Actualités

PAS DE COUVRE FEU DANS LES ALPES-MARITIMES MAIS LES MARIAGES, FETES PRIVEES ET SOIREES ETUDIANTES INTERDITS DANS LES LIEUX PUBLICS

15 octobre 2020 à 16h54 Par Philippe MULLER

Les Alpes-Maritimes et le Var échappent au couvre-feu.

Mais la mesure entrera en vigueur samedi en Ile-de-France et dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

Un couvre-feu entre 21h et 6h du matin au moins pendant 4 semaines, voire 6 jusqu’au 1er décembre.

Elle concernera près de 20 millions de français qui vont devoir changer leurs habitudes.

Plus de restos ni de dîners nocturnes ou alors il faudra se mettre tôt à table. Les théâtres et cinémas dans les zones concernées devront revoir leurs horaires.

Le non respect du couvre-feu sera sanctionné d’une amende de 135€.

Des dérogations seront possibles pour certains cas particuliers, notamment le travail de nuit.

Interrogé sur France 2 et TF1, le chef de l'Etat a aussi annoncé une aide exceptionnelle aux bénéficiaires du RSA et des APL, recommandé de limiter à six personnes les rassemblements entre personnes de foyers différents y compris à domicile, et indiqué que les déplacements entre régions ne seraient pas interdits à l'approche des vacances. Voici tout ce qu'il fallait retenir de ses déclarations.


Jean Castex et plusieurs ministres tiendront une conférence de presse cet après-midi à 14h.

Ils apporteront des précisions sur les modalités des mesures annoncées hier soir.

L'état d'urgence sanitaire sera réinstauré sur l'ensemble du territoire national à partir de samedi. L'objectif est de faire en sorte que "les 20 000 nouveaux cas par jour" reviennent à "3 000 cas, 5 000 cas par jour", et que les patients atteints du Covid-19 ne représentent plus que "10% à 15%" des places en réanimation, contre "32%" aujourd'hui. 


Les déplacements entre régions ne seront pas limités ni les transports. Vous pourrez donc partir en vacances pour la Toussaint.

Mais pas de grands rassemblements familiaux.

L’État conseille de limiter les tablées à 6 personnes et d’être très vigilants sur les gestes barrières.

Toutes les fêtes privées, comme les mariages et les soirées étudiantes sont interdites jusqu’au 1er décembre sur l’ensemble du territoire.

Par ailleurs, les bénéficiaires du RSA et des APL vont recevoir une aide de 150 euros, avec 100 euros de plus par enfant, comme au printemps.

Le Chômage partiel à 100% est réactivé pour les secteurs en difficulté : hôtellerie, cafés, restaurants, tourisme, événementiel, culture, sport. (...) Jusqu'à 4,5 fois le smic et 80% du net pour les salariés".


Sur le front des tests, quelque 22.591 nouveaux cas de contamination ont été détectés en 24 heures, soit beaucoup plus que la veille (12.993). Le taux de positivité des tests (proportion des personnes positives sur l'ensemble des personnes testées) a également continué à augmenter, à 12,2% (contre 12% mardi).