Actualités

LE MAIRE RESTE L'ELU PREFERE DES FRANCAIS

09 octobre 2019 à 07h47 Par Philippe MULLER
Crédit photo : PROTOCOLE INFO.FR

Le maire reste l’élu préféré des français selon un sondage Odoxa la voix des territoires publié aujourd’hui dans Nice Matin.

Si une très large majorité des personnes interrogées ne semblent trouver que des qualités à leur maire, très peu se voient exercer un tel mandat...

A 5 mois des Municipales, 63 % des personnes interrogées en Provence Alpes Côte d’Azur déclarent, en effet, avoir "une bonne opinion" de leur maire. Et son aura est d'autant plus grande que la ville est plus petite. Dans les communes de moins de 2.000 habitants, ils sont 68 % à aimer leur maire.

Ils ne lui trouvent d'ailleurs que des qualités. 67 % le jugent compétent et 63 % honnête.

Le maire conserve donc un capital sympathie considérable qui tranche avec la défiance observée à l'endroit des autres élus. Seulement 38 % des sondés disent avoir une opinion favorable de leur président de Région. La proportion chute à 35 % pour les députés et à 25 % pour les sénateurs.

Mais aimer son maire ne signifie pas vouloir être maire. Plus de huit Français sur dix (84 %) conviennent ne pas vouloir exercer occuper son poste.

Par ailleurs, cette étude sonde les préoccupations des électeurs à l'approche des municipales. La sécurité est la thématique la plus souvent citée (46 %) devant l'environnement et la lutte contre la pollution (36 %).

30% des sondés disent avoir l’intention de réélire leur maire mais 4 sur 10 n’ont pas encore arrêté leur choix.