octobre 2020

Laeticia Hallyday sur sa relation avec Pascal Balland : "C'était un pansement"

Entre eux, c'est bel et bien terminé...Un an et demi après la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday retrouvait l'amour dans les bras de Pascal Balland. Si le duo était très fusionnel, il se serait séparé il y a quelques semaines après un peu plus d'un an d'amour. Invitée sur Bel RTL ce vendredi 30 octobre 2020 à l'occasion de la sortie du coffret-collector du rêve américain du rockeur disparu le 5 décembre 2017, la mère de Jade et Joy a évoqué le passé, le présent ainsi que le futur. Laeticia Hallyday est notamment revenue sur le départ de la star : "Je n'ai pas quitté mon mari, c'est la vie qui nous a séparés. (...) Je pense que les fans sont aussi orphelins que moi."Devenue brutalement mère célibataire, c'est auprès de Pascal Balland que la jeune femme s'est reconstruite. En décembre 2019, elle ne cachait pas son bonheur retrouvé dans les colonnes du Journal du dimanche : "C'est une rencontre belle et inattendue. Je n'étais pas prête à envisager quoi que ce soit avec un autre homme. Ça prend du temps de réapprendre à aimer. Mais la vie est faite de rencontres qui vous bousculent. Aujourd'hui, je respire, je retrouve un sens à mon existence." Près d'un an plus tard, Laeticia Hallyday ne tient plus les mêmes propos. Sur Bel RTL, elle a en effet révélé : "Là, je me suis séparée. Une séparation difficile avec un homme qui était rentré dans ma vie. Mais c'était plus un pansement.""On est souvent un couple à trois"Il y a quelques jours, Laeticia Hallyday avait fait son grand retour à la télévision en acceptant de se confier dans Sept à Huit. Si elle était encore amoureuse de Pascal Balland, elle n'avait pas caché que la présence du taulier pesait parfois sur sa nouvelle relation : "J'arrive à aimer différemment. Mais Johnny est toujours là. La place de Johnny est encore bien présente. C'est pas facile. On est souvent un couple à trois." Alors qu'elle pensait ne plus être capable d'aimer un jour, elle avait ajouté : "Qu'un autre homme vous touche, que vous puissiez ouvrir votre coeur à un autre homme, ça paraît tellement compliqué, c'est vertigineux parce que le manque reste abyssal." Si elle avait confié que Pascal Balland était "courageux" pour accepter "la place de Johnny" dans leur relation, il semblerait que cela soit désormais de l'histoire ancienne ! Laeticia Hallyday © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © DOMINIQUE JACOVIDES Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © © X17 / KCS PRESSE Laeticia Hallyday © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy © Agence Entre eux, c'est bel et bien terminé...Un an et demi après la mort de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday retrouvait l'amour dans les bras de Pascal Balland. Si le duo était très fusionnel, il se serait séparé il y a quelques semaines après un peu plus d'un an d'amour. Invitée sur Bel RTL ce vendredi 30 octobre 2020 à l'occasion de la sortie du coffret-collector du rêve américain du rockeur disparu le 5 décembre 2017, la mère de Jade et Joy a évoqué le passé, le présent ainsi que le futur. Laeticia Hallyday est notamment revenue sur le départ de la star : "Je n'ai pas quitté mon mari, c'est la vie qui nous a séparés. (...) Je pense que les fans sont aussi orphelins que moi."Devenue brutalement mère célibataire, c'est auprès de Pascal Balland que la jeune femme s'est reconstruite. En décembre 2019, elle ne cachait pas son bonheur retrouvé dans les colonnes du Journal du dimanche : "C'est une rencontre belle et inattendue. Je n'étais pas prête à envisager quoi que ce soit avec un autre homme. Ça prend du temps de réapprendre à aimer. Mais la vie est faite de rencontres qui vous bousculent. Aujourd'hui, je respire, je retrouve un sens à mon existence." Près d'un an plus tard, Laeticia Hallyday ne tient plus les mêmes propos. Sur Bel RTL, elle a en effet révélé : "Là, je me suis séparée. Une séparation difficile avec un homme qui était rentré dans ma vie. Mais c'était plus un pansement.""On est souvent un couple à trois"Il y a quelques jours, Laeticia Hallyday avait fait son grand retour à la télévision en acceptant de se confier dans Sept à Huit. Si elle était encore amoureuse de Pascal Balland, elle n'avait pas caché que la présence du taulier pesait parfois sur sa nouvelle relation : "J'arrive à aimer différemment. Mais Johnny est toujours là. La place de Johnny est encore bien présente. C'est pas facile. On est souvent un couple à trois." Alors qu'elle pensait ne plus être capable d'aimer un jour, elle avait ajouté : "Qu'un autre homme vous touche, que vous puissiez ouvrir votre coeur à un autre homme, ça paraît tellement compliqué, c'est vertigineux parce que le manque reste abyssal." Si elle avait confié que Pascal Balland était "courageux" pour accepter "la place de Johnny" dans leur relation, il semblerait que cela soit désormais de l'histoire ancienne ! Laeticia Hallyday © © Cyril Pecquenard / KCS PRESSE Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © DOMINIQUE JACOVIDES Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © Agence Laeticia Hallyday © © X17 / KCS PRESSE Laeticia Hallyday © © FGA+LSN / KCS PRESSE Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy © Agence
30 octobre 2020

Phil Collins : pourquoi le chanteur est-il en fauteuil roulant

Mardi 27 octobre dernier, Phil Colins a été aperçu affaibli à la sortie d'un studio d'enregistrement, à Londres. Ce jour-là, la star retrouvait l'acolyte de son ancien groupe de pop-rock anglais Genesis, Mike Rutherford. The Daily Mail avait dévoilé des photos de Phil Collins en train de sortir d'un véhicule et de s'aider d'une canne pour s'asseoir sur un fauteuil roulant, avant d'être escorté par plusieurs personnes. Mais alors pourquoi le chanteur est-il dans cette condition ?Comme l'explique le Mirror, la santé de Phil Collins a commencé à se détériorer quand il s'était blessé à un vertèbre, alors qu'il était sur scène, à cause d'une mauvaise posture derrière sa batterie pendant la tournée du groupe en 2007. Cette blessure avait alors affecté ses mains, et ainsi sa capacité à jouer. Suite à cela, il avait dû être opéré à plusieurs reprises. Selon le tabloïd, Phil Collins souffre de graves problèmes de dos depuis toutes ces années.Une future tournée en 2021 ?En septembre 2019, Phil Collins avait été victime d'une chute. Alors qu'il était en plein concert à Charlotte, en Caroline du Nord, le chanteur a perdu son équilibre et a chuté en arrière de son fauteuil roulant. Une terrible chute, alors qu'il regardait le solo de batterie de son fils Nicholas. Malgré les soucis de santé de Phil Collins, au printemps dernier, le groupe Genesis a annoncé son retour en tournée, avec le chanteur-batteur, ainsi que Tony Banks et Mike Rutherford. D'abord prévue fin 2020, finalement la tournée a été décalée à cause du Coronavirus, jusqu'en avril 2021. La série de concerts devrait débuter le 1er avril à Glasgow, et se terminer à la fin du mois à l'O2 Arena de Londres, du 27 au 30 avril.Due to phenomenal demand, Genesis have added two extra shows to ‘The Last Domino?' Tour 2021. The band look forward to playing a 3rd show in Birmingham on April 7th and a 3rd show in London on April 30th. Tickets for both new dates are on sale now via https://t.co/PwtNfBhTOE pic.twitter.com/733lnrFx22— Genesis (@genesis_band) July 25, 2020 Phil Collins © Backgrid USA Phil Collins © Diimex Phil Collins © Diimex Phil Collins © Backgrid Australia Phil Collins © Backgrid USA Phil Collins © AGENCE Mardi 27 octobre dernier, Phil Colins a été aperçu affaibli à la sortie d'un studio d'enregistrement, à Londres. Ce jour-là, la star retrouvait l'acolyte de son ancien groupe de pop-rock anglais Genesis, Mike Rutherford. The Daily Mail avait dévoilé des photos de Phil Collins en train de sortir d'un véhicule et de s'aider d'une canne pour s'asseoir sur un fauteuil roulant, avant d'être escorté par plusieurs personnes. Mais alors pourquoi le chanteur est-il dans cette condition ?Comme l'explique le Mirror, la santé de Phil Collins a commencé à se détériorer quand il s'était blessé à un vertèbre, alors qu'il était sur scène, à cause d'une mauvaise posture derrière sa batterie pendant la tournée du groupe en 2007. Cette blessure avait alors affecté ses mains, et ainsi sa capacité à jouer. Suite à cela, il avait dû être opéré à plusieurs reprises. Selon le tabloïd, Phil Collins souffre de graves problèmes de dos depuis toutes ces années.Une future tournée en 2021 ?En septembre 2019, Phil Collins avait été victime d'une chute. Alors qu'il était en plein concert à Charlotte, en Caroline du Nord, le chanteur a perdu son équilibre et a chuté en arrière de son fauteuil roulant. Une terrible chute, alors qu'il regardait le solo de batterie de son fils Nicholas. Malgré les soucis de santé de Phil Collins, au printemps dernier, le groupe Genesis a annoncé son retour en tournée, avec le chanteur-batteur, ainsi que Tony Banks et Mike Rutherford. D'abord prévue fin 2020, finalement la tournée a été décalée à cause du Coronavirus, jusqu'en avril 2021. La série de concerts devrait débuter le 1er avril à Glasgow, et se terminer à la fin du mois à l'O2 Arena de Londres, du 27 au 30 avril.Due to phenomenal demand, Genesis have added two extra shows to ‘The Last Domino?' Tour 2021. The band look forward to playing a 3rd show in Birmingham on April 7th and a 3rd show in London on April 30th. Tickets for both new dates are on sale now via https://t.co/PwtNfBhTOE pic.twitter.com/733lnrFx22— Genesis (@genesis_band) July 25, 2020 Phil Collins © Backgrid USA Phil Collins © Diimex Phil Collins © Diimex Phil Collins © Backgrid Australia Phil Collins © Backgrid USA Phil Collins © AGENCE
30 octobre 2020

Elizabeth II : comment elle a aidé ses petites filles Eugenie et Beatrice pendant le divorce de leurs parents

En mars 1986, le palais de Buckingham annonçait les fiançailles du prince Andrew et de Sarah Ferguson. Après s'être dit 'oui' le 23 juillet de la même année à l'abbaye de Westminster, le couple avait très vite souhaité fonder une famille. Ensemble, le duo a eu deux filles, Beatrice d'York, née le 8 août 1988 et Eugenie d'York, née le 23 mars 1990. Hélas, c'est après six ans de mariage que le duc et la duchesse d'York se sont séparés. Alors les cousines des princes William et Harry n'avaient que 4 et 2 ans. Dans un documentaire diffusé sur Channel 5, l'auteure royale Angela Levin a affirmé qu'Elizabeth II avait été "maternelle" envers ses petites filles lorsque leurs parents s'étaient séparés.Revenant des années en arrière, Angela Levin a expliqué : "Il est toujours très difficile pour les enfants de voir leurs parents se séparer. Je pense que la reine s'est peut-être sentie plus maternelle à leur égard et qu'elles ont eu une période très difficile." De son côté, l'auteur royale Tom Quinn affirme que la séparation de leurs parents avait causé des répercussions durables sur les princesses, qui étaient très jeunes lorsqu'elles ont vu leur famille éclater. Évoquant le divorce du prince Andrew et de Sarah Ferguson en 1996, il a expliqué : "Beatrice et Eugenie ont eu une enfance très étrange, où leurs parents, à première vue, sont restés amis, mais ont fréquenté d'autres personnes très vite. Et je pense que cela a probablement fait des dommages d'une manière subtile mais durable. Toute la famille est considérée comme une cible facile parce que les parents, on fait beaucoup d'erreurs et que les filles y ont été inévitablement entraînées."Beatrice et Eugenie au cœur des conflits familiauxSuite à leur séparation, Sarah Ferguson a été contrainte de louer un certain nombre de maisons après avoir quitté Sunninghill Park où elle vivait avec le prince Andrew. Richard Kay, du Daily Mail, a déclaré : "Elle avait une série de maisons louées dans le Surrey et le Berkshire dans lesquelles elle a déménagé avec une régularité alarmante, ce qui en soi a dû être déstabilisant pour les filles." Il ajoutait que les choses étaient également difficiles pendant les fêtes : "Le jour de Noël, Andrew les récupérait et les emmenait à l'église et ils retournaient à la maison de Sandringham pour déjeuner avec leur grand-père et le reste de la famille royale." Elizabeth II © Agence La princesse Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © Agence La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE Le prince Andrew et Sarah Ferguson © AGENCE Le prince Andrew et Sarah Ferguson © AGENCE Le prince Andrew, la princesse Beatrice d'York et Sarah Ferguson © EXPRESS SYNDICATION En mars 1986, le palais de Buckingham annonçait les fiançailles du prince Andrew et de Sarah Ferguson. Après s'être dit 'oui' le 23 juillet de la même année à l'abbaye de Westminster, le couple avait très vite souhaité fonder une famille. Ensemble, le duo a eu deux filles, Beatrice d'York, née le 8 août 1988 et Eugenie d'York, née le 23 mars 1990. Hélas, c'est après six ans de mariage que le duc et la duchesse d'York se sont séparés. Alors les cousines des princes William et Harry n'avaient que 4 et 2 ans. Dans un documentaire diffusé sur Channel 5, l'auteure royale Angela Levin a affirmé qu'Elizabeth II avait été "maternelle" envers ses petites filles lorsque leurs parents s'étaient séparés.Revenant des années en arrière, Angela Levin a expliqué : "Il est toujours très difficile pour les enfants de voir leurs parents se séparer. Je pense que la reine s'est peut-être sentie plus maternelle à leur égard et qu'elles ont eu une période très difficile." De son côté, l'auteur royale Tom Quinn affirme que la séparation de leurs parents avait causé des répercussions durables sur les princesses, qui étaient très jeunes lorsqu'elles ont vu leur famille éclater. Évoquant le divorce du prince Andrew et de Sarah Ferguson en 1996, il a expliqué : "Beatrice et Eugenie ont eu une enfance très étrange, où leurs parents, à première vue, sont restés amis, mais ont fréquenté d'autres personnes très vite. Et je pense que cela a probablement fait des dommages d'une manière subtile mais durable. Toute la famille est considérée comme une cible facile parce que les parents, on fait beaucoup d'erreurs et que les filles y ont été inévitablement entraînées."Beatrice et Eugenie au cœur des conflits familiauxSuite à leur séparation, Sarah Ferguson a été contrainte de louer un certain nombre de maisons après avoir quitté Sunninghill Park où elle vivait avec le prince Andrew. Richard Kay, du Daily Mail, a déclaré : "Elle avait une série de maisons louées dans le Surrey et le Berkshire dans lesquelles elle a déménagé avec une régularité alarmante, ce qui en soi a dû être déstabilisant pour les filles." Il ajoutait que les choses étaient également difficiles pendant les fêtes : "Le jour de Noël, Andrew les récupérait et les emmenait à l'église et ils retournaient à la maison de Sandringham pour déjeuner avec leur grand-père et le reste de la famille royale." Elizabeth II © Agence La princesse Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence Elizabeth II © Agence La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © Agence La prince Eugenie d'York et la princesse Beatrice d'York © AGENCE Le prince Andrew et Sarah Ferguson © AGENCE Le prince Andrew et Sarah Ferguson © AGENCE Le prince Andrew, la princesse Beatrice d'York et Sarah Ferguson © EXPRESS SYNDICATION
30 octobre 2020

Attentat de Nice : les derniers mots bouleversants de l'une des victimes avant de mourir

Aux alentours de 9 heures du matin, ce jeudi 29 octobre, un homme a attaqué et tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, qui se situe au centre-ville de Nice. L'individu a attaqué au couteau plusieurs personnes et tué trois d'entre elles, en l'espace de quelques minutes. Selon les informations de BFMTV, les trois victimes sont le sacristain de la basilique, une femme âgée de 60 ans ainsi qu'une autre femme d'origine brésilienne, qui s'est réfugiée dans un établissement en face du lieu de culte, avant de succomber à ses blessures.La troisième victime donc, se prénommait Simone Barreto Silva. Elle était âgée de 44 ans. Selon les informations du Parisien, cette dernière a été poignardée à plusieurs reprises par le terroriste, avant de s'enfuir. Elle est parvenue à traverser une rue proche, et a rencontré deux employés d'un restaurant de burgers situé à quelques dizaines de mètres de la basilique niçoise. Aussitôt, les deux hommes l'ont emmenée à l'intérieur de l'établissement.Une ultime volontéPeu de temps après, les secours sont arrivés sur place et sont intervenus auprès de Simone Barreto Silva. Malgré tous leurs efforts, ils ne sont pas parvenus à la sauver. La mère de famille est décédée environ 1h30 plus tard. Avant de rendre son dernier souffle, la femme brésilienne a murmuré une dernière volonté aux membres du personnel médical : "Dites à mes enfants que je les aime". Selon les informations de BFMTV, Simone Barreto Silva était la mère de trois enfants, dont deux en bas âge. Ancienne danseuse de samba, elle travaillait comme aide-soignante auprès des personnes âgées. Simone Barreto Silva © Facebook / Simone Barreto Silva Simone Barreto Silva © Facebook / Simone Barreto Silva Aux alentours de 9 heures du matin, ce jeudi 29 octobre, un homme a attaqué et tué trois personnes dans la basilique Notre-Dame-de-l'Assomption, qui se situe au centre-ville de Nice. L'individu a attaqué au couteau plusieurs personnes et tué trois d'entre elles, en l'espace de quelques minutes. Selon les informations de BFMTV, les trois victimes sont le sacristain de la basilique, une femme âgée de 60 ans ainsi qu'une autre femme d'origine brésilienne, qui s'est réfugiée dans un établissement en face du lieu de culte, avant de succomber à ses blessures.La troisième victime donc, se prénommait Simone Barreto Silva. Elle était âgée de 44 ans. Selon les informations du Parisien, cette dernière a été poignardée à plusieurs reprises par le terroriste, avant de s'enfuir. Elle est parvenue à traverser une rue proche, et a rencontré deux employés d'un restaurant de burgers situé à quelques dizaines de mètres de la basilique niçoise. Aussitôt, les deux hommes l'ont emmenée à l'intérieur de l'établissement.Une ultime volontéPeu de temps après, les secours sont arrivés sur place et sont intervenus auprès de Simone Barreto Silva. Malgré tous leurs efforts, ils ne sont pas parvenus à la sauver. La mère de famille est décédée environ 1h30 plus tard. Avant de rendre son dernier souffle, la femme brésilienne a murmuré une dernière volonté aux membres du personnel médical : "Dites à mes enfants que je les aime". Selon les informations de BFMTV, Simone Barreto Silva était la mère de trois enfants, dont deux en bas âge. Ancienne danseuse de samba, elle travaillait comme aide-soignante auprès des personnes âgées. Simone Barreto Silva © Facebook / Simone Barreto Silva Simone Barreto Silva © Facebook / Simone Barreto Silva
30 octobre 2020

Un prince saoudien bouge ses doigts pour la première fois après 15 ans de coma (VIDEO)

En 2005, le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud a été victime d'un grave accident de voiture, qui lui avait causé une hémorragie cérébrale. Voilà donc quinze ans que le prince est dans le coma, suite à son terrible accident. Seulement récemment, le prince a montré une importante amélioration physique, qui ravive un certain espoir.Placé sous respirateur pendant une décennie, le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud avait déjà fait un premier mouvement physique, il y a environ cinq ans. Et récemment, le prince saoudien, désormais âgé de 47 ans, a de nouveau fait un mouvement : il a bougé ses doigts puis sa main !Un petit geste mais un grand espoirDevant lui, une femme lui adresse la parole : "Hey, Didi bonjour, bonjour, fais-moi voir, hey !" Et contre toute attente, le prince répond en remuant un doigt momentanément avant de le reposer sur son lit. Puis, la femme insiste : "Encore une fois, plus haut, allez plus haut." Et soudainement le prince lève sa main entière. "Très bien", crie la femme dont l'identité est inconnue. Rapidement, la vidéo a été partagée par la princesse saoudienne Noura bint Talal Al-Saud et d'autres personnes, et a été visionnée plus de 200.000 fois, selon le Daily Mail.ابن الغالي الحبيب خالد بن طلال الوليد الحمدلله الذي يحيي من يشاء بأمرهالحمدلله الذي رد لك عافيتك فلا يأس مع قدرة الله pic.twitter.com/QObPiUxtRJ— Noura (@Nora_bnt_Talal) October 19, 2020 Le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud © Twitter En 2005, le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud a été victime d'un grave accident de voiture, qui lui avait causé une hémorragie cérébrale. Voilà donc quinze ans que le prince est dans le coma, suite à son terrible accident. Seulement récemment, le prince a montré une importante amélioration physique, qui ravive un certain espoir.Placé sous respirateur pendant une décennie, le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud avait déjà fait un premier mouvement physique, il y a environ cinq ans. Et récemment, le prince saoudien, désormais âgé de 47 ans, a de nouveau fait un mouvement : il a bougé ses doigts puis sa main !Un petit geste mais un grand espoirDevant lui, une femme lui adresse la parole : "Hey, Didi bonjour, bonjour, fais-moi voir, hey !" Et contre toute attente, le prince répond en remuant un doigt momentanément avant de le reposer sur son lit. Puis, la femme insiste : "Encore une fois, plus haut, allez plus haut." Et soudainement le prince lève sa main entière. "Très bien", crie la femme dont l'identité est inconnue. Rapidement, la vidéo a été partagée par la princesse saoudienne Noura bint Talal Al-Saud et d'autres personnes, et a été visionnée plus de 200.000 fois, selon le Daily Mail.ابن الغالي الحبيب خالد بن طلال الوليد الحمدلله الذي يحيي من يشاء بأمرهالحمدلله الذي رد لك عافيتك فلا يأس مع قدرة الله pic.twitter.com/QObPiUxtRJ— Noura (@Nora_bnt_Talal) October 19, 2020 Le prince Al-Waleed bin Khalid Al-Saud © Twitter
30 octobre 2020

Laeticia Hallyday : ce commentaire qui en dit long sur sa relation avec Jalil Lespert

Après plus d'un an de relation avec Pascal Balland, Laeticia Hallyday est à nouveau célibataire. Près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, c'est lors d'une rare interview télévisée accordée à Sept à Huit que la jolie blonde avait révélait que le chanteur était toujours très présent lorsqu'elle fréquentait Pascal Balland : "J'arrive à aimer différemment, mais Johnny est toujours là... C'est courageux pour l'homme, pour un homme dans ma vie aujourd'hui. La place de Johnny est encore bien présente. C'est pas facile, on est souvent un couple à trois." Finalement, c'est mi-octobre que le couple se séparait pour de bon.Depuis, Laeticia Hallyday s'est rapprochée de Jalil Lespert, dont elle a fait la connaissance cet été. En effet, le comédien et réalisateur l'aurait appelé pour lui proposer de réaliser un biopic sur Johnny Hallyday. Depuis, le duo serait resté en contact et serait visiblement très lié. C'est en tout cas ce que laisse penser la dernière publication Instagram de l'ex-compagnon de Sonia Rolland... En effet, ce dernier a partagé une vidéo de deux allumettes qui se consument ensemble. Quelques minutes plus tard, Laeticia Hallyday a écrit dans la section des commentaires "L'amour au premier regard", qu'elle a entouré de deux cœurs. Qui est Jalil Lespert ?Acteur et réalisateur, Jalil Lespert a un CV bien rempli. Et pourtant, il n'était pas destiné à une carrière dans le cinéma. C'est en accompagnant son père à un casting qu'il s'est fait remarquer par le réalisateur Laurent Cantet en 1995. Depuis, le comédien a joué dans de nombreux films tels que Ne le dis à personne, réalisé par Guillaume Canet, ou encore dans Premiers Crus, dans lequel il donnait la réplique à Gérard Lanvin, Alice Taglioni et... Laura Smet ! En tant que réalisateur, Jalil Lespert a réalisé le film Yves Saint Laurent, mettant en scène Pierre Niney, mais aussi la série Versailles ! Jalil Lespert lors de l'avant-première du film "L'enfant rêvé" au cinéma UGC Les Halles à Paris le 1er octobre 2020. © Agence Jalil Lespert - Photocall du film "L'Enfant rêvé" - Festival du film Francophone d'Angoulême 2020 le 30 Août 2020. © Guirec Coadic / Bestimage © COADIC GUIREC Jalil Lespert lors de la 12ème édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, France, le 22 août 2019. © Coadic Guirec/Bestimage © COADIC GUIREC Jalil Lespert - A. Karina reçoit l'insigne de Chevalier de la Légion d'honneur au ministère de la culture et de la communication à Paris le 25 juin 2018. © CVS/Bestimage © Christophe Clovis Laeticia Hallyday arrive en famille avec ses filles et sa mère à l'aéroport Roissy CDG le 19 novembre 2019. © Agence Laeticia Hallyday et sa fille Joy - Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy arrivent au restaurant Gladstones pour déjeuner à Los Angeles, le 30 mars 2019. © Agence Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy Hallyday et sa mère Françoise Thibaut sont allées déjeuner au restaurant japonais Nobu avec des amis à Malibu, Los Angeles, le 9 février 2019. © Agence Semi-exclusif - Laeticia Hallyday emmène sa mère Françoise Thibault au salon de coiffure "Alma Salon"avant d'aller bruncher chez Ladurée avant la sortie de l'école à Beverly Hills le © Agence Laeticia Hallyday au marche aux poissons de Santa Monica June 6, 2020. video available © © X17 / KCS PRESSE Après plus d'un an de relation avec Pascal Balland, Laeticia Hallyday est à nouveau célibataire. Près de trois ans après la mort de Johnny Hallyday, c'est lors d'une rare interview télévisée accordée à Sept à Huit que la jolie blonde avait révélait que le chanteur était toujours très présent lorsqu'elle fréquentait Pascal Balland : "J'arrive à aimer différemment, mais Johnny est toujours là... C'est courageux pour l'homme, pour un homme dans ma vie aujourd'hui. La place de Johnny est encore bien présente. C'est pas facile, on est souvent un couple à trois." Finalement, c'est mi-octobre que le couple se séparait pour de bon.Depuis, Laeticia Hallyday s'est rapprochée de Jalil Lespert, dont elle a fait la connaissance cet été. En effet, le comédien et réalisateur l'aurait appelé pour lui proposer de réaliser un biopic sur Johnny Hallyday. Depuis, le duo serait resté en contact et serait visiblement très lié. C'est en tout cas ce que laisse penser la dernière publication Instagram de l'ex-compagnon de Sonia Rolland... En effet, ce dernier a partagé une vidéo de deux allumettes qui se consument ensemble. Quelques minutes plus tard, Laeticia Hallyday a écrit dans la section des commentaires "L'amour au premier regard", qu'elle a entouré de deux cœurs. Qui est Jalil Lespert ?Acteur et réalisateur, Jalil Lespert a un CV bien rempli. Et pourtant, il n'était pas destiné à une carrière dans le cinéma. C'est en accompagnant son père à un casting qu'il s'est fait remarquer par le réalisateur Laurent Cantet en 1995. Depuis, le comédien a joué dans de nombreux films tels que Ne le dis à personne, réalisé par Guillaume Canet, ou encore dans Premiers Crus, dans lequel il donnait la réplique à Gérard Lanvin, Alice Taglioni et... Laura Smet ! En tant que réalisateur, Jalil Lespert a réalisé le film Yves Saint Laurent, mettant en scène Pierre Niney, mais aussi la série Versailles ! Jalil Lespert lors de l'avant-première du film "L'enfant rêvé" au cinéma UGC Les Halles à Paris le 1er octobre 2020. © Agence Jalil Lespert - Photocall du film "L'Enfant rêvé" - Festival du film Francophone d'Angoulême 2020 le 30 Août 2020. © Guirec Coadic / Bestimage © COADIC GUIREC Jalil Lespert lors de la 12ème édition du festival du Film Francophone d'Angoulême, France, le 22 août 2019. © Coadic Guirec/Bestimage © COADIC GUIREC Jalil Lespert - A. Karina reçoit l'insigne de Chevalier de la Légion d'honneur au ministère de la culture et de la communication à Paris le 25 juin 2018. © CVS/Bestimage © Christophe Clovis Laeticia Hallyday arrive en famille avec ses filles et sa mère à l'aéroport Roissy CDG le 19 novembre 2019. © Agence Laeticia Hallyday et sa fille Joy - Laeticia Hallyday et ses filles Jade et Joy arrivent au restaurant Gladstones pour déjeuner à Los Angeles, le 30 mars 2019. © Agence Laeticia Hallyday, ses filles Jade et Joy Hallyday et sa mère Françoise Thibaut sont allées déjeuner au restaurant japonais Nobu avec des amis à Malibu, Los Angeles, le 9 février 2019. © Agence Semi-exclusif - Laeticia Hallyday emmène sa mère Françoise Thibault au salon de coiffure "Alma Salon"avant d'aller bruncher chez Ladurée avant la sortie de l'école à Beverly Hills le © Agence Laeticia Hallyday au marche aux poissons de Santa Monica June 6, 2020. video available © © X17 / KCS PRESSE
30 octobre 2020

Diam's et Vitaa : les retrouvailles émouvantes du duo inséparable

A force de voir Vitaa en duo avec Slimane depuis plusieurs années, on en oublierait presque que la chanteuse était très proche de Diam's dans les années 2000. En effet, leur duo Confessions nocturnes, sorti en 2006 résonne encore dans toutes les soirées. Cette musique incontournable a marqué toute une génération, prête à perdre un poumon pour ne pas oublier de chanter une parole de la chanson. Elle avait d'ailleurs été reprise par Pascal Obispo et Michael Youn l'année d'après, intitulée Mauvaise foi nocturne et avait également fait un carton auprès des fans.Très éloignée de la scène et de la télévision depuis plusieurs années, la chanteuse Diam's se fait assez discrète. En effet, celle-ci ne prenant plus la parole publiquement, il faut compter sur son entourage pour avoir de ses nouvelles. Son ancienne styliste, l'humoriste Melha Bedia avait confié à Europe 1, "Elle va très bien. Portée disparue ? Sur la scène, c'est vrai. Mais non, elle va très bien. Elle est sur les réseaux, elle a sorti deux bouquins. C'est une mère de famille épanouie, contente". Ce que Vitaa avait confirmé à plusieurs reprises lors de différentes interviews. Cependant, la chanteuse a souhaité faire une décalaration publique à son amie en rappelant à tout le monde que leur amitié perdure. Dans un cliché partagé par l'interprète de Ca ira, on peut voir les deux chanteuses de dos, enlacées. La légende indique "les années passent mais rien ne nous sépare". Même si aucun nouveau duo entre les deux chanteuses n'est attendu, la publication de cette photo prouve bien que les deux femmes sont toujours autant inséparables. Diam's utilise son compte Instagram pour partager régulièrement des pensées et mots à ses abonnés. Vitaa, quant à elle, cartonne toujours avec Slimane. Pour rappel, le duo a sorti un second chapitre de leur album VersuS le 2 octobre dernier. Le single Ca ira est un carton sur Youtube. Les fans n'ont plus qu'à attendre que la situation sanitaire le permette pour retrouver les deux artistes sur scène. Diam's et Vitaa © Capture Instagram Diam's et Vitaa © Capture Youtube. Diam's et Vitaa © Capture Youtube Diam's © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Vitaa © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Diam's et Amel Bent © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Vitaa © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Vitaa © PASCAL BARIL / TELE STAR Diam's © TELE STAR / MONDADORI FRANCE A force de voir Vitaa en duo avec Slimane depuis plusieurs années, on en oublierait presque que la chanteuse était très proche de Diam's dans les années 2000. En effet, leur duo Confessions nocturnes, sorti en 2006 résonne encore dans toutes les soirées. Cette musique incontournable a marqué toute une génération, prête à perdre un poumon pour ne pas oublier de chanter une parole de la chanson. Elle avait d'ailleurs été reprise par Pascal Obispo et Michael Youn l'année d'après, intitulée Mauvaise foi nocturne et avait également fait un carton auprès des fans.Très éloignée de la scène et de la télévision depuis plusieurs années, la chanteuse Diam's se fait assez discrète. En effet, celle-ci ne prenant plus la parole publiquement, il faut compter sur son entourage pour avoir de ses nouvelles. Son ancienne styliste, l'humoriste Melha Bedia avait confié à Europe 1, "Elle va très bien. Portée disparue ? Sur la scène, c'est vrai. Mais non, elle va très bien. Elle est sur les réseaux, elle a sorti deux bouquins. C'est une mère de famille épanouie, contente". Ce que Vitaa avait confirmé à plusieurs reprises lors de différentes interviews. Cependant, la chanteuse a souhaité faire une décalaration publique à son amie en rappelant à tout le monde que leur amitié perdure. Dans un cliché partagé par l'interprète de Ca ira, on peut voir les deux chanteuses de dos, enlacées. La légende indique "les années passent mais rien ne nous sépare". Même si aucun nouveau duo entre les deux chanteuses n'est attendu, la publication de cette photo prouve bien que les deux femmes sont toujours autant inséparables. Diam's utilise son compte Instagram pour partager régulièrement des pensées et mots à ses abonnés. Vitaa, quant à elle, cartonne toujours avec Slimane. Pour rappel, le duo a sorti un second chapitre de leur album VersuS le 2 octobre dernier. Le single Ca ira est un carton sur Youtube. Les fans n'ont plus qu'à attendre que la situation sanitaire le permette pour retrouver les deux artistes sur scène. Diam's et Vitaa © Capture Instagram Diam's et Vitaa © Capture Youtube. Diam's et Vitaa © Capture Youtube Diam's © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Vitaa © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Diam's et Amel Bent © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Vitaa © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Vitaa © PASCAL BARIL / TELE STAR Diam's © TELE STAR / MONDADORI FRANCE
30 octobre 2020

Prince William : ce trait de caractère très dur qu'il partage avec Elizabeth II

En tant que futur roi, le prince William aurait hérité d'un trait de caractère de sa grand-mère, la reine Elizabeth II. C'est en tout cas ce que prétend Robert Lacey, un expert royal qui connaît très bien la famille royale britannique. Il semblerait que le duc de Cambridge soit devenu impitoyable, exactement comme sa grand-mère, la reine d'Angleterre. Une certaine cruauté que tous les deux ressentiraient envers le prince Harry et son épouse Meghan Markle.Dans un entretien accordé à Vanity Fair, Robert Lacey s'est confié : "En fin de compte, on voit une cruauté de la part de la reine, sur son refus total de laisser le couple Sussex utiliser le mot 'royal' pour leur nouvelle marque, et nous voyons la même cruauté chez William.", rapporte L'Express. Car oui, en février dernier, la reine Elizabeth II a fermement interdit au prince Harry et à Meghan Markle d'utiliser les mots "royal" et "Sussex Royal" pour leur organisation à but non lucratif, suite à leur départ de la couronne. Une décision qui ne leur avait pas vraiment plu, apprenait-on peu après.L'inquiétude du prince WilliamL'expert en royauté a ajouté que le prince William était très inquiet de voir la vitesse à laquelle son jeune frère et l'actrice américaine se sont rapprochés, et ont fait les choses, rapporte Entertainment Daily. L'époux de Kate Middleton aurait été surpris de voir le prince Harry épouser Meghan Markle en mai 2018, soit moins de deux ans après l'avoir rencontrée. Ce n'est pas la première fois que la presse britannique évoque l'inquiétude du prince William, devant la rapidité du mariage de son petit frère. Une inquiétude telle que le duc de Cambridge avait même demandé de l'aide à une personne extérieure afin de raisonner son frère. Ce qui n'avait pas du tout plu à ce dernier. La reine Elizabeth II © © KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE Le prince William © © Mega / KCS PRESSE Le couple Cambridge © © Newspix International / KCS PRESSE Le couple Sussex © © Mega / KCS PRESSE Le Prince William et Kate Middleton © © Newspix International / KCS PRESSE En tant que futur roi, le prince William aurait hérité d'un trait de caractère de sa grand-mère, la reine Elizabeth II. C'est en tout cas ce que prétend Robert Lacey, un expert royal qui connaît très bien la famille royale britannique. Il semblerait que le duc de Cambridge soit devenu impitoyable, exactement comme sa grand-mère, la reine d'Angleterre. Une certaine cruauté que tous les deux ressentiraient envers le prince Harry et son épouse Meghan Markle.Dans un entretien accordé à Vanity Fair, Robert Lacey s'est confié : "En fin de compte, on voit une cruauté de la part de la reine, sur son refus total de laisser le couple Sussex utiliser le mot 'royal' pour leur nouvelle marque, et nous voyons la même cruauté chez William.", rapporte L'Express. Car oui, en février dernier, la reine Elizabeth II a fermement interdit au prince Harry et à Meghan Markle d'utiliser les mots "royal" et "Sussex Royal" pour leur organisation à but non lucratif, suite à leur départ de la couronne. Une décision qui ne leur avait pas vraiment plu, apprenait-on peu après.L'inquiétude du prince WilliamL'expert en royauté a ajouté que le prince William était très inquiet de voir la vitesse à laquelle son jeune frère et l'actrice américaine se sont rapprochés, et ont fait les choses, rapporte Entertainment Daily. L'époux de Kate Middleton aurait été surpris de voir le prince Harry épouser Meghan Markle en mai 2018, soit moins de deux ans après l'avoir rencontrée. Ce n'est pas la première fois que la presse britannique évoque l'inquiétude du prince William, devant la rapidité du mariage de son petit frère. Une inquiétude telle que le duc de Cambridge avait même demandé de l'aide à une personne extérieure afin de raisonner son frère. Ce qui n'avait pas du tout plu à ce dernier. La reine Elizabeth II © © KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE La reine Elizabeth II © © Mega / KCS PRESSE Le prince William © © Mega / KCS PRESSE Le couple Cambridge © © Newspix International / KCS PRESSE Le couple Sussex © © Mega / KCS PRESSE Le Prince William et Kate Middleton © © Newspix International / KCS PRESSE
30 octobre 2020

Kylie Jenner en Power Ranger sexy : sa sulfureuse vidéo entre copines

Chaque année, Kylie Jenner met la barre de plus en plus haute et porte des costumes d'Halloween plus sexy les uns que les autres ! Quelques jours seulement après avoir publié une vidéo où elle donne une note à chacun de ses anciens costumes, c'est auprès de ses amis Anastasia Karanikolaou, Victoria Villarroel, Sofia Villarroel et Carter Gregory que la jeune femme de 23 ans s'est affichée dans un premier costume cette année : celui de Power Ranger rouge. Ayant le sens du détail, la petite sœur de Kendall Jenner a assorti sa chevelure à sa tenue en arborant une perruque rouge. Un look qui a beaucoup plus à ses fans qui se sont empressés de lui dire dans la section des commentaires : "Ces costumes sont magnifiques !" ; "Au top comme d'habitude" ou encore : "Vous êtes trop belles les filles !"Si la jolie brune a pris la pose avec ses amis pour dévoiler ce premier déguisement, il est le premier d'une longue lignée ! En effet, Kylie Jenner adore Halloween. Pour faire plaisir à sa fille, Stormi, fan du film d'animation Moi, moche et méchant, elle se déguisera même en Minion avec son ex-compagnon, Travis Scott. Il faut croire que les déguisements en famille plaisent énormément au clan Kardashian. Si Kourtney Kardashian avait déjà porté le costume de Power Ranger avec ses trois enfants, Mason, Penelope et Reign, cela fait deux ans que ces derniers ne souhaitent plus se déguiser comme leur maman ! De son côté, Kim Kardashian a déguisé ses enfants en tigres cette année ! Quels costumes Kylie Jenner préfère-t-elle ?Le 22 octobre 2020, c'est à travers une vidéo postée sur sa chaîne YouTube que la star a noté de 0 à 10 ses costumes d'Halloween. En 2015, la jolie brune s'était déguisée en princesse guerrière. Pour ce costume, elle a donné la note de 6/10. Un an plus tard, c'est en Christina Aguilera que Kylie Jenner se transformait. Après avoir révélé que la chanteuse avait adoré son costume, elle a donné un 10/10 à sa tenue ! Enceinte de sa fille, c'est en Ange qu'elle s'était déguisée en 2017. Émue, elle lui a également donné un 10/10. Pour chaque costume avec Stormi, la jolie brune a bien évidemment donné la meilleure note ! Victoria Villarroel, Anastasia Karanikolaou, Sofia Villarroel, Kylie Jenner et Carter Gregory © Instagram Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Zuma Press Kylie Jenner © Agence Chaque année, Kylie Jenner met la barre de plus en plus haute et porte des costumes d'Halloween plus sexy les uns que les autres ! Quelques jours seulement après avoir publié une vidéo où elle donne une note à chacun de ses anciens costumes, c'est auprès de ses amis Anastasia Karanikolaou, Victoria Villarroel, Sofia Villarroel et Carter Gregory que la jeune femme de 23 ans s'est affichée dans un premier costume cette année : celui de Power Ranger rouge. Ayant le sens du détail, la petite sœur de Kendall Jenner a assorti sa chevelure à sa tenue en arborant une perruque rouge. Un look qui a beaucoup plus à ses fans qui se sont empressés de lui dire dans la section des commentaires : "Ces costumes sont magnifiques !" ; "Au top comme d'habitude" ou encore : "Vous êtes trop belles les filles !"Si la jolie brune a pris la pose avec ses amis pour dévoiler ce premier déguisement, il est le premier d'une longue lignée ! En effet, Kylie Jenner adore Halloween. Pour faire plaisir à sa fille, Stormi, fan du film d'animation Moi, moche et méchant, elle se déguisera même en Minion avec son ex-compagnon, Travis Scott. Il faut croire que les déguisements en famille plaisent énormément au clan Kardashian. Si Kourtney Kardashian avait déjà porté le costume de Power Ranger avec ses trois enfants, Mason, Penelope et Reign, cela fait deux ans que ces derniers ne souhaitent plus se déguiser comme leur maman ! De son côté, Kim Kardashian a déguisé ses enfants en tigres cette année ! Quels costumes Kylie Jenner préfère-t-elle ?Le 22 octobre 2020, c'est à travers une vidéo postée sur sa chaîne YouTube que la star a noté de 0 à 10 ses costumes d'Halloween. En 2015, la jolie brune s'était déguisée en princesse guerrière. Pour ce costume, elle a donné la note de 6/10. Un an plus tard, c'est en Christina Aguilera que Kylie Jenner se transformait. Après avoir révélé que la chanteuse avait adoré son costume, elle a donné un 10/10 à sa tenue ! Enceinte de sa fille, c'est en Ange qu'elle s'était déguisée en 2017. Émue, elle lui a également donné un 10/10. Pour chaque costume avec Stormi, la jolie brune a bien évidemment donné la meilleure note ! Victoria Villarroel, Anastasia Karanikolaou, Sofia Villarroel, Kylie Jenner et Carter Gregory © Instagram Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Backgrid USA Kylie Jenner © Zuma Press Kylie Jenner © Agence
30 octobre 2020

Claudio Capéo : ce surnom raciste qu'on lui donnait à l'école 

Ce vendredi 30 octobre 2020, Anne Roumanoff a reçu Claudio Capéo au micro de son émission Ça fait du bien, diffusée sur Europe 1. L'humoriste de 55 ans a évoqué la sortie prochaine du dernier album du chanteur, intitulé E penso a te. Dans ce dernier, l'artiste de 35 ans chante en italien, pour rendre hommage à ses origines. L'occasion de revenir sur son enfance et notamment sur sa scolarité.En effet, celui qui s'est fait connaître en participant à la saison 5 de The Voice faisait beaucoup de fautes d'orthographe parce qu'à la maison, ses parents parlaient italien. "Je n'étais pas super fort et puis l'école ne me plaisait pas forcément. J'adorais être avec les copains, j'adorais faire le clown... Mais c'est vrai qu'il y avait des petites lacunes quand même", explique celui qui est en couple depuis 18 ans avec la même femme, qui est aussi la mère de ses deux garçons. De plus, Claudio Rucculo de son vrai nom a dû affronter les moqueries un brin racistes de ses petits camarades à cause de ses origines italiennes, mais aussi de son apparence.Un surnom qui est à l'origine de l'un de ses tatouagesLorsqu'il était plus jeune, l'artiste n'était pas très grand et avait un peu de ventre. Cela a suffi pour qu'on l'appelle "ravioli" dans la cour de récréation. Préférant en rire avec le recul, le papa de César et de Roméo s'est fait tatouer la fameuse pâte sur l'un de ses avant-bras. "C'était comme ça et puis ce n'est pas grave", relativise l'interprète du titre Un homme debout qui mesure désormais 1m70. "Ça va, mais quand j'étais petit, j'étais vraiment très petit et j'ai mis du temps à grandir", explique Claudio Capéo en assurant que "maintenant, ça ne le dérange plus du tout". Claudio Capeo © CEDRIC PERRIN Claudio Capéo © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © PASCAL BARIL - TELE STAR Claudio Capéo © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Giancarlo Gorassini Claudio Capeo © Perusseau-Gaffiot Claudio Capeo © Jack Tribeca Claudio Capéo © Marc Ausset Lacroix Claudio Capéo © Christophe Aubert via Bestimage Ce vendredi 30 octobre 2020, Anne Roumanoff a reçu Claudio Capéo au micro de son émission Ça fait du bien, diffusée sur Europe 1. L'humoriste de 55 ans a évoqué la sortie prochaine du dernier album du chanteur, intitulé E penso a te. Dans ce dernier, l'artiste de 35 ans chante en italien, pour rendre hommage à ses origines. L'occasion de revenir sur son enfance et notamment sur sa scolarité.En effet, celui qui s'est fait connaître en participant à la saison 5 de The Voice faisait beaucoup de fautes d'orthographe parce qu'à la maison, ses parents parlaient italien. "Je n'étais pas super fort et puis l'école ne me plaisait pas forcément. J'adorais être avec les copains, j'adorais faire le clown... Mais c'est vrai qu'il y avait des petites lacunes quand même", explique celui qui est en couple depuis 18 ans avec la même femme, qui est aussi la mère de ses deux garçons. De plus, Claudio Rucculo de son vrai nom a dû affronter les moqueries un brin racistes de ses petits camarades à cause de ses origines italiennes, mais aussi de son apparence.Un surnom qui est à l'origine de l'un de ses tatouagesLorsqu'il était plus jeune, l'artiste n'était pas très grand et avait un peu de ventre. Cela a suffi pour qu'on l'appelle "ravioli" dans la cour de récréation. Préférant en rire avec le recul, le papa de César et de Roméo s'est fait tatouer la fameuse pâte sur l'un de ses avant-bras. "C'était comme ça et puis ce n'est pas grave", relativise l'interprète du titre Un homme debout qui mesure désormais 1m70. "Ça va, mais quand j'étais petit, j'étais vraiment très petit et j'ai mis du temps à grandir", explique Claudio Capéo en assurant que "maintenant, ça ne le dérange plus du tout". Claudio Capeo © CEDRIC PERRIN Claudio Capéo © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © PASCAL BARIL - TELE STAR Claudio Capéo © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Giancarlo Gorassini Claudio Capeo © Perusseau-Gaffiot Claudio Capeo © Jack Tribeca Claudio Capéo © Marc Ausset Lacroix Claudio Capéo © Christophe Aubert via Bestimage
30 octobre 2020

Dwayne Johnson le visage en sang : sa séance de sport lui joue des tours

Depuis ses débuts dans la série That 70's Show, Dwayne Johnson a réussi à se faire une place à Hollywood au fil des années. Connu notamment pour son physique assez imposant, il a joué dans deux grosses franchises, Fast and Furious et Jumanji. Alors qu'il avait indiqué être malade du Covid-19 début septembre, l'acteur de 48 ans, récemment guéri, n'a pas attendu très longtemps avant de se remettre à une de ses passions, le sport. Egalement très adepte des réseaux sociaux, il partage très régulièrement ses séances de sport à ses abonnés, afin de leur donner de la motivation. Mais un malheureux accident est arrivé au catcheur lors de sa séance du 26 octobre dernier. En effet, il s'est blessé à l'arcade sourcillière gauche et n'a pas hésité à publier une vidéo expliquant cet accident à sa communauté. "Nous ne jouons pas aux tiddlywinks et nous ne récitons pas de comptines, ça s'appelle le #IronParadise pour une raison et les choses deviennent extrêmement intenses", a-t-il débuté.The Rock a ensuite poursuivi en expliquant, "j'ai lancé mes chaînes de 22 kilos pour une série décroissante. Je me suis fait une bosse". Si cette blessure parait anodine, il a tout de même indiqué qu'il "avait besoin de points de suture". Cependant, hors de question pour lui d'arrêter sa séance. En effet, Dwayne Jonhson a conseillé à ses internautes de "goûter ton sang, continuer l'entraînement et se faire recoudre plus tard, règles de la maison". Afin de soutenir son propos, il n'a pas hésité à goûter son propre sang et a d'ailleurs plaisanté en indiquant que celui-ci avait le "goût de la Teremana, de callus et de sauce piquante noire et samoane". Pour rappel, la Teremana est la marque de la tequila qu'il a créée. Cette blessure ne l'empêche pas pour autant de tourner le film Red Notice, qui sortira sur Netflix le 13 novembre prochain. Dwayne Johnson partagera l'affiche avec Ryan Reynolds et Gal Gadot. Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © PARAMOUNT PICTURES Dwayne Johnson © WARNER BROS Dwayne Johnson © MATT TOLMACH PRODUCTIONS / RADAR PICTURES / SEVEN BUCKS PRODUCTIONS Dwayne Johnson © NEW LINE CINEMA / CONTRAFILM / WALDEN MEDIA Dwayne Johnson © PARAMOUNT PICTURES / MGM Dwayne Johnson © COPYRIGHT ©2019 UNIVERSAL STUDIOS Depuis ses débuts dans la série That 70's Show, Dwayne Johnson a réussi à se faire une place à Hollywood au fil des années. Connu notamment pour son physique assez imposant, il a joué dans deux grosses franchises, Fast and Furious et Jumanji. Alors qu'il avait indiqué être malade du Covid-19 début septembre, l'acteur de 48 ans, récemment guéri, n'a pas attendu très longtemps avant de se remettre à une de ses passions, le sport. Egalement très adepte des réseaux sociaux, il partage très régulièrement ses séances de sport à ses abonnés, afin de leur donner de la motivation. Mais un malheureux accident est arrivé au catcheur lors de sa séance du 26 octobre dernier. En effet, il s'est blessé à l'arcade sourcillière gauche et n'a pas hésité à publier une vidéo expliquant cet accident à sa communauté. "Nous ne jouons pas aux tiddlywinks et nous ne récitons pas de comptines, ça s'appelle le #IronParadise pour une raison et les choses deviennent extrêmement intenses", a-t-il débuté.The Rock a ensuite poursuivi en expliquant, "j'ai lancé mes chaînes de 22 kilos pour une série décroissante. Je me suis fait une bosse". Si cette blessure parait anodine, il a tout de même indiqué qu'il "avait besoin de points de suture". Cependant, hors de question pour lui d'arrêter sa séance. En effet, Dwayne Jonhson a conseillé à ses internautes de "goûter ton sang, continuer l'entraînement et se faire recoudre plus tard, règles de la maison". Afin de soutenir son propos, il n'a pas hésité à goûter son propre sang et a d'ailleurs plaisanté en indiquant que celui-ci avait le "goût de la Teremana, de callus et de sauce piquante noire et samoane". Pour rappel, la Teremana est la marque de la tequila qu'il a créée. Cette blessure ne l'empêche pas pour autant de tourner le film Red Notice, qui sortira sur Netflix le 13 novembre prochain. Dwayne Johnson partagera l'affiche avec Ryan Reynolds et Gal Gadot. Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © Capture Instagram Dwayne Johnson © PARAMOUNT PICTURES Dwayne Johnson © WARNER BROS Dwayne Johnson © MATT TOLMACH PRODUCTIONS / RADAR PICTURES / SEVEN BUCKS PRODUCTIONS Dwayne Johnson © NEW LINE CINEMA / CONTRAFILM / WALDEN MEDIA Dwayne Johnson © PARAMOUNT PICTURES / MGM Dwayne Johnson © COPYRIGHT ©2019 UNIVERSAL STUDIOS
30 octobre 2020

Claudio Capéo : ses rares confidences sur sa femme et ses enfants 

Le 27 novembre 2020, Claudio Capéo sortira son cinquième album intitulé E penso a te, grâce auquel il met en avant ses origines italiennes. Pour l'occasion ce vendredi 30 octobre, le chanteur de 35 ans était l'invité d'Anne Roumanoff dans son émission ça fait du bien, diffusée sur Europe 1. Ce dernier en a profité pour faire sa promotion, mais aussi pour faire de rares confidences sur sa vie privée. Claudio Rucculo de son vrai nom est fier d'être quelqu'un de "très fidèle".En effet, cela fait 18 ans qu'il est en couple avec une même femme, qui a une grande importance dans sa vie. L'artiste se rend compte que cela représente "la moitié de sa vie". "Je l'aime trop et puis on est confidents, on est amis, on est potes, on se déteste, on s'adore et puis voilà, ça se passe bien", résume-t-il, avant de préciser qu'ils ont ensemble "deux garçons qui sont merveilleux, mais qui sont terribles". Visiblement décidé à se livrer un peu plus qu'à son habitude, l'interprète du titre Riche annonce que son premier fils prénommé César est âgé de 7 ans et que son petit dernier, de seulement 19 mois, s'appelle Roméo. Interrogé au sujet de sa notoriété et des tentations que cela peut entraîner d'un point de vue sentimental, le chanteur précise : "Je ne craque pas et puis je suis fidèle. Je n'ai pas envie de faire tout et n'importe quoi".Un artiste conscient qu'il "aurait pu perdre la tête"Avec une touche d'humour et de réalisme, Claudio Capéo conclut : "J'ai envie de vivre simplement, mais après c'est vrai que j'aurais pu me tirer..." Celui qui s'est fait connaître en participant à la saison 5 de The Voice s'était déjà confié à Closer en novembre 2017 au sujet de sa compagne. "Cela fait dix ans qu'elle me soutient, dix ans qu'elle s'accroche avec moi, qu'elle fait en sorte que je puisse vivre de ma musique. Aujourd'hui quand je rentre à la maison après un mois de concerts, je n'ai plus d'énergie, plus envie de rien, mais elle est toujours là, elle me supporte. Ce n'est pas toujours facile", lançait-il, reconnaissant de la chance qu'il a. Il ajoutait même que sans sa chérie, il "aurait pu perdre la tête" à cause de son succès. Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL - TELE STAR Claudio Capeo © Perusseau-Gaffiot Claudio Capéo et sa femme © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Claudio Capeo © Jack Tribeca Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Marc Ausset Lacroix Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Bruno Bebert Claudio Capeo © CEDRIC PERRIN Le 27 novembre 2020, Claudio Capéo sortira son cinquième album intitulé E penso a te, grâce auquel il met en avant ses origines italiennes. Pour l'occasion ce vendredi 30 octobre, le chanteur de 35 ans était l'invité d'Anne Roumanoff dans son émission ça fait du bien, diffusée sur Europe 1. Ce dernier en a profité pour faire sa promotion, mais aussi pour faire de rares confidences sur sa vie privée. Claudio Rucculo de son vrai nom est fier d'être quelqu'un de "très fidèle".En effet, cela fait 18 ans qu'il est en couple avec une même femme, qui a une grande importance dans sa vie. L'artiste se rend compte que cela représente "la moitié de sa vie". "Je l'aime trop et puis on est confidents, on est amis, on est potes, on se déteste, on s'adore et puis voilà, ça se passe bien", résume-t-il, avant de préciser qu'ils ont ensemble "deux garçons qui sont merveilleux, mais qui sont terribles". Visiblement décidé à se livrer un peu plus qu'à son habitude, l'interprète du titre Riche annonce que son premier fils prénommé César est âgé de 7 ans et que son petit dernier, de seulement 19 mois, s'appelle Roméo. Interrogé au sujet de sa notoriété et des tentations que cela peut entraîner d'un point de vue sentimental, le chanteur précise : "Je ne craque pas et puis je suis fidèle. Je n'ai pas envie de faire tout et n'importe quoi".Un artiste conscient qu'il "aurait pu perdre la tête"Avec une touche d'humour et de réalisme, Claudio Capéo conclut : "J'ai envie de vivre simplement, mais après c'est vrai que j'aurais pu me tirer..." Celui qui s'est fait connaître en participant à la saison 5 de The Voice s'était déjà confié à Closer en novembre 2017 au sujet de sa compagne. "Cela fait dix ans qu'elle me soutient, dix ans qu'elle s'accroche avec moi, qu'elle fait en sorte que je puisse vivre de ma musique. Aujourd'hui quand je rentre à la maison après un mois de concerts, je n'ai plus d'énergie, plus envie de rien, mais elle est toujours là, elle me supporte. Ce n'est pas toujours facile", lançait-il, reconnaissant de la chance qu'il a. Il ajoutait même que sans sa chérie, il "aurait pu perdre la tête" à cause de son succès. Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL - TELE STAR Claudio Capeo © Perusseau-Gaffiot Claudio Capéo et sa femme © JACQUES BOURGUET - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Claudio Capeo © Jack Tribeca Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Marc Ausset Lacroix Claudio Capéo et sa femme © PASCAL BARIL / TELE STAR - MONDADORI FRANCE Claudio Capéo © Bruno Bebert Claudio Capeo © CEDRIC PERRIN
30 octobre 2020

Philippe Etchebest tire la sonnette d'alarme : "Le confinement est une mise à mort pour notre profession"

L'annonce du nouveau confinement faite par Emmanuel Macron, mercredi 28 octobre, a secoué le monde de la restauration et de l'hôtellerie. Ce jeudi 29 octobre, Philippe Etchebest était invité en duplex dans Touche pas à mon poste, sur C8. Sans mâcher ses mots, le chef étoilé bordelais a fait part de son désarroi et de son inquiétude, concernant la situation actuelle des restaurateurs français. "C'est l'histoire d'une vie pour beaucoup de gens, pour beaucoup de familles, et ça c'est terrible. [...] Le lien social va être rompu, ça va être terrible. On peut pas rivaliser avec la santé, elle est importante la santé, je l'entends. Mais comment aujourd'hui, en 2020, on a à choisir entre la santé et l'économie ? Ça je ne le comprends pas", a-t-il lâché.Puis, Philippe Etchebest est revenu sur les aides que le gouvernement a donné en avril dernier, aides qui ont été insuffisantes. "Il y a eu des aides qui ont été données pendant le premier confinement, qui n'ont pas suffi. Vous imaginez, au départ c'était 1.500 euros pour certains restaurateurs, attention pas tous, mais quand vous avez 3.000 ou 4.000 euros de loyer, quand vous avez 4.000 euros de frais fixes à payer et que vous ne vous versez même pas de salaire... Il faut m'expliquer comment on fait ?", a-t-il interrogé."On va droit dans le mur"Le chef de renom et animateur populaire a ajouté de plus bel : "Qui supporterait aujourd'hui de ne pas être payé pendant plus de sept mois ? C'est une réalité. [...] Personne ne l'accepterait". Avant de tirer la sonnette d'alarme : "Aujourd'hui, ce qui se passe, c'est une mise à mort de notre profession. Il y a plusieurs mois, j'avais annoncé 250.000 pertes d'emplois, 30 % de faillite... On va droit dans le mur. Et je pense que c'est une estimation optimiste", a-t-il conclu. Ce n'est pas la première fois que Philippe Etchebest s'exprime et prend la parole pour défendre ses confrères. Il avait déjà poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux en mars dernier, puis par la suite auprès de plusieurs médias. Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 L'annonce du nouveau confinement faite par Emmanuel Macron, mercredi 28 octobre, a secoué le monde de la restauration et de l'hôtellerie. Ce jeudi 29 octobre, Philippe Etchebest était invité en duplex dans Touche pas à mon poste, sur C8. Sans mâcher ses mots, le chef étoilé bordelais a fait part de son désarroi et de son inquiétude, concernant la situation actuelle des restaurateurs français. "C'est l'histoire d'une vie pour beaucoup de gens, pour beaucoup de familles, et ça c'est terrible. [...] Le lien social va être rompu, ça va être terrible. On peut pas rivaliser avec la santé, elle est importante la santé, je l'entends. Mais comment aujourd'hui, en 2020, on a à choisir entre la santé et l'économie ? Ça je ne le comprends pas", a-t-il lâché.Puis, Philippe Etchebest est revenu sur les aides que le gouvernement a donné en avril dernier, aides qui ont été insuffisantes. "Il y a eu des aides qui ont été données pendant le premier confinement, qui n'ont pas suffi. Vous imaginez, au départ c'était 1.500 euros pour certains restaurateurs, attention pas tous, mais quand vous avez 3.000 ou 4.000 euros de loyer, quand vous avez 4.000 euros de frais fixes à payer et que vous ne vous versez même pas de salaire... Il faut m'expliquer comment on fait ?", a-t-il interrogé."On va droit dans le mur"Le chef de renom et animateur populaire a ajouté de plus bel : "Qui supporterait aujourd'hui de ne pas être payé pendant plus de sept mois ? C'est une réalité. [...] Personne ne l'accepterait". Avant de tirer la sonnette d'alarme : "Aujourd'hui, ce qui se passe, c'est une mise à mort de notre profession. Il y a plusieurs mois, j'avais annoncé 250.000 pertes d'emplois, 30 % de faillite... On va droit dans le mur. Et je pense que c'est une estimation optimiste", a-t-il conclu. Ce n'est pas la première fois que Philippe Etchebest s'exprime et prend la parole pour défendre ses confrères. Il avait déjà poussé un coup de gueule sur les réseaux sociaux en mars dernier, puis par la suite auprès de plusieurs médias. Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8 Philippe Etchebest © C8
30 octobre 2020

Denis Brogniart loin de Paris et du confinement : sa photo va faire des jaloux

Non, Denis Brogniart n'est pas en vacances à l'autre bout du monde ! L'animateur de TF1 tourne actuellement un nouveau volet de Koh-Lanta. Alors que la France se confine, Denis Brogniart a dévoilé une photo du décors de rêve qui l'entoure. "Tournage du prochain Koh-Lanta en cours en Polynésie française. Sites sublimes avec ici, Bora Bora dans mon dos. #monbureaudujour Pensées et courage pour cette période de confinement qui commence. Ce partage pour vous permettre de garder le moral", écrit l'animateur.Une image qui a agacé certains internautes Français qui vivent vendredi 30 octobre leur premier jour de confinement, qui durera a minima un mois ! "Denis on t'aime bien mais pas besoin de nous narguer merci", "Denis, avec Marc Fauvelle (ndlr : de la matinale de Franceinfo) on t'adore mais là tu nous mets les boules !", ont-ils commenté avec amusement.Tournage du prochain #kohlanta en cours en Polynésie française. Sites sublimes avec ici, Bora Bora dans mon dos. #monbureaudujour Pensées et courage pour cette période de confinement qui commence. Ce partage pour vous permettre de garder le moral. @Levis_FR @KohLantaTF1 @tf1 pic.twitter.com/yVEVV9Djeb— Denis Brogniart (@DenisBrogniart) October 30, 2020 Un premier confinement en familleLe premier confinement, Denis Brogniart l'avait passé en famille, en banlieue parisienne, avec sa femme Hortense ainsi que ses trois filles, les jumelles Lili et Violette, ainsi que Blanche, sa benjamine. "Il n'y a que mon fils qui, lui, est confiné chez sa petite amie", révélait-il dans une interview accordée à Konbini en avril dernier. Une période que l'animateur a relativement bien vécue. L'occasion également pour lui de révéler le programme de la famille chaque vendredi soir : regarder Koh-Lanta. "Quand [mes filles] me demandent ce qui va se passer dans deux épisodes, je leur dis qu'il n'y aura aucune réponse. Je dis la même chose à ma femme d'ailleurs, mais elle, elle me répond : "Oh je m'en fous"", révélait-il. Aucun doute que la petite famille regardera les prochains épisodes pendant le confinement ! Denis Brogniart © TF1 Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart Denis Brogniart © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Denis Brogniart © TF1 Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart Non, Denis Brogniart n'est pas en vacances à l'autre bout du monde ! L'animateur de TF1 tourne actuellement un nouveau volet de Koh-Lanta. Alors que la France se confine, Denis Brogniart a dévoilé une photo du décors de rêve qui l'entoure. "Tournage du prochain Koh-Lanta en cours en Polynésie française. Sites sublimes avec ici, Bora Bora dans mon dos. #monbureaudujour Pensées et courage pour cette période de confinement qui commence. Ce partage pour vous permettre de garder le moral", écrit l'animateur.Une image qui a agacé certains internautes Français qui vivent vendredi 30 octobre leur premier jour de confinement, qui durera a minima un mois ! "Denis on t'aime bien mais pas besoin de nous narguer merci", "Denis, avec Marc Fauvelle (ndlr : de la matinale de Franceinfo) on t'adore mais là tu nous mets les boules !", ont-ils commenté avec amusement.Tournage du prochain #kohlanta en cours en Polynésie française. Sites sublimes avec ici, Bora Bora dans mon dos. #monbureaudujour Pensées et courage pour cette période de confinement qui commence. Ce partage pour vous permettre de garder le moral. @Levis_FR @KohLantaTF1 @tf1 pic.twitter.com/yVEVV9Djeb— Denis Brogniart (@DenisBrogniart) October 30, 2020 Un premier confinement en familleLe premier confinement, Denis Brogniart l'avait passé en famille, en banlieue parisienne, avec sa femme Hortense ainsi que ses trois filles, les jumelles Lili et Violette, ainsi que Blanche, sa benjamine. "Il n'y a que mon fils qui, lui, est confiné chez sa petite amie", révélait-il dans une interview accordée à Konbini en avril dernier. Une période que l'animateur a relativement bien vécue. L'occasion également pour lui de révéler le programme de la famille chaque vendredi soir : regarder Koh-Lanta. "Quand [mes filles] me demandent ce qui va se passer dans deux épisodes, je leur dis qu'il n'y aura aucune réponse. Je dis la même chose à ma femme d'ailleurs, mais elle, elle me répond : "Oh je m'en fous"", révélait-il. Aucun doute que la petite famille regardera les prochains épisodes pendant le confinement ! Denis Brogniart © TF1 Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart Denis Brogniart © PASCAL BARIL - TELE STAR / MONDADORI FRANCE Denis Brogniart © TF1 Denis Brogniart © Twitter Denis Brogniart
30 octobre 2020

Mort d'Eddie Van Halen : son fils bouleversé dénonce une nouvelle rumeur sur son père

Depuis la création du groupe de hard rock Van Halen en 1972, de nombreux musiciens ont intégré et quitté le groupe. Alors que ce dernier est actuellement composé d'Alex Van Halen à la batterie et aux percussions, de Wolfgang Van Halen à la basse et enfin, de David Lee Roth au chant, des rumeurs font surface depuis le décès d'Eddie Van Halen. Le week-end dernier, des affirmations ont, en effet, été faites sur une page fan de Wolfgang Van Halen et partagés sur Twitter, comme quoi, ce dernier deviendrait guitariste principal du groupe dans une nouvelle formation qui inclurait également l'ancien chanteur Sammy Hagar, l'ancien bassiste Michael Anthony et le frère d'Eddie, Alex Van Halen aux percussions.Sur cette page de fans, il a été dévoilé : "Il a été mentionné qu'Eddie Van Halen a dit à son fils et à son frère, je vous donne ma bénédiction..." Furieux, Wolfgang Van Halen a dénoncé les rumeurs sur Twitter et a demandé aux fans diffusant cette fausse information sur les réseaux sociaux d'arrêter immédiatement : "C'est juste un mensonge de merde essayant de capitaliser sur ces temps terribles. Veuillez arrêter avec ceci. Quiconque colporte cette merde fait non seulement du mal aux fans, mais aussi à moi et à ma famille." En effet, le musicien de 29 ans est toujours en deuil. Il y a moins d'un an, c'est en partageant un cliché de son père qu'il avait écrit sur les réseaux sociaux : "Je n'arrive pas à croire ce que j'écris, mais mon père, Edward Lodewijk Van Halen, a perdu sa longue et ardente bataille contre le cancer ce matin. Il est le meilleur père au monde. Tous les moments que j'ai partagé avec lui sur scène et en dehors étaient précieux. Mon coeur se brise et je pense que je ne me remettrai jamais de cette perte. Je t'aime tellement, papa."Une légende de la musiqueAu cours de sa carrière, Eddie Van Halen a inspiré de nombreuses personnes, notamment le chanteur et musicien américain John Mayer, qui après le décès de ce dernier, l'avait qualifié de "super-héros de la guitare" et de "vrai virtuose." Ému, celui qui a été l'ex-compagnon de Taylor Swift et Katy Perry ajoutait : "Le regarder en tant que jeune enfant était l'une des forces motrices de mon besoin de prendre une guitare. J'étais tellement époustouflé de le voir exercer un tel contrôle et une telle expression sur son instrument. La guitare m'a appris tellement de choses, mais toujours absolument rien sur la façon de jouer comme Eddie Van Halen. Et pour cette raison, je n'ai jamais cessé de le regarder avec admiration et émerveillement, et je vous promets que je ne le ferai jamais." Eddie Van Halen et Wolfgang Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Agence - Bestimage Depuis la création du groupe de hard rock Van Halen en 1972, de nombreux musiciens ont intégré et quitté le groupe. Alors que ce dernier est actuellement composé d'Alex Van Halen à la batterie et aux percussions, de Wolfgang Van Halen à la basse et enfin, de David Lee Roth au chant, des rumeurs font surface depuis le décès d'Eddie Van Halen. Le week-end dernier, des affirmations ont, en effet, été faites sur une page fan de Wolfgang Van Halen et partagés sur Twitter, comme quoi, ce dernier deviendrait guitariste principal du groupe dans une nouvelle formation qui inclurait également l'ancien chanteur Sammy Hagar, l'ancien bassiste Michael Anthony et le frère d'Eddie, Alex Van Halen aux percussions.Sur cette page de fans, il a été dévoilé : "Il a été mentionné qu'Eddie Van Halen a dit à son fils et à son frère, je vous donne ma bénédiction..." Furieux, Wolfgang Van Halen a dénoncé les rumeurs sur Twitter et a demandé aux fans diffusant cette fausse information sur les réseaux sociaux d'arrêter immédiatement : "C'est juste un mensonge de merde essayant de capitaliser sur ces temps terribles. Veuillez arrêter avec ceci. Quiconque colporte cette merde fait non seulement du mal aux fans, mais aussi à moi et à ma famille." En effet, le musicien de 29 ans est toujours en deuil. Il y a moins d'un an, c'est en partageant un cliché de son père qu'il avait écrit sur les réseaux sociaux : "Je n'arrive pas à croire ce que j'écris, mais mon père, Edward Lodewijk Van Halen, a perdu sa longue et ardente bataille contre le cancer ce matin. Il est le meilleur père au monde. Tous les moments que j'ai partagé avec lui sur scène et en dehors étaient précieux. Mon coeur se brise et je pense que je ne me remettrai jamais de cette perte. Je t'aime tellement, papa."Une légende de la musiqueAu cours de sa carrière, Eddie Van Halen a inspiré de nombreuses personnes, notamment le chanteur et musicien américain John Mayer, qui après le décès de ce dernier, l'avait qualifié de "super-héros de la guitare" et de "vrai virtuose." Ému, celui qui a été l'ex-compagnon de Taylor Swift et Katy Perry ajoutait : "Le regarder en tant que jeune enfant était l'une des forces motrices de mon besoin de prendre une guitare. J'étais tellement époustouflé de le voir exercer un tel contrôle et une telle expression sur son instrument. La guitare m'a appris tellement de choses, mais toujours absolument rien sur la façon de jouer comme Eddie Van Halen. Et pour cette raison, je n'ai jamais cessé de le regarder avec admiration et émerveillement, et je vous promets que je ne le ferai jamais." Eddie Van Halen et Wolfgang Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Backgrid USA Eddie Van Halen © Agence - Bestimage
30 octobre 2020

Jeane Manson évoque son hospitalisation en soins intensifs

Interviewée par France Dimanche, Jeane Manson a révélé avoir vécu une période difficile récemment. La chanteuse et actrice américaine de 70 ans était en vacances à Aurillac (situé dans le département du Cantal) cet été. Alors qu'elle avait un problème de santé, sa manageuse l'a incitée à consulter le docteur Kader Aras, qui est aussi l'un de ses amis. En écoutant ce conseil, l'ancienne épouse de Richard Berry s'est rendue compte qu'elle était touchée par une obstruction complète de l'artère fémorale au niveau de la cuisse gauche.Celle-ci était longue de 45 centimètres et elle devait absolument être prise au sérieux. Jeane Manson a donc accepté de se faire opérer. "Il est l'un des rares en France à pratiquer une chirurgie non-invasive, ce qui m'a évité toute séquelle physique", explique la maman de Shirel à nos confrères. Au final, elle a passé dix jours en soins intensifs. Juste après, elle était "totalement remise sur pied, avec toutefois une surveillance et un traitement de quelques mois encore". Même si sa santé va beaucoup mieux à présent, Jeane Manson reste préoccupée, cette fois par rapport à la crise sanitaire liée au Covid-19.Une chanteuse prête à se battre pour "conserver sa joie de vivre""J'ai traversé pas mal d'épreuves dans ma vie, mais ce qu'on est en train de vivre est le pire. Un vrai drame pour l'humanité", regrette-t-elle. "Néanmoins, il faut se battre et tenter de conserver sa joie de vivre. Et poursuivre sa quête du bonheur. C'est pour cela que je suis si heureuse de cette pièce de théâtre", conclut celle qui était à l'affiche (avant le confinement) de la pièce de théâtre Des larmes de crocodiles signée Claude Cohen et Thierry Crouzet, dans laquelle elle donne notamment la réplique à Popeck. Jeane Manson © CEDRIC PERRIN Jeane Manson © Christophe Aubert via Bestimage Shirel, la fille de Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © AGENCE Jeane Manson © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Jeane Manson © BALDINI Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © CEDRIC PERRIN Interviewée par France Dimanche, Jeane Manson a révélé avoir vécu une période difficile récemment. La chanteuse et actrice américaine de 70 ans était en vacances à Aurillac (situé dans le département du Cantal) cet été. Alors qu'elle avait un problème de santé, sa manageuse l'a incitée à consulter le docteur Kader Aras, qui est aussi l'un de ses amis. En écoutant ce conseil, l'ancienne épouse de Richard Berry s'est rendue compte qu'elle était touchée par une obstruction complète de l'artère fémorale au niveau de la cuisse gauche.Celle-ci était longue de 45 centimètres et elle devait absolument être prise au sérieux. Jeane Manson a donc accepté de se faire opérer. "Il est l'un des rares en France à pratiquer une chirurgie non-invasive, ce qui m'a évité toute séquelle physique", explique la maman de Shirel à nos confrères. Au final, elle a passé dix jours en soins intensifs. Juste après, elle était "totalement remise sur pied, avec toutefois une surveillance et un traitement de quelques mois encore". Même si sa santé va beaucoup mieux à présent, Jeane Manson reste préoccupée, cette fois par rapport à la crise sanitaire liée au Covid-19.Une chanteuse prête à se battre pour "conserver sa joie de vivre""J'ai traversé pas mal d'épreuves dans ma vie, mais ce qu'on est en train de vivre est le pire. Un vrai drame pour l'humanité", regrette-t-elle. "Néanmoins, il faut se battre et tenter de conserver sa joie de vivre. Et poursuivre sa quête du bonheur. C'est pour cela que je suis si heureuse de cette pièce de théâtre", conclut celle qui était à l'affiche (avant le confinement) de la pièce de théâtre Des larmes de crocodiles signée Claude Cohen et Thierry Crouzet, dans laquelle elle donne notamment la réplique à Popeck. Jeane Manson © CEDRIC PERRIN Jeane Manson © Christophe Aubert via Bestimage Shirel, la fille de Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © AGENCE Jeane Manson © TELE STAR / MONDADORI FRANCE Jeane Manson © BALDINI Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © JLPPA Jeane Manson © CEDRIC PERRIN
30 octobre 2020

Didier Raoult : cette nouvelle étude qui va faire beaucoup parler

Lors de la première vague de Covid-19, le nom de Didier Raoult était sur toutes les lèvres, dès lors que l'infectiologue a déclaré avoir trouve l'hydroxychloroquine, le moyen de soigner la Covid-19. Si son remède a par la suite été décrédibilisé par une célèbre revue scientifique, le professeur n'a depuis pas cessé de faire parler de lui, en mal comme en bien. Décrié dans le milieu médical, Emmanuel Macron continuerait toutefois de lui faire confiance. Mais tandis qu'il n'a pas su convaincre pour le coronavirus, il travaille actuellement à une autre étude qui risque bien de le ramener sur le devant de la scène.Décrit par Paris Match comme "un homme qui refuse d'avoir tort", voilà que Didier Raoult s'est lancé dans une nouvelle étude. En effet, l'infectiologue souhaite désormais "expliquer la résistance aux antibiotiques dans les pays en développement qui en utilisent le moins", rapporte l'hebdomadaire. Une étude dont il aurait déjà percé le secret, qui réside selon lui dans les pesticides. Une nouvelle étude qui risque de lui attirer plus d'ennemis que d'amis une fois de plus, lui qui avait été menacé de mort lors de la première vague de Covid-19.Le comportement de Didider Raoult dénoncé par une doctoranteToutefois, si ses recherches sont régulièrement sous le feu de la polémique, il se trouve que le professeur Raoult l'est aussi par rapport à son comportement, mais aussi la façon dont il traite les gens avec qui il travaille. Si certains décrivent une "ambiance toxique" et des "pratiques destructrices", Ziena Elsawi elle va plus loin. La doctorante soudanaise avait en 2017 envoyé une lettre à Frédérique Vidal, ministre de la Recherche, pour dénoncer les conditions "inexpliquées" de suspension de sa thèse, et relater "les cris, les insultes" de Didier Raoult, ainsi que "la souffrance" qu'un tel traitement provoquait chez elle, rapporte Paris Match. Qualifié de "tyran" par des chercheurs, Didier Raoult est également dépeint comme une personne qui a "un mépris complet pour ceux qui ne travaillent pas, quitte à les humilier", explique ainsi Renaud Muselier, président de la région Sud. Didier Raoult © Federico Pestellini Didier Raoult © Valerie Le Parc Didier Raoult © Stephane Lemouton Didier Raoult © Valerie Le Parc Didier Raoult © Federico Pestellini Didier Raoult © Federico Pestellini Lors de la première vague de Covid-19, le nom de Didier Raoult était sur toutes les lèvres, dès lors que l'infectiologue a déclaré avoir trouve l'hydroxychloroquine, le moyen de soigner la Covid-19. Si son remède a par la suite été décrédibilisé par une célèbre revue scientifique, le professeur n'a depuis pas cessé de faire parler de lui, en mal comme en bien. Décrié dans le milieu médical, Emmanuel Macron continuerait toutefois de lui faire confiance. Mais tandis qu'il n'a pas su convaincre pour le coronavirus, il travaille actuellement à une autre étude qui risque bien de le ramener sur le devant de la scène.Décrit par Paris Match comme "un homme qui refuse d'avoir tort", voilà que Didier Raoult s'est lancé dans une nouvelle étude. En effet, l'infectiologue souhaite désormais "expliquer la résistance aux antibiotiques dans les pays en développement qui en utilisent le moins", rapporte l'hebdomadaire. Une étude dont il aurait déjà percé le secret, qui réside selon lui dans les pesticides. Une nouvelle étude qui risque de lui attirer plus d'ennemis que d'amis une fois de plus, lui qui avait été menacé de mort lors de la première vague de Covid-19.Le comportement de Didider Raoult dénoncé par une doctoranteToutefois, si ses recherches sont régulièrement sous le feu de la polémique, il se trouve que le professeur Raoult l'est aussi par rapport à son comportement, mais aussi la façon dont il traite les gens avec qui il travaille. Si certains décrivent une "ambiance toxique" et des "pratiques destructrices", Ziena Elsawi elle va plus loin. La doctorante soudanaise avait en 2017 envoyé une lettre à Frédérique Vidal, ministre de la Recherche, pour dénoncer les conditions "inexpliquées" de suspension de sa thèse, et relater "les cris, les insultes" de Didier Raoult, ainsi que "la souffrance" qu'un tel traitement provoquait chez elle, rapporte Paris Match. Qualifié de "tyran" par des chercheurs, Didier Raoult est également dépeint comme une personne qui a "un mépris complet pour ceux qui ne travaillent pas, quitte à les humilier", explique ainsi Renaud Muselier, président de la région Sud. Didier Raoult © Federico Pestellini Didier Raoult © Valerie Le Parc Didier Raoult © Stephane Lemouton Didier Raoult © Valerie Le Parc Didier Raoult © Federico Pestellini Didier Raoult © Federico Pestellini
30 octobre 2020

Prince Charles : ce masque très symbolique qu'il a choisi pour sa dernière sortie

Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles étaient jeudi 29 octobre en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre, à Londres. Le prince de Galles portait à cette occasion un costume bleu nuit à rayures, avec une chemise assortie et une cravate à motifs, ainsi qu'un masque à motifs. Ce dernier est symbolique : ce masque est produit par Turquoise Mountain, un organisme fondé par le prince de Galles en 2006.Turquoise Mountain créé des modèles de production urbains durables en Afghanistan, Birmanie, Jordanie, Arabie saoudite et Moyen-Orient. Son travail consiste à protéger l'héritage et les communautés en danger dans le monde entier et de créer des emplois et fournir un accès à l'éducation. Depuis sa création, elle a permis de restaurer 150 bâtiments à travers le monde. Les produits sont accessibles dans la vente en ligne et dans les boutiques des musées.Un emploi du temps chargéEn portant ce masque produit par les membres de Turquoise Mountain, le prince Charles a réaffirmé son soutien à ses protégés. La cravate du prince Charles, avec des motifs de zig-zag, était un clin d'oeil au Fleet Air Arm, une branche de la Royal Navy. Le prince de Galles et son épouse Camilla Parker Bowles enchaînent les apparitions publiques, et cela en dépit de la pandémie de coronavirus qui chamboule l'Europe. Il y a quelques jours le prince Charles rencontrait le premier ministre irakien Mustafa Al-Kadhimi à Clarence House, à Londres. Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, et le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Le prince Charles © Agence Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles étaient jeudi 29 octobre en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre, à Londres. Le prince de Galles portait à cette occasion un costume bleu nuit à rayures, avec une chemise assortie et une cravate à motifs, ainsi qu'un masque à motifs. Ce dernier est symbolique : ce masque est produit par Turquoise Mountain, un organisme fondé par le prince de Galles en 2006.Turquoise Mountain créé des modèles de production urbains durables en Afghanistan, Birmanie, Jordanie, Arabie saoudite et Moyen-Orient. Son travail consiste à protéger l'héritage et les communautés en danger dans le monde entier et de créer des emplois et fournir un accès à l'éducation. Depuis sa création, elle a permis de restaurer 150 bâtiments à travers le monde. Les produits sont accessibles dans la vente en ligne et dans les boutiques des musées.Un emploi du temps chargéEn portant ce masque produit par les membres de Turquoise Mountain, le prince Charles a réaffirmé son soutien à ses protégés. La cravate du prince Charles, avec des motifs de zig-zag, était un clin d'oeil au Fleet Air Arm, une branche de la Royal Navy. Le prince de Galles et son épouse Camilla Parker Bowles enchaînent les apparitions publiques, et cela en dépit de la pandémie de coronavirus qui chamboule l'Europe. Il y a quelques jours le prince Charles rencontrait le premier ministre irakien Mustafa Al-Kadhimi à Clarence House, à Londres. Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Camilla Parker Bowles et le prince Charles © Agence Le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, et le prince Charles en visite dans les locaux de la banque d'Angleterre à Londres. Le 28 octobre 2020 © Agence Le prince Charles © Agence
30 octobre 2020

Faustine Bollaert : son époux Maxime Chattam s'offusque de la fermeture des librairies

Comme de nombreux Français, le mari de Faustine Bollaert regrette le confinement, rendu obligatoire dès ce vendredi 30 octobre 2020. La veille de l'annonce de cette nouvelle mesure censée limiter la propagation du Covid-19, Maxime Chattam a"croisé les doigts pour que le gouvernement laisse les librairies ouvertes". "Après les fermetures des théâtres & cinés, ne pas laisser ce qu'il reste de culture aux seules plateformes de streaming et sites de VPC [Vente par correspondance, NDLR]. Une goutte d'indépendants dans un océan plein de 'monstres'", écrivait-il sur son compte Twitter.Néanmoins quelques heures plus tard, lors du verdict, le romancier de 44 ans a déversé sa colère sur le réseau social. "Donc si je comprends bien, le gouvernement laisse mon caviste ouvert pendant le confinement 2 mais pas mon libraire ? L'alcool plutôt que la lecture. Le symbole est fort", lance-t-il en ajoutant le hashtag "avinés incultes" et en précisant toutefois qu'il "adore son caviste". Le papa d'Abbie et de Peter (âgés de 7 et 5 ans) va jusqu'à interpeller la ministre de la culture Roselyne Bachelot et souligner qu'il s'inquiète pour ses confrères, plus que pour sa propre situation financière.Donc si je comprends bien, le gouvernement laisse mon caviste ouvert pendant le #CONFINEMENT2 mais pas mon libraire ?L'alcool plutôt que la lecture.Le symbole est fort.#AvinésIncultes— Maxime Chattam (@ChattamMaxime) October 29, 2020 Un "privilégié" qui pense aux "oubliés" de la crise"Ne vous méprenez pas : à titre personnel mon roman ne compte pas, j'ai la chance de pouvoir vivre sans son existence. Mais combien d'auteurs vont tout perdre ?", s'indigne Maxime Chattam, qui reconnaît que "bien sûr, il y a plus grave que l'économie des auteurs, des artistes, ils sont une goutte d'eau dans le marasme actuel, tout le monde prend cher, mais ils existent, et rien n'est prévu pour eux". Afin de faire taire les mauvaises langues, l'écrivain conclut : "Je le redis pour les idiots-haters, je suis un privilégié qui ne fait pas partie de ces oubliés, mais c'est justement le moment de se servir de ma position pour interpeller, bref..." Faustine Bollaert et son mari © COADIC GUIREC Faustine Bollaert - Maxime Chattam © VEEREN Maxime Chattam © CEDRIC PERRIN Maxime Chattam et Faustine Bollaert © RINDOFF-MOREAU Faustine Bollaert et son mari © Giancarlo Gorassini Maxime Chattam et sa femme © VEEREN Comme de nombreux Français, le mari de Faustine Bollaert regrette le confinement, rendu obligatoire dès ce vendredi 30 octobre 2020. La veille de l'annonce de cette nouvelle mesure censée limiter la propagation du Covid-19, Maxime Chattam a"croisé les doigts pour que le gouvernement laisse les librairies ouvertes". "Après les fermetures des théâtres & cinés, ne pas laisser ce qu'il reste de culture aux seules plateformes de streaming et sites de VPC [Vente par correspondance, NDLR]. Une goutte d'indépendants dans un océan plein de 'monstres'", écrivait-il sur son compte Twitter.Néanmoins quelques heures plus tard, lors du verdict, le romancier de 44 ans a déversé sa colère sur le réseau social. "Donc si je comprends bien, le gouvernement laisse mon caviste ouvert pendant le confinement 2 mais pas mon libraire ? L'alcool plutôt que la lecture. Le symbole est fort", lance-t-il en ajoutant le hashtag "avinés incultes" et en précisant toutefois qu'il "adore son caviste". Le papa d'Abbie et de Peter (âgés de 7 et 5 ans) va jusqu'à interpeller la ministre de la culture Roselyne Bachelot et souligner qu'il s'inquiète pour ses confrères, plus que pour sa propre situation financière.Donc si je comprends bien, le gouvernement laisse mon caviste ouvert pendant le #CONFINEMENT2 mais pas mon libraire ?L'alcool plutôt que la lecture.Le symbole est fort.#AvinésIncultes— Maxime Chattam (@ChattamMaxime) October 29, 2020 Un "privilégié" qui pense aux "oubliés" de la crise"Ne vous méprenez pas : à titre personnel mon roman ne compte pas, j'ai la chance de pouvoir vivre sans son existence. Mais combien d'auteurs vont tout perdre ?", s'indigne Maxime Chattam, qui reconnaît que "bien sûr, il y a plus grave que l'économie des auteurs, des artistes, ils sont une goutte d'eau dans le marasme actuel, tout le monde prend cher, mais ils existent, et rien n'est prévu pour eux". Afin de faire taire les mauvaises langues, l'écrivain conclut : "Je le redis pour les idiots-haters, je suis un privilégié qui ne fait pas partie de ces oubliés, mais c'est justement le moment de se servir de ma position pour interpeller, bref..." Faustine Bollaert et son mari © COADIC GUIREC Faustine Bollaert - Maxime Chattam © VEEREN Maxime Chattam © CEDRIC PERRIN Maxime Chattam et Faustine Bollaert © RINDOFF-MOREAU Faustine Bollaert et son mari © Giancarlo Gorassini Maxime Chattam et sa femme © VEEREN
30 octobre 2020

Carmen Electra à moitié nue : sa photo sulfureuse et très assumée pour Halloween

Carmen Electra fête Halloween à sa façon ! L'actrice américaine a ressorti un ancien cliché pris en 2009 sur une plage, la nuit tombée. Une photo réalisée pour le magazine Playboy, célèbre institution fondée par le défunt Hugh Hefner. dans lequel elle pose accroupie et nue, avec seulement un lapin de Playboy dissimulant ses parties intimes. "Lapin Playboy pour Halloween sur la plage", écrit Carmen Electra sur son compte Instagram, jeudi 29 octobre, à deux jours de la célèbres fête païenne. "Le meilleur costume de l'année !", "Serais-tu prête à refaire un photoshoot pour Playboy ?", "Carmen est parfaite !", "Tu ne vieillis pas", ont commenté les internautes, sous le charme.Les années Playboy, ou l'âge d'or de Carmen Electra. C'est grâce au magazine que cette dernière fait décoller sa carrière en 1996, elle qui souhaite percer dans la musique avec son album "Carmen Electra". La playmate pose nue à plusieurs reprises, notamment pour la promotion du film "Scary Movie" dans lequel elle tient le rôle de Drew Decker. Les effets de la chirurgie esthétiqueAujourd'hui âgée de 48 ans, Carmen Electra a bien changé. En 2016, l'ancienne actrice de la série Alerte à Malibu faisait une apparition publique à Las Vegas pour l'inauguration du Cherry Boom Boom et apparaissait métamorphosée. Son visage avait l'air complètement figé, et ses pommettes transformées par la chirurgie esthétique.Après un premier shooting en 1996 et en 1997, la revue de Hugh Hefner avait décidé de la mettre à l'honneur en couverture dans trois numéros (2000, 2003 et 2009). Une aubaine pour le canon de beauté originaire de l'Ohio. Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Instagram Carmen Electra Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Agence Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra fête Halloween à sa façon ! L'actrice américaine a ressorti un ancien cliché pris en 2009 sur une plage, la nuit tombée. Une photo réalisée pour le magazine Playboy, célèbre institution fondée par le défunt Hugh Hefner. dans lequel elle pose accroupie et nue, avec seulement un lapin de Playboy dissimulant ses parties intimes. "Lapin Playboy pour Halloween sur la plage", écrit Carmen Electra sur son compte Instagram, jeudi 29 octobre, à deux jours de la célèbres fête païenne. "Le meilleur costume de l'année !", "Serais-tu prête à refaire un photoshoot pour Playboy ?", "Carmen est parfaite !", "Tu ne vieillis pas", ont commenté les internautes, sous le charme.Les années Playboy, ou l'âge d'or de Carmen Electra. C'est grâce au magazine que cette dernière fait décoller sa carrière en 1996, elle qui souhaite percer dans la musique avec son album "Carmen Electra". La playmate pose nue à plusieurs reprises, notamment pour la promotion du film "Scary Movie" dans lequel elle tient le rôle de Drew Decker. Les effets de la chirurgie esthétiqueAujourd'hui âgée de 48 ans, Carmen Electra a bien changé. En 2016, l'ancienne actrice de la série Alerte à Malibu faisait une apparition publique à Las Vegas pour l'inauguration du Cherry Boom Boom et apparaissait métamorphosée. Son visage avait l'air complètement figé, et ses pommettes transformées par la chirurgie esthétique.Après un premier shooting en 1996 et en 1997, la revue de Hugh Hefner avait décidé de la mettre à l'honneur en couverture dans trois numéros (2000, 2003 et 2009). Une aubaine pour le canon de beauté originaire de l'Ohio. Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Instagram Carmen Electra Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Agence Carmen Electra © Backgrid USA Carmen Electra © Backgrid USA
30 octobre 2020

Marine Lorphelin rayonnante : elle poste un cliché complice avec son chéri Christophe

Le temps est aux souvenirs pour Marine Lorphelin. Tandis qu'elle s'est accordée quelques jours de vacances après un stage en pédiatrie, Miss France 2013 a partagé un joli cliché avec son amoureux Christophe Malmezac sur Instagram. "Plus forts ensemble", a-t-elle ainsi écrit en légende ce selfie, où l'ont voit le couple souriant et très complice, malgré qu'ils aient dû repousser leur mariage. Un cliché accompagné des hashtags "ma moitié", "doux souvenirs" ou encore "près du coeur".Très amoureuse de son fiancé depuis plusieurs années, ce cliché risque bien de remonter le moral de la jeune femme qui a quelques symptômes légers de la Covid-19. C'est donc seule qu'elle a choisi de s'isoler, et ce pour éviter de contaminer ses proches, notamment son chéri Christophe Malmezac, qu'elle a retrouvé en août dernier après plusieurs mois de séparation. C'est d'ailleurs bien loin de lui que la jeune femme avait décidé de passer la première vague de coronavirus tandis qu'elle travaillait à l'hôpital et figurait parmi les personnes au premier plan de la pandémie. Marine Lorphelin loin de son chéri lors du premier confinementSi le couple a un temps pensé à se confiner ensemble, Marine Lorphelin avait expliqué qu'elle s'est vite ravisée, malgré la distance avec son chéri qui vit en Nouvelle-Calédonie."Il y a encore très peu de cas là-bas, donc nous avons décidé de rester loin l'un de l'autre", précisait Miss France 2013 en avril dernier. "Nous ne voulons pas prendre de risques", ajoutait-elle, précisant qu'elle n'avait "pas envie d'avoir à porter la responsabilité de l'avoir contaminé", elle qui en tant que personnel soignant, est très exposée au Covid-19. "D'autant qu'il a déjà quelques petits problèmes de santé", révélait l'ex-reine de beauté à propos de son fiancé, qui malgré l'éloignement, la soutien particulièrement. Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Le temps est aux souvenirs pour Marine Lorphelin. Tandis qu'elle s'est accordée quelques jours de vacances après un stage en pédiatrie, Miss France 2013 a partagé un joli cliché avec son amoureux Christophe Malmezac sur Instagram. "Plus forts ensemble", a-t-elle ainsi écrit en légende ce selfie, où l'ont voit le couple souriant et très complice, malgré qu'ils aient dû repousser leur mariage. Un cliché accompagné des hashtags "ma moitié", "doux souvenirs" ou encore "près du coeur".Très amoureuse de son fiancé depuis plusieurs années, ce cliché risque bien de remonter le moral de la jeune femme qui a quelques symptômes légers de la Covid-19. C'est donc seule qu'elle a choisi de s'isoler, et ce pour éviter de contaminer ses proches, notamment son chéri Christophe Malmezac, qu'elle a retrouvé en août dernier après plusieurs mois de séparation. C'est d'ailleurs bien loin de lui que la jeune femme avait décidé de passer la première vague de coronavirus tandis qu'elle travaillait à l'hôpital et figurait parmi les personnes au premier plan de la pandémie. Marine Lorphelin loin de son chéri lors du premier confinementSi le couple a un temps pensé à se confiner ensemble, Marine Lorphelin avait expliqué qu'elle s'est vite ravisée, malgré la distance avec son chéri qui vit en Nouvelle-Calédonie."Il y a encore très peu de cas là-bas, donc nous avons décidé de rester loin l'un de l'autre", précisait Miss France 2013 en avril dernier. "Nous ne voulons pas prendre de risques", ajoutait-elle, précisant qu'elle n'avait "pas envie d'avoir à porter la responsabilité de l'avoir contaminé", elle qui en tant que personnel soignant, est très exposée au Covid-19. "D'autant qu'il a déjà quelques petits problèmes de santé", révélait l'ex-reine de beauté à propos de son fiancé, qui malgré l'éloignement, la soutien particulièrement. Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram Marine Lorphelin et son fiancé Christophe © Instagram
30 octobre 2020

Kim Kardashian : Kanye West lui offre un hologramme de son père décédé pour ses 40 ans

Kim Kardashian n'aurait pu rêver de meilleur cadeau. Pour ses 40 ans, son époux lui a offert l'inimaginable. Kanye West a créé de toutes pièces un hologramme de son défunt père Robert Kardashian. Dans une vidéo de deux minute partagée par Kim Kardashian, on voit l'avocat s'adresser à la caméra et évoquer les joies de la paternité. "Joyeux anniversaire Kimberley. Regarde-toi. Tu as 40 ans, tu as si grandi. Tu es belle, comme quand tu étais une petite fille. Je veille sur toi, tes frères et soeurs et les enfants tous les jours. Parfois, je te fais sentir que je suis près de toi. Tu te souviens quand je t'emmenais à l'école tous les jours dans ma petite Mercedes et qu'on écoutait cette chanson (ndlr : une musique retentit) ? Je suis si fier de la femme que tu es devenue, Kimberley."Des mots évidemment très émouvant. Kim Kardashian n'a pu retenir son émotion, remerciant son mari pour cette surprise "venue du ciel". "Pour mon anniversaire, Kanye m'a concocté la surprise d'une vie. Une surprise spéciale venue du ciel. Un hologramme de mon père. Ça a l'air si réel, nous l'avons regardé encore et encore, baignés de larmes et remplis d'émotions. Je ne peux même pas vous dire ce que cela représente pour mon frères, mes soeurs, et nos proches amis de vivre cela ensemble. Merci beaucoup Kanye pour ce souvenir indélébile", a écrit avec une vive émotion Kim Kardashian. View this post on Instagram For my birthday, Kanye got me the most thoughtful gift of a lifetime. A special surprise from heaven. A hologram of my dad. ✨ It is so lifelike and we watched it over and over, filled with lots so tears and emotion. I can't even describe what this meant to me and my sisters, my brother, my mom and closest friends to experience together. Thank you so much Kanye for this memory that will last a lifetime ✨ A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Oct 29, 2020 at 4:17pm PDT Les internautes bouleversésLa perte d'un proche est un drame qui touche tout le monde. Alors les internautes ont versé une larme et de nombreux amis de la star ont réagi sur Instagram. "Joyeux anniversaire. C'est beau", a commenté Jennifer Lopez. "Le meilleur cadeau au monde", a écrit la chanteuse Meghan Trainor. Rob Kardashian, petit frère de la fratrie, a lui publié des coeurs bleus avec un émoji en larmes, vraisemblablement bouleversé. Robert Kardashian, célèbre pour avoir défendu le joueur de football américain O.J. Simpson accusé du meurtre de sa femme est mort en 2003 d'un cancer de l'oesophage, il était âgé de 59 ans. Kim et Robert Kardashian © Instagram Kim Kardashian Robert Kardashian © Instagram Kim Kardashian Kim, Khloé, Kourtney, Rob Kardashian et Kendall Jenner © Instagram Kim Kardashian Kim Kardashian et Lala © Instagram Kim Kardashian La famille Kardashian au complet © Instagram Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © © Broadimage/ KCS PRESSE Kim Kardashian et Kanye West © Backgrid USA / Bestimage Kim Kardashian et Kanye West © Backgrid USA / Bestimage im Kardashian West et Paris Hilton sur le spot publicitaire de SKIMS Velour © Backgrid UK Khloe Kardashian © Backgrid USA Kim Kardashian © Backgrid USA Kim Kardashian © Backgrid USA Kim Kardashian n'aurait pu rêver de meilleur cadeau. Pour ses 40 ans, son époux lui a offert l'inimaginable. Kanye West a créé de toutes pièces un hologramme de son défunt père Robert Kardashian. Dans une vidéo de deux minute partagée par Kim Kardashian, on voit l'avocat s'adresser à la caméra et évoquer les joies de la paternité. "Joyeux anniversaire Kimberley. Regarde-toi. Tu as 40 ans, tu as si grandi. Tu es belle, comme quand tu étais une petite fille. Je veille sur toi, tes frères et soeurs et les enfants tous les jours. Parfois, je te fais sentir que je suis près de toi. Tu te souviens quand je t'emmenais à l'école tous les jours dans ma petite Mercedes et qu'on écoutait cette chanson (ndlr : une musique retentit) ? Je suis si fier de la femme que tu es devenue, Kimberley."Des mots évidemment très émouvant. Kim Kardashian n'a pu retenir son émotion, remerciant son mari pour cette surprise "venue du ciel". "Pour mon anniversaire, Kanye m'a concocté la surprise d'une vie. Une surprise spéciale venue du ciel. Un hologramme de mon père. Ça a l'air si réel, nous l'avons regardé encore et encore, baignés de larmes et remplis d'émotions. Je ne peux même pas vous dire ce que cela représente pour mon frères, mes soeurs, et nos proches amis de vivre cela ensemble. Merci beaucoup Kanye pour ce souvenir indélébile", a écrit avec une vive émotion Kim Kardashian. View this post on Instagram For my birthday, Kanye got me the most thoughtful gift of a lifetime. A special surprise from heaven. A hologram of my dad. ✨ It is so lifelike and we watched it over and over, filled with lots so tears and emotion. I can't even describe what this meant to me and my sisters, my brother, my mom and closest friends to experience together. Thank you so much Kanye for this memory that will last a lifetime ✨ A post shared by Kim Kardashian West (@kimkardashian) on Oct 29, 2020 at 4:17pm PDT Les internautes bouleversésLa perte d'un proche est un drame qui touche tout le monde. Alors les internautes ont versé une larme et de nombreux amis de la star ont réagi sur Instagram. "Joyeux anniversaire. C'est beau", a commenté Jennifer Lopez. "Le meilleur cadeau au monde", a écrit la chanteuse Meghan Trainor. Rob Kardashian, petit frère de la fratrie, a lui publié des coeurs bleus avec un émoji en larmes, vraisemblablement bouleversé. Robert Kardashian, célèbre pour avoir défendu le joueur de football américain O.J. Simpson accusé du meurtre de sa femme est mort en 2003 d'un cancer de l'oesophage, il était âgé de 59 ans. Kim et Robert Kardashian © Instagram Kim Kardashian Robert Kardashian © Instagram Kim Kardashian Kim, Khloé, Kourtney, Rob Kardashian et Kendall Jenner © Instagram Kim Kardashian Kim Kardashian et Lala © Instagram Kim Kardashian La famille Kardashian au complet © Instagram Kim Kardashian Kim Kardashian et Kanye West © © Broadimage/ KCS PRESSE Kim Kardashian et Kanye West © Backgrid USA / Bestimage Kim Kardashian et Kanye West © Backgrid USA / Bestimage im Kardashian West et Paris Hilton sur le spot publicitaire de SKIMS Velour © Backgrid UK Khloe Kardashian © Backgrid USA Kim Kardashian © Backgrid USA Kim Kardashian © Backgrid USA
30 octobre 2020

Johnny Hallyday : ce grand réalisateur qui a refusé de faire un biopic sur lui

C'est un biopic qui devait faire office d'hommage à Johnny Hallyday. Et qui ne verra peut-être finalement pas le jour. En mai dernier était annoncée la préparation de L'idole des jeunes, un film qui devait retracer la vie du chanteur, de ses 18 ans jusqu'à sa mort, et qu'Olivier Marchal a été approché pour réaliser. Toutefois, le comédien a décidé de renoncer à ce projet même s'il était "flatté de cette demande", et ce pour une bonne raison. "J'ai laissé tomber, je ne voulais pas rentrer dans des histoires de famille", a-t-il ainsi expliqué dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 30 octobre.Il faut dire que pour ce biopic, la famille de Johnny Hallyday n'a apparemment pas été consultée, à tel point que ces déclarations avaient éveillé la colère de Laura Smet. "J'apprends dans la presse qu'un biopic sur mon père serait en préparation. Je suis stupéfaite qu'on a pas jugé utile de me prévenir ni de me consulter", avait-elle déclaré sur Instagram dans un long coup de gueule, où elle dénonçait ceux qui se servent de la notoriété du chanteur pour prospérer : "Merci de respecter notre famille. Merci de respecter notre deuil", avait-elle conclut.Laeticia Hallyday pas non plus consultée pour ce biopicDe son côté, Laeticia Hallyday a fait savoir dans un communiqué qu'elle n'avait pas été contactée elle non plus au sujet de ce biopic et n'avait donné aucun accord. Contrairement aux déclarations d'Olivier Marchal, la maman de Jade et Joy n'a aucune intention de lui donner accès à sa maison de Marnes-la-Coquette, en banlieue parisienne, où Johnny a vécu les derniers mois de sa vie. Et au delà des "histoires de famille" relatées par Olivier Marchal, c'est peut-être le manque d'approbation de la famille Hallyday qui l'a notamment fait renoncer. Johnny Hallyday © FAMEFLYNET Olivier Marchal © CEDRIC PERRIN Johnny Hallyday © Patrick Bernard - Thibaud Moritz Olivier Marchal © VEEREN Johnny Hallyday © COADIC GUIREC Olivier Marchal © PATRICK BERNARD C'est un biopic qui devait faire office d'hommage à Johnny Hallyday. Et qui ne verra peut-être finalement pas le jour. En mai dernier était annoncée la préparation de L'idole des jeunes, un film qui devait retracer la vie du chanteur, de ses 18 ans jusqu'à sa mort, et qu'Olivier Marchal a été approché pour réaliser. Toutefois, le comédien a décidé de renoncer à ce projet même s'il était "flatté de cette demande", et ce pour une bonne raison. "J'ai laissé tomber, je ne voulais pas rentrer dans des histoires de famille", a-t-il ainsi expliqué dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 30 octobre.Il faut dire que pour ce biopic, la famille de Johnny Hallyday n'a apparemment pas été consultée, à tel point que ces déclarations avaient éveillé la colère de Laura Smet. "J'apprends dans la presse qu'un biopic sur mon père serait en préparation. Je suis stupéfaite qu'on a pas jugé utile de me prévenir ni de me consulter", avait-elle déclaré sur Instagram dans un long coup de gueule, où elle dénonçait ceux qui se servent de la notoriété du chanteur pour prospérer : "Merci de respecter notre famille. Merci de respecter notre deuil", avait-elle conclut.Laeticia Hallyday pas non plus consultée pour ce biopicDe son côté, Laeticia Hallyday a fait savoir dans un communiqué qu'elle n'avait pas été contactée elle non plus au sujet de ce biopic et n'avait donné aucun accord. Contrairement aux déclarations d'Olivier Marchal, la maman de Jade et Joy n'a aucune intention de lui donner accès à sa maison de Marnes-la-Coquette, en banlieue parisienne, où Johnny a vécu les derniers mois de sa vie. Et au delà des "histoires de famille" relatées par Olivier Marchal, c'est peut-être le manque d'approbation de la famille Hallyday qui l'a notamment fait renoncer. Johnny Hallyday © FAMEFLYNET Olivier Marchal © CEDRIC PERRIN Johnny Hallyday © Patrick Bernard - Thibaud Moritz Olivier Marchal © VEEREN Johnny Hallyday © COADIC GUIREC Olivier Marchal © PATRICK BERNARD
30 octobre 2020

Caroline de Monaco : cette phrase dure que lui avait dit sa mère lorsqu'elle était ado

Au lieu de la décourager, c'est une phrase qui l'a motivée. Lorsqu'elle était une jeune princesse, Caroline de Monaco a reçu une éducation qui, "à certains égards, était un reliquat du XIXème siècle". Entourée d'une nounou anglaise et d'une gouvernante française, la soeur d'Albert II a ensuite été envoyée dans un pensionnat où elle a fait sa scolarité. Très bonne élève, la princesse assure qu'elle "adorait l'école", ce qui l'a notamment poussée à faire de longues études. Et ce un peu contre l'avis de sa mère Grace de Monaco, née Kelly, qui ne jugeait pas cela nécessaire."Je me souviens de ma mère me disant en toute bonne foi : 'tu n'as pas besoin de faire des études'", se souvient ainsi Caroline de Monaco dans une interview croisée avec sa fille Charlotte Casiraghi pour Madame Figaro. Une petite phrase assez difficile à entendre pour la fille aînée du prince Rainier III, qui n'avait à l'époque pas envie de se cantonner au simple statut de princesse royale avec lequel elle était née. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1974, Caroline de Monaco s'est ainsi lancée dans une licence de philosophie à la Sorbonne, avant d'intégrer l'Institut d'études politiques de Paris.Cette remarque d'une "cruauté inouïe" de l'un de ses professeursUn parcours universitaire riche pour Caroline de Monaco qui a ainsi décidé de voir plus loin que la principauté, et ce même si cela lui a valu des remarques désobligeantes, notamment de la part de certains de ses professeurs. "Je me rappelle d'un professeur d'université qui m'avait dit avec une cruauté inouïe : 'vous prenez la place d'un étudiant méritant'", se souvient ainsi la maman de Charlotte Casiraghi, qui s'est également livrée sur l'éducation de ses enfants. Mais loin de se laisser démonter par ces remarques, Caroline de Monaco a toujours "voulu braver les obstacles" et s'est toujours sentie "en compétition avec les garçons" admettant avoir toujours voulu "faire mieux qu'eux". la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © PATERSON la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE La princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © ASLAN-RINDOFF Caroline de Monaco avec ses parents Grace et Rainier et sa soeur Stéphanie © DANIEL ANGELI La famille royale de Monaco © AGENCE La princesse Caroline de Monaco avec ses parents © AGENCE La famille princière de Monaco © ASLAN-RINDOFF La princesse Caroline de Monaco avec ses parents © DANIEL ANGELI La princesse Caroline de Monaco avec sa mère Grace et sa soeur Stéphanie © ANGELI-RINDOFF Au lieu de la décourager, c'est une phrase qui l'a motivée. Lorsqu'elle était une jeune princesse, Caroline de Monaco a reçu une éducation qui, "à certains égards, était un reliquat du XIXème siècle". Entourée d'une nounou anglaise et d'une gouvernante française, la soeur d'Albert II a ensuite été envoyée dans un pensionnat où elle a fait sa scolarité. Très bonne élève, la princesse assure qu'elle "adorait l'école", ce qui l'a notamment poussée à faire de longues études. Et ce un peu contre l'avis de sa mère Grace de Monaco, née Kelly, qui ne jugeait pas cela nécessaire."Je me souviens de ma mère me disant en toute bonne foi : 'tu n'as pas besoin de faire des études'", se souvient ainsi Caroline de Monaco dans une interview croisée avec sa fille Charlotte Casiraghi pour Madame Figaro. Une petite phrase assez difficile à entendre pour la fille aînée du prince Rainier III, qui n'avait à l'époque pas envie de se cantonner au simple statut de princesse royale avec lequel elle était née. Après avoir obtenu son baccalauréat en 1974, Caroline de Monaco s'est ainsi lancée dans une licence de philosophie à la Sorbonne, avant d'intégrer l'Institut d'études politiques de Paris.Cette remarque d'une "cruauté inouïe" de l'un de ses professeursUn parcours universitaire riche pour Caroline de Monaco qui a ainsi décidé de voir plus loin que la principauté, et ce même si cela lui a valu des remarques désobligeantes, notamment de la part de certains de ses professeurs. "Je me rappelle d'un professeur d'université qui m'avait dit avec une cruauté inouïe : 'vous prenez la place d'un étudiant méritant'", se souvient ainsi la maman de Charlotte Casiraghi, qui s'est également livrée sur l'éducation de ses enfants. Mais loin de se laisser démonter par ces remarques, Caroline de Monaco a toujours "voulu braver les obstacles" et s'est toujours sentie "en compétition avec les garçons" admettant avoir toujours voulu "faire mieux qu'eux". la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © PATERSON la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE La princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © AGENCE la princesse Caroline de Monaco et sa mère Grace Kelly © ASLAN-RINDOFF Caroline de Monaco avec ses parents Grace et Rainier et sa soeur Stéphanie © DANIEL ANGELI La famille royale de Monaco © AGENCE La princesse Caroline de Monaco avec ses parents © AGENCE La famille princière de Monaco © ASLAN-RINDOFF La princesse Caroline de Monaco avec ses parents © DANIEL ANGELI La princesse Caroline de Monaco avec sa mère Grace et sa soeur Stéphanie © ANGELI-RINDOFF
30 octobre 2020

Sasha Alexander (Rizzoli and Isles) : qui est son mari Edoardo Ponti ?

Pendant sept saisons et plus d'une centaine d'épisodes, Sasha Alexander a été le Isles de Rizzoli and Isles. Ce vendredi 30 octobre, la série dont elle partageait l'affiche avec Angie Harmon est diffusée sur TMC à 21 heures. Pour l'occasion, Closer vous propose de plonger dans la vie privée de l'interprète de la médecin légiste Maura Isles et notamment de découvrir qui est Edoardo Ponti, l'homme qui partage sa vie.C'est en août 2007 que Sasha Alexander épouse ce réalisateur italien. Mais au delà de ses quelques films, Edoardo Ponti est surtout connu grâce à ses parents. En effet, il n'est autre que le fils de l'actrice Sophia Loren et du producteur Carlo Ponti. Lorsqu'ils se marient à Genève, Sasha Alexander et Edoardo Ponti sont déjà les heureux parents d'une petite fille prénommée Lucia Sofia. Le deuxième prénom de la petite fille est un hommage à sa grand-mère paternel, star du cinéma italien, connue internationalement et aujourd'hui âgée de 86 ans. En 2010, le couple, installé en Suisse, accueille un deuxième enfant, un garçon prénommé Leonardo Fortunato.Sasha Alexander : sa déclaration d'amour à Edoardo pour la Fête des PèresSuivie par près de 300.000 personnes sur son compte Instagram, Sasha Alexander, qu'on a également pu voir au côté de Tom Cruise dans le troisième volet de la saga Mission Impossible, partage régulièrement, avec ses fans, des photos de son quotidien. Il y a quelques semaines, afin de célébrer son treizième anniversaire de mariage avec Edoardo Ponti, l'actrice américaine a posté une tendre photo avec son mari et le père de ses deux enfants. En juin dernier, à l'occasion de la Fête des Pères, Sasha Alexander dévoilait une photo de son mari avec Lucia Sofia et Leonardo Fortunato. Elle en profitait pour dire tout le bien qu'elle pensait de l'homme qui partage sa vie depuis près de quinze ans. Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © SGP Sasha Alexander et Edoardo Ponti © SGP Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Agence Pendant sept saisons et plus d'une centaine d'épisodes, Sasha Alexander a été le Isles de Rizzoli and Isles. Ce vendredi 30 octobre, la série dont elle partageait l'affiche avec Angie Harmon est diffusée sur TMC à 21 heures. Pour l'occasion, Closer vous propose de plonger dans la vie privée de l'interprète de la médecin légiste Maura Isles et notamment de découvrir qui est Edoardo Ponti, l'homme qui partage sa vie.C'est en août 2007 que Sasha Alexander épouse ce réalisateur italien. Mais au delà de ses quelques films, Edoardo Ponti est surtout connu grâce à ses parents. En effet, il n'est autre que le fils de l'actrice Sophia Loren et du producteur Carlo Ponti. Lorsqu'ils se marient à Genève, Sasha Alexander et Edoardo Ponti sont déjà les heureux parents d'une petite fille prénommée Lucia Sofia. Le deuxième prénom de la petite fille est un hommage à sa grand-mère paternel, star du cinéma italien, connue internationalement et aujourd'hui âgée de 86 ans. En 2010, le couple, installé en Suisse, accueille un deuxième enfant, un garçon prénommé Leonardo Fortunato.Sasha Alexander : sa déclaration d'amour à Edoardo pour la Fête des PèresSuivie par près de 300.000 personnes sur son compte Instagram, Sasha Alexander, qu'on a également pu voir au côté de Tom Cruise dans le troisième volet de la saga Mission Impossible, partage régulièrement, avec ses fans, des photos de son quotidien. Il y a quelques semaines, afin de célébrer son treizième anniversaire de mariage avec Edoardo Ponti, l'actrice américaine a posté une tendre photo avec son mari et le père de ses deux enfants. En juin dernier, à l'occasion de la Fête des Pères, Sasha Alexander dévoilait une photo de son mari avec Lucia Sofia et Leonardo Fortunato. Elle en profitait pour dire tout le bien qu'elle pensait de l'homme qui partage sa vie depuis près de quinze ans. Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © FAMEFLYNET Sasha Alexander et Edoardo Ponti © SGP Sasha Alexander et Edoardo Ponti © SGP Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Backgrid USA Sasha Alexander et Edoardo Ponti © Agence
30 octobre 2020

Kim Jong-un au côté de son ex : sa femme a disparue depuis neuf mois

Mais où est passée Ri Jol-su ? Voilà plusieurs mois maintenant que l'épouse de Kim Jong-un n'a pas été vue en public, éveillant les soupçons sur une éventuelle grossesse cachée. Des spéculations qui se font de plus en plus entendre tandis que le dirigeant nord-coréen a récemment été vu au côté de son ex-compagne, la chanteuse Hyon Song-wol. En effet, c'est lors d'une parade militaire que cette dernière a été vue escorter des dignitaires à leurs sièges pour assister au défilé, et remettre des fleurs à Kim Jong-un, un rôle d'ordinaire assuré par la sœur du dictateur, Kim Jong-yo, précise The Express.Une apparition pour le moins étonnante, tandis que la sœur de Kim Jong-un a fait son grand retour sur la scène publique le 2 octobre dernier pour visiter un village frontalier ravagé par des inondations alors qu'elle n'était pas apparue depuis le mois de juillet. Concernant Ri Jol-su, cette absence, toujours très remarquée, n'est toutefois pas une première. En effet, il n'est pas rare que l'épouse du dictateur nord-coréen soit éclipsée pendant de longs mois, notamment lorsqu'elle est enceinte. En 2016 déjà, elle avait disparu de la vie publique pendant neuf mois, juste avant de donner naissance au troisième enfant du couple.La vie privée de Kim Jong-un gardée secrèteSi ces rumeurs restent pour l'heure de simples spéculations puisque aucune grossesse officielle n'a été annoncée, Pyongyang met un point d'honneur à entretenir le grand flou autour de la vie de son dirigeant, dont même sa date de naissance n'est pas connue. Ainsi, si l'on sait que le couple a déjà eu trois enfants, c'est par l'intermédiaire des services de renseignement sud-coréens, le NIS. Après s'être marié à Ri Sol-ju en 2009, Kim Jong-un serait devenu papa pour la première fois en 2010, puis en 2013 et enfin en 2017. Kim Jong-Un et sa femme Ri Sol-Ju © Aflo Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un, Ri Sol-Ju Xi avec Jinping et Peng Liyuan © KCNA via Bestimage Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un, Ri Sol-Ju Xi avec Jinping et Peng Liyuan © KCNA via Bestimage Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo Mais où est passée Ri Jol-su ? Voilà plusieurs mois maintenant que l'épouse de Kim Jong-un n'a pas été vue en public, éveillant les soupçons sur une éventuelle grossesse cachée. Des spéculations qui se font de plus en plus entendre tandis que le dirigeant nord-coréen a récemment été vu au côté de son ex-compagne, la chanteuse Hyon Song-wol. En effet, c'est lors d'une parade militaire que cette dernière a été vue escorter des dignitaires à leurs sièges pour assister au défilé, et remettre des fleurs à Kim Jong-un, un rôle d'ordinaire assuré par la sœur du dictateur, Kim Jong-yo, précise The Express.Une apparition pour le moins étonnante, tandis que la sœur de Kim Jong-un a fait son grand retour sur la scène publique le 2 octobre dernier pour visiter un village frontalier ravagé par des inondations alors qu'elle n'était pas apparue depuis le mois de juillet. Concernant Ri Jol-su, cette absence, toujours très remarquée, n'est toutefois pas une première. En effet, il n'est pas rare que l'épouse du dictateur nord-coréen soit éclipsée pendant de longs mois, notamment lorsqu'elle est enceinte. En 2016 déjà, elle avait disparu de la vie publique pendant neuf mois, juste avant de donner naissance au troisième enfant du couple.La vie privée de Kim Jong-un gardée secrèteSi ces rumeurs restent pour l'heure de simples spéculations puisque aucune grossesse officielle n'a été annoncée, Pyongyang met un point d'honneur à entretenir le grand flou autour de la vie de son dirigeant, dont même sa date de naissance n'est pas connue. Ainsi, si l'on sait que le couple a déjà eu trois enfants, c'est par l'intermédiaire des services de renseignement sud-coréens, le NIS. Après s'être marié à Ri Sol-ju en 2009, Kim Jong-un serait devenu papa pour la première fois en 2010, puis en 2013 et enfin en 2017. Kim Jong-Un et sa femme Ri Sol-Ju © Aflo Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un, Ri Sol-Ju Xi avec Jinping et Peng Liyuan © KCNA via Bestimage Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un, Ri Sol-Ju Xi avec Jinping et Peng Liyuan © KCNA via Bestimage Hyon Song-wol © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo Kim Jong-Un et Moon Jae-In avec leurs femmes, Kim Jung-Sook et Ri Sol-Ju © Aflo
30 octobre 2020

Reconfinement : où télécharger les attestations de déplacement dérogatoire ?

Pour se déplacer pendant la période de confinement, le gouvernement met en place une attestation de déplacement dérogatoire. Comme lors du mois de mars, les Français devront compléter le formulaire afin de justifier leurs déplacements. L'attestation est disponible sur le site du gouvernement, accessibles en PDF à imprimer en cliquant ici ou en version numérique, en cliquant ici. Pour les déplacements professionnels, les Français sont invités à remplir ce formulaire en cliquant ici, avec le cachet de votre employeur. Enfin, pour les justificatifs de déplacements scolaires, il faut remplir le formulaire suivant, attesté du cachet de l'établissement où est inscrit votre enfant.Un confinement du 30 octobre au 1er décembreLe 28 octobre 2020, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un confinement sur l'ensemble du territoire, du 30 octobre au 1er décembre a minima. Les déplacements sont interdits sauf dans certains cas et sur attestation. Sont notamment autorisés les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d'enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés, les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ne pouvant être différés et l'achat de médicaments ou encore les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants. La liste complète est indiquée sur l'attestation de déplacement dérogatoire. Jean Castex et Olivier Véran © Stephane Lemouton Jean Castex © Stephane Lemouton Attestation de déplacement dérogatoire © Gouvernement.fr Pour se déplacer pendant la période de confinement, le gouvernement met en place une attestation de déplacement dérogatoire. Comme lors du mois de mars, les Français devront compléter le formulaire afin de justifier leurs déplacements. L'attestation est disponible sur le site du gouvernement, accessibles en PDF à imprimer en cliquant ici ou en version numérique, en cliquant ici. Pour les déplacements professionnels, les Français sont invités à remplir ce formulaire en cliquant ici, avec le cachet de votre employeur. Enfin, pour les justificatifs de déplacements scolaires, il faut remplir le formulaire suivant, attesté du cachet de l'établissement où est inscrit votre enfant.Un confinement du 30 octobre au 1er décembreLe 28 octobre 2020, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé un confinement sur l'ensemble du territoire, du 30 octobre au 1er décembre a minima. Les déplacements sont interdits sauf dans certains cas et sur attestation. Sont notamment autorisés les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d'enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés, les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance ne pouvant être différés et l'achat de médicaments ou encore les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants. La liste complète est indiquée sur l'attestation de déplacement dérogatoire. Jean Castex et Olivier Véran © Stephane Lemouton Jean Castex © Stephane Lemouton Attestation de déplacement dérogatoire © Gouvernement.fr
30 octobre 2020