Actualités

COUVRE-FEU, RECONFINEMENT LOCAL? EMMANUEL MACRON S'EXPRIME A 20H CE SOIR

14 octobre 2020 à 09h34 Par Philippe MULLER
Crédit photo : CAPTURE ECRAN TF1

Que va-t-il nous annoncer ce soir ? 

Emmanuel Macron interviendra à 20h ce soir dans les journaux de TF 1 et France 2.

Il devrait dévoiler de nouvelles restrictions sanitaires face à la progression du Covid-19 en France.

Plusieurs hypothèses sont envisagées : Couvre-feu comme en Guyane ou reconfinements locaux.

L’objectif est d’éviter un reconfinement général qui mettrait à mal notre économie. Les restaurateurs déjà très fragilisés craignent des fermetures dès 23 heures.

Le chef de l’Etat devrait appeler les français à un changement de comportement pour "mieux apprendre à vivre avec le virus » notamment dans la sphère privée.

 

La pression hospitalière s'accentue en France avec 1 633 patients en réanimation, c’est 100 de plus que la veille. On dénombre 87 décès supplémentaires dans les hôpitaux même si de nombreux patients guéris ont pu rentrer chez eux.

13 000 nouvelles contaminations ont été enregistrées hier, le taux de positivité aux tests atteint les 12%.

 Dans les Alpes-Maritimes, on déplore 3 nouveaux décès liés au coronavirus, 5 admissions en réanimation,

et 17 nouvelles hospitalisations (hors Ehpad et établissements médico-sociaux), selon les données mises à jour par Santé Publique France.

138 personnes étaient toujours hospitalisées dans les Alpes-Maritimes ce lundi.

Depuis le début de l'épidémie, 230 personnes sont décédées dans le département, dont 8 patients depuis le 1er octobre et 29 au mois de septembre.

La circulation du virus semble connaître une progression stable dans le département depuis le 30 septembre dernier.

Les Alpes-Maritimes restant classées en "alerte renforcée" avec la fermeture des établissements sportifs publics et privés, la fermeture des bars à partir de 22 heures , l'interdiction des rassemblements festifs et familiaux dans les salles des fêtes,-la limitation de la jauge à 1.000 personnes pour tout type de manifestations jusqu’au19 octobre. La Région débloque 21 millions d’€ pour soutenir les entreprises touchées de plein fouet par la crise sanitaire.