Actualités

DES VETEMENTS POUR LES PERSONNES PRECAIRES A CANNES GRACE A L'OPERATION #HELP COMMERCES

22 mai 2020 à 09h45 Par Philippe MULLER
Crédit photo : MAIRIE DE CANNES

Grâce aux dons reçus avec l’opération #Helpcommerces,
la Mairie de Cannes achète des vêtements aux boutiques cannoises et les distribue aux personnes précaires soutenues par le CCAS

 Dans le cadre de son soutien indéfectible aux commerçants de proximité, David Lisnard, maire de Cannes, a fait livrer ce mercredi 20 mai les vêtements de première nécessité achetés aux boutiques cannoises dans le cadre de l’opération municipale #Helpcommerces. Selon la vocation de ce dispositif de soutien économique et solidaire mis en place par la Mairie de Cannes, ces habits sont distribués aux SDF et autres personnes précaires prises en charge par le CCAS.

Grâce aux dons financiers de particuliers et d’entreprises récoltés par la Ville durant cette crise sanitaire, le dispositif simple et concret #HelpCommerces a permis d’accompagner les entreprises, commerçants, artisans et indépendants locaux pour participer ou leur fournir du chiffre d’affaires. Après les chocolatiers-confiseurs pour Pâques (commande de 7 630 €), puis les fleuristes pour le muguet du 1er mai (23 889,50 €), le  maire de Cannes, a souhaité mener une nouvelle action de dynamisation des commerces cannois du secteur de l’habillement.

Ainsi, un montant de 35 730,75 € a été investi pour l’achat de vêtements de première nécessité et basiques, pour homme et femme : pantalons, shorts, bermudas et leggings (546 pièces), chemises et chemisiers (264), polos et tee-shirts (135), sweat-shirts, pulls et gilets (333), jupes et robes (225), vestes, manteaux et doudounes (182), et écharpes (27). Au total, 1 712 pièces ont été collectées.

Onze boutiques de Cannes Centre et de la Bocca ont répondu à la commande municipale, pour une moyenne de 3 248,25 € de chiffre d’affaires par commerce :

-          Les Falbalas (7 rue Victor Cousin) ;

-          Simonejo (100 avenue Francis Tonner) ;

-          Line C Cannes (97 boulevard de la République) ;

-          Re’Belle (60 avenue Francis Tonner) ;

-          Charlot (10 rue Chabaud) ;

-          African’s World Art (6 rue Rouguiere) ;

-          Queen Rock N’ Roll (2 boulevard Carnot) ;

-          Aroon (3 rue Venizelos) ;

-          Centralfrip (3 rue Jean-Joseph Mero) ;

-          Tendance (5 rue Paul Baloux) ;

-          L’un à L’autre (5 rue du Bosquet).

 

 Ces vêtements ont été distribués à un public fragile et/ou isolé, selon la répartition suivante :

 

  les SDF accueillis dans les deux foyers communaux ;

  300 personnes précaires suivies par le CCAS de Cannes.